Un 2ème trimestre 2015 record pour Apple


Encore un trimestre de records pour Apple ! Le groupe californien a présenté hier soir ses résultats financiers pour le compte du deuxième trimestre fiscal 2015, et les chiffres sont à nouveau impressionnants : il s'agit du meilleur deuxième trimestre jamais réalisé par Apple, avec un bénéfice de 13,6 milliards de dollars contre 10,2 milliards l'année dernière (+33%) pour un chiffre d'affaires de 58 milliards contre 45,6 milliards l'année dernière (+27%). L'iPhone continue de porter l'entreprise de Cupertino vers de nouveaux sommets.

Comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous où nous comparons les chiffres du deuxième trimestre fiscal 2015 au même trimestre de l'année dernière, le Mac continue de progresser tout doucement (+2%), tout comme iTunes et les différents services dématérialisés d'Apple (+9%). L'iPhone voit ses ventes exploser avec une hausse de 40% du chiffre d'affaires réalisé par Apple, alors que l'iPad continue de décevoir avec une chute atteignant 29%.




La chute des ventes d'iPad permet donc au Mac de représenter à nouveau 10% de l'activité d'Apple, alors que l'iPhone continue de truster 69% des revenus du groupe. Les revenus dégagés par l'écosystème iOS (iPhone et iPad ainsi qu'une bonne partie des chiffres d'iTunes et des accessoires) sont toujours aussi élevés et représentent environ 85% des revenus d'Apple...




Notez que ces résultats n'intègrent pas les premiers chiffres de vente de l'Apple Watch, qui compteront pour le prochain trimestre et qui seront naturellement très attendus. Autre information intéressante : l'Europe n'est désormais plus le deuxième marché d'Apple, largement dépassé par la Chine ce trimestre. Avec un chiffre d'affaires en hausse de 71% d'une année sur l'autre, l'Empire du Milieu pourrait d'ailleurs rapidement devenir le premier marché d'Apple, devant les Amériques. Prochains résultats en juillet !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (2)

John47

29 avril 2015 à 10:41

L'iPad va se faire bouffer... par l'iPhone 6 Plus. Les ventes d'iPad étaient virtuellement trop élevées jusqu'ici parce que les gens étaient cantonnés à des téléphones à petit écran. Maintenant l'iPhone peut remplacer l'iPad pour beaucoup de monde. Ce n'est donc pas tellement un problème pour Apple, juste un transfert des revenus d'une catégorie à l'autre.

Sylvain

29 avril 2015 à 16:51

@John47 : c'est vrai, mais il ne faut pas oublier également que le taux de renouvellement des iPad est bien plus lent que celui d'un iPhone par exemple. Il y a eu une grosse vague d'équipement, mais maintenant que beaucoup de foyers possèdent un iPad, il ne vont pas le renouveler tous les ans ou même tous les deux ans. Évidemment, toute la difficulté reste d'estimer l'importance de cette explication dans la baisse des ventes...

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac