Recharge par induction : vers un vrai standard ?


La technologie peine à décoller mais elle pourrait bientôt enfin trouver la cohérence nécessaire à son adoption massive : la recharge par induction va évoluer ! Le Wireless Power Consortium a en effet présenté le Qi 2.0, qui permettra des temps de chargement plus rapides et qui arrivera sur le marché dans six à huit mois. Là où la technologie actuelle permet un chargement de 5W (comme sur le Galaxy S6 de Samsung, le LG G4 ou le Nexus 6), la nouvelle norme permettra trois puissances différentes : 7,5W, 9W et 15W. Les modules les plus puissants (et donc plus gros) équiperont les tablettes électroniques, alors qu'un téléphone, plus compact et plus fin, aura plus de chances d'être équipé d'un module de 7,5W ou 9W.


Le "Wireless Charging SET", accessoire permettant de recharger l'iPhone par induction



L'Apple Watch est le seul produit de la marque Apple à pouvoir être rechargé par induction (via un module propriétaire). L'iPhone, l'iPad ou encore le Mac doivent obligatoirement être rechargés à l'aide d'un câble, et l'arrivée de certains produits innovants comme les fameux meubles Ikea compatibles avec la norme Qi (lire : Un meuble Ikea pour recharger votre iPhone ?) a de quoi frustrer les utilisateurs de produits mobiles pommés. John Perzow, Vice-Président du Wireless Power Consortium, a déclaré à nos confrères de Tom's Hardware que son consortium était entré en discussions avec le numéro 2 du marché, A4WP/PMA, afin de fusionner ou tout du moins d'aboutir à l'élaboration d'un standard universel. Voilà qui aurait de quoi inciter les fabricants à intégrer la recharge par induction à leurs produits !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone, l'iPad et l'iPad mini sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

Dudu-du62

8 juillet 2015 à 16:28

Ca serait intéressant sur un iPhone, synchronisation WIFI, recharge par induction, presque plus besoin du Lightning, un pas de plus vers l'étanchéité !

angel of death

8 juillet 2015 à 19:31

Je suis du même avis que toi ! Cela fait longtemps que j'attends ça.

Borowicze

9 juillet 2015 à 07:27

Et pourquoi pas le clavier et la sourie sans fil. Plus de piles ou d’accus. Que le chargeur soit intégré au pied de l’Imac par exemple, pour ne pas avoir un truc de plus sur le bureau.

Ben10

9 juillet 2015 à 09:46

@Sylvain : afin de fusionner ou tout du moins d'aboutir...

Sylvain

9 juillet 2015 à 09:49

Merci Ben10

Ben10

9 juillet 2015 à 10:09

Je suis perplexe quant à la recharge sans fil. Evidemment on voit bien le côté pratique, mais il n'empêche qu'entre la prise murale et le telephone, il y a toujours un intermédiaire. En réalité en remplace le câble et l'adaptateur secteur par un meuble...
Alors plus qu'un remplacement on parlera d'abord d'alternative, mais quand le port lightning (ou USB) du tel sera supprimé, tu ne pourras plus compter que sur ta table de nuit, assez contraignant tout de même.
Qu'en sera-t-il du raccordement avec l'ordi? chaque Macbook va inclure une recharge pour iPhone? Donc on ne pourra pas utiliser un nouvel iPhone avec un ancien Macbook?
Donc vente d'adaptateurs USB / Recharge sans fil, donc multiplication des systêmes de recharge et donc des besoins.
Trimbaler un câble lightning dans sa poche ou son sac est assez aisé, sera-t-il aussi simple avec une borne de recharge?
La synchronisation Mac/iPhone se fait aujourd'hui au branchement du câble, sans câble, on à l'option du réseau, mais sans réseau...? Bluetooth ou Airdrop? Ou on sera tous obligés d'utiliser la sauvegarde iCloud?
J'avoue être pour l'instant sceptique et j'attend les réponses à ces questions pour accepter la recharge sans fil comme une évolution en faveur de l'usage.

Borowicze

9 juillet 2015 à 12:30

@ Ben10 : Toute évolution technologique n’a jamais pu conservé systématiquement une universalité technique avec son passé. En effet si ce concept ne passionne pas les foules du marketing, du commerce et des industriels, nous aurons les situations que tu évoques. A l’inverse si cette technologie est adoptée par tous, pour se retrouver partout où ça puisse être implanté, (mobiliers, moyen de transports, bureau, café, resto...) alors plus de multiplication de système de recharge comme tu l’évoques.
Concernant l’utilisation du Cloud, je pense qu’à terme ce sera le mode de sauvegarde privilégié pour les produits nomades.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription