Apple Maps se lance dans la géolocalisation d'intérieur


L'intérêt d'Apple pour la géolocalisation en intérieur est loin d'être nouveau : la firme de Cupertino a par exemple développé sa propre borne iBeacon (lire : Des images de la borne iBeacon d'Apple), et on ne compte plus les différents brevets que possède la firme de Cupertino sur le sujet. Il y a plus de deux ans, Apple a d'ailleurs racheté une société qui devrait faire reparler d'elle dans les prochains mois : WiFiSLAM, dont la spécificité était de géolocaliser un utilisateur en intérieur grâce aux différents réseaux Wi-Fi présents dans le bâtiment (lire : Géolocalisation : Apple rachète WiFiSLAM). Une application développée par Apple et qui vient tout juste d'arriver sur l'App Store (introuvable via le moteur de recherche d'iTunes) pourrait bien être directement issue de ce rachat : Indoor Survey permet en effet à l'exploitant d'un bâtiment ouvert au public de cartographier le lieu avec précision.

En créant des repères sur la carte avec l'application Survey, vous indiquez votre position au fur et à mesure de votre progression dans le bâtiment. Pendant que vous avancez, l'application Indoor Survey mesure les fréquences radio et combine ces données avec celles des capteurs de l'iPhone. Vous obtenez un positionnement intérieur sans avoir besoin d'installer d'équipement particulier.

Indoor Survey iTunes App

La volonté d'Apple de cartographier certains bâtiments remonte à l'année dernière, et il est déjà possible depuis de nombreux mois de communiquer à Apple par le biais de Apple Maps Connect les plans détaillés de certains bâtiments ouverts au public. La mise à disposition d'outils pour améliorer la géolocalisation du public à l'intérieur de ces bâtiments est en revanche nouvelle, et on imagine aisément Apple dévoiler de nouvelles fonctionnalités sur le sujet à l'occasion de l'annonce d'iOS 10 lors de la WWDC 2016 en juin prochain.




Aussi intéressante soit-elle, cette nouvelle technologie pourrait néanmoins mettre un certain temps à se démocratiser. Apple ne souhaite en effet travailler qu'avec des partenaires d'une certaine taille dans un premier temps (plus d'un million de visiteurs par an). Malgré cette limitation, les possibilités offertes par la géolocalisation intérieure sont très importantes, par exemple pour les commerces, les musées ou encore les gares, qui pourront facilement diriger leurs visiteurs d'un point A à un point B à l'intérieur de leurs bâtiments. Affaire à suivre !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription