Et si on simplifiait la gamme de Macintosh ?

1er décembre 2015 à 11:49


De retour à la tête d'Apple en 1997, Steve Jobs s'est efforcé de simplifier la gamme d'ordinateurs commercialisée par sa marque. De douze produits différents à l'époque, Apple est rapidement descendue à seulement quatre : deux portables et deux fixes, pour le grand public et pour le marché professionnel. En dehors du Mac mini, initialement destiné au marché spécifique des utilisateurs en provenance de l'environnement Windows, Apple s'est toujours tenue à cette grille de produits extrêmement simple. Mais depuis l'apparition du premier MacBook Pro avec écran Retina en 2012, la situation n'est plus si claire et il est devenu aujourd'hui facile de se perdre si vous devez choisir un ordinateur portable dans la gamme d'Apple.




« Comment allons-nous expliquer ça aux autres alors que nous ne savons même pas quels produits recommander à nos amis ? », demande Steve Jobs dans la vidéo ci-dessus. Voilà la situation dans laquelle est Apple aujourd'hui, même si nous sommes bien heureusement loin de l'incroyable profusion de produits d'il y a maintenant presque vingt ans. Parmi la liste d'ordinateurs portables ci-dessous, quelle référence conseilleriez-vous à un ami ? Si vous êtes féru de nouvelles technologies et suivez régulièrement l'actualité d'Apple, vous avez peut-être la réponse. Si vous découvrez l'environnement d'Apple et que vous ne connaissez encore rien à ses produits, faire un choix est sans doute bien plus difficile.


MacBook gamme 2015

En 2012, Apple a ouvert la boîte de Pandore : plutôt que de passer d'un seul coup d'une technologie à une autre, les gammes de Macintosh ont commencé à observer des phases de transition. Ce n'était pas la première fois pour Apple que plusieurs concepts cohabitaient, avec notamment le révolutionnaire MacBook Air sorti en 2008 qui avait pris plus de deux ans pour remplacer le MacBook en plastique. Mais c'était la première fois qu'Apple se lançait sur plusieurs chantiers en même temps, et cela au sein d'une même gamme. Le MacBook Pro avec écran Retina a en effet entamé deux transitions par rapport aux anciens modèles : celle des dalles classiques vers les dalles Retina, et celle des disques durs vers la mémoire flash. L'énorme hausse de prix que cela a entraîné à obligé Apple à conserver plusieurs gammes différentes à son catalogue pour continuer à proposer des tarifs accessibles à tous. Trois ans plus tard, le vénérable MacBook Pro 13,3" classique, avec son disque dur et son lecteur de DVD, est toujours en vente.

Aujourd'hui, Apple s'est lancée dans une nouvelle transition avec le MacBook 12", qui a toutes ses chances de remplacer le MacBook Air à moyen terme. Mais là aussi, Apple n'est pas passée directement d'un modèle à l'autre car ce sont deux transitions qui sont lancées simultanément : le passage à une dalle Retina, et le passage à un nouveau niveau de finesse avec notamment l'arrivée de l'USB de Type C. Le MacBook 12" est donc plus cher que le MacBook Air et la présence de ce dernier reste indispensable en entrée de gamme.

Il y a donc aujourd'hui quatre gammes différentes d'ordinateurs portables chez Apple : deux destinées au grand public, et deux destinées au marché professionnel. Il y a de quoi se perdre... Pour Steve Jobs, dès 1998, c'était pourtant une évidence : il n'y a pas la place pour plus de deux gammes d'ordinateurs portables ! Si Apple reste fidèle à elle-même, nous devons donc nous attendre à une simplification de la grille de produits dans les prochains mois.




Cette année 2016 qui approche à grand pas marquera en effet une transition majeure dans l'informatique : les écrans de très haute définition ainsi que la mémoire flash vont voir leur prix s'effondrer, et ils ne seront plus réservés aux produits haut de gamme. Pour Apple, c'est une occasion en or : celle d'achever ces deux transitions sur ses ordinateurs portables. Le MacBook Pro 13,3" classique va enfin pouvoir disparaître alors que les modèles avec écran Retina verront leur prix baisser, et le tarif du MacBook 12" devrait également pouvoir évoluer à la baisse. Il reste à voir ce qu'Apple compte faire du MacBook Air sur le court terme, mais une chose est sûre : il ne recevra pas de nouveauté majeure comme un écran Retina, afin de ne pas marcher sur les platebandes du MacBook.

Car le MacBook, même s'il ne fait pas l'unanimité, est sans aucun doute le futur ordinateur portable grand public par excellence. En supprimant à terme le MacBook Air, Apple s'assure en effet une délimitation plus franche qu'aujourd'hui entre ses produits grand public et ses produits professionnels, alors que de très nombreux utilisateurs professionnels se seraient parfaitement contentés d'un MacBook Air avec écran Retina qui aurait cannibalisé le MacBook Pro 13,3". En réduisant encore un peu la finesse et le poids de son MacBook Pro grâce à l'arrivée des processeurs Skylake en 2016, Apple pourrait rapidement faire oublier le bon vieux MacBook Air et ne plus commercialiser que deux gammes d'ordinateurs. Et l'éventuelle arrivée d'un MacBook 14" pourrait permettre de contenter tout le monde.


MacBook gamme 2016

Ne rêvons pas toutefois : l'année 2016 ne sera pas l'année où les Macs deviendront subitement abordables. Nous ne manquons pas de régulièrement souligner que la présence au catalogue de modèles disposant de seulement 128 Go de stockage est désormais une aberration, mais nous ne pouvons pas espérer à la fois une baisse des tarifs des MacBook Pro et une hausse de leurs capacités. N'oublions pas qu'Apple trouve toujours le moyen de nous faire envie d'acheter un modèle plus haut de gamme. Le jour où cela ne sera plus possible, il sera temps d'engager de nouvelles transitions.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (7)

pipoca

1er décembre 2015 à 12:31

Pour l'instant la puissance du Macbook est loin derrière le MBA avec son processeur anémique. Je crois que LolYang a revendu le sien car il n'arrivait pas à faire tourner correctement El Capitan. Apple va certainement laisser un bas de gamme avec un core M et 4 Go de RAm avec les prochaines configurations. On va se retrouver avec un gamme de portable ultra-légère sans suffisamment de puissance et une gamme Pro puissante mais trop lourde.
Je verrai bien une gamme légèrement supérieure en poids à celle du MBA mais avec la puissance du MBP...

pehache

1er décembre 2015 à 14:40

Il n'y a plus assez d'écart de poids et d'autonomie entre le MBPR et le MBA pour justifier le maintien de ce dernier.

Noa-Eve

1er décembre 2015 à 15:59

L'ensemble reste pour moi encore comme un "brouillon", un manque de cohérence... mais pas au niveau prix qui ne cesse de progresser !
Mon MBA date de 2011 et j'attends toujours un "bon portable" pour le remplacer.
MB manque évident de puissance et trop cher
MBA écran qui se fait vieux
MBP me parait encore cher pour avoir une bonne configuration...

Il ne me reste plus qu'à espérer un MB 15" avec plus de puissance... l'année prochaine ?

Stark

1er décembre 2015 à 17:40

J'adore le Macbook Air mais j'ai l'impression qu'il n'a plus vraiment sa place dans la stratégie d'Apple.
Ce serais étonnant qu'Apple décident de changer leur politique de batterie. Selon eux un MBP tien environ 9h, ils enlèveront ce qu'ils peuvent d'aluminium pour les alléger mais, ils ne garderont certainement pas les tailles actuelles et je les vois mal troquer une partie de la batterie contre une Carte Graphique.

Cas Numéro 1 :

- Macbook 12" et 14" (avec les futurs Core M / i5 Soft ou A10x ) (petite et moyenne taille)
- Macbook Pro Retina 13" et 15" ( i5/i7 affiné grâce à leurs CPU moins gourmand) (moyenne et grande taille)

Cas Numéro 2 :

- Macbook 12" (avec les futurs Core M) (Petite taille)
- Macbook Air Retina 13" (i5) (Moyenne taille)
- Macbook Pro Retina 15" (i7 + carte graphique) (Grande taille)

pipoca

1er décembre 2015 à 23:17

@ Stark : je ne suis pas sur que les futures puces A10 supporteraient MacOs X...

pipoca

1er décembre 2015 à 23:21

Stark, ta 2ème hypothèse avec 3 modèles ne tient pas. Apple restera avec ses 2 modèles. Je ne vois qu'une possibilité : l'abandon du MBA en faveur d'un MBPR allègé (ou inversement, un abandon du MBPR en faveur d'un MBA rétina alourdi... )

Elmediterraneo

2 décembre 2015 à 00:40

Apple a beaucoup de doublons sur les Mac, on entend déjà parler du futur MacBook Pro à ports Thunderbolt 3 alors que l'antique modèle à lecteur DVD est toujours en vente.
Le MacBook 12 remplacera progressivement les MacBook Air 11 et 13. 12 pouces pour s'intercaler entre les 11 et 13 et laisser le créneau du 13 pouces libre aux MacBook Pro.
Et comme maintenant les gammes de Mac sont en transition permanente on peut s'attendre à ce scénario avec les futurs MBP.

Actuellement : MBP DVD 13 - MBP Retina 13 - MBP Retina 15
2016 : MBP Retina 13 - MBP Retina 15 - MBP Thunderbolt 3 15
2017 : MBP Retina 13 - MBP Thunderbolt 3 13 - MBP Thunderbolt 3 15

Le nouveau MBP arrivera d'abord en 15 pouces comme un ultra haut-de-gamme sur la gamme actuelle, puis remplacera progressivement l'actuel 15 pouces. Quand aux 13 pouces, il fera descendre le modele actuel en entrée de gamme.
Exactement comme les iMac Retina récemment, 21 HD - 27 HD - 27 5K dans un premier temps,
puis 21 HD - 21 4K - 27 5K.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription