Non, Apple ne veut pas devenir une banque


C'est une intéressante coïncidence : alors qu'Apple Pay faisait déjà fait parler de lui aujourd'hui avec une rumeur très crédible sur une possible nouvelle fonctionnalité pour le service de paiement d'Apple (lire : Apple Pay entre amis pour bientôt ?), Tim Cook était interrogé sur le sujet par des étudiants du Trinity College de Dublin. Le PDG d'Apple est en effet en déplacement en Irlande, d'où il a notamment annoncé l'embauche de 1 000 employés supplémentaires pour le campus d'Apple de Cork, et Tim Cook a accepté de répondre à quelques questions. Interrogé sur l'avenir d'Apple Pay, il a dévoilé sa vision du service au long terme : le but ultime est de faire totalement disparaître la monnaie liquide.


Apple Pay UK

« Vos enfants ne sauront pas ce qu'est de la monnaie », a-t-il déclaré aux étudiants du Trinity College. Mais pas question pour le PDG d'Apple de faire tout le travail : le groupe de Cupertino entend bien collaborer avec les banques et ne compte aucunement se lancer sur ce secteur : « plus personne ne veut devenir une banque, et nous ne voulons pas en devenir une ». Apple a en effet beaucoup de mal à étendre le support d'Apple Pay au niveau mondial (et le service de paiement mobile d'Apple n'est d'ailleurs toujours pas disponible en France), ce qui a conduit certains observateurs à suggérer qu'Apple crée sa propre banque afin de contourner le problème. Sauf revirement de dernière minute, cela ne sera donc pas le cas.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

Elmediterraneo

13 novembre 2015 à 00:07

Non Apple veut devenir constructeur automobile.

Arnaud le Sourd

13 novembre 2015 à 00:22

Je ne crois pas absolument pas à la disparition de la monnaie liquide à moyen et long terme, sauf en cas de graves problèmes écologiques (Ben oui, les billets viennent du papier, donc de l'arbre...., sans parler des produits chimiques pour en faire des billets....).
L'être humain a trop besoin de "toucher" concrètement ce qui a une valeur.

Vraiment, Apple est un peu trop optimiste.
Mais, j'encourage les paiements virtuels et surtout leur sécurité sur Internet ou les facilités de paiement entre iPhones de vendeurs et d'acheteurs
(c'est bon pour le commerce ! )

wKns

13 novembre 2015 à 01:16

Les billets sont en tissu.

Baraka

13 novembre 2015 à 08:37

@ Arnaud

Détrompe toi : la Norvège a déjà entamé son processus d'éradication de la monnaie physique, forte du constat que 95% des transactions dans le pays se faisaient par d'autres biais.
Plus près de chez nous, Moneo a aussi été une tentative en ce sens, et son échec est plus à lier aux défauts parfois ahurissants du système (en même temps, ça a été conçu par nos élites politiques, faut pas s'étonner) qu'à un réel désintérêt pour la chose.

Concernant l'affirmation de Tim Cook : j'y crois sans hésiter. Les contraintes pour Apple, si elle ouvrait un service bancaire directement ou par le biais d'une filiale, seraient énormes et nuiraient largement à leur modèle actuel. Sans même parler du fait que ça les contraindrait a en révéler beaucoup plus sur l'entreprise que d'habitude, lois sur la transparence obligent...

Cmoi

13 novembre 2015 à 13:01

+1 wKns : En nylon (fibre textile). J'ai vu cela à la TV récemment.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription