L'iPhone va-t-il enfin adopter un écran OLED ?


C'est reparti pour un tour : comme chaque année, plusieurs sources prêtent à nouveau à Apple l'intention d'intégrer un écran OLED dans une nouvelle gamme d'iPhone. Cette fois, ce sont le Nikkei et le Korea Times, deux publications très sérieuses, qui affirment qu'Apple se prépare à une adoption massive en 2018 avec pour partenaires Samsung et LG. Après l'arrivée d'un premier écran AMOLED dans la gamme d'Apple avec l'Apple Watch cette année, ces rumeurs sont crédibles mais restent à prendre avec recul. Le célèbre analyste Ming-Chi Kuo, lui, a d'ailleurs affirmé ce mois-ci qu'Apple comptait bien se contenter du LCD encore au moins trois ans.


iPhone Curve Martin Hajek

Illustration par Martin Hajek



Si cette rumeur revient régulièrement sur le tapis, c'est que les écrans OLED ont un sacré avantage : là où un écran LCD classique dispose d'un rétroéclairage couvrant l'intégralité de l'écran, chaque pixel d'un écran OLED produit la quantité de lumière dont il a besoin. Il en résulte de meilleurs contrastes (les fameux "vrais noirs"), mais surtout une consommation électrique plus faible et une finesse accrue. Mais la production d'un écran OLED est plus complexe et donc plus chère.

Alors que plusieurs téléphones de Samsung ont par exemple déjà franchi le pas, Apple aurait beaucoup à gagner à intégrer un écran AMOLED à l'iPhone, à condition bien sûr que les usines de production soient capables de tenir le rythme. S'il apparaît clair que les technologies OLED et leurs dérivés sont amenés à remplacer les classiques LCD, le calendrier d'Apple sur le sujet reste flou pour le moment. Mais il n'est pas interdit de rêver !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Elmediterraneo

26 novembre 2015 à 18:34

Un des autres avantages de l'OLED est sa flexibilité.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription