Les réseaux 5G en 2020, mais...


Depuis la commercialisation des premières offres 4G en 2009, les opérateurs téléphoniques travaillent activement sur les technologies qui permettront l'émergence de la 5G, dont la démocratisation est attendue pour l'année 2020. Ce nouveau réseau, qui permettra des débits fulgurants (plusieurs centaines de méga-octets par seconde) ainsi que des temps d'accès extrêmement rapides, permettra également de gérer l'explosion des objets connectés dans les prochaines années. Alors que les premières démonstrations à grande échelle devraient avoir lieu en 2018, les différents acteurs du secteur s'organisent. De nombreux grands noms européens des télécoms, dont Orange, British Telecom ou encore Deutsche Telecom, ont ainsi publié un manifeste dans lequel ils développent leur plan pour un déploiement rapide de la 5G en Europe.


5G débits

Comme vous vous en doutez sûrement, il s'agit d'une histoire de gros sous. Le déploiement d'un tel réseau coûte en effet une fortune, et les opérateurs comptent bien s'assurer de ne pas perdre de plumes au passage. Ces derniers craignent d'ailleurs que la neutralité du net telle que nous la connaissons aujourd'hui soit une source de limitation des revenus issus des réseaux 5G. Les opérateurs invitent donc la Commission Européenne à « réconcilier le besoin d’un internet ouvert avec des règles pragmatiques qui favorisent l’innovation ». En clair, les opérateurs veulent pouvoir établir des hiérarchies entre les différents services et monétiser une gestion discriminatoire du trafic européen. Concrètement, Apple pourrait par exemple être invitée à payer pour que ses utilisateurs puissent bénéficier de débits optimums lors du visionnage de contenus sur l'Apple TV... Avec ce manifeste, les opérateurs font donc pression sur la Commission Européenne avec la menace de retarder leurs investissements sur le déploiement de la 5G. La suite au prochain épisode...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

skylex

13 juillet 2016 à 10:00

On ne devrait jamais pouvoir revenir en arrière sur des droits acquis sous prétexte d'intérêts économiques !

Dxayn

13 juillet 2016 à 12:46

Enfin de la vraie 4G partout en France ?

VanZoo

13 juillet 2016 à 13:15

@Skylex, exactement et c'est ce qui s'est passé avec la loi El Khomri par exemple

DKSnake

13 juillet 2016 à 19:06

L'internet mobile n'a jamais été de l'internet. Une société qui n'a pas un internet neutre, ce n'est pas une société démocratique.

Idem

14 juillet 2016 à 01:38

Comment est t il imaginable de sauter autant de marches avant que la 4G n'ai pu se développer complètement. De toutes façons, il est clair que ce sont les industriels qui vont devoir mettre la à la poche, car la 4G est suffisante et les gens ne vont pas se dépêcher pour payer. Mais peut etre qu'avec Free...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription