Et si Apple tuait le MacBook Air ?


C'est probablement durant le mois de juin qu'Apple présentera sa nouvelle gamme d'ordinateurs portables, à l'occasion de la conférence inaugurale de la WWDC (lire : La WWDC 2016 du 13 au 17 juin ?). De nouveaux MacBook 12" sont attendus et ces derniers sont d'ailleurs déjà présents dans le code source d'OS X (lire : Le MacBook 12'' 2016 a été repéré !). De nouveaux MacBook Pro feront également leur apparition, avec on l'espère un design largement revu (lire : Des MacBook Pro ultra-fins à la WWDC ?). Mais l'avenir du MacBook Air reste encore un peu flou pour le moment : ce dernier va-t-il recevoir une mise à jour alors qu'il se retrouve coincé entre un MacBook 12" qui va gagner en puissance et un MacBook Pro 13,3" qui va perdre en épaisseur ?


MacBook Air

La question n'est pas de savoir si Apple peut mettre à jour son ordinateur portable : les améliorations possibles sont nombreuses et les différents composants (dont les processeurs Intel de génération Skylake) sont disponibles. La question est plutôt de savoir si une mise à jour serait pertinente pour Apple : on sait déjà que le MacBook 12" est destiné à remplacer le MacBook Air à moyen terme et il s'agit donc de ne pas trop marcher sur ses platebandes. Si le MacBook Air recevait une mise à jour, ce serait alors sans écran Retina et sans changement de design. Dès lors, pourquoi prendre cette peine ?

Voilà la question que s'est posée le blogueur Jack March, qui s'était fait connaître il y a deux ans en annonçant avec un mauvais nom mais beaucoup de détails l'arrivée du MacBook 12" (lire : Quelques détails sur le prochain MacBook Air ?). Selon ce dernier, Apple aurait bien prévu d'abandonner le MacBook Air beaucoup plus rapidement que prévu : aucun nouveau modèle ne serait en effet prévu cette année. Les progrès réalisés par le MacBook 12" et le MacBook Pro 13,3" seraient suffisants pour se passer d'une mise à jour, et bien qu'une disparition ne soit pas nécessairement au programme (le MacBook Air actuel pourrait être conservé au catalogue tel quel), le MacBook Air actuel serait bien le dernier de sa lignée.




En baissant le prix du MacBook 12" et en présentant un MacBook Pro 13,3" plus fin qu'aujourd'hui, Apple devrait en effet pouvoir contenter tout le monde : ceux qui ne pourront pas se contenter de la puissance en retrait du MacBook 12" pourront opter pour un MacBook Pro 13,3" 2016 qui ne devrait pas être bien plus lourd et épais que le MacBook Air actuel. Pour les plus petits budgets, le MacBook Air 13,3" actuel pourrait être conservé en entrée de gamme, avec pourquoi pas un tarif là aussi en légère baisse. Quelle que soit votre situation, vous avez donc tout à gagner de patienter jusqu'à l'arrivée de la prochaine génération d'ordinateurs portables d'Apple pour investir : il n'y a plus que quelques semaines d'attente !

MacBook Air sur Apple.com

PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : MacBook Air

Sur le même sujet

Vos réactions (13)

il450

14 avril 2016 à 13:35

Bon article intéressant mais le titre est violent

Silaith

14 avril 2016 à 13:45

Et si Apple tuait le MacBook Pro 13" avec Superdrive ? Il serait temps de faire le ménage, la disparition du Air y contribuerait un grand coup, car l'article publié sur MacG à propos du bordel dans la gamme en 1996 est un beau parallèle avec la tendance actuelle...

Sethenès

14 avril 2016 à 13:54

Le Air conserve un avantage de taille sur le Pro : l'autonomie. Je considère que le Air a environ 40% d'autonomie en plus.

Par contre, aucune idée en comparaison du MacBook.

il450

14 avril 2016 à 15:31

L'autonomie qu'il gagne le mba le perd par son écran et son manque de ports. Je sacrifierai 40% d'autonomie rien que pour ça sachant qu'il tient 9h le retina quand même .

Sethenès

14 avril 2016 à 15:34

@li450 : oui, je comprends le choix de ceux qui optent pour un MacBook Pro ou un MacBook.

Mais pour ma part, je n'ai ni besoin de la puissance d'un MacBook Pro, ni d'un écran Retina. Je recherche (recherchais) le Mac avec la plus grande autonomie possible. Et s'il le MBA disparait, le maitre achat en la matière aussi.

matt

14 avril 2016 à 16:11

Il va falloir que le MB change beaucoup pour qu'il remplace le MBA !!

Ports, autonomie, prix ...

Je les vois mal mettre un si grand écart entre le MB et le MBP ...

Ben10

14 avril 2016 à 17:27

Moi ça me paraît logique que le MBA disparaisse et je partage entièrement les arguments de Sylvain. L'article est très clair, rien à ajouter.

Elmediterraneo

14 avril 2016 à 20:18

Euh ça fait déjà un an qu'on sait que le MacBook Air disparaitra progressivement au profit du MacBook 12 pouces.

raph-09

14 avril 2016 à 21:26

Je ne comprends plus la stratégie d'Apple concernant les Mac. Selon moi, le Macbook 12" n'avait pas lieu d'être. Je ne parviens pas à comprendre l'intérêt d'une telle machine (surtout au vue de son prix astronomique). Le Macbook Air reste un modèle extrêmement populaire si ce n'est le modèle le plus apprécié de la marque. Il aurait peut être fallu se concentrer sur l'amélioration des Macbook Pro (plus de puissance) et du Macbook Air (retina, couleurs supplémentaires, plus de puissance). Je comprends d'autant moins cette stratégie que le Macbook Pro tend à s'affiner. De ce fait, l'on se retrouverait avec un Macbook Pro ultra fin et un Macbook également très fin.
Bref, je pense que c'est une erreur de "tuer" le Macbook Air au profit d'une machine comme le Macbook 12" le tout en sachant que le Macbook Pro se rapproche du Air.

jebster

14 avril 2016 à 21:32

On parle tous pour ne rien dire, tant qu'Apple sort un 13" avec une puissance correcte et la même finesse, le Macbook Air n'aura pas disparu même s'il change de nom!

Apple a grand besoin de simplifier une gamme qui devient trop complexe et n'a pas de sens. Quand on passe de 12" à 13" à 15" l'ordi change de nom à chaque fois, avec le 13" qui existe sous deux noms différents. Même un afficionado a de quoi s'y perdre.

white.spirit

15 avril 2016 à 02:34

La simplification de gamme se défend d'un point de vue technique; mais ça va encore faire monter le prix de l'entrée de gamme. En faisant abstraction du problème de taux de change qui a touché essentiellement l'euro, il faut dire que le MacBook Air est honteusement bon marché, ça ne peut plus durer!

raph-09

15 avril 2016 à 10:30

Je ne pense pas que cette stratégie d'augmentation des prix soit payante (sans mauvais jeu de mots ). Le Macbook Air est une porte d'entrée pour qui souhaite s'acheter un Mac sans payer 1500/1600 euros. De plus et comme je le disais plus haut, c'est un modèle très apprécié.

Ce que dit @jebster me semble être exact mais il faut toutefois qu'Apple baisse considérablement le prix de ce Macbook et en propose un 13".

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription