Les Macs portables arrivent en fin de vie


Faut-il craquer aujourd'hui pour un MacBook, un MacBook Air ou un MacBook Pro ? Dans la mesure du possible, il est désormais préférable de différer votre achat : de nouveaux modèles vont faire leur apparition durant ce premier semestre 2016 et les nouveautés attendues sont assez importantes.


MacBook Pro

Quelles nouveautés en 2016 ?


Les trois gammes d'ordinateurs portables d'Apple s'apprêtent à adopter une nouvelle génération de processeurs. Connue sous le nom de Skylake, la sixième génération de processeurs Core d'Intel a la particularité de proposer plus de puissance (notamment graphique) tout en réduisant la consommation électrique (lire : Les processeurs Skylake sont là !). Les prochains Macs pourront donc disposer d'une autonomie plus importante, voire pourquoi pas être plus fins avec un nouveau design en ce qui concerne le MacBook Pro.

L'arrivée d'un nouveau processeur est souvent le prétexte pour la création d'une nouvelle gamme d'ordinateurs, mais la puce Skylake sera loin d'être la seule nouveauté de la prochaine génération d'ordinateurs portables d'Apple. L'arrivée de l'USB de Type C, la fameuse petite prise réversible amenée à remplacer le vénérable connecteur USB de Type A, est déjà une réalité sur le MacBook 12" où la récente norme sert de port à tout faire (y compris l'alimentation). Véritable petite révolution sous bien des aspects (lire : Tout ce que vous devez savoir sur l'USB 3.1), cette nouvelle prise devrait faire son arrivée sur le MacBook Pro et ainsi peut-être que sur le MacBook Air. Il y a d'ailleurs de grandes chances qu'Apple utilise directement le Thunderbolt 3, qui reprend la même prise que l'USB-C tout en proposant des débits plus rapides (lire : Le Thunderbolt 3 utilise une prise USB-C !).


MacBook USB-C

Il y a ensuite, en dehors d'éventuelles surprises, de nombreuses améliorations "de routine" qui peuvent être apportées aux différents ordinateurs : plus de mémoire vive, plus de stockage, baisse de prix... Ces variables sont les plus difficiles à prédire, mais on peut raisonnablement s'attendre à une petite baisse tarifaire pour le MacBook et des tarifs plus compétitifs pour le stockage du MacBook Pro, qui on l'espère ne sera enfin plus proposé avec seulement 128 Go de stockage en entrée de gamme. Consultez nos précédentes analyses pour plus de détails :
Plus loin Le prochain MacBook Pro sera une révision majeure
Plus loin Quel MacBook Air pour 2016 ?
Plus loin Quel MacBook pour 2016 ?




Un calendrier encore incertain


Vous l'aurez compris si vous visitez souvent Consomac, la sortie de ces nouvelles machines est conditionnée par la disponibilité des puces de génération Skylake. Ces processeurs d'Intel ont été officialisés en septembre dernier, mais toutes les références n'ont pas encore été commercialisées. Comme nous avons pu le voir, Apple a la possibilité de dévoiler de nouveaux MacBook et MacBook Air tout de suite, mais pas le MacBook Pro qui attend toujours la sortie de puces bien spécifiques (lire : Quel processeur Skylake pour quel Mac ?). Et s'il n'est pas un secret que ces puces doivent sortir en début 2016, Intel n'a pas encore dévoilé de date pour le moment (lire : De l'attente pour les nouvelles puces Skylake).

Le MacBook Pro étant le vaisseau amiral de la gamme d'ordinateurs portables d'Apple, il est possible qu'Apple décide d'attendre de pouvoir mettre à jour son ordinateur portable professionnel pour revoir ses trois modèles d'un seul coup. Dans cette éventualité, une sortie en juin à l'occasion de la WWDC 2016 n'est pas totalement à exclure... Mais il est également tout à fait possible que de nouvelles gammes fassent leur apparition dès le mois de mars ou d'avril.


MacBook Air

Attendre ou craquer maintenant ?


Attendre la sortie de nouveaux modèles d'ordinateurs sans toutefois disposer de visibilité précise à quelques semaines près peut s'avérer assez éprouvant, surtout lorsque son matériel présente des signes de faiblesse et nécessite un remplacement rapide. Il nous est malheureusement impossible d'avancer une date de sortie pour le moment et si nous passons nos indicateurs d'achat au rouge pour le MacBook, le MacBook Air et le MacBook Pro aujourd'hui, gardez bien à l'esprit qu'il est possible qu'il faille encore patienter une poignée de mois. Toutefois, les trois gammes actuelles ayant respectivement entre 9 et 10 mois au compteur à l'heure où nous écrivons ces lignes, la révision est assurément en approche.

Si vous n'avez pas la possibilité d'attendre, nous vous conseillons de passer par le Refurb Store où vous pourrez faire au minimum 15% d'économies sur votre MacBook Air ou votre MacBook Pro (lire : Qu'est-ce que le Refurb Store ?), ou de profiter d'une bonne affaire comme vous en trouverez régulièrement dans notre rubrique Bons Plans. De nombreux Macs sont par exemple en promotion chez Amazon ces derniers temps (lire : De nombreux Macs en promo chez Amazon). En cas de doute sur le choix à faire, nous vous invitons à poser vos questions sur nos forums, où vous pourrez bénéficier d'un conseil personnalisé !


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : MacBook Air, MacBook Pro, MacBook

Sur le même sujet

Vos réactions (18)

Mr Bob

13 janvier 2016 à 17:04

Pour le nouveau MPB 15", je vois bien une annonce avec un "It was not a MacBook", cf le reportage 60Minutes dans les locaux d'Apple.

VanZoo

13 janvier 2016 à 17:43

Je parie pour la WWDC de juin ( même si entre IOS, Mac OX, WatchOS et OStv, ça va faire beaucoup )

Sethenès

13 janvier 2016 à 17:45

Il est un peu tôt pour estimer l'impact du bug, reconnu par Intel, et présent sur l'ensemble des puces Skylake déjà sorties.

Si j'étais constructeur, surtout de PC portables (ou les puces sont soudées), je réfléchirais quand même à deux fois avant de sortir de nouvelles machines, sans certitudes.

il450

13 janvier 2016 à 18:04

Le titre est trompeur, j'ai cru un instant que Sylvain parlait de la disparition pure et simple des macs portables.

bunios

13 janvier 2016 à 18:37

Qu'il arrive j'ai hâte de voir ça....j'espère juste que le débit de l'USB 3.1 sera bien de 10 Gbit/s contre 5 Gbit/s actuellement....

Bien sûr le ThunderBolt 3 enfin.

A+

Hangaroa

13 janvier 2016 à 18:46

@ Sethenès
Je suis tout à fait d'accord avec toi ! sans parler des retours que j'ai pu voir comme quoi le gain en performance est minimal... je sais pas pourquoi mais je sens que cette révision soit disant majeure va encore faire "pshitt"...

amerieu

13 janvier 2016 à 19:13

Hello, c'est la première fois que je suis d'aussi près la sortie d'un produit Apple... La raison est simple mon macbook pro de 2011 est vraiment à bout de souffle (clavier qui commence à déconner)... Bref, pour les experts de Apple, j'aimerai savoir habituellement Apple arrive à garder le secret vraiment intact jusqu'a combien de temps à l'avance? Est-ce que réellement un produit pourrait être annoncé dans quelques jours comme dans quelques mois? Combien de temps avant la sortie commercial ils annonce le produit? Merci d'avance pour vos réponses!

Hangaroa

13 janvier 2016 à 19:38

@ Amerieu
Comme l'explique bien Sylvain tout est conditionné par la sortie des puces Skylake dédiées au MBP 15.. et comme Intel n'a pas (encore) dévoilé le calendrier pour ces références une chose est sûre.. enfin à mon humble avis.. pas avant le mois de mars.. et je tablerai plutôt sur la WWDC en juin 2016.. mais bon avec Apple.. tout est possible.. dans le bon.. ou dans le mauvais sens.. on pourrait imaginer une keynote en mars et sortie en juin.. ou annonce à la WWDC pour OSX et sortie à la rentrée 2016 je sais que ce n'est pas facile d'attendre mais bien malin celui qui peut prédire la date tant qu'Intel ne précise pas la sortie des références Skylake pour MBP

bunios

13 janvier 2016 à 21:01

Si Intel sort rapidement de son silence on en sera beaucoup plus. Et de savoir du mois de Mars ou Juin sortira ces nouveaux MacBook Pro 2016.

Donc il faut attendre un peu. Allez Intel.....sic.

A+

Vianne

13 janvier 2016 à 21:23

Exactement, Intel peut très bien faire un communiqué de presse plus tard pour les skylake série H pour le macbook pro 15", pas besoin d'une keynote

Sethenès

13 janvier 2016 à 22:01

Je suis désolé d'être insistant, mais Intel a reconnu un bug dans les Skylake. Je lie d'ailleurs le silence d'Intel sur la sortie des Skylake lors de la conférence du 5 janvier (ce qui a surpris beaucoup d'observateurs me semble-t-il) à cette annonce.

Si plusieurs sites parlent bien du bug, il est plus difficile de se faire une idée de la réponse d'Intel. Un patch va être proposé aux possesseurs de machines ayant le problème, ça semble acquis. Pour le reste ... le plus logique serait quand même qu'Intel stoppe sa production, corrige le bug et délivre des processeurs non bugués, non ?

J'ai eu un processeur Pentium 90 buggé (le fameux bug FDIV) et ça fout quand même un peu les boules, surtout au prix où je l'avais payé.

Imaginons qu'on découvre des conséquences plus importantes, à ce bug, que ferez-vous ?

Sethenès

13 janvier 2016 à 22:03

Imaginez un peu l'impact de ce bug sur le prix de revente de la machine, dans 3-4 ans.

Vendeur : "Je revends un Skylake de fin 2015."
Acheteur : "C'est la version buggée ?"
...

Ceux qui l'ont déjà acheté ne le savait pas, mais pour les nouveaux acheteurs ...

Sethenès

13 janvier 2016 à 22:10

Peut être que ce bug sera quasiment sans conséquences, et qu'après coup, il s'agira d'une tempête dans un verre d'eau.

Mais personnellement, j'appliquerais le principe de précaution : attendre d'en savoir bien plus long avant de décider. Je ne suis pas concerné, car je suis servi en machine, mais si je devais acheter, je postposerais mon achat jusqu'à ce que mes craintes soient apaisées.

Vianne

13 janvier 2016 à 22:27

Toutes les puces Skylake sont buggées?

Sethenès

14 janvier 2016 à 00:21

En tout cas, toutes celles sorties jusqu'ici. Il suffit de taper "Skylake bug" dans un moteur de recherche et tu verras.

Le bug à l'air très très occasionnel (Prime 95, un benchmark), certains usages dans GIMP (qui utilise apparemment des libraires de Prime), donc ça semble lié au calcul des nombres entiers.

Vianne

14 janvier 2016 à 08:00

Je viens de regarder effectivement ça ne deconne pas seulement avec un logiciel mais aussi si on ferme et on reouvre une même application...
J'espère que le correctif sera bon et que le problème sera déjà réglé sur les puces pas encore sorties

Sethenès

14 janvier 2016 à 10:36

On en saura bientôt plus évidemment, mais le problème est visiblement dans la puce elle-même. Le correctif pour les machines déjà sorties va se faire en modifiant le micro-code via un patch.

C'est un peu comme si dans un appartement, une porte était verrouillée, mais que par chance on puisse faire un détour (par 2 ou 3 autres pièces et en passant par un autre étage, donc 2 escaliers à emprunter) pour l'éviter. Ca occasionne d'office un ralentissement. Les benchmarks nous montreront s'il est insignifiant ou plus conséquent. Si vous êtes propriétaire d'une telle machine, je ne pense pas que vous verrez la différence. Les processeurs sont (en général) à ce point sous utilisé, qu'il y a de la marge.

Si j'en parle ici, c'est principalement une question de planning. Intel sait au moins depuis fin novembre/début décembre qu'il y a un souci généralisé. Pour le corriger, il a fallu trouver la cause, la corriger, refaire les schémas de câblage de la puce, tirer de nouveaux "films" pour l'insolation des puces, fabriquer des puces de test, les tester (et pas que pour le bug, un jeu de test de non régression complet), si le test est validé, créer les films pour les "imprimantes" de production, lancer la production.

Quel impact en terme de temps, c'est bien ça la question.

Vianne

14 janvier 2016 à 12:57

Je pense que ça a dû être chaud patate chez Intel depuis la fin de l'année, espérons que malgré ce problème les retards seront maîtrisé voir que celui ci soit rattrapé.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription