iPhone SE : les premiers avis sont excellents


L'iPhone SE sortira le 31 mars, mais quelques journalistes américains ont déjà reçu il y a quelques jours un exemplaire de test de la part d'Apple. Les avis sont particulièrement unanimes : malgré un design presque identique, l'iPhone 5s et l'iPhone SE n'ont pas grand chose en commun et le nouveau petit téléphone d'Apple impressionne.


Photo par The Verge



Performances


Plus de deux ans après la sortie de l'iPhone 5s, l'iPhone SE avait donc la lourde tâche de rattraper le retard accumulé. Avec des composants similaires à ceux de l'iPhone 6s sur bien des points, le nouveau petit téléphone d'Apple ne déçoit pas. Il ne s'agit pas d'un "iPhone 6s mini" à proprement parler, mais les performances sont au rendez-vous.

La chose la plus importante à savoir sur l'iPhone SE, c'est à quel point il est rapide. Dans un boîtier aussi petit, c'est impressionnant. Avant, les téléphones petits et pas chers étaient souvent synonymes de compromis. L'iPhone SE, c'est une petite fusée de poche.

The Verge


C'est un peu comme si Apple avait transplanté un nouveau cerveau dans le corps de l'iPhone 5s. Sur les fonctionnalités les plus importantes, l'iPhone SE ne déçoit pas. Son processeur A9, exactement le même que celui de l'iPhone 6s, permet de gérer toutes les applications et les jeux les plus gourmands (selon un test appelé GeekBench, il est environ 70% plus rapide que le 5s).

The Wall Street Journal



Photo par The Wall Street Journal



L'iPhone SE est d'ailleurs tellement puissant que les journalistes se demandent parfois si tout cela est bien utile. Voilà qui est en tout cas rassurant : le nouveau petit téléphone d'Apple sera non seulement capable de répondre à vos besoins d'aujourd'hui, mais également à ceux de demain.

Dans mon test de l'iPhone 6s en septembre dernier, j'avais écrit que « quelle que soit l'unité de mesure, l'iPhone 6s est un monstre ». Cela reste vrai pour l'iPhone SE. Il est rapide, il est vif. Les applications et les pages web s'ouvrent rapidement. Il n'y a aucun accroc lorsque l'on passe d'une application à l'autre, et les jeux les plus puissants s'affichent parfaitement.

Comme avec l'iPhone 6s, vous pouvez éditer deux flux de vidéo 4K en même temps sur iMovie. Le confort d'une telle activité sur un écran de 4" est une autre histoire, mais le fait est que vous pouvez le faire.

Mashable



Photo par The Wall Street Journal



Caméras


Du côté du capteur principal de l'iPhone SE, il n'y a pas grand chose de nouveau sous le soleil : il s'agit tout simplement du même appareil photo que sur l'iPhone 6s et ce dernier est excellent. Par rapport à l'iPhone 5s, le bond en avant est significatif.

La nouvelle technologie de caméra de l'iPhone SE sera également un avantage pour les gens qui envisagent d'abandonner leur 4S ou leur 5s. L'iPhone SE a la même caméra de 12 mégapixels que l'iPhone 6s, et il permet de faire le point ou de prendre des photos plus vite qu'un iPhone plus ancien. Les photos elles-mêmes, si j'en crois la douzaine que j'ai prises avec l'iPhone SE, sont comparables à celles prises avec l'iPhone 6s. [...] Pour un téléphone sous la barre des 500 €, l'iPhone SE bat tout ce que j'ai pu tester jusqu'ici, et de loin.

The Verge



Photo par The Verge



En revanche, le maintien d'un capteur 1,2 mégapixels à l'avant du téléphone est une véritable déception. Clairement, l'iPhone SE n'est pas un bon téléphone pour prendre des selfies.

La caméra frontale FaceTime est en revanche moins intéressante. Malheureusement, ce capteur n'est pas passé à 5 mégapixels comme l'iPhone 6s : il est resté coincé à 1,2 mégapixels, ce qui signifie que les selfies réalisés avec ce dernier ne seront pas au niveau. Apple a bien rajouté le flash Retina à l'iPhone SE, ce qui signifie que l'écran s'allume quand vous prenez la photo pour aider à éclairer votre visage. Donc oui, vous allez avoir des selfies mieux éclairés, ce qui est bien pour les situations de faible luminosité, mais la qualité des images en elles-mêmes sera quand même mauvaise.

Mashable



Photo recadrée prise par l'iPhone SE, par Mashable



Autonomie


Côté batterie, ne vous attendez pas à des miracles : l'iPhone SE représente une avancée par rapport à l'iPhone 5s mais ne vous permettra pas de vous abstenir de le recharger tous les jours.

Selon mes premières impressions, l'autonomie sur batterie est excellente. Si on compare avec mon iPhone 6s, j'ai en fait eu une meilleure autonomie avec l'iPhone SE. La taille de l'écran a probablement quelque chose à voir avec cette différence, mais ça reste remarquable. Un des avantages d'avoir un écran plus petit est que ce dernier consomme moins d'énergie.

Je m'attends à une autonomie d'une journée complète avec l'iPhone SE. Comme toujours toutefois, cela dépend des applications que vous utilisez, des réseaux sans fil activés et du niveau de luminosité de l'écran.

Mashable


En revanche, cette autonomie en hausse est une bonne nouvelle si vous avez un usage très intensif de votre téléphone : les téléphones d'Apple ne sont en effet parfois pas capables de tenir une journée complète s'ils sont très sollicités.

La bonne nouvelle, c'est la batterie. Contrairement à beaucoup d'autres récents produits d'Apple, l'iPhone SE représente une avancée significative par rapport à ses prédécesseurs. Dans mon stress test, qui charge des pages web les unes après les autres avec une luminosité d'écran équivalente, le SE a duré 10 heures - plus de deux heures de plus que l'iPhone 6s et l'iPhone 5s, et trois heures de plus que le Galaxy S7.

The Wall Street Journal



Photo par Mashable



Dimensions et écran


Les dimensions réduites de l'iPhone SE le rendent délicat à tester pour les journalistes high-tech : ces derniers ont désormais l'habitude de téléphones bien plus grands, et pour beaucoup le retour en arrière est difficile. Le constat de la prise en main est simple : l'écran de l'iPhone SE est très bon mais il reste destiné à un public bien particulier, amateur de petites diagonales.

Mes doigts sont maintenant habitués à utiliser un écran plus grand et il m'a fallu un temps d'adaptation pour me réhabituer à taper sur un écran plus petit. Toutefois je ne vais pas mentir, il est plutôt agréable de pouvoir utiliser un téléphone à une main à nouveau. Le design est classique et représente un petit retour en arrière, mais la prise en main est bonne. [...] Si vous appréciez la sensation en main de l'iPhone 5 ou de l'iPhone 6s, l'iPhone SE ne vous décevra pas.

Mashable



Photo par iMore



En revanche, l'absence de 3D Touch pose problème à certains : là aussi il s'agit probablement d'une habitude, cette fonctionnalité étant assurément sympathique mais n'ayant rien de bien indispensable.

L'écran de l'iPhone SE est non seulement plus petit mais il dispose également de moins de pixels et de manière notable moins de contraste que sur l'iPhone 6s. Il est aussi dépourvu de capteur de pression, et donc de 3D Touch qui permet de déclencher des menus en appuyant plus fort avec son doigt sur l'écran.

The Wall Street Journal



Photo par iMore



Capacité et prix


La baisse tarifaire de l'iPhone SE par rapport à l'iPhone 5s est évidemment bien accueillie, mais les journalistes sont unanimes : si vous comptez réellement profiter de votre téléphone, mieux vaut oublier le modèle d'entrée de gamme et ses 16 Go de stockage et opter pour le modèle avec 64 Go, beaucoup plus confortable.

Le stockage commence à 16 Go, ce qui va déclencher des yeux levés au ciel chez les blogueurs high-tech. Les modèles d'entrée de gamme sont là pour promouvoir la montée en gamme et élever les marges. Mais ils conviennent aux adeptes du streaming, à ceux qui travaillent sur des serveurs distants et ceux qui vivent exclusivement en ligne. Pour les utilisateurs plus classiques, cependant, il faudra choisir le modèle 64 Go.

iMore



Photo par The Verge



Cependant, n'oublions pas que la capacité de 16 Go peut dans certains cas être suffisante : si vous n'utilisez pas beaucoup d'applications, écoutez de la musique en streaming et ne prenez pas beaucoup de photos ou de films, le modèle d'entrée de gamme peut vous correspondre. Dans votre choix, gardez toutefois en tête que vos besoins d'aujourd'hui ne seront pas forcément vos besoins de demain.

Certaines personnes seront attirées par l'iPhone SE à cause de son prix. À 489 € sans contrat (260 € de moins que le modèle plus grand), l'iPhone SE séduira les parents, les entreprises et les utilisateurs au budget serré qui envisagent l'achat de leur premier iPhone. Mais gardez en tête le vrai prix de l'iPhone SE : les 16 Go de stockage ne sont pas vraiment suffisants pour profiter des dernières applications et du dernier appareil photo, et encore moins pour vous satisfaire plusieurs années. Si vous voulez ce téléphone, payez la "taxe Apple" et choisissez la version 64 Go à 589 €.

The Wall Street Journal


Enfin, ne perdez pas de vue, si vous ne possédez pas déjà un iPhone 4s, 5 ou 5s, que l'iPhone SE est un petit téléphone. Si vous possédez un smartphone plus grand, passer à l'iPhone SE sera peut-être un progrès en terme de performances ou de qualité photo, mais l'écran de 4" pourrait vous faire un choc.

À 489 € dans sa version la moins chère, ce n'est pas vraiment abordable [...] mais nombreux sont ceux qui trouveront le prix justifié pour un téléphone qui propose un processeur et une caméra de dernière génération. Toutefois, si vous avez déjà un iPhone 6 ou 6s, vous n'aurez probablement aucun intérêt à changer - à moins que vous soyez réellement fan du format plus petit.

The Daily Mail





L'iPhone SE est disponible en précommande sur l'Apple Store et sera commercialisé dès le jeudi 31 mars. Le modèle disposant de 16 Go est proposé à 489 €, et le modèle avec 64 Go de stockage est quant à lui proposé à 589 €. Pour plus d'informations sur les caractéristiques techniques de ce nouveau téléphone, nous vous donnons rendez-vous sur le site d'Apple.

iPhone SE sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (26)

Vianne

26 mars 2016 à 18:56

Ouah merci pour cette article conséquent Sylvain, j'aime beaucoup le soin que tu apportes aux traductions pas comme certains sites...

Benamou59

26 mars 2016 à 18:59

Je possède le 6S en 64go, aujourd'hui je me demande vraiment si je ne vais pas changer pour le SE.
Ca fait une descente de gamme mais clairement ce qui m'intéresse aujourd'hui c'est d'avoir un téléphone performant (surtout en photo) au format réduit.
J'avais l'iphone 6 que j'ai vendu pour un xperia z5 mini.
J'ai vite revendu le Z5 mini car le format était bon mais android n'est plus adapté à mes besoin!
Je ne veux pas faire l'apple addict mais avec icloud contenant mes photos, itunes match, il est aujourd'hui beaucoup plus simple pour moi de tourner sur iphone pour tout recuperer sans contrainte.
Bref, j'ai des petites mains et je ne peux plus envoyer un sms avec une seule main ni faire de recherche.
Le 3D touch n'est vraiment pas indispensable. J'ai voulu me "forcer" à l'utiliser pour en prendre l'habitude mais j'ai finalement abandonné et je ne m'en sert plus du tout maintenant.
Voila, je cherche les arguments en faveur de mon iphone 6S par rapport à mon utilisation.

pehache

26 mars 2016 à 20:54

Encore une fois, The Verge fait une démonstration de sa pommidolâtrie habituelle.

Ils s'esbaudissent qu'un si "petit téléphone" puisse être aussi puissant et véloce, en oubliant que jusqu'à il y a 2 ans c'était la taille normale des iPhone et qu'à chaque sortie jusqu'au 5S le couplet sur la puissance était déjà de mise.

Kaoxyd

26 mars 2016 à 20:59

Mouaif, ça pue surtout le recyclage de composants dans un nouveau tel. Même si globalement je suis d'accord pour dire que c'est un bon téléphone, je trouve la manière assez peu propre.

il450

26 mars 2016 à 21:37

@pehache je plussoie. Chaque année, c'est la même rengaine le téléphone est plus puissant, fait pour l'avenir etc. Alors qu'en réalité, au bout de 2 mises à jour, il devient obsolète. S'il était fait pour durer, on le garderait 5 ans minimum sans subir de ralentissements. C'est du blabla tout ça.

Cupraouf

26 mars 2016 à 23:22

En tout cas,je suis comme Benamou59,le format 4 pouces m'a toujours manqué et mon 6 comme mon 6s me dérangeaient dans la poche, sans compter l'effet savonnette qui engendra d'ailleurs différentes séquelles sur mes précieux.
Content de repasser sur ce format et ce design que je trouve unique surtout qu'en cas de besoin (jeux ou vidéos ),mon air 2 cellular n'est jamais loin et il est incomparable en confort d'utilisation.
Je vend donc sans plus tarder mon 6s 64Go.

VanZoo

27 mars 2016 à 03:13

Comme se fait-il alors Pehache, si The Verge est pro Apple, qu'ils ont été dithyrambique envers le GS7 ?

jebster

27 mars 2016 à 08:50

Cupraouf je l'ai dit et je le redis, si tu es attaché à tes précieux (et qui ne le sait pas) l'iPhone a un des pires DAS du marché, et s'il y a bien UN endroit où je ne le mettrais pas, c'est dans ma poche avant!

jebster

27 mars 2016 à 08:51

pardon, "qui ne le SERAIT pas" ci-dessus...

pehache

27 mars 2016 à 09:59

@Vanzoo : The Verge est avant tout un repère de geeks complètement inféodés à la grosse industrie hightech et dont le rôle est de se pâmer devant tous les trucs potentiellement trendy. Rien à voir avec un site d'information, ce sont pas des journalistes mais des publicitaires.

Cupraouf

27 mars 2016 à 10:38

@jebster
Merci du conseil,toutefois je ne vois plus vraiment l'utilité de posséder un portable si on ne l'a pas sur soi...faudra que je m'attarde un peu plus sur ce fameux DAS et ces effets malgré le peu de recul que nous ayons sur le long terme quand à ces effets sur l'organisme.

il450

27 mars 2016 à 11:12

@jebster le DAS indiqué c'est la valeur maximale, autrement dit dans des conditions normales le das maxi n'est pas toujours atteint; il doit être atteint lorsqu'on cherche du réseau ou qu'on passe un appel dans des conditions réseaux insatisfaisantes.

L'iphone SE est un bon compromis, je regrette juste le 3D touch qui m'aurait intéressé même si ce n'est qu'un gadget.

jebster

27 mars 2016 à 13:00

@cupraouf, j'ai souvent mon téléphone sur moi, c'est bien une raison pour choisir des modèles qui ont un DAS raisonnable. Et quoi qu'il arrive, la poche de derrière ok, mais la poche devant, je préfère pas!

Même si c'est le DAS max ça reste énorme, 4x les DAS de certains Samsung. Dommage sinon j'achetais direct, il est sublime et de taille enfin raisonnable. Après, les gens ont tendance à ne pas se soucier du DAS (à tort à mon avis mais comme souligné, on manque de recul), donc je suis sûr que ce SE aura un beau succès.

Ce serait bien s'il pouvait inspirer la concurrence et les pousser à nous offrir des tel puissants et moins grands.

jebster

27 mars 2016 à 13:06

Un peu plus d'infos sur le DAS des iPhone, le seul domaine où Apple est technologiquement complètement à côté de la plaque:

https://www.rfsafe.com/simultaneous-rating-iphone-6-sar-nearly-exceeds-legal-radiation-limits/

bluesteeleyes

27 mars 2016 à 16:50

Marrant d'entendre qu'on n'a pas assez de recul sur le DAS pour en tirer des conclusions.
Marrant d'entendre ce genre de réaction dans tous les domaines ( la nourriture, le wifi, etc...).
Pourtant, ces 10 dernières années ont vu le nombre de nouvelles maladies en augmentation vertigineuses. Que ce soit les maladies auto-immunes, les cancers, les maladies neurologiques, etc...).
Même les enfants sont touchés par ces maladies qui sont censées se déclarer tardivement.
A un moment, il faut se poser la question. Ah bon? Nous n'avons pas assez de recul? Et si en fait nous en avions plus que suffisamment?
Il y a déjà un truc à faire. Limiter l'utilisation du téléphone ( et ordis) pendant 1 semaine, couper tout ce qui est wifi, 4G, etc... et ne pas laisser ces appareils dans la pièces où on dort.
Puis, au bout d'une semaine, revenir en arrière, et noter les différences.
Perso, pour l'avoir fait sérieusement, ma femme et moi avons un meilleur sommeil et ma femme n'a plus de migraines.

A chacun de voir, mais à un moment, il faut faire un choix entre les évidences ou ce que l'on a envie de croire.

Et tant mieux si certains ne sont pas touchés par ça.

jebster

27 mars 2016 à 17:19

Perso je coupe mon wifi tous les soirs, j'utilise le portable le moins possible et je le mets en mode avion s'il doit être dans ma poche. Et ça ne me viendrait pas à l'idée de dormir avec mon téléphone à côté. Et le DAS est un critère essentiel de choix de téléphone, c'est pour ça qu'il ne me viendrait même pas à l'idée d'avoir un iPhone, que je trouve pourtant sublimes.

LolYangccool

27 mars 2016 à 19:47

Je suis d'accord avec pehache, Kaoxyd et il450 mais ça n'en fait pas pour autant un mauvais smartphone, à priori, et ça a l'air d'être même plutôt l'inverse.
Mais franchement la méthode recyclage c'est moyen.

VanZoo

27 mars 2016 à 22:45

@il450, au bout de deux mises à jours, obsolète ? Quelle mauvaise foi ! Une pote disons, son 4S sous IOS 9 est fluide
Tu veux peut-être qu'on cause des mises à jour Androïd ?

Boonichou

27 mars 2016 à 23:26

En ce qui concerne TheVerge, ça me fait bien rire...mais bon haters gonna hate...

Baraka

28 mars 2016 à 01:06

Faudra le répéter combien de fois : Apple est désormais, et depuis un moment, une marque conservatrice. Un changement de design radical n'aurait eu aucun intérêt et aurait pu au contraire rebuter la clientèle visée par le 5SE. Les gens qui veulent "le même, en mieux".
Pour une fois qu'ils sortent un produit qui est non seulement le meilleur de sa catégorie mais en plus moins cher que son prédécesseur, il faut vraiment le vouloir pour râler.

RCT

28 mars 2016 à 10:44

@Baraka, entièrement d'accord avec toi, il fallait s'attendre à ça, Apple n'allait pas sortir un Iphone SE avec des nouveaux composants, nous savons tous que les nouveaux composants seront pour l'Iphone 7.
Pour ce qui est des MàJ, j'ai un Iphone 4S qui reste encore fluide malgré les mises à jours.
Je suis donc très intéressé par ce SE car il correspond à mes attentes en termes de rapports qualité/prix pour un 4".

pehache

28 mars 2016 à 11:29

@Boonichou : remarque tu es peut-être simplement dans le coeur de cible de The Verge. Trouver une quelconque valeur journalistique à ce torchon numérique, il faut le faire. D'ailleurs je remarque que personne n'a contesté le fond de ma remarque...

Pour le 4S, il y a d'innombrables videos comparatives qui montrent le ralentissement important du 4S sur iOS 9, et de nombreux sites consacrés à Apple l'ont dénoncé aussi. Sans compter la class-action en cours. Ce qui est en cause ici c'est l'impossibilité de revenir en arrière si on constate qu'une MAJ ne donne pas satisfaction : tu as mis à jour vers iOS 9 : impossible de revenir à iOS 8. Vous allez trouver quoi comme argument pour défendre ça ?

LolYangccool

28 mars 2016 à 12:07

@FVanZoo : Je peux te sortir le contre exemple de mon iPad mini 2 sous iOS 9 qui n'est pas parfaitement fluide.
Mon GS6 sous Marshmallow est plus fluide que sous Lolipop.
Donner un exemple n'a aucune valeur statistique, il faut plein d'exemple pour sortir des conclusions.
Sur tous les appareils iOS que j'ai eu (5 ou 6 depuis 2008), aucun n'a échappé aux lags après 2 ou 3 mises à jour.
Donc pour moi, les mises à jour ralentissent, sur iOS, pour d'autres ce n'est pas le cas.
Mais je pense que c'est voulu, c'est tout.

LolYangccool

28 mars 2016 à 12:09

Le pire ce n'est pas qu'on ne peux pas revenir en arrière, le pire c'est que le passage sur les versions supérieures est forcé si on a le malheur de devoir ou vouloir restauré après qu'une mise à jour soit sorti.

LolYangccool

28 mars 2016 à 12:12

Pour l'iPhone SE, encore heureux qu'ils soit moins cher que les autres, étant donné que toutes la recherche est déjà faite et que le développement des composants l'est déjà aussi.

VanZoo

28 mars 2016 à 14:07

Un des problèmes sur IOS et surement sur Androïd, ce sont finalement toutes ces applis foireuses ou pas mises à jour qui freinent, bug ou font planter le système
Apple et Google devraient faire le ménage avec les applis qui n'ont pas été mises à jour depuis un moment

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription