L'Apple TV bientôt plus puissant que la PlayStation 4 ?


Pour ses appareils mobiles, Apple utilise des processeurs d'une architecture différente de celle des puces embarquées sur ses ordinateurs. Il s'agit d'une architecture ARM, que l'on retrouve dans l'essentiel des téléphones et des tablettes tactiles actuellement sur le marché. Depuis quelques années, cette architecture progresse de manière fulgurante et les puces embarquées sur l'iPhone, l'iPad ainsi que l'Apple TV voient leurs performances exploser. Entre l'iPad de première génération et l'iPad Air 2, la puissance brute a ainsi été multipliée par 12, alors que les performances graphiques ont été multipliées par 180.


Évolution performances ARM Apple

Les progrès graphiques réalisés par les processeurs ARM sont tels que les téléphones et tablettes commercialisés aujourd'hui sont pour certains déjà capables de battre les performances de la Xbox 360 ainsi que de la PlayStation 3. Ces deux consoles ayant pratiquement dix ans dans les pattes, l'exploit reste bien sûr à relativiser. Cependant, les performances de l'architecture ARM continuent de progresser à bonds de géant, et ce sont désormais la Xbox One et la PlayStation 4 qui sont en ligne de mire. Lors d'une conférence qui se tenait cette semaine à Amsterdam et à laquelle assistait un journaliste de Venture Beat, un responsable d'ARM a déclaré que sa société serait capable de produire des puces capables de rivaliser avec les consoles de salon actuelles dès la fin d'année 2017.


ARM puissance GPU évolution

De là à imaginer une future version de l'Apple TV qui permettrait de jouer sans accrocs aux plus gros titres de l'industrie du jeu vidéo, il n'y a qu'un pas... pour le moment. Maintenant que le petit boîtier d'Apple dispose d'un App Store, d'une télécommande plus complète ainsi que de manettes de marques tierces qui n'ont rien à envier à celles de Microsoft ou de Sony, la suite logique est bien sûr de commercialiser des modèles de plus en plus puissants, capables d'afficher des jeux vidéo toujours plus riches et complexes. En ce début d'année 2016, le catalogue de jeux de l'Apple TV 4 est encore relativement anecdotique, mais la donne pourrait vite changer.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

MPRChoupiKawaii

18 février 2016 à 18:17

La puissance c'est bien, mais malheureusement cela ne fait pas tout...
Il suffit de comparer la puissance d'un iPhone à celle d'une console telle que la 3DS : l'iPhone a un CPU dual core à 1.8 GHz, un GPU extrêmement puissant (aucune idée des chiffres, mais ça doit être quelque chose comme un hexacoeur cadencé à ~900MHz), et 2GO de RAM. La 3DS, quand à elle, possède un simple CPU bicoeur à 268MHz, un GPU à 268MHz, et 128MO de RAM (je ne parle pas de la N3DS). Et c'est sans parler d'autres caractéristiques telles que l'écran...
Pourtant, il existe très peu (pour ne pas dire aucun) de jeux qui arrivent à égaler la qualité d'un bon titre 3DS, tel que Monster Hunter 4, Animal Crossing NL, Bravely Default, et j'en passe. Tout simplement car les éditeurs se moquent de faire des bons jeux sur iOS, étant donné que les jeux qui marchent le mieux sont les moins bons (e.g. Candy Crush, Clash of Clans, etc etc...).
Si les éditeurs s'intéressent donc vraiment à l'Apple TV, il y a moyen de faire des miracles, même avec celle disponible actuellement

WTCCTW

18 février 2016 à 20:47

@MPRChoupiKawaii :
Je suis d'accord avec le début de ton commentaire mais pas la fin.
" Tout simplement car les éditeurs se moquent de faire des bons jeux sur iOS, étant donné que les jeux qui marchent le mieux sont les moins bons (e.g. Candy Crush, Clash of Clans, etc etc...)."

Le succès d'un jeu ne dépend pas uniquement de ses caractéristiques techniques ou graphiques et chaque jeu correspond à un public en particulier quelque soit le système et la machine sur lequel il tourne.

Il y a de bons jeux sur iOS et sur Nintendo 3ds et chacune de ces plate-forme répond à des besoins et publics en particulier.

Exemple :
Une Nintendo 3DS est plus adaptée à un enfant de 8 ans et un iPhone ou un iPad est plus adapté à un adolescent ou un adulte pour jouer.

MPRChoupiKawaii

18 février 2016 à 21:48

@WTCCTW

"Le succès d'un jeu ne dépend pas uniquement de ses caractéristiques techniques ou graphiques et chaque jeu correspond à un public en particulier quelque soit le système et la machine sur lequel il tourne."

Je suis absolument d'accord. Et c'est justement ça le problème : sur iOS, étant donné que ce ne sont, dans 90% des cas, pas des "gamers" (je déteste ce terme) qui jouent, mais plus des gens qui ne veulent que faire passer le temps, les devs se moquent de la qualité des jeux.
Le meilleur exemple ? Candy Crush avec King. On est parti d'une idée relativement sympathique (même si absolument pas originale, je rappelle que c'est un clone de Bejeweled, lui même un semi clone de Columns), qui aurait très bien pu fonctionner si vendue à bas prix (0.89 euros), à une pourriture (pour ne pas être vulgaire) qui te demande de payer toutes les 5 minutes pour jouer à un jeu que tu as téléchargé gratuitement, avec des niveaux quasi identiques. Et en plus, comme si King n'avait pas assez pris les gens pour des pigeons, il a ressorti minimum 3 color swap de ce jeu (celui avec les fleurs, les bonbons et la ferme, il y en a probablement d'autres). C'est au final le même jeu, avec 3 changements de textures, que les gens téléchargent et aiment parce que c tré 1 b0n geu ololol.
Encore une fois, je ne critique pas le jeu Candy Crush en soi. Même si je n'aime pas ce type de jeu, je comprends que certaines personnes puissent l'aimer. Je critique le fait que King, son développeur, se sert de son succès et ressort le même jeu de nombreuses fois. Je ne sais pas comment appelles ça, mais moi je pense que c'est traiter son public comme des vaches à lait.
Enfin, je parle pour King, mais c'est devenu un problème dans quasi chaque app. Les editeurs ne cherchent plus à faire des jeux, mais à gagner de l'argent.
Exemples tout simples : j'ai acheté Doodle Jump et Fruit Ninja quasiment à leurs sorties respectives (2009 et 2010 si mes souvenirs sont bons). J'avais payé 1.69 euros pour Doodle Jump et 0.79 pour Fruit Ninja. Et, certes, bien que ces jeux ne rivalisent aucunement avec un bon jeu console (j'y reviendrai plus tard), je me suis bien amusé dessus. Pourquoi ? Car j'ai payé une fois, et j'avais accès a l'intégralité du jeu n'importe où, n'importe quand, sans aucun frais supplémentaire.
Plusieurs années plus tard, avec la montée en puissance des achats intégrés, ces apps ont été mises à jour avec des "fonctionnalités" supplémentaires : en gros, "achetez 100 pièces que vous pouvez obtenir dans le jeu en 50 heures pour seulement 0,99 centimes ! Et si vous êtes prêts à vendre votre maison pour montrer à quelle point vous êtes tro class ololol à vos amis, achetez le méga pack à 99 euros afin de recevoir 99999 pièces virtuelles et un costume qui ne sert à rien ultrarare !"
Bon, j'exagère probablement un peu (ça fait des mois que je n'ai plus retouché à ces softs), mais tu vois le principe. Les développeurs ne créent plus des jeux pour amuser les joueurs, mais pour les faire payer. Et je trouve ça franchement immonde.
Alors certes, il existe (probablement) des exceptions. La seule qui me vient en tête est Neko Atsume : un jeu simple, auquel on joue 10 minutes par jour, où on peut accéder à la totalité du contenu sans devoir consulter son téléphone 20 fois par jour pendant 50 ans. Certes, il existe des achats intégrés, mais en plus d'être absolument facultatifs, leur prix est extrêmement raisonnable et ne sert juste qu'à "économiser quelques jours". Mais malheureusement, ces exceptions sont plus qu'ultra rares.
On peut aussi citer quelques jeux tels que Ace Attorney Trilogy et Final Fantasy I, II, III, IV, etc etc, mais ce ne sont que des ports de jeu console, pas des jeux originaux faits pour exploiter le potentiel de nos appareils iOS.


"Il y a de bons jeux sur iOS et sur Nintendo 3ds et chacune de ces plate-forme répond à des besoins et publics en particulier."

Là, pour le coup, je ne suis absolument pas d'accord. Aucune plateforme n'est plus adaptée à un age qu'une autre. Ce sont les softs développés pour la machine en question qui conviennent à un âge, et pas l'inverse. On peut trouver certains jeux matures sur 3DS comme des appli éducative sur iPad.


"Une Nintendo 3DS est plus adaptée à un enfant de 8 ans et un iPhone ou un iPad est plus adapté à un adolescent ou un adulte pour jouer."

Je suis encore moins d'accord. Ce serait au contraire plutôt l'inverse. N'importe quelle personne dépassant ses préjugés et essayant un bon jeu 3DS comprendrait que les titres présents sur cette plateforme sont en général infiniment plus profonds que n'importe quel titre iOS. Essaie juste de jouer à Bravely Default, Monster Hunter 4 ou encore Etrian Odessey, et essaie de me trouver des jeux iOS *originaux* (PAS des ports d'anciens jeux où de jeux multiplateformes) qui arrivent à leur qualité. Et je ne parle pas des graphismes (qui sont très secondaires), mais du gameplay du jeu et de leur durée de vie.

Jidehem1993

20 février 2016 à 02:30

@WTCCTW @MPRChoupiKawaii
Sans oublier Super Smash Bros. (PEGI 12), Super Mario 3D Land, Zelda Ocarina of Time (PEGI 12), Majora's Mask ( )(PEGI 12) et A Link Between Worlds, VVVVVV, The Binding of Isaac Rebirth (PEGI 16), Fire Emblem: Awakening (PEGI 12), Shovel Knight, Pokémon X & Y, Kid Icarus Uprising (PEGI 12), et beaucoup d'autres.
C'est l'une de mes consoles favorites, et mes 8 ans sont relativement loin derrière moi

WTCCTW

20 février 2016 à 14:48

@Jidehem1993:
Oui j'ai dit qu'une Nintendo 3ds est plus adaptée à un enfant de 8 ans et pas que l'on ne peut pas y jouer si on en a 25 ou 50 ans.
Théoriquement on peut jouer à n'importe quel jeu sur n'importe quelle console, mais certains jeux et certaines consoles sont plus adaptées que d'autres en fonction de l'âge d'un enfant.

MPRChoupiKawaii:
Desolé pour tes mauvaises expériences vidéo ludiques sur iOS, tu n'as qu'à en faire part aux développeurs concernés au lieu de venir nous raconter ta vie...

MPRChoupiKawaii

20 février 2016 à 21:32

@WTCCTW

"Oui j'ai dit qu'une Nintendo 3ds est plus adaptée à un enfant de 8 ans et pas que l'on ne peut pas y jouer si on en a 25 ou 50 ans."
Très sincèrement, je ne sais pas comment réagir, surtout sur le "on ne peut pas y jouer si on a 25 ou 50 ans" (je ne vais pas encore me fatiguer à écrire un texte de 150 lignes de long), mais tu n'as probablement jamais joué à un vrai jeu de ta vie pour penser ça

"Desolé pour tes mauvaises expériences vidéo ludiques sur iOS, tu n'as qu'à en faire part aux développeurs concernés au lieu de venir nous raconter ta vie..."

En même temps, est il vraiment possible d'avoir une bonne expérience vidéoludique avec de mauvais jeux ?
Et si le fait que je "raconte ma vie" te dérange, eh bien... tant pis

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription