Une nouvelle clientèle pour l'iPhone SE


Avec l'iPhone SE, Apple peut-elle donner un nouveau souffle aux petits smartphones, et peut-elle profiter de ce nouveau modèle pour élargir sa clientèle ? Alors que le successeur de l'iPhone 5s n'arrivera en rayons que ce jeudi 31 mars, il est bien évidemment encore trop tôt pour tirer des conclusions définitives. Toutefois, les quelques indicateurs dont nous disposons sont plutôt positifs. Selon CNBC, ce sont pas moins de 3,4 millions d'unités qui auraient déjà été précommandées sur le seul sol chinois. Et selon les analystes de Slice Intelligence, les acheteurs de ce nouveau téléphone seraient un peu différents de la clientèle type d'Apple : ces derniers seraient en effet bien plus masculins (77%), globalement moins diplômés, et les tranches des 18-24 ans et des 45-54 ans seraient sur-représentées. Également, les clients de l'iPhone SE achèteraient de nouveaux téléphones moins fréquemment ceux de l'iPhone 6s, et les clients en provenance du monde Android seraient 50% plus importants.


iPhone SE ancien téléphone

Les ventes de l'iPhone SE ne devraient toutefois pas bénéficier de l'effet de nouveauté dont avaient bénéficié l'iPhone 6 et dans une moindre mesure l'iPhone 6s. Avec un design identique à l'iPhone 5s et des caractéristiques comparables à l'iPhone 6s, l'iPhone SE ne vise clairement pas les early adopters et les premières ventes seraient visiblement très en deçà des précédents lancements d'Apple. L'iPhone SE ne totaliserait en effet pas plus de 3% des ventes de l'iPhone 6 sur les trois premiers jours de commercialisation...


iPhone SE lancement

L'iPhone SE s'adresse sans aucun doute à une tranche de la population moins réactive que la clientèle de l'iPhone 6s et le succès (ou l'échec) de l'iPhone SE ne pourra être véritablement mesuré que dans la durée. Nous ne devrions ainsi pas assister aux traditionnelles longues files d'attente devant les boutiques d'Apple pour le lancement de l'iPhone SE cette semaine, le téléphone pouvant d'ailleurs alternativement être précommandé sur l'Apple Store en ligne... À l'instar de feu l'iPhone 5c, notons d'ailleurs qu'il sera certainement très difficile de connaître les véritables chiffres de vente de l'iPhone SE : lors de l'annonce trimestrielle de ses résultats financiers, Apple ne donne en effet que le total des ventes de téléphones, mais pas la répartition des ventes par gammes.

iPhone SE sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (1)

Sethenès

30 mars 2016 à 14:03

L'analyse vaut pour moi en tout cas. J'ai 49 ans, je n'ai pas encore de Smartphone, et avec un produit à 400 Euros, je l'aurais acheté.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription