Marre de la pub ?

Que pourrait faire Apple de Time Warner ?


C'est sans aucun doute la rumeur de rachat la plus folle de l'histoire d'Apple : selon le New York Post, qui est donc un journal sérieux, Apple serait particulièrement intéressée par les activités de Time Warner. Le groupe américain possède quelques entreprises de presse, comme le Time Magazine ou Fortune, mais ce sont bien évidemment les activités relatives au cinéma et à la télévision qui sont le plus développées avec notamment HBO, Cartoon Network, CNN, The CW, sans oublier bien sûr les studios Warner Bros., New Line Cinema et DC Comics.




Suite au refus du conseil d'administration de Time Warner en 2014 d'une offre de rachat à 80 milliards de dollars de 21st Century Fox, les actionnaires de Time Warner feraient désormais pression pour trouver un autre acheteur. La totalité de la société pourrait être revendue, mais cette dernière pourrait également subir une scission. Rien n'est encore fait pour le moment, mais le New York Post affirme qu'Eddy Cue, vice-président sénior des services et logiciels internet chez Apple, serait particulièrement intéressé et suivrait personnellement le fil des événements. De quoi se poser quelques questions : alors que le plus grand rachat de l'histoire d'Apple était Beats Electronics pour 3 milliards de dollars en 2014 (lire : Apple a racheté Beats), Apple pourrait-elle vraiment s'embarquer dans un rachat plus de 30 fois plus important ?




Financièrement, un tel rachat serait possible : Apple dispose de plus de 200 milliards de dollars de liquidités, et bien qu'une bonne partie de cette somme soit située à l'étranger, la firme de Cupertino n'aurait aucun mal à emprunter le montant nécessaire. Il reste bien sûr la question de l'intérêt qu'un tel rachat pourrait avoir. On imagine sans peine qu'Apple se débarrasserait rapidement de certains actifs, mais les différentes chaînes et productions des studios représenteraient un avantage concurrentiel inestimable pour l'Apple TV et l'écosystème pommé dans son ensemble. Game of Thrones en exclusivité sur l'Apple TV et l'iPhone ? Voilà un argument de vente qui aurait un énorme impact, et il ne s'agit là que d'une seule série parmi bien d'autres... Tout dépend de l'ambition d'Apple avec son petit boîtier : tandis que Netflix ou Amazon produisent de plus en plus de contenus, Apple est à la traine et n'a pas les compétences nécessaires en interne pour rattraper rapidement son retard. Dans ce contexte, mettre la main au portefeuille pour racheter tout ou partie d'une société de production serait parfaitement logique.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (25)

il450

15 janvier 2016 à 19:34

Qu'apple? 😂

Sylvain

15 janvier 2016 à 19:59

@il450 : étrangement ça ne m'a pas choqué au moment de l'écrire... Vendredi soir, tout ça...

Baraka

15 janvier 2016 à 20:16

La question de la capacité de rachat ne se pose pas : le monde entier sera heureux de prêter à Apple à des taux proches de 0, et la pomme n'aura pas à toucher à ses actifs. Mieux, sa capitalisation et sa valorisation en seront immédiatement augmentées.
Quant aux raisons d'acheter, elles sont innombrables : devenir producteur, distributeur et propriétaire exclusif de chaînes, films et séries emblématiques (Avengers, Game of Thrones...) permettait de décapiter la concurrence. En bref, Time Warner n'a pas de prix pour Apple : ça tombe bien, ils en ont les moyens.

Consoso

16 janvier 2016 à 16:08

Ils devraient sauter sur l'occasion, un rachat énorme mais extrêmement intéressant quand on voit le nombre incalculable de personne accros à des séries TV...

Idem

16 janvier 2016 à 22:35

Même si je suis chez Apple, je ne donne pas caution. Ca voudrait dire que Time, CNN, Warner Bros, DC Comics tout ça serait chez Apple?
UN NOUVEAU LOBBY?

Idem

16 janvier 2016 à 22:38

D'ailleurs Apple n'a toujours pas rattrapé sont retard Maps et sur beaucoup d'autres fronts... Ils feraient mieux de se concentrer sur ce qu'ils ont déjà car il y a encore beaucoup de boulot.

Elmediterraneo

17 janvier 2016 à 02:00

C'est assez compliqué à analyser mais je pense qu'avec une telle acquisition, Apple chercherait à obtenir une puissance médiatique en plus des puissance technologiques et économiques.

Bien que pour moi Apple soit plus clean que Google je trouve ça à la fois fascinant car marier l'écosystème Apple au contenu Warner pourrait être énorme en terme de possibilités et à la fois louche car Apple pourrait reléguer le contenu au rang de simple faire-valoir pour ses produits.

On sait qu'Apple à échoué à convaincre les cablo-opérateurs US à proposer leurs abonnement sur l'Apple TV, alors un tel rachat pourrait permettre à Apple de disposer de ses propres médias et de monter une offre d'abonnement comme ça leur chante. Un tel rachat leur permettrait également de monter un concurrent à Netflix qui disposera de programmes maison exclusifs.

Arnaud le Sourd

17 janvier 2016 à 02:51

Pourquoi pas.... Mais pourvu qu'Apple n'oublie pas son ADN d'origine : la technologie informatique de pointe pour le grand public et les professionnels ! iMac, Macbook, iPad, iPhone,.... Et surtout iOS et OS X !.....

pehache

17 janvier 2016 à 09:54

L'ADN d'origine d'Apple a déjà été largement pollué.

Apple au départ et pendant très longtemps a visé une clientèle certes grand-public mais avertie et exigeante, avec des produits au design *technique* irréprochable.

Le tournant date de l'iPod, et surtout de l'iPhone : maintenant, Apple s'adresse au grand-public tout court et est un vendeur de gadgets électroniques. Haut de gamme certes, mais gadgets quand même. Il reste encore quelques gènes d'origine dans une machine comme le MacPro, mais qui doit représenter 0,001% des revenus de la boîte.

Aujourd'hui Apple ne sait plus quoi faire de son argent et arrose tous azimuths : domotique, fabricant automobile, géant du divertissement... L'ADN d'origine ? Ha ha...

Sethenès

17 janvier 2016 à 12:27

Je suis d'accord avec toi Pehache, j'ajouterais au Mac Pro, au moins le MacBook Air, et aussi le MacBook.

Le MacBook Air a peu évolué depuis ça sortie, je l'accorde, mais ça reste une machine bien pensée, avec une autonomie de dromadaire. Même s'il y a eu beaucoup des critiques sur le MacBook 12". Je l'ai vu et je l'aurais bien acheté si je n'avais justement un MacBook Air de 18 mois.

Hélas, pour le reste, je crois que tu as raison. Au risque de ne pas me faire des amis, je trouve que le MacBook Pro prend une évolution qui ne me plait pas. Perte de la carte graphique dédiée, de plus en plus de pièces collées, ... Je peux parfaitement comprendre cette logique pour un MacBook Air, mais pas pour un Pro.

Sethenès

17 janvier 2016 à 12:28

sa sortie ^^.

Dudu-du62

17 janvier 2016 à 15:13

De même je suis d'accord avec pehache sur les différentes trajectoires prisent par Apple, mais il ne faut pas oublier le principe de base d'une entreprise, gagner de l'argent, et pour ça Apple le fait mieux que personne... Je pense que au fil des années c'est devenu le paramètre primordial de la stratégie d'Apple, en laissant parfois la partie technique et design au second plan (quitte a renier un peu son "ADN d'origine" mais comme tout être doté d'ADN aucun n'est à l'abris de mutations...)

Elmediterraneo

17 janvier 2016 à 17:24

@Sethenes

C'est dommage que les MacBook perdent leur GPU mais cela se fait au bénéfice de la finesse et de la légereté.
Et puis avec le Thunderbolt 3 on aura un nouveau marché de GPU externes qui va émerger, comme nous l'a montré Razer au CES.

VanZoo

17 janvier 2016 à 20:26

La nostalgie n'a pas sa place dans le monde de l'informatique et du numérique. C'est clairement un domaine où il faut être sans cesse en mutation, même les anticiper sinon on meurt.
Microsoft a mis du temps pour comprendre qu'il n'aurait plus le leadership logiciel = ils ont dû bousculer leur ADN
Apple comme toutes entreprises du secteur doit sans cesse évoluer. Google a évolué pour être bien plus qu'un moteur de recherche.
L'histoire de l'ADN ne concerne que les passéïstes. Dans le domaine, Apple n'a pas d'autres solutions que de changer.
Si le smartphone comme on le connait avait été une création de la concurrence ou si Apple ne s'y était pas lancé, l'entreprise serait en grand péril. Beaucoup viennent au Mac par l'Iphone.

matt

17 janvier 2016 à 21:06

+1 pour @VanZoo

Et je trouve que l'iPhone 6S pour ne citer que cet appareil, garde l'esprit d'Apple de la visée d'une clientèle grand publique, avértie et exigeante !

pehache

17 janvier 2016 à 22:08

Ce n'est de ma part pas une question de nostalgie ou de regret, c'est juste un constat (que je faisais en réponse à Arnaud).

Et parler de clientèle "exigeante et avertie" pour les iPhone (ou n'importe quel smartphone, ce n'est pas la question), euh bon, lol...

VanZoo

18 janvier 2016 à 02:00

Pehache, tu n'exprimes pas un constat mais une opinion ( quand tu parles d'ADN pollué )
Et puis ton historique est faux. Avant même l'IPod, Apple avait cherché à se lancer dans la console de jeux ou l'assistant numérique donc cela ne date pas d'hier leur volonté de se diversifier

pehache

18 janvier 2016 à 10:49

La référence initiale à l'ADN qui devait rester celui d'origine n'est pas de moi, mais d'Arnaud.

Quant à l'historique il reste très valable. Le Newton, même si il avait marché, n'aurait pas été aussi grand-public que les ipod/iphone. Reste la console de jeu qui a été un tel four qu'on se demande si ils croyaient vraiment eux-mêmes. Dans les fait le tournant c'est les années 2000.

Arnaud le Sourd

18 janvier 2016 à 11:35

Je n'aurais jamais cru déchaîner les passions, en parlant d'ADN d'Apple !.....

L'ADN d'Apple, c'est la créativité, l'interface Homme/Machaine la plus aboutie, la fusion entre hardware et software et surtout l'esprit de Steve Jobs.... Apple l'avait compris avant tout le monde et même Microsoft.
J'espère seulement qu'Apple continue ainsi, même en se diversifiant et en évoluant, voilà.

Tout de même, il y a quelques couacs récents.... la coque pour batterie externe horrible, le stylet pour iPad Pro, clavier d'iPad Pro pas encore en version française..... J'ai pris un iPad Pro. Je trouve de plus en plus incongru de mettre le stylet directement sur la prise de l'iPad.... Très moche, très fragile...... Je pense sérieusement que Steve penserait absolument la même chose que moi, sur cet stylet !!!!!!

pehache

18 janvier 2016 à 12:02

L'esprit d'Apple d'origine c'était le design technique avant tout (ce qui inclut l'ergonomie), alors qu'aujourd'hui c'est l'esthétique "matuvu" qui prime. Faire un iMac fin comme une feuille de cigarette n'a aucun intérêt à part pour permettre de frimer "t'as vu comme il est fin mon iMac ?". Ce ne serait pas gênant si cela n'avait pas des conséquence techniques et ergonomiques : les prises casque et USB à l'arrière c'est complètement débile. Et la finesse conduit à faire des ordis de plus en plus difficilement démontables, où tout est collé et soudé. Sur un portable ça peut se défendre, mais sur un ordi de bureau sûrement pas.

Arnaud le Sourd

18 janvier 2016 à 12:19

La finesse, je ne sais pas. Mais la légèreté tout en augmentant la puissance et l'autonomie, j'aimerais bien, oui..... Je me demande ce que penserait Steve Jobs en ce moment?.... Je pense qu'il kifferait ce concept de légèreté (ou de finesse, c'est un peu pareil...) et surtout de "couteau suisse" (carte bancaire, tél, étanchéité complète pour immersion sous eaux, etc.....) dans un seul iPhone. J'adorerais pouvoir photo ou filmer sous l'eau de la piscine, sans aucune protection !!!.....

VanZoo

18 janvier 2016 à 13:54

Là où MS a devancé Apple sur ses terres, le stylet qui s'aimante sur le bord de la tablette. Très pratique comme le magesafe
Ce qui fait Apple, ce sont aussi ces petits détails qui au final facilitent pas mal de choses

La finesse, c'est dans l'esprit commun une traduction de la modernité. Voir les films de SF. Ce chemin est inéluctable... Et la grande majorité des acheteur d'Imac n'a pas besoin d'autant de puissance que cela
Il est vrai qu'on pense Apple ainsi ; le design au service des usages ( mais les écrans cathodiques ont disparu )

Arnaud le Sourd

18 janvier 2016 à 16:22

Je ne comprends pas comment Apple a pu valider ce stylet d'iPad Pro...... Sans être un puriste d'Apple et consorts, j'aime le design très malin, intelligent et simple et ceci est une grossière erreur dont Steve doit s'énerver un max au Paradis..... A la rigueur, Apple aurait pu créer une cover avec clavier ET poche pour stylet avec fil de recharge....

Bon.... je vais bouder comme Steve.

pehache

18 janvier 2016 à 22:23

Euh, faut lire : je parlais de la finesse des iMac ! Qui non seulement ne sert à rien mais conduit à des hérésie de design technique.

Arnaud le Sourd

19 janvier 2016 à 03:28

Ah d'accord ! Ah oui, la finesse des iMac, je m'en moque comme toi, trouvant suffisamment satisfaisant le design actuel.... Pour moi, c'est bon.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2016 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2016 Consomac