Apple veut un langage plus humain pour ses GPS


Le brevet qui vient d'être accordé à Apple est plein de bon sens : Apple souhaite humaniser les instructions données par ses systèmes de navigation. Avec l'iPhone, CarPlay en voiture et même l'Apple Watch, Apple se pose en concurrente frontale de Google Maps et compte bien prendre l'avantage en proposant quelques fonctionnalités exclusives. Adopter un langage plus humain serait une mesure aussi intéressante qu'ambitieuse : l'idée est simple sur le papier mais extrêmement complexe à mettre en place.


Le système CarPlay d'Apple



Aujourd'hui, si vous demandez votre direction à un GPS (qu'il s'agisse d'un système d'Apple, de Google ou de toute autre société), vous obtiendrez des instructions du style « tournez à droite sur rue Vendôme », « au rond-point, prenez la troisième sortie », ou encore « votre destination se trouve sur votre droite ». Des instructions qui sont parfaitement correctes, mais qui manquent cruellement de contexte ; Apple veut en effet intégrer à ces instructions les différents éléments du paysage et des installations environnantes. Ainsi, à l'avenir, vous pourriez obtenir des instructions bien plus humaines : « tournez à droite sur la rue Vendôme, juste après le bureau de tabac », « commencez à vous ranger sur la file de droite en vue de la sortie dans 2 kilomètres », ou encore « votre destination est un grand immeuble sur votre droite, avec une fontaine dans la cour ».


Le système de navigation d'Apple sur iPhone



Pour qu'un tel système soit fonctionnel, il est bien sûr nécessaire de disposer d'une gigantesque base de données comprenant un très grand nombre d'éléments de la voirie ainsi que des caractéristiques des installations et bâtiments environnants. Voilà qui pourrait expliquer la présence de voitures Apple dans les rues américaines : la firme de Cupertino pourrait bien être en train de construire un concurrent de Google Street View afin de mettre en place cette base de données (lire : Une voiture Apple pour Street View ?). Le brevet d'Apple mentionne d'ailleurs à plusieurs reprises la possibilité de faire participer les utilisateurs à l'élaboration de cette base, via des entrées manuelles ou via Siri, qui pourrait petit à petit ajuster ses conseils en fonctions des erreurs de navigation commises par les utilisateurs. Voilà qui serait une excellente nouveauté pour iOS 9, dont on attend la présentation officielle dans à peine plus d'un mois (lire : La WWDC 2015 aura lieu du 8 au 12 juin). Suspense !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Luc

30 avril 2015 à 11:11

Très intéressant comme brevet!
@Sylvain: Mon GPS Garmin propose déjà quelque chose de ce genre. Certes c'est très incomplet, mais il mentionne déjà les panneaux, genre: "au panneau stop, tournez à droite" ou "Au 2e feu, prenez la 2e rue à gauche".

Flok

30 avril 2015 à 12:12

S'ils pouvaient déjà ajouter autant de centres d'intérêt que Google Maps, ainsi qu'une recherche bien plus intelligente, je commencerai peut-être à utiliser Plans.

Baraka

30 avril 2015 à 12:25

S'ils pouvaient commencer par rendre Plans à peu près fiable et à jour, enfin sans anachronismes et aberrations linguistiques, ce serait un très grand pas. En l'état, leur cartographie ne vaut pas un clou.

Michel Bellemare

30 avril 2015 à 13:21

Ce système de guidage existe, ça s'appelle... ma femme

Pour ce qui est de «Plan» de Apple, qu'il commence à le rendre plus fiable, en retournant avec «Google Maps» au lieu de «TomTom».

Pulsar

30 avril 2015 à 19:24

"Ce système de guidage existe, ça s'appelle... ma femme " On va même pouvoir s'engueuler avec notre GPS !
Sérieusement j'ai un gros doute : parce que justement c'est comme ma femme, et ça risque de ne pas le faire avec trop de détails. Au contraire, les GPS les plus efficaces sont ceux qui vont droit au but sans chichi, parce qu'il y a plus important que de regarder ou écouter son GPS : se concentrer sur la route et notre conduite ! Et l'attention ça ne se partage pas : nous sommes mono-tâche.

Luc

30 avril 2015 à 20:58

Et en plus, pas sûr que ta femme connaisse aussi bien les radars que le coyote

Bass-N-Roll

30 avril 2015 à 23:21

Ça serai déjà bien qu'ils fassent un GPS qui dise "faites demi-tour" quand on est à pied au lieu de nous faire faire le tour du patté de maison ...

Vianne

1er mai 2015 à 17:57

Ce qui serait pas mal c'est que Siri comprenne "plus" humain lors des requêtes avant de mieux parler.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription