Le MacBook presque impossible à réparer


Voilà une nouvelle à laquelle nous ne pouvions malheureusement que nous attendre : le nouveau MacBook 2015 et son écran Retina seront une plaie à réparer. Le site iFixit s'est en effet attaqué au désossement du nouvel ultra-portable d'Apple, et a enchaîné les mauvaises surprises. Il y a ce que l'on savait déjà : il sera impossible de modifier le processeur, la mémoire vive et la mémoire flash qui sont soudés à la carte mère. Mais il sera également très difficile de réparer le moindre autre composant en cas de pépin.




Vis propriétaires (pentalobes et Tri-wing), nappe fragile à déconnecter avant de séparer les deux parties de l'ordinateur, imbrication complexe des composants, batterie solidement collée au châssis, vitre et écran fusionnés pour gagner en finesse... Autant dire qu'en dehors des techniciens d'Apple, peu de monde pourra se lancer dans l'aventure. Les réparations seront longues, complexes et coûteuses, au point qu'il vaut mieux considérer que seul le SAV officiel d'Apple sera à même d'ouvrir le MacBook. C'est bien dommage...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (22)

skyjul

16 avril 2015 à 10:50

Apple viens d'inventer le portable jetable ! je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer

fransoizich

16 avril 2015 à 11:26

Il y a quelques années (chez d'autres marques), on pouvait démonter son ordinateur avec un tournevis cruciforme... je crois bien que c'est définitivement fini!

Thomas

16 avril 2015 à 11:59

Les utilisateurs => "Hé les gars, on veut un ordinateur ultra fin, ultra portable, ultra léger et ultra autonome"
Apple => "Tadaaaa voila le Macbook 2015 "
Les utilisateurs => "Quoi !? Il n'a pas la modularité d'une tour de bureau ?! On peut pas changer les pièces nous-même ? Le magsafe a été abandonné parce qu'il était trop épais ?! "

Nan les gars, un peu de sérieux, on peut pas tout avoir...

Baraka

16 avril 2015 à 12:18

C'est à chaque fois le même concert de lamentations. Dès qu'un mac sort, c'est toujours la même rengaine : oui mais comment je vais faire pour y coller mon vieux disque IDE avec sa nappe ? Et mes bonnes vieilles disquettes 3"5 alors ? Et puis d'abord, je devrais pouvoir bricoler la carte mère moi même avec mon fer à souder, non mais à ce prix là, etc etc etc.
Je peux comprendre le besoin de modularité sur une machine professionnelle. Mais sur un engin grand public dont l'intérêt est justement la compacité, c'est franchement se plaindre pour le principe de se plaindre. Et d'ailleurs, qui a réellement jamais ouvert son ordinateur pour lui ajouter ne serait-ce que de la ram, et quelle proportion ça fait sur le total des utilisateurs ?

oryzon

16 avril 2015 à 12:26

@Thomas
Tu peux employer des vis standards : pas de perte.
Tu peux ne pas souder les composants principaux : 1mm de perte au maximum.
Tu peux prévoir dans ton design que la batterie puisse facilement être changée : 1 mm de perte encore au maximum.

Donc non ça ne change probablement pas grand chose, car j'ai vraiment compté large, et je pense que l'on peut quasi arriver au même résultat.

Par contre là où le bas blesse c'est qu'à l'assemblage ça coûte surement plus cher à produire. 1 sous est un sous.

oryzon

16 avril 2015 à 12:37

@baraka
moi j'ajoute de la ram et change les disques de durs sur quasiment tous les portables.
pour le processeur, je ne le change jamais.
Mais même ça ce n'est pas important : ce qui l'est c'est savoir que c'est possible, ce qui signifie, que tu n'as pas une machine jetable, et qu'en cas de problème ça ne te coûtera pas une blinde de le faire réparer par un tiers ou le SAV, voire que ton ordi sera bon à jeter.

J'ai déjà eu à faire changer à deux reprises un écran, ça m'a coûté le prix de la dalle plus la main d'oeuvre, pour un coût très raisonnable tu "sauves" ton ordi pour plusieurs années. Tandis que là, j'ose même pas imaginé les tarifs Apple.

Après bien sûr on peut préférer tel ou tel compromis, mais c'est quand même un immense gâchis.

pehache

16 avril 2015 à 12:38

@fransoizich : non ce n'est pas fini. Il existe plein de portables qu'il est toujours est possible de démonter facilement. Une référence en la matière est Lenovo, qui met à disposition pour quasiment tous ses modèles les manuels de maintenance/réparation.

@Baraka : le problème n'est ici pas seulement d'intervenir soi-même, mais même la réparation par un professionnel devient hyper compliquée... et donc hyper coûteuse.

oryzon

16 avril 2015 à 12:52

@pehache
on est bien d'accord et tu l'as dit bien mieux que moi : cette notion de réparabilité ne s'applique pas qu'aux bidouilleurs mais à tous ceux qui seront un jour amené à faire réparer leur machine.

Thomas

16 avril 2015 à 12:59

@oryzon
Non malheureusement on ne perds pas 1mm à chaque fois mais bien plus, regarde la taille d'une barette DDR3 et l'équivalent en intégré à la CM, idem pour le SSD ( a voir ici)

Pour ce qui est de la batterie elle était facilement changeable avant, maintenant qui dit plus fin, dit plus large (pour la même capacité) donc forcément plus compliquée à intégrer.

Pour les vis, je suis d'accord avec toi par contre.

pim

16 avril 2015 à 13:07

Ce Mac est plus proche d'un iPad ou d'un iPhone que d'un MacBook. Ces fameuses nappes plates c'est la plaie à remettre en place sans risquer le faux contact. Donc oui un Mac jetable, comme les iPhones et les iPads, sacrifié sur l'hôtel de la miniaturisation ! Un vrai tour de force !

Baraka

16 avril 2015 à 13:44

Je dois être un peu obtus mais, si mon ordinateur est en panne, je me fiche royalement de combien ca va coûter au réparateur agréé ou directement à Apple.
Le prix des pièces détachées est sans doute plus important dans ce cas, puisque directement assumé par le client lorsque la garantie est expirée. Et pour ca, avec Apple, on a déjà l'habitude de sommes astronomiques. Rien de bien nouveau donc.

Narko

16 avril 2015 à 14:02

@Thomas : "Nan les gars, un peu de sérieux, on peut pas tout avoir..."

Je suis désolé thomas... mais si on peut tout avoir... c'est juste la politique économique d'Apple qui veut ça!
On va pas se mentir de toute façon... ce Macbook n'a rien exceptionnel bien au contraire. Un prix très élevé et des performances très faibles pour le prix... bref (et je ne parle pas de l'unique port USB-C)
Les seul avantages de cette ordinateur sont ça finesse et son design... et encore... car qui dit fin dit fragile!

pehache

16 avril 2015 à 14:32

@Baraka : tu es sérieux, là ? Tu crois que si le réparateur met 2h au lieu de 30mn pour démonter et remonter ton Mac, il ne va pas te facturer plus ?? Et le problème des pièces fait bien partie de l'équation, sauf que c'est pire qu'avant : le fait que tout soit soudé va obliger bien souvent à changer en bloc la carte mère avec tout dessus, au lieu de ne changer que la RAM, ou que le disque.

@Thomas : on peut renverser les rôles :

Apple => "Hé les gars, bientôt vous allez avoir l'air ringards avec le MBA, il vous faut un ordi encore plus fin."

Les utilisateurs => "Ah ouais c'est pas faux"

Thomas

16 avril 2015 à 15:02

@Pehache => Tu penses que c'est Apple qui dicte les achats?

@Narko => Si tu veux plus de modularité, tu es obligé de prendre plus de place, ou alors tu perds autre chose à la place, sinon tout le monde le ferait

Sethenès

16 avril 2015 à 15:48

Je crois que la vision de Jobs était simple : faire de l'ordinateur un produit électroménager.

Hormis le matériel informatique, quel autre appareillage avez-vous l'habitude de modifier / réparer ? Un lave-vaisselle, un robot ménager, un four, une télévision (même une "connectée"), un réfrigérateur ?

Pour ce qui est des portables conçus pour la mobilité, ça ne me pose pas spécialement de problèmes d'avoir du tout soudé (MacBook Air, ...). Je suis plus partagé pour le MacBook Pro et l'iMac. Par contre, pour le Mac Mini, et le Mac Pro, c'est tout simplement à l'opposé de ce que je recherche.

oryzon

16 avril 2015 à 17:06

@Sethenes
Sauf que tous les appareils de gros électroménager peuvent quasiment tenir à vie dès que l'on est sur du bon matos.

Si Apple produisait du matériel qu'ils garantissent 10 ans après tout pourquoi pas ?
C'est le cas des fabricants électroménager en question :
http://www.miele.fr/electromenager/contrats-de-service-apres-vente-479.htm
Ok c'est payant (300€ pour 10 ans) mais ça comprend toute les pièces main d'oeuvre et déplacement (oui un congélo tu peux pas le rapporter à ton Apple Store).
La réalité c'est qu'il est déjà bien difficile de faire appliquer une garantie légale au-delà de 1 an.

pipoca

16 avril 2015 à 18:40

"Apple will Kleenex your Life !"

pipoca

16 avril 2015 à 18:43

@ oryzon : la Fnac propose deja cette extension de garantie : certes, pas sur 10 ans mais sur 3 ans.

Ewilan

16 avril 2015 à 21:55

@pehache "ah ouais c'est pas faux!" : c'est "ringards" que tu ne comprends pas ? ;p

pehache

16 avril 2015 à 23:09

@Thomas : ben bien sûr. Créer des besoins c'est la base du marketing. Ce n'est pas que Apple, bien évidemment, mais Apple est passé maître en la matière.

@Djeos : ))

white.spirit

17 avril 2015 à 08:50

"c'est quand même un immense gâchis" (oryzon)
A relativiser: et tous ces gens qui adorent acheter un Mac mini 4Go avec de la RAM amovible pour s'empresser de passer à 8Go quelques jours après la livraison?
2 barrettes de 2Go qui partent chaque fois à la poubelle (c'est évidemment irréutilisable): ça doit grossomodo représenter la même masse qu'une carte mère toute intégrée de MacBook retina...

Je connais un peu certains fournisseurs de Miele; ils ne croulent pas sous les innovations de design. En simplifiant à peine: garantir 10 ans des composants qui restent en production série pendant 20 ans est plus facilement gérable que des pieces changeant tous les 2 ans.

Brice56

17 avril 2015 à 16:27

@White.spirit : les gens qui "adorent" acheter un Mac mini 4Go le font surtout parceque l'option à 200 € pour une barrette de ram à 30 € ça pique un peu, mais après tu peux considérer qu'ils sont juste idiots...

Dire que cela ne sert à rien de pouvoir réparer facilement un appareil mobile, je comprend pas trop car perso j'ai déjà changé la vitre de mon IPhone et de ma tablette et je suis bien content d'avoir pu le faire. Ensuite, des proches ont changé la batterie de l'iPhone, encore une fois heureusement qu'elle peu être changé. J'ai aussi eu à changer une batterie et de la RAM sur mon PC du boulot donc oui vraiment pouvoir réparer c'est important.

Enfin, faire évoluer son appareil sans avoir à le changer complètement ce n'est quand même pas débile ? Bon ok pour les ultras portables cela complique l'équation, mais de là à l'appliquer systématiquement à tous ses produits, il y a un monde.
Au fait @Thomas : si la finesse sur l'iMac cela vient vraiment de l'utilisateur et pas de l'entreprise (je parle de la dernière évolution) vu le lot de contraintes que cela a apporté je pense qu'on a du oublier de lui expliquer à l'utilisateur !

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription