Quel iMac pour 2016 ?


Rarement une gamme d'iMac n'aura été aussi frustrante. En bridant volontairement son tout-en-un, Apple a en effet réussi à transformer des iMac 2015 pourtant magnifiques en véritable déception (lire : Les premiers tests de l'iMac Retina 4K). L'année prochaine, l'iMac 2016 sera attendu au tournant : Apple va-t-elle corriger le tir ?


iMac 2016

Quoi de neuf après Skylake ?


La date de sortie de l'iMac 2016 est encore floue pour le moment. Apple renouvelle ses ordinateurs tous les 10 mois en moyenne, mais la firme de Cupertino a été très irrégulière avec l'iMac ces dernières années. Les ordinateurs fixes se vendent en effet beaucoup moins bien que les portables depuis quelques temps, et ces derniers sont donc tout simplement moins stratégiques pour Apple qui n'a pas hésité récemment à garder certains modèles deux ans au catalogue. Ce constat est d'autant plus inquiétant qu'aucune grande nouveauté n'est au programme chez Intel pour les prochains mois. Or, Apple attend toujours la disponibilité de nouveaux processeurs pour dévoiler de nouveaux ordinateurs...

Deux générations de processeurs cohabitent dans la gamme actuelle : les modèles 21,5" sont équipés de processeurs Core de cinquième génération (Broadwell), alors que les modèles 27" intègrent des processeurs Core de sixième génération (Skylake). La prochaine génération de puces, qui s'appellera Kaby Lake, sera un peu particulière : elle apportera peu de nouveautés et pourrait bien ne pas être disponible avant la fin d'année 2016 (lire : Intel va ralentir la cadence). Voilà qui risque de poser problème à Apple. Et paradoxalement, voilà qui est peut-être la meilleure nouvelle que nous puissions avoir.




Beaucoup de progrès en vue


Si l'on met les processeurs de côté, les perspectives d'évolution sont nombreuses pour l'iMac : intégration de disques Fusion Drive sur tous les modèles, passage de l'intégralité de la gamme aux écrans Retina, adoption du Thunderbolt 3 et de sa connectique USB de Type C, arrivée de 16 Go de mémoire vive en standard sur certains modèles... Pour l'immense majorité des utilisateurs, qu'une nouvelle génération d'iMac soit légèrement plus puissante que l'ancienne est certes une bonne nouvelle, mais ce n'est pas ce qui pousse à investir dans une nouvelle configuration. Avec son iMac 2015, c'est précisément l'erreur monumentale qu'a commise Apple : en dehors du nouveau clavier, du nouveau trackpad et de la nouvelle souris qui représentent une avancée certaine même s'ils n'ont rien d'indispensable (lire : De nouveaux accessoires magiques), il reste plus avantageux d'opter pour un modèle un peu musclé de la génération précédente sur le Refurb Store, qui offre parfois mieux pour moins cher (lire : Acheter un iMac 2015 ou un ancien modèle ?).

Faute de nouveautés suffisamment convaincantes du côté du processeur, Apple pourrait donc se montrer plus ambitieuse sur d'autres composants avec l'iMac 2016, ce qui nous pousse à être raisonnablement optimistes sur la teneur de cette mise à jour. N'oublions pas néanmoins qui est Apple : il ne faut pas s'attendre à une chute des prix, et le retour d'une carte graphique dédiée sur l'iMac Retina 4K serait un véritable miracle.




Encore beaucoup d'attente


L'iMac 2015 est encore tout récent et notre indicateur d'achat reste au vert pour le tout-en-un d'Apple. Il est fort probable qu'il faille patienter jusqu'à l'automne 2016 pour qu'une nouvelle génération d'iMac soit dévoilée, et si vous avez besoin d'un nouvel ordinateur dès aujourd'hui, alors il est préférable d'investir tout de suite. En revanche, prenez bien le temps de choisir le modèle d'iMac que vous achèterez, et évitez dans la mesure du possible de choisir un modèle dépourvu du fameux Fusion Drive, quitte à vous tourner vers le Refurb Store si vous souhaitez faire des économies (lire : Acheter un iMac 2015 ou un ancien modèle ?). En cas de doute, n'hésitez pas à poser vos questions sur nos forums, où vous pourrez obtenir un conseil personnalisé.

iMac sur Apple.com

PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : iMac

Retrouvez l'iMac sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (11)

Baradal

14 novembre 2015 à 18:44

Je retournerai sur iMac, car pas de réel besoin de mobilité bien que j'apprécie ce confort sur mon MBP 15", le jour où les iMac pourront gérer, sans aucun lag, et sans option CG hors de prix, l'écran 5K de ces derniers. D'ici là les options SSD auront, normalement baissée et on pourra envisager le To sans vendre un rein. En espece que l'accès aux emplacements ram soient toujours accessible sur les 27".

Consoso

14 novembre 2015 à 19:52

@ Baradal : j'ai bien peur qu'elle ne disparaisse très prochainement cette trappe, tout comme Apple l'a fait pour le mac mini

Vianne

14 novembre 2015 à 20:48

Je trouve dommage que Apple délaisse un peu l'Imac, car peut-être il y a peu de vente, mais malgré le peu d'acheteurs qu'il y a, ils méritent d'avoir un ordinateur de qualité à la hauteur du prix demandé...
ça serait bien que Apple continue de garder de l'intérêt pour tout ses produits (ipads et mac) comme il le fait avec l'iphone tant qu'il y a des ventes convenables .

Consoso

14 novembre 2015 à 21:06

C'est aussi et surtout je pense que ce n'est pas en délaissant un produit qu'il va redevenir populaire à nouveau ! Au contraire ! L'iMac se vend moins donc on doit le rendre plus attrayant !! La je ne comprends pas pour le coup la stratégie d'Apple

Sethenès

14 novembre 2015 à 21:11

Les iMac, comme le MacBook Pro vivent sur leurs réputations.

Pour moi, de la gamme MacBook, il n'y a plus que le MacBook Air et le nouveau MacBook qui sont fidèles à l'image que je me fais d'Apple. Pour ce qui est des Desktop, seul le Mac Pro tire son épingle du jeu.

Il y a 5 ans, je rêvais d'un MacBook Pro au travail, aujourd'hui ... c'est du côté de chez Dell avec la carte graphique nVidia 960 GTX qu'il faut aller lorgner.

D'ailleurs, je me demande quel est le pourcentage d'Application du Store qui sont développées sur des Hack. A mon avis, moins d'1% il y a 3 ans, 5-10% aujourd'hui, 25% au moins dans 2 ans si rien ne change.

AppleII+forever

15 novembre 2015 à 09:02

Moi j'ai choisi le MBP pr remplacer mon viel iMac, pr continuer de travailler avec OS X (Winwin j'ai donné au boulot ça m'a suffit...)

bunios

15 novembre 2015 à 12:31

C'est franchement dommage tout ça. Mais Apple se tire tout seul une balle dans le pieds. Cette gamme iMac 4k et 5k aurait été bien s'il ne l'avait pas délibérément castré (pas de thunderBolt 3, d'USB 3.1 génération 2 avec prise de type C et d'options forts couteuses et à 5400 tr/mn pour certains).

Bref, moi j'attends de voir enfin les vrais nouveautés. Même si du côté puissance il n'y a plus rien à attendre de la part d'Intel (et non d'Apple). En attendant un changement conséquent de technologie des processeurs très bientôt.

A+

bunios

15 novembre 2015 à 20:00

IL n'y a pas de ThunderBolt 3 certes mais petit à petit les prises USB 3.1 de type C arrive dans les portables (1 seul prise).

De marque ACER !!!. (Bon le prix n'est pas donné...et la marque pas TOP mais tout de même)

VanZoo

16 novembre 2015 à 13:40

Vous avez votre légitimité à critiquer ces produits mais les résultats de vente parlent pour Apple

The Hoff

16 novembre 2015 à 14:05

Les ventes d'iphone, indiscutablement, oui. Mais les ventes d'iMac, je ne pense vraiment pas qu'elles crèvent le plafond.

bunios

16 novembre 2015 à 18:06

Tu as un peu raison VanZoo...Apple ne s'adresse plus qu'à une certaine clientèle Lambda (enfin en gros 75% contre 25 % du reste). C'est dommage quand même. Je mettrai un bémol malgré tout, l'iMac était il y a peu le fer de lance d'Apple (et de ses ventes). Ce qui semble moins être le cas aujourd'hui....produit délaisser quelques peu !!! (comme le souligne Th Hoff)

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription