Premières impressions : que vaut l'iPad Pro ?

11 septembre 2015 à 17:16


Tout comme l'iPhone 6s et le nouveau modèle d'Apple TV, Apple a permis aux journalistes présents avant-hier soir de tester en avant-première l'iPad Pro, qui sera commercialisé durant le mois de novembre (lire : Apple dévoile enfin son iPad Pro). Ces derniers n'ont pas pu approcher la tablette plus de quelques minutes, mais il l'ont suffisamment manipulée pour pouvoir nous livrer leurs premières impressions.


Photo par Wired



La taille et l'écran


Avant même les nouvelles fonctionnalités de cet iPad Pro, c'est bien évidemment la taille de cette gigantesque tablette de 12,9" qui impressionne, et qui même parfois effraie. « Je sais bien que nous disons ça très souvent dans nos articles de premières impressions, mais c'est plus léger que ça en a l'air. Ce qui ne signifie pas que je voudrais l'utiliser outre mesure en mode portrait ; ça m'a l'air un peu trop lourd. Mais en mode paysage, la hauteur de la tablette correspond avec la hauteur de l'iPad Air 2 en mode portrait, tout en étant plus large, ce qui rend la chose tout à fait utilisable. Et bien que l'iPad ait été créé à l'origine pour un usage en mode portrait, je suspecte les applications optimisées pour l'iPad Pro d'avoir été pensées pour le mode paysage », constate Engadget. Pour Wired, c'est assez similaire : « La chose la plus dingue, c'est que la taille ne choque pas. La tablette est un peu imposante, c'est sûr, mais il est tout à fait possible de la tenir à une main. C'est solide et beau, avec des enceintes dans les quatre coins et le même rectangle arrondi que ses petits frères. C'est tout simplement énorme ».


Photo par Engadget



Du côté de l'écran en revanche, les commentaires sont extatiques : « regarder l'écran de l'iPad Pro la première fois, c'est comme regarder l'iMac avec écran Retina 5K pour la première fois : les couleurs sont brillantes, les angles de vision sont larges, et dans l'ensemble c'est tout simplement stupéfiant », explique SlashGear. « L'écran est incroyable. Avec une définition de 2 732 x 2 048 pixels, c'est l'appareil iOS avec la définition la plus élevée - et bien que je puisse pas dire que ce soit des kilomètres au dessus d'un iPad classique, c'est sans aucun doute aussi net et précis que n'importe quel autre écran. Si le but ultime d'Apple était de fabriquer un morceau de verre sur lequel vous pouviez projeter vos désirs, rêves et applications, alors l'iPad Pro est une concrétisation de ce rêve », ajoute Wired.


Le stylet Apple Pencil


La fameux stylet de l'iPad Pro, poétiquement dénommé Apple Pencil ("crayon"), a également reçu des commentaires très positifs : « le stylet Apple Pencil, qui coûte 99 dollars, est un petit triomphe en soi pour Apple : il s'agit, sans exception, du stylet le plus fluide et réactif que j'ai jamais utilisé. Le grand cylindre blanc est carrément séduisant : on ressent comme une envie de l'utiliser pour de la calligraphie ou pour signer la Déclaration d'Indépendance. En tout cas, que je sois en train d'annoter un e-mail dans Mail ou de gribouiller dans Notes, il a marché merveilleusement bien », témoigne Wired.


Photo par Wired



« Malheureusement il n'y a pas d'emplacement pour caler ou ranger le stylo quand il n'est pas utilisé ; contrairement à la Galaxy Note Tab de Samsung qui dispose d'un silo pour insérer le stylet. Pourtant, je suis prêt à pardonner ça pour la propreté de l'encre numérique. L'Apple Pencil pèse le bon poids, le temps de réponse est rapide et il y a peu d'effet de parallaxe », ajoute SlashGear.


Le clavier Smart Keyboard


Le nouveau clavier d'Apple, le Smart Keyboard, a finalement reçu peu d'avis, qu'ils soient positifs ou négatifs. Il ne s'agit en effet que d'un simple clavier couplé à une plus classique Smart Cover. Pour Engadget, « Il est vraiment trop tôt pour avoir un avis définitif, mais je l'aime bien. Les touches au revêtement tissé procurent une sensation agréable au toucher, alors que ces dernières sont plutôt plates. En plus du matériau utilisé, j'ai apprécié que les touches se déplacent un minimum - un peu comme le nouveau MacBook, qui a en fait des touches très plates mais confortables ».


Photo par The Verge



Rendez-vous en novembre


Si les journalistes ont été globalement séduits par le grand écran de l'iPad Pro et la pertinence du stylet Apple Pencil, ils n'ont pas pu apprécier la puissance de la nouvelle tablette d'Apple et n'ont pas pu tester le moindre logiciel professionnel plus d'une poignée de minutes. Il convient donc désormais de patienter jusqu'à la sortie de l'iPad Pro, dans environ deux mois, pour nous faire une idée plus précise du véritable potentiel de ce dernier.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

pipoca

11 septembre 2015 à 17:43

Que de louanges ! Que de louanges ! Que de louanges !

Stef38

11 septembre 2015 à 20:18

ça a l'air sympa, c'est juste vraiment dommage de ne pas avoir laisser tomber le connecteur lightning pour un USB-C.

Pas convaincu par le chargement du stylet, de ce que j'ai vu, je crains qu'il soit perpendiculaire à la tablette pour se recharger ce qui me parait très très dangereux...

lambowhite

11 septembre 2015 à 20:47

si la puissance brute et la présence des 4 haut-parleurs (et toute la qualité propre à l'iPad,) sont réunis, je ne vois pas en quoi celui-ci est "pro". C'est juste le même ipad avec un grand écran. Rien de spécial
iOS n'est pas adapté à un travail bureautique, pas optimisé pour une utilisation pro. Ils auraient bien mieux fait de mettre OSX histoire de faire de la tablette un véritable substitut de l'ordi. Puis bon le fait de copier microsoft et samsung, c'est pas bon ça...(=> 99€ pour un stylet c'est exagéré. Ils le mettaient compris dans le prix et créaient un compartiment pour le ranger et là on pouvait parler de pro)
à ce prix là la surface pro3 fait de l'oeil, bref ils ont encore raté le coche !

Michel Bellemare

11 septembre 2015 à 23:21

Avec autant de similitude entre le «iPad Pro» et la «Surface Pro 3», nous devrons considérer l'intégration des systèmes d'exploitations iOS et OS X, et la comparer à Windows 10 qui, lui, équipe ordinateurs et tablettes.

Ici malgré l'écosystème assez remarquable de Apple, Windows semble le vainqueur… surtout dans la gestion des fichiers toujours plus ardue chez Apple.

pehache

12 septembre 2015 à 23:46

Ahurissant à quel point certains sites se comportent en quasi dévots d'Apple...

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac