iOS 10 va favoriser le don d'organes


Depuis iOS 8 en 2014, l'application Santé de l'iPhone permet de collecter diverses données relatives au sport et à la santé, grâce aux capteurs du téléphone d'Apple et aux différents objets connectés compatibles. Cette application permet également de remplir une fiche médicale, avec diverses indications sur vos antécédents médicaux, votre groupe sanguin, vos contacts d'urgence, etc. Accessible depuis l'écran d'accueil du téléphone, la fiche peut être consultée par un tiers sans avoir besoin de mot de passe. En cas de décès, il est donc possible en quelques clics de savoir si vous êtes (ou non) donneur d'organes, à condition bien sûr d'avoir renseigné votre position sur le sujet. Dans iOS 10, dont la sortie est attendue cet automne (lire : Apple lève le voile sur iOS 10), ce choix ne sera plus uniquement présent dans la fiche médicale de l'iPhone : Apple vient d'annoncer que l'information sera automatiquement synchronisée avec le National Donate Life Registry, un registre américain auquel peuvent se référer les équipes médicales en cas de décision urgente à prendre.




Seuls les États-Unis seront concernés dans un premier temps, mais on imagine aisément qu'Apple travaille à l'arrivée de cette fonctionnalité dans d'autres pays. En France, chaque citoyen est donneur par défaut et il convient de faire préalablement connaître son refus de donner ses organes (à ses proches ou via le registre national des refus) si tel est le cas. Cependant, tout comme la carte de donneur d'organes qui n'a en réalité aucune valeur légale, la généralisation de fonctionnalités comme celle développée aujourd'hui par Apple permettra aux proches de personnes récemment décédées de connaître plus facilement leur position sur le sujet, et ainsi d'éviter d'avoir à prendre une décision à un moment difficile. Dans son communiqué, Apple rappelle que 120 000 personnes sont inscrites sur une liste d'attente pour un don d'organe pouvant leur sauver la vie... et cela aux États-Unis seulement. Un donneur d'organe permet de sauver jusqu'à huit vies.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription