Le Li-Fi déjà testé par Apple sur l'iPhone


Connaissez-vous le Li-Fi ? Derrière ce nom qui fait référence au Wi-Fi et qui signifie Light Fidelity se cache une technologie sans fil basée sur la lumière : là où le Wi-Fi utilise la partie radio du spectre électromagnétique, le Li-Fi utilise la partie visible de ce dernier. En effet, un émetteur Li-Fi est tout simplement... une ampoule LED, capable de s'éteindre et de s'allumer plus d'un million de fois par seconde, et qui peut donc transmettre des informations tout en apparaissant allumée parfaitement normalement. Plus rapide que le Wi-Fi tout en étant plus localisé et sécurisé (il ne traverse pas les murs), le Li-Fi présente un intérêt certain même s'il présente des limitations importantes (aucun obstacle ne devant se trouver entre le récepteur et l'émetteur, et la lumière devant bien sûr être allumée). Vous pouvez à ce sujet regarder un petit reportage réalisé par nos confrères de 01net :




Cet intérêt n'a semble-t-il pas échappé à Apple. D'abord repérée par un développeur sur Twitter, une référence au Li-Fi présente dans le code source d'iOS 9.1 a été confirmée par nos confrères d'Apple Insider. Dans un fichier récapitulant les différents composants supportés par les divers appareils d'Apple, on trouve en effet une mention du Li-Fi, ce qui ne laisse aucun doute sur l'existence de prototypes d'iPhone ou d'iPad équipés de cette technologie dans les laboratoires de Cupertino.




De là à imaginer un iPhone 7 doté d'un capteur Li-Fi, il n'y a évidemment qu'un pas que nous nous abstiendrons de franchir. L'information est néanmoins intéressante : cette technologie permet de nouveaux usages innovants, notamment dans les espaces publics et lieux sensibles, et sa démocratisation en complément du Wi-Fi et de la 4G pourrait permettre l'émergence de nouveaux services.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone et les Bornes Wi-Fi sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Thomas

19 janvier 2016 à 11:06

Le gros avantage de cette techno, c'est que à priori, elle n'est pas nocive pour l'homme, et ça, ça dépote carrément!

Par contre, je vois bien ma copine arriver dans le salon et éteindre la lumière en me disant qu'on est pas à Versailles ici. Et couper du même coup ma connexion...

LolYangccool

19 janvier 2016 à 11:49

Bah, aucun problème : Quitte ta copine !

Consoso

19 janvier 2016 à 17:50

La LED communiqué avec l'iPhone... Ok mais dans l'autre sens ? Comment l'iPhone fait il pour demander des informations à la LED ?

Dudu-du62

19 janvier 2016 à 17:52

J'imagine que cela repose plus ou moins sur le même principe qu'un émetteur/récepteur infrarouge (comme on pouvait trouver sur les téléphones il fut un temps) mais avec une autre longueur d'onde et des débits beaucoup plus élevés !

toukan

20 janvier 2016 à 13:35

Bonjour.

C'est le même principe que le transfert d'information par fibre optique non? Mais c'est seulement que là il n'y a pas de fibre pour guider le signal lumineux de l'emetteur vers le récepteur. Je me trompe?

Sethenès

20 janvier 2016 à 14:16

Oui et non toukan.

L'un c'est de la lumière dans un guide, l'autre de la lumière diffuse. Le premier permet des connexions point à point sur des distances assez longues (on peut parler en kilomètres), tandis que le second me semble limité à quelques mètres. S'il est possible d'avoir deux (ou beaucoup plus) communications simultanées avec les fibres, dans le cas d'une borne Li-Fi, les communications se parasitent si elles se font à la même longueur d'onde.

Sur ce dernier point, dans la vidéo, il est justement question du grand nombre de bandes distinctes, ce qui permet d'éviter la cacophonie. Néanmoins, je me demande ce que donnerait par exemple un "néon" (tube luminescent) qui "déconne" à proximité.

Ceci dit, c'est Européen, c'est bien. Espérons qu'ils ont bien breveté leur concept !

toukan

21 janvier 2016 à 14:21

Merci Sethenès pour toutes ces explications.

romainB84

24 janvier 2016 à 09:26

Personnellement je verrais bien un AirDrop en lifi
La contrainte dès mur serait déjà beaucoup moins critique.
Et cela permettait d envoyer des Go de photos vidéos d un ibidule a un autre en quelque seconde
Un peu le remplaçant de nos vieux transferts via Bluetooth dans la cours du lycée (pour ceux qui comme moi en connu ca il ya une 15aine d année )

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription