Les premiers tests de l'iPhone 6s


À l'approche de la commercialisation de l'iPhone 6s, qui sera disponible ce vendredi 25 septembre, Apple a prêté des exemplaires de son nouveau téléphone à quelques journalistes triés sur le volet. Ces derniers ont donc pu tester l'iPhone 6s et l'iPhone 6s Plus en avant-première, et ils nous livrent leurs premières conclusions.


iPhone 6s test

Photo par The Wall Street Journal



3D Touch


L'écran qui permet de mesurer différents niveaux de pression est sans aucun doute la nouvelle fonctionnalité star de cet iPhone 6s. Dans l'ensemble, les réactions sont très positives : 3D Touch est réactif, précis, et même intuitif après un petit temps d'adaptation. Il s'agit d'une fonctionnalité assez avancée, qui pourra passer inaperçue auprès des utilisateurs les plus débutants - un peu comme le clic secondaire sur OS X. Mais comme le clic secondaire sur OS X, 3D Touch pourrait vite devenir incontournable auprès des power users.

C'est un peu comme le clic droit sur OS X - l'interface est prévue pour être utilisée sans, mais une fois que vous avez découvert son existence, c'est incroyablement utile et vous voulez que toutes les applications en tirent le maximum. [...] 3D Touch semble déjà plus naturel que Force Touch sur l'Apple Watch, et des entreprises comme Pinterest, Instagram et Dropbox montrent déjà des démos intéressantes. Le potentiel du côté des jeux sensibles à la pression est énorme. Beaucoup de choses doivent encore être mises en place, mais dans l'ensemble 3D Touch est l'une de ces idées qui n'aurait pu être démocratisée que par Apple - si Samsung ou Huawei avaient fait la même chose, ça n'aurait certainement été qu'un gadget. Mais la fondation de 3D Touch est solide et bien pensée : il est facile de voir son potentiel.

The Verge



3D Touch sur l'application Photos, par TechCrunch



Il reste toutefois du travail pour que 3D Touch révèle tout son potentiel : de nombreuses applications ne supportent pas encore la nouvelle fonctionnalité et l'absence d'un support universel est gênant, l'utilisateur ne sachant pas si sa forte pression sur l'écran déclenchera quelque chose ou non. Une fois 3D Touch adopté par les développeurs tiers (ce qui devrait arriver très vite pour les applications les plus populaires), la précision de ce système devrait rendre son usage très naturel.

Il est facile d'imaginer quel bazar ça serait si un autre fabricant avait essayé de faire ça. Vous ne sauriez pas quel niveau de pression appliquer ; vous appuieriez trop fort, ça ramerait et vous appuieriez à nouveau, deux clics seraient finalement pris en compte et vous lanceriez votre téléphone de l'autre côté de la pièce. Les nouveaux iPhone n'ont pas ce problème, bien qu'il puisse être délicat de s'y retrouver dans un premier temps. Si vous n'appuyez pas assez fort, vous activez l'ancien mode où les icônes se mettent à gigoter pour être réorganisées sur l'écran. Mais Apple a ajouté un retour haptique pour vous guider. Appuyez jusqu'à ce que vous sentiez un clic prononcé sous votre doigt, et vous y êtes. Tout est parfaitement synchronisé.

3D Touch est donc parfaitement exécuté. Il reste cependant une question : que pouvez-vous faire avec ? Aujourd'hui, pas tant de choses que ça. Certes, il est plutôt sympathique de pouvoir obtenir un aperçu d'un e-mail ou d'un lien sur une page web. Il est également agréable de pouvoir aller directement aux réglages des alarmes quand vous pressez sur l'application Horloge. Mais certains choix sont moins évidents : pressez sur Safari, et une des options proposées est "Nouvel onglet privé". Qui a besoin d'ouvrir un onglet privé aussi vite ? (Ne répondez pas à cette question.) Heureusement, 3D Touch va évoluer : les développeurs tiers vont en tirer partie et apporter leurs propres idées à ce concept.

Bloomberg


En conclusion, 3D Touch semble une bonne raison de choisir l'iPhone 6s : « Je ne peux honnêtement pas imaginer comment Apple aurait pu faire mieux. 3D Touch a lui tout seul pourrait presque justifier l'achat d'un nouveau téléphone », affirme le site Mashable qui a été particulièrement emballé par cette nouveauté.


iPhone 6s 3D Touch

Photo par Buzzfeed



Les nouvelles caméras


Si certains journalistes s'extasient de la qualité de l'appareil photo arrière de l'iPhone 6s, il n'y a toutefois pas de gigantesque différence avec celui de l'iPhone 6. Les photos sont meilleures et présentent plus de détails, certes, mais le bond en avant n'a rien de vraiment spectaculaire. Si les améliorations apportées sont donc toujours bonnes à prendre, c'est bien l'appareil frontal qui a le plus évolué et qui sera un véritable argument de vente pour les amateurs de selfies.

Soyons honnêtes une seconde : la mise à jour de la caméra frontale de 1,2 mégapixels sur l'iPhone 6 à 5 mégapixels sur l'iPhone 6s est la plus grande nouveauté de ce téléphone. Les selfies, vidéoconférences et autres Snapchats font désormais partie des moyens de communication modernes, et Apple était largement derrière la concurrence avec ses caméras frontales jusqu'ici. L'amélioration de la qualité entre l'iPhone 6 et l'iPhone 6s est vraiment extraordinaire : désormais l'appareil prend des photos réalistes et utilisables, et non plus des approximations toutes pixelisées.

Apple a également piqué une très bonne idée à Snapchat et l'a améliorée avec une fonctionnalité appelée Retina Flash : la totalité de l'écran s'allume en blanc lorsque vous prenez un selfie avec une faible luminosité, faisant ainsi office de flash. Apple dit que l'écran a été conçu pour être 30% plus lumineux que la normale lors de cette utilisation, et la couleur de l'écran est même ajustée pour rééquilibrer la balance des couleurs sur le cliché. C'est propre et ça marche très bien.

La résolution de la caméra arrière est désormais de 12 mégapixels, contre 8 mégapixels auparavant, et cette dernière est capable de réaliser des vidéos en 4K. Cette mise à jour est moins intéressante. Les photos prises par l'iPhone 6s ne sont pas spectaculairement meilleures que celles de l'iPhone 6 - elles sont meilleures, mais pas au point que vous distinguerez une différence s'il s'agit juste de les partager sur Facebook.

The Verge



iPhone 6s caméra

Photo par The Wall Street Journal



Pour ce qui est de la possibilité de filmer en 4K, les avis très étrangement unanimes : la possibilité d'éditer les vidéos en temps réel directement sur le téléphone est souvent qualifiée de très impressionnante, et la qualité des vidéos capturées semble excellente. En dehors du Wall Street Journal qui s'est plaint de la capacité trop étriquée de certains modèles d'iPhone pour pouvoir filmer en 4K dans de bonnes conditions, personne ne semble choqué par le fait que l'Apple TV 2015 ne soit même pas capable de décoder les vidéos de l'iPhone 6s.

La plus grande amélioration de la caméra réside dans sa capacité à filmer en 4K. Avant même qu'une majorité de téléviseurs soient capables de lire la 4K, Apple donne donc la possibilité d'en filmer sur l'iPhone. Le challenge de la 4K, c'est que ça génère énormément de données qu'il faut gérer en temps réel. Quatre fois plus que la Full HD 1080p, c'est beaucoup ! C'est donc impressionnant, mais ce n'est pas le premier smartphone à le faire, le Galaxy S6 de Samsung l'ayant par exemple devancé.

Mais c'est lorsque vous réalisez que vous pouvez éditer ces énormes fichiers vidéo en temps réel dans iMovie grâce au processeur Apple A9 que vous vous rendez compte de l'exploit réalisé. Ou lorsque vous zoomez dans la vidéo et que la qualité est toujours parfaite. Cela nécessite une puissance de calcul phénoménale et le processeur d'Apple est très performant. La stabilisation de la vidéo fonctionne également en 4K, et c'est complètement dingue. Le téléphone est capable de déterminer les mouvements de vos mains pendant que vous prenez la vidéo, et d'ajuster le cadrage pour afficher une vue stable.

TechCrunch



iPhone 6s Plus 4K vidéo

Photo par The Verge



Enfin, la fonctionnalité Live Photos a reçu des avis partagés. Certains l'adorent, quand d'autres n'hésitent pas à la qualifier de gadget. Il s'agit en tout cas d'une fonctionnalité purement logicielle, qui aurait très bien pu être proposée sur l'iPhone 6 et qu'Apple a choisi arbitrairement de réserver à son dernier téléphone.

La meilleure nouveauté du 6s est dans aucun doute Live Photos. Pendant que vous capturez une image fixe, le téléphone capture également une petite vidéo. C'est génial pour revivre un moment rigolo, et tout particulièrement si le sujet est un chien ou un enfant. Mais ça prend deux à trois fois plus de place qu'une photo statique car trois secondes de vidéo sont enregistrées. Bien évidemment vous pouvez désactiver la fonction... mais vous n'en avez pas envie.

Wall Street Journal


Apple et d'autres ont salué l'arrivée de Live Photos comme quelque chose de révolutionnaire. Je n'en suis pas si sûr. Peut-être que mes attentes étaient trop hautes, mais la nouveauté me semble plus être une petite fonctionnalité bonus qu'autre chose. Si 3D Touch reflète l'obsession du détail et de l'interaction logiciel/matériel qu'Apple porte à ses produits, Live Photos est bien plus gadget. Si Live Photos avait été annoncé par Samsung, en auriez-vous eu quelque chose à faire ?

Bloomberg



Exemple de Live Photo, par TechCrunch



La puissance


Comme nous l'avons vu hier suite à une livraison précoce d'un iPhone 6s, les nouveaux téléphones d'Apple disposent d'une puissance considérable (lire : L'iPhone 6s a une puissance sidérante). Toutefois, rares sont les personnes à avoir testé l'iPhone 6s qui ont touché un mot de son processeur : ce dernier est tellement puissant qu'il est difficile de l'apprécier à sa juste valeur. Et c'est une excellente nouvelle : c'est un gage de pérennité.

Apple vient de sortir le processeur le plus puissant jamais intégré dans un smartphone, et d'une certaine manière ça n'est pas vraiment important. Le cycle de mise à jour a tellement accéléré que lorsque les développeurs exploiteront totalement les capacités de l'Apple A9, tout le monde aura déjà un téléphone encore plus puissant. C'est aussi fou qu'extraordinaire : Apple met des technologies de pointe sur le marché de manière plutôt naturelle.

The Verge



iPhone 6s arrière

Photo par The Verge



Touch ID


Le capteur d'empreintes digitales de l'iPhone 6s est plus rapide que les anciens modèles. Peu d'observateurs ont remarqué de grande différence avec l'iPhone 6, l'utilisation de ce bouton étant très naturelle et ce dernier se faisant facilement oublier. Toutefois, cette nouvelle version de Touch ID serait véritablement plus rapide, ce qui peut nécessiter un petit temps d'adaptation.

Le nouveau capteur est deux fois plus rapide que celui de l'iPhone 6 et cela pose un seul problème : c'est presque trop rapide. Vous avez juste à effleurer le bouton pour sortir l'iPhone de veille que celui-ci est déjà déverrouillé, et vous vous retrouvez sur l'écran d'accueil sans avoir pu jeter un oeil aux notifications auxquelles vous souhaitiez avoir accès. Ça demande un peu de temps d'adaptation, et vous pourriez trouver ça frustrant au départ.

The Telegraph



iPhone 6s rose Lightning

Photo par Mashable



La batterie et l'autonomie


Les batteries de l'iPhone 6s et de l'iPhone 6s Plus sont plus modestes que celles de leurs prédécesseurs, mais Apple a promis une autonomie identique grâce à l'intégration de composants moins gourmands en énergie. Et c'est tout à fait vrai : les nouveaux téléphones ont une autonomie très comparable aux anciens, tenant généralement une journée complète mais avec l'obligation de les recharger tous les soirs. Et c'est globalement considéré comme insuffisant !

iOS 9 apporte une très grande mise à jour de la manière dont l'iPhone gère son autonomie. Pendant mes tests, j'ai pu utiliser l'iPhone 6s normalement une journée complète. Et j'ai pu aller un peu plus loin grâce au nouveau mode "Économie d'énergie", qui réduit les performances, réduit les animations, et diminue la luminosité de l'écran. Bien sûr, tout nouvel iPhone dispose d'une grande autonomie durant les premiers mois et puis ensuite commence à faiblir, donc ne nous emballons pas. Je pense que l'iPhone 6s ne vous offrira pas une expérience sensiblement différente des modèles précédents. Apple maintient donc le statu quo, mais si nous nous apprêtons vraiment à utiliser nos téléphones comme portefeuilles, trousseaux de clés et tout le toutim, il va falloir faire de grands progrès.

The Verge


La première chose que les gens attendent d'un smartphone, c'est de l'autonomie. Et l'iPhone 6s ne répond pas à cette attente. L'iPhone 6s va vous permettre de tenir la journée, mais vous pourriez avoir du mal à tenir jusqu'à l'heure de vous coucher si vous avez une utilisation exigeante. Il n'y a pas d'amélioration par rapport à l'iPhone 6.

The Wall Street Journal



iPhone 6s épaisseur

Photo par TechCrunch



Faut-il craquer ?


L'iPhone 6s séduira assurément quelques utilisateurs d'iPhone 6, mais la nouvelle gamme de téléphones d'Apple n'est pas une révolution par rapport aux anciens modèles : il s'agit d'une version intermédiaire entre l'iPhone 6 et l'iPhone 7, qui présente toute une série de nouveautés sympathiques, mais qui ne sont pas suffisantes pour justifier un changement de téléphone si l'on est déjà équipé d'un modèle relativement récent. Cet iPhone 6s n'en est pas moins un excellent cru, et si vous avez l'intention de changer de téléphone, il s'agit certainement d'un des meilleurs choix disponibles sur le marché.

Si vous avez un iPhone 6, vous ne serez pas jaloux outre mesure de ceux qui s'offrent un 6S - un peu envieux de Live Photos peut-être. Si votre iPhone a plus de deux ans, l'iPhone 6s est le téléphone à avoir. Assurez-vous seulement de payer la rançon d'Apple pour avoir la version 64 Go.

L'iPhone 6s, c'est la même histoire que le 5s ou le 4S avant lui : c'est un iPhone légèrement amélioré. Et comme les anciens modèles "s" avant lui, il ne règle pas tous les problèmes. C'est bien le rôle de l'iPhone 7, n'est-ce pas ?

The Wall Street Journal


L'iPhone 6s est-il le nouveau modèle à absolument avoir ? Non, à moins que vous ayez besoin de vidéos 4K ou que vous ne puissiez vivre sans 3D Touch. iOS 9 apporte probablement plus de nouveautés que l'iPhone 6s Plus, et vous pouvez l'installer gratuitement. Ça n'en est pas moins une belle réussite pour Apple. Pour la part, maintenant que j'ai goûté à la 4K et 3D Touch, je ne sais pas si je pourrais revenir en arrière.

Mashable


iPhone 6 finesse

iPhone sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (21)

pehache

23 septembre 2015 à 17:26

Je devrais y être habitué, mais le niveau de lèchecuïsme des grands medias US envers Apple me sidère toujours...

pehache

23 septembre 2015 à 18:07

Cet article (de theverge indiqué par Boonichou) est extraordinaire...

Je résume : "Oui notre façon de parler des produits d'Apple est complètement orientée et non-objective, mais on a bien raison de le faire, parce qu'Apple c'est génial".

Ok...

En fait ils écrivent dans des fanzines.

VanZoo

23 septembre 2015 à 18:44

Comment peux-tu écrire cela alors que tu n'as eu ni le téléphone en main ni la possibilité de lire d'autres critiques ?

il450

23 septembre 2015 à 18:45

Bon article Sylvain, et tu fais l'effort de traduire
Comme l'a dit the verge, la nouveauté la plus importante concerne les caméras. Enfin Apple avance dans ce domaine, ça faisait longtemps !

Stef38

23 septembre 2015 à 18:49

Clair mais l'analyse fait ici est vraiment bien. Et le 6S a l'air vraiment sympa! Merci Sylvain!

pehache

23 septembre 2015 à 19:31

@Vanzoo : euh, j'ai eu d'autres produits Apple dans les mains, pour lesquels les fanzines TheVerge, Bloomberg, et Cie, utilisaient le même ton dithyrambique.

De toutes façons ce n'est pas pas compliqué : ils utilisent toujours ce ton dithyrambique dès qu'il s'agit d'un produit Apple, et l'article indiqué par Boonichou est édifiant sur leurs motivations à le faire.

Michel Bellemare

23 septembre 2015 à 22:34

Très bonne remarque Pehache, en fait la question devrait être: «Que faut-il qu'un journaliste fasse pour être «trié sur le volet»?

P.S. J'aimerais bien qu'un jour, que l'on m'explique le sens de vos «pseudonymes». Pour moi, Pehache, VanZoo ou Boonichou, c'est du chinois pour moi (même si c'est probablement de l'argot français)

Arnaud le Sourd

24 septembre 2015 à 00:44

Ce vendredi, je vais avoir l'iPhone 6s Plus, pour diverses raisons :
-J'achète toujours les iPhones "intermédiaires", donc les fameux S....
- "S" représenter le "Pouvoir Sourd" !!!!! C'est l'accessibilité absolue.... LoL
-Pour la 1re fois, j'achète un iPhone Plus. Tant mieux parce que mes yeux deviennent de moins en moins bons.... Je suis atteint de rétinite pigmentaire.

Merci, Sylvain !
Je suis régulièrement le site de Consommac et j'apprécie cela alors que je ne suis même pas geek....
Un petit bémol : vous ne parlez pas assez d'accessibilité, en collaboration avec différentes associations de personnes en situation de handicap....
Par exemple, mon rêve, c'est de pouvoir passer l'écran en blanc sur noir MAIS, sans toucher aux images et photos !!!!!....... Là, impossible puisque les images deviennent en "négatif". C'est pareil pour tous les produits (iMac, macbook...) et ça me saoûle !!!!!!!!!!!!

Paul

24 septembre 2015 à 07:28

Bon choix Arnaud le Sourd ! J'aurai demain mon deuxième Plus et je l'apprécie énormément.
Au fait, IOS 9.0.1 vient d'arriver.

Paul

24 septembre 2015 à 07:38

iOS 9.0.1

Cette mise à jour comporte des corrections de problèmes, notamment :
• La correction d’un problème empêchant certains utilisateurs de finaliser l’assistant de configuration après la mise à jour ;
• La correction d’un problème coupant parfois le son des alarmes et des minuteurs ;
• La correction d’un problème dans Safari et Photos provoquant parfois, lors de la mise en pause de la vidéo, la distorsion de l’image en pause ;
• La correction d’un problème à cause duquel certains utilisateurs avec une configuration APN personnalisée via un profil perdaient l’accès aux données cellulaires.
Pour des informations sur les correctifs de sécurité de cette mise à jour, consultez le site web suivant :
 https://support.apple.com/fr-fr/HT201222.

VanZoo

24 septembre 2015 à 10:40

Le test du Wall Street Journal n'est pas dithyrambique

il450

24 septembre 2015 à 10:53

@Vanzoo wall street journal :"La meilleure nouveauté du 6s est dans aucun doute Live Photos. "

Hum hum

Baradal

24 septembre 2015 à 14:12

Le miens, 6S 128Go noir a été expédié ce matin

pehache

24 septembre 2015 à 15:00

C'est vrai que l'article du WJS est relativement mesuré et pourrait presque passer pour un modèle d'objectivité par rapport aux autres (TheVerge, Bloomberg...). Mais ça reste bien superficiel quand même, et des phrases comme "si votre iPhone a plus de 2 ans, le 6S est le téléphone à avoir" est typique des fashion victims qui parlent aux fashion victims.

matt

24 septembre 2015 à 16:04

Est-ce que quelqu'un peut me dire précisément pourquoi le prix est passé de 709€ à environ 749€ du 6 au 6S s'il vous plaît !? Important ! Alors que le prix de base au Etats-Unis est inchangé !

TabiZz

24 septembre 2015 à 16:29

@Matt Parce que nous sommes en France et que c'est comme ça... Regarde sur cet article : http://www.monpetitforfait.com/smartphone/10364-liphone-6s-est-vendu-bien-plus-cher-en-france-que-partout-ailleurs

pehache

24 septembre 2015 à 19:37

@TabiZz : complètement bidon cet article...

L'euro a perdu 10% face au dollar depuis un an, voilà l'explication principale de la hausse observée entre le 6 et le 6S.

Spinnozza

24 septembre 2015 à 20:21

@matt c'est tout simplement car notre monnaie l'€ a perdu de sa valeur face au $. Ce qui avait pour conséquence pour Apple de gagner moins d'argent que d'habitude par iPhone vendu. Or comme Apple ne supporte pas de rogner ses marges elle a augmenté le prix bêtement. Et quand l'€ ré-augmentera on sait tous ce qui ne se passera pas
Au passage c'est exactement ce que dit le lien de @TabiZz.

"La hausse du prix de l’iPhone 6S en France, et d’ailleurs dans toute l’Europe, au Canada et aussi en Australie, est due aux devises comme l’euro par rapport au dollars."

Arnaud le Sourd

24 septembre 2015 à 20:59

Quand même, je pense qu'Apple abuse un peu avec l'augmentation de ses tarifs, sous prétexte de la "faiblesse" de l'Euro.....
Mais, ce pourrait être pour une raison : la fiscalité qui taxe Apple, hors USA???....

Merci Paul pour mon bon choix

vincent35

17 novembre 2015 à 14:52

L'iphone 6s est vraiment un petit chef d'oeuvre, faut-il attendre l'Iphone 7 ou bien craquer pour l'Iphone 6S dont les prix chez les opérateurs ont bien chuté,d'après cet article: Iphone 6S : le guide des forfaits pour l’acheter au meilleur prix

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac