Pas de voiture d'Apple avant 2021 ?


Tout ne se passerait pas si bien dans le développement du projet Titan, nom de code du véhicule électrique d'Apple. Selon The Information, l'objectif d'une commercialisation en 2020 aurait été abandonné et il ne faudrait désormais plus s'attendre à une sortie avant 2021. Des soucis organisationnels auraient été rencontrés, et le départ soudain de Steve Zadesky en janvier n'aurait pas arrangé les choses (lire : L'Apple Car perd son responsable). Dans un portrait de trois frères travaillant sur le projet, Brian, Kevin, et Michael Sumner, The Information nous apprend qu'un véhicule autonome peut générer jusqu'à 6 Go de données par kilomètre ; la conception du logiciel interne de la voiture représenterait donc aussi un casse-tête monumental.


Tesla Model 3

La future Tesla Model 3



Pendant ce temps, Tesla se développe rapidement ; la future Model 3, qui sera deux fois moins chère que les précédents modèles du constructeur (la version de base coûtera 35 000 dollars) et qui sortira en 2017, n'est qu'une étape vers la conception de véhicules encore plus abordables. Elon Musk, PDG de la marque, a d'ailleurs donné cette semaine sa vision pour les prochaines années de sa société, et il compte bien créer des véhicules répondant à tous les besoins du marché (même des camions et des bus), tout en promettant une conduite autonome dix fois plus sûre que la conduite manuelle. La bataille entre les géants du secteur promet d'être passionnante !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

Appeul

22 juillet 2016 à 10:49

Sympa la photo de la vignette avec Jony en mode beau gosse !
D'ailleurs je ne savais pas qu'il collectionnait les voitures.

J'ai trouvé une autre photo certes un peu moins beau gosse mais bien sympa !

Sethenès

22 juillet 2016 à 11:29

Mouais. Il fallait s'y attendre, il y a eu un premier décès occasionné par une Tesla.

Si je puis dire, "heureusement", c'était le conducteur du véhicule. Plusieurs enquêtes sont ouvertes par les différents organismes et cela donnera certainement lieu à un procès qui fera jurisprudence.

J'imagine que l'assurance du camionneur va se retourner contre les ayants-droits. Ceux-ci devraient être condamné à indemniser.

Mais il pourrait ensuite se retourner contre Tesla. En Belgique et en France, je pense que Tesla pourrait être condamné à rembourser les frais. Il y a en effet un principe d'asymétrie, le professionnel étant réputé mieux maitriser le domaine technique que le particulier.

Aux états-unis, je ne sais.

Sethenès

22 juillet 2016 à 11:30

oups, lire

Mais ils (les ayant-droits) pourraient ensuite se retourner contre Tesla.

The Hoff

22 juillet 2016 à 11:47

Pour le cas Tesla, le problème vient aussi du fait qu'ils présentent leur système d'aide à la conduite comme "auto pilot", ce qui est un abus de langage énorme. Du coup, certains conducteurs se croient autorisés à lâcher le volant (en l'occurence, le conducteur décédé regardait un film).

Elmediterraneo

22 juillet 2016 à 13:18

Je me demande contre quelle Tesla se positionnera la première voiture Apple.

Soit dans le haut-de-gamme à 80K$ contre la Model S ou bien à 30/40 K$ contre la Model 3.

VanZoo

22 juillet 2016 à 13:44

La création de l'Iphone a été un prolongement logique à l'Ipod, à l'écosystème Apple en place. Et l'Ipod précédemment interagissait avec le Mac. La montre, pareil, c'est un prolongement de leur écosystème. La téloche, idem... Et l'Ipad, même 5ans après sa création, a encore besoin d'un Mac pour être complet. Tous les produits sont reliés entre-eux. Un produit pousse à avoir les autres. La suite logique ne devrait-elle pas être la réalité virtuelle ou augmentée ?
Quant à la bagnole, je ne vois pas quelle est la passerelle avec l'écosystème actuelle et la gamme produit ( le Mac ne servirait à rien tout comme l'Iphone. La Watch, ok, ouvrir la bagnole, wahou )
Une lubie de Sir Yve passionné de bagnoles ?
Ce qui parait évident, c'est que le projet Titan sèmera des fruits sur son chemin avant d'accoucher d'une bagnole

pehache

22 juillet 2016 à 16:57

@Sethenes : Tesla ne vend pas son "autopilot" comme un système de conduite autonome, et n'a donc pas de responsabilité dans l'affaire.

@Vanzoo : le "problème" (de riche) d'Apple c'est qu'ils ne savent plus quoi faire de la montagne de cash qu'ils ont accumulée.

The Hoff

23 juillet 2016 à 09:02

Non ils ne vendent pas comme tel mais le nom du système induit le consommateur en erreur.

pehache

23 juillet 2016 à 21:13

On peut quand même supposer que ceux qui achètent ce système reçoivent une information claire, voire une formation.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription