1er trimestre 2016 : des résultats inquiétants pour Apple ?


Apple a présenté hier soir ses résultats financiers pour le compte du premier trimestre fiscal 2016, qui inclut la période des fêtes de fin d'année dernière. Ces résultats représentent un nouveau record pour Apple mais l'inquiétude est de mise : pour le trimestre prochain, Apple s'attend à une chute de ses revenus située entre 8% et 14%. Une baisse qui serait une première en 13 ans.

Les résultats d'Apple pour le compte du premier trimestre 2016 représentent un total de 75,9 milliards de dollars contre 74,6 milliards pour le même trimestre de l'année dernière, pour des bénéfices de 18,4 milliards de dollars (18 milliards l'année dernière). Il s'agit donc d'un nouveau record absolu même si le précédent record n'est battu que de peu. Si l'on regarde dans le détail, ces chiffres ne sont pas tous positifs : l'essentiel de la faible croissance d'Apple est due à iTunes, l'App Store et la catégorie « Accessoires et autres produits », qui contient notamment les casques Beats, l'Apple TV et l'Apple Watch dont les chiffres précis ne sont pas communiqués. Les ventes d'iPad, elles, continuent de chuter (-21% tout de même) malgré la sortie de l'iPad Pro, et le Mac observe une légère baisse (-3,8%). L'iPhone, lui, ne fait pas beaucoup mieux que l'année dernière (+0,4%).




Alors que l'iPhone représente toujours plus des deux tiers des revenus d'Apple, c'est sur ce poste que les revenus d'Apple devraient le plus souffrir le trimestre prochain. L'iPhone 6s arrive en effet progressivement en fin de vie, et nombreux sont ceux qui retarderont leur achat pour craquer sur l'iPhone 7 en septembre.




En réalité, ce raisonnement peut s'appliquer à un certain nombre de produits et nous sommes surpris que le Mac soit en aussi bonne forme alors que le marché du PC a globalement continué de s'effondrer. L'écrasante majorité des ordinateurs vendus par Apple aujourd'hui sont des portables, et comme vous le savez probablement si vous consultez nos colonnes régulièrement, de grosses mises à jour sont à venir dans les prochains mois. Tous nos indicateurs d'achat sont désormais au rouge, et vous êtes nombreux sur Consomac à attendre l'arrivée des Macs sous architecture Skylake pour renouveler votre matériel.


Évolution Revenus Apple Q1 2016

Il n'y a donc pas de quoi s'inquiéter outre mesure pour Apple : la firme de Cupertino enregistrera vraisemblablement une baisse "historique" de ses revenus le trimestre prochain, mais ce n'est peut-être que pour mieux rebondir plus tard dans l'année. Il ne faut d'ailleurs pas perdre de vue que même si certains chiffres stagnent ou observent une baisse, Apple reste (et de très loin) l'entreprise la plus rentable de son secteur...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (15)

Sethen?s

27 janvier 2016 à 10:15

Je dois bien reconnaitre que le dernier graphique est assez édifiant. Multiplier ses revenus par 4 en 5-6 ans, n'est quand même pas rien.

Ceci dit, il démontre également le fossé qui, je trouve, se creuse entre valeur réelle des machines et valeur de revente des machines. Et c'est bien tout ce que je reproche à Apple. Je suis prêt à payer un produit cher, mais il faut qu'il en ait quand même dans le ventre !

LUCIEN89

27 janvier 2016 à 11:24

Je critique Apple pour beaucoup de choses, mais il faut avouer au vue des chiffres , que c'est moi qui ai tord !

Ben10

27 janvier 2016 à 11:44

Je suis de votre avis à tous les 2. C'est vrai qu'on aura beau critiquer Apple ils continuent non seulement de rester plus que competitifs, ils arrivent même à montrer une croissance impressionante. Mais comme le dis Sethenès, pour avoir un peu suivi l'évolution des différentes gammes au fil des années, le rapport qualité prix a sensiblement baissé. J'avais acheté mon Macbook late 2009 (le blanc, RAM 2Go, DD 250Go) à 827€ sur l'Apple Store Imagin'R il y a maintenant plus de 6 ans...et il tiens encore la route aprés une petite maj l'année dernière (SSD 500Go, RAM 8go). L'utilisateur à donc perdu en accessibilité de produits performants dont les prix ont grimpé (en comparant relativement au marché en cours), il faut maintenant sortir plus de 1000€ pour le Macbook le plus accessible, et quasiment le double pour commencer à titiller réellement le haut de gamme. Apple continue de vendre des capacités ridicules en entrée de gamme, de proposer des produits à compromis, un tantinet moins cher mais beaucoup moins performants. Ces mêmes produits sont de moins en moins réparables et modifiables, bref le profit réalisé par Apple semble s'être fait au détriment du consommateur.
Leurs produits restent trés bon c'est sûr, mais l'exemple du Macbook avec une seule prise USB-C avec trés peu dans le ventre, a peine capable de faire tourner OS X, c'est une aberration pour une entreprise qui s'est toujours targuée de concevoir a la fois ses produits et ses OS. Cela aurait été impensable il y a quelques années, et je ne peux m'empecher de penser aux présentations des premiers iPhone et iPad...

jebster

27 janvier 2016 à 12:01

Je suis d'accord, pour avoir essayé un Imac qui devait coûter autour de 1400 euros en 2015, qu'on en a moins pour son argent chez Apple. La machine est visuellement sublime mais dotée d'un disque dur mécanique, et rame de manière épique dès sa sortie de boîte. On se croirait revenu à Windows 3.1 en termes de performances. Une telle machine ne devrait même pas exister. Si Apple continue de mettre sa pomme sur n'importe quel produit en se disant que ça va se vendre, pas étonnant que les ventes baissent.

Idem

27 janvier 2016 à 13:05

C'est exactement ce que tout le monde reproche à Apple. Ca devient ridicule.

VanZoo

27 janvier 2016 à 15:01

J'étais au Genius Bar lundi. Une femme est venue parce qu'elle ne savait pas utiliser la nouvelle application Photo. L'employé l'a longuement aidé.
Apple c'est aussi ces services. Une bonne part des acheteurs ne voient pas, ne comprennent pas les specs techniques. Avec Apple, ils achètent un produit et un service après vente très bon

Les Macs n'ont pas été mis à jour
Les Iphones série S se vendent moins
L'Ipad Pro est trop cher pour relancer la gamme
Et la Chine a marqué un recul

Guyom

27 janvier 2016 à 17:14

"L'iPhone 6s arrive en effet progressivement en fin de vie, et nombreux sont ceux qui retarderont leur achat pour craquer sur l'iPhone 7 en septembre."
Il y a que moi qui suis choqué par cette phrase? Comment un téléphone sortit à l'automne 2015 peut il être en fin de vie? Et comment peut on avoir envie déjà de passer au modèle suivant si vite?

Sylvain

27 janvier 2016 à 17:18

@Guyom : l'iPhone 6s c'est un peu l'iPhone 6 version 2.0, produit pour soutenir les ventes un an de plus en attendant les "vraies" nouveautés. Je pense que nombreux sont ceux qui considèrent un rythme de développement de deux ans pour l'iPhone, beaucoup n'achètent pas les versions S.

Vianne

27 janvier 2016 à 17:51

Je suis d'accord avec toi Sylvain, étant possesseur de 5s comme premier iPhone et quand j'ai vu le 6 débarquer, j'ai quand même eu une petite frustration de part sa taille plus grande ^^, alors que quand on achète un non S on peut se dire qu'on garde le design le plus récents pendant deux ans

WTCCTW

27 janvier 2016 à 20:59

@tout le monde :

Je ne sais pas si c'est Apple qui suit les concurrents ou le contraire, mais j'ai été voir le premier prix en ordinateur portable chez Darty et il y a dedans un disque dur "classique" de 1To, idem pour les pc de bureau avec des 2 ou 3To.
Ceux qui proposent des SSD sont des ordinateurs de marque dans les mêmes prix que les Macs.

Faut pas oublier que l'on paye osx avec le Mac. Si on regarde la concurrence à nouveau Windows 10 coûte 99€ si on l'achète avec un pc sans système d'exploitation. Donc enlever 100€ à chaque Mac de ce point de vue et il coûte toute suite moins cher...

Idem pour les idevices. Sylvain nous dit souvent que 16Go de stockage en entrée de gamme c'est aberrant... Pourtant la concurrence vends bien des 4 ou 8 Go en entrée de gamme..
Donc il faut relativiser le fait qu'un produit Apple est cher ou de moins bonne qualité qu'il y a quelques années en arrière puisque au final c'est toute l'industrie de l'informatique qui fait pareil...


WTCCTW

27 janvier 2016 à 21:08

Je trouve que le consommateur lambda qui achète du Apple se fait moins arnaquer que celui qui achète un produit concurrent et sous plusieurs aspects.

Arnaud le Sourd

27 janvier 2016 à 23:06

L'iPad Pro, il faut mieux attendre un peu car les professionnels peuvent encore être intéressés.

Je trouve dommage que l'applepencil ne fonctionne que sur iPad Pro..... Si je le pouvais, je l'utiliserais aussi sur mon iPhone 6S Plus !!!!! Ce stylet est génial, par rapport à celui de Wacom que j'ai déjà travaillé. (Pour info, je suis artiste plasticien et graphiste...)

Sinon.... J'attends toujours ce p¨¨¨¨¨de clavier enfin "français" pour iPad Pro !!!! pffffff du n'importe quoi, en nous imposant le clavier anglais ! non mais.....

vincentv

28 janvier 2016 à 11:16

Je me suis inscris spécialement pour partager l'avis de Ben10. J'ai acheté le macbook blanc il y a tout juste 6 ans à la fnac à 900€ moins detaxe et plein de bon d'achats fnac. J'ai changé la mémoire pour 4Go au bout d'environ 1 an et il est aujourd'hui encore en forme. Je ne devrai pas tarder à lui mettre un SSD 500Go et une nouvelle batterie. Je n'ai aucun regret sur mon achat. Comme beaucoup, je n'ai pas utilisé ma machine à 100% mais l'interface utilisateur est très bonne et la longévité est au rendez-vous.
En comparant avec l'offre actuelle, pour avoir 250Go de stockage et 4Go de ram avec un écran 13 pouces, il faut compter 1350€ pour le macbook air et 1650€ pour le macbook pro ! Reste le vieux macbook avec son DD 500Go a 1200€. On peut bien sur trouver moins cher sur le refurb ou des offres variées.
Je ne comprends rien aux processeurs et j'ose imaginer que le Core 2 Duo 2,26 Ghz qui équipe le mien est moins puissant que les Core i5 bicoeur 1,6 GHz du macbook air et Core i5 bicœur 2,7 GHz du macbook pro.
Si ca n'est pas le cas, pour le macbook air ca fait tout de même +50% pour un produit plus léger et doté d'un SSD. 6 ans d'évolution technologique pour ca ?

WTCCTW

28 janvier 2016 à 12:47


Penser que l'ipad pro devait relancer les ventes d'iPad ou qu'il se vends mal est à relativiser.

@Arnaud le Sourd:
D'accord avec toi, du fait de son prix et de ses dimensions l'ipad Pro vise un public restreint. Même si il peut aussi convenir à des particuliers et qu'il n'est pas réservé uniquement aux professionnels, je vois mal des parents l'offrir en cadeau de Noël à leurs enfants ou même un adolescent pour qui l'ipad mini ou air suffirait.

L'ipad pro à besoin de temps pour trouver son public qui est en plus restreint à la base...

Ben10

28 janvier 2016 à 16:09

@vincentv : bienvenue sur consomac !
Tu étayes parfaitement mon propos. Finalement on a changé de techno sur les DD vers les SSD, les barettes de RAM et les processeurs ont aussi évolué, mais les capacités de stockage et quantité de mémoire vive embarquées sont presque comparables pour des prix bien plus importants. Bien sûr on peut justifier que les différentes technologies sont plus performantes qu'il y a 6 ans, mais une nouvelle technologie finit toujours par devenir le standard ce qui fait chuter le prix. On est donc sensés pouvoir trouver aujourd'hui pour 900€ quelque chose de beaucoup plus performant qu'il y a 6 ans au même prix, or la case prix à tout bonnement disparu ^^. Ce serait 50€ de plus on ne s'arreterait pas dessus, mais aujourd'hui un Macbook entrée de gamme à 1200€, qui n'a ni retina, ni SSD et qui est au catalogue depuis plusieurs années ne justifie pas son prix.
Après si comme le dit WTCCTW le reste de l'industrie nous entube tout pareil c'est un autre débat

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac