Un iPhone compatible avec l'Apple Pencil ?


L'information était passée totalement inaperçue à l'époque, mais à l'approche de la présentation de l'iPhone 7 (lire : Un événement spécial Apple le 7 septembre), une interview de Tim Cook datant du mois de mai refait surface. Interrogé sur ses différences avec Steve Jobs et plus spécifiquement sur l'Apple Pencil (alors que l'ancien PDG d'Apple était opposé à l'utilisation d'un stylet), Tim Cook a eu la réponse suivante :

Eh bien pour commencer, nous avons lancé un crayon, pas un stylet. Je pense qu'il y a une grande différence et je pense que Steve aurait aimé les choses que font les gens avec ce crayon. Il aimait aider les gens à créer des choses. Et si vous avez déjà vu ce qui peut être créé sur un iPad ou un iPhone avec ce crayon, c'est vraiment incroyable.

Apple Pencil iPad Pro

L'Apple Pencil... sur un iPhone ? Le stylet crayon d'Apple n'est pas compatible avec l'iPhone pour le moment, mais Tim Cook est bien sûr au courant de tous les produits en préparation dans les laboratoires de Cupertino. Sans le vouloir, le PDG d'Apple aurait-il dévoilé avec quelques mois d'avance une des fonctionnalisés de l'iPhone 7 ? Plusieurs brevets pointant vers une compatibilité future de l'Apple Pencil avec d'autres produits d'Apple (lire : L'Apple Pencil pourrait-il fonctionner sur Mac ?), une telle nouveauté ne serait pas totalement surprenante... Réponse dans deux jours !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (32)

pehache

5 septembre 2016 à 14:48

En gros Tim Cook dit que Steve Jobs n'avait pas pensé que les gens pourraient dessiner ou prendre des notes avec un stylet crayon. Donc que Steve Jobs était un poil limité.

Sylvain

5 septembre 2016 à 14:52

@pehache : la différence, c'est que l'Apple Pencil est prévu pour une utilisation complémentaire et bien spécifique. Le célèbre "Who wants a stylus?" de Jobs concernait le mode d'interaction principal entre l'utilisateur et iOS, qui est lui toujours bien le doigt, même sur l'iPad Pro.

Malouin

5 septembre 2016 à 15:21

Et puis, malheureusement, au cas ou cela vous aurait échappé, Steve Job est mort ! Apple suivra une évolution forcément différente. Vouloir tout ramener au fondateur d'Apple est stérile. laissez Steve ou il est !

pehache

5 septembre 2016 à 15:58

@Sylvain : j'ai bien saisi la nuance entre le stylet-dispositif-de-pointage et le crayon-pour-dessiner-et-écrire. Mais :
1) le principe du crayon-pour-dessiner-et-écrire date de mathuzalem en informatique : voir les tablet-PC d'une part et les tablettes graphiques (genre Wacom) d'autre part. C'est juste amusant de voir Apple découvrir ça aujourd'hui.
2) sur les tablettes ou smartphones dotés d'un stylet, l'expérience montre que pour les utilisateurs il n'y a pas de frontière entre les deux utilisations (pointage ou création).

VanZoo

5 septembre 2016 à 16:41

S.Jobs avait parfaitement connaissance de tout ça : Apple Newton ! Donc Apple n'a rien découvert aujourd'hui !
@Sylvain a raison ; gérer une interface avec un stylet ou le multi-touch ( qui offre bien davantage que du pointage ), ça n'a rien à voir. Il faut remettre les propos de S.J dans son contexte
Avant l'Iphone, j'avais un HTC Touch Diamond avec stylet. Le multi-touch a permis bien davantage de choses. D'ailleurs, tous les constructeurs s'y sont précipités. Et le stylet du Note 7, sinon pour le dessin, n'offre rien qu'on ne pourrait faire avec des doigts

Lion09

5 septembre 2016 à 17:47

Avant l'iPhone les terminaux pro utilisaient pour la plupart un stylet , je pense que steve jobs le pensait ainsi pour l'iPhone et il n'avait pas faux , mais pour l'iPad c'est une autre histoire car posé sur une table ou autre pour accroitre les possibilités de precisions et de dessins c'est tout de même interessant d'avoir des outils.

Lion09

5 septembre 2016 à 17:50

Le stylet ou crayon sur un iPhone je trouve sans reels interets , la surface de l'ecran etc , l'iPad oui , mais l'iPhone non , apres peut être que je me trompe.

Une bonne idee je pense plutôt originale serait d'avoir a projetter un crayon ou un stylet sans qu'il y'en ai un par exemple comme une sorte de projection sur l'ecran pour la precision etc.

Rourouroux

5 septembre 2016 à 19:28

Chose amusante, Samsung a fait appel aux constructeur Wacom dans son nouveau Note 7 concentrant les 4096 niveaux de pressions du stylet !! D'après le sérieux iFixit.

pehache

5 septembre 2016 à 22:35

Steve Jobs avait un côté entier et jusquauboutiste qui était une qualité mais parfois aussi un défaut. L'histoire du stylet est à mettre dans cette dernière case.

Non le multi-touch ne renvoie pas le stylet aux oubliettes, et les Galaxy Note l'ont amplement démontré. En ayant eu un (le 2), je peux témoigner que les deux sont complémentaires et pas opposés : une fois qu'on a sorti le stylet on a tendance à l'utiliser même pour manipuler l'interface, et on se rend compte que ça peut être pratique, et dans certains cas plus que le doigt, même sur une interface entièrement pensée pour l'utilisation au doigt. Sur un petit écran de smartphone la précision du stylet est parfois appréciable.

Et bien évidemment, je ne vois pas pourquoi un smartphone ne serait pas utilisable pour écrire à main levé, faire un schéma à la volée, etc...

Il a fallu que MS rencontre un certain succès avec les Surface pour qu'Apple se rende à l'évidence que l'iPad ne pouvait que bénéficier de l'apport d'un stylet. Pour l'iPhone c'est moins évident, mais le simple fait qu'il y ait des rumeurs montre que ça doit cogiter du côté de Cupertino.

VanZoo

5 septembre 2016 à 23:06

Soit tu cherches coûte que coûte à avoir le dernier mot soit tu n'as pas vu la keynote de 2007... ...

pehache

6 septembre 2016 à 01:08

Oui, "who wants a stylus ?", tout ça... De la techno-idéologie à la sauce Jobs.

VanZoo

6 septembre 2016 à 01:34

Tu oublies de remettre cette question dans son contexte

Shanan_-

6 septembre 2016 à 07:03

@pehache

Quand S. Job a présenté l'iPhone, il a présenté un concept destiné au grand public et fondé sur la simpicité et l'intuitivité de l'interface multitouch.

Le concept de l'iPad Pro est différent, il s'adresse pricipalement aux professionnels. Or s'adresser aux professionnels c'est prendre en compte des besoins spécifiques en terme de performance et fournir les outils «spécifiques» (ce dont te parlait Sylvain) qui y répondent.

Apple n'a pas renié S. Jobs sur ce point, elle s'adapte simplement au nouveau marché qu'elle souhaite conquérir.

pehache

6 septembre 2016 à 07:56

C'est beau comme de la propagande communication officielle.

8 ans pour se rendre compte qu'il existe des clients qui veulent faire autre chose avec l'iPad que mater des video youtube...

Shanan_-

6 septembre 2016 à 08:43

@pehache

Ce n'est pas de la propagande, c'est une stratégie commerciale. Apple vend des concepts, des expériences utilisateurs, avant de vendre des technologies. Cette stratégie fonctionne particulièrement bien avec le grand public et leur permet de faire la différence avec une concurrence qui les surpasse parfois en terme de technique pure.

Seulement aujourd'hui les marchés mobiles semblent arriver à maturité et les ventes se tassent. Apple a besoin d'un relais de croissance et ce relais de croissance c'est les pros. Or le marché pro ne s'aborde pas comme le marché grand public, les besoins n'étant pas les mêmes.

pehache

6 septembre 2016 à 11:02

Langue de bois, comme si les pros n'avaient jamais fait parti du coeur de cible d'Apple...

Je pense notamment aux graphistes, domaine qui historiquement était très investi par Apple. "Graphiste" et "stylet" ça ne sonne pas comme évidence ?

Mais aussi le domaine de l'éducation : enseignants, étudiants, auxquels Apple accorde depuis toujours des tarifs privilégiés, preuve que c'est une clientèle qui compte. Il n'y a qu'à regarder les videos de iChe (membre du forum plus trop présent aujourd'hui) sur la prise de notes sur ipad avec des stylets tiers pour voir que là aussi c'est une évidence depuis longtemps.

VanZoo

6 septembre 2016 à 13:19

Graphiste, stylet et Iphone, ça ne va pas ensemble ! Le Note 7, un bon appareil pour geeks

Tu n'as rien compris à la keynote de 2007. C'est affligeant. Si le stylet est si génial, explique-moi pourquoi TOUS les constructeurs se sont rués sur le multi-touch ? Et pourquoi le GNote se vend si peu ? Samsung a prévu de vendre d'ici Noël autant de GN7 qu'il ne se vendra d'Iphone 7 le 1er week-end. Je suis d'ailleurs convaincu que ce sont davantage des geeks que des pros qui l'achètent

Quelques posts plus haut, tu disais qu'Apple venait de découvrir le stylet. Puis je t'ai parlé du Newton. Et comme les chats, tu retombes sur tes pattes pour toujours avoir le dernier mot.

Tu ne te dis jamais qu'il faut parfois un certain temps pour qu'une techno soit au point ? Et puis, oui, Apple, comme tous, étale ses nouveautés pour vendre et vendre encore. Oh, quoi, tu découvres que c'est une entreprise marchande ?
Sinon, t'es tellement intelligent, je ne comprends pas que tu ne sois pas CEO d'Apple

pehache

6 septembre 2016 à 14:19

On a eu exactement le même type de conversation il y a environ 2 ans et demi concernant les phablettes, où tu soutenais avec les mêmes non-arguments (que j'avais rien compris à la philosophie de Steve Jobs etc etc) que les clients d'Apple n'étaient pas intéressés par les grands smartphones, que l'écran 4" était idéal pour l'éternité, etc... Résultat 6 mois plus tard Apple sort le 6/6+ qui monte jusqu'à 5.5" et c'est un succès.

Les revirements d'Apple ne se comptent plus, rendre l'iPhone compatible avec le crayon de l'iPad Pro n'en serait qu'un de plus si ça arrivait.

VanZoo

6 septembre 2016 à 14:31

Je maintiens que le 4" est le format idéal pour un smartphone, voir à la rigueur le 4.7 si le gabarit était meilleur... Pour le reste, tu inventes ou exagère lourdement ! Je suis passé à la phablette pour son stabilisateur optique et la batterie, pas la taille d'écran

Tu n'arrives pas à comprendre que ce ne serait pas un revirement si Apple permettait l'usage d'un stylet. Il resterait secondaire. L'usage principal se fait grâce au multi-touch. Et c'est de cela dont parlait S.J, de l'usage quotidien et principal

Lion09

6 septembre 2016 à 15:05

C'est que apple a changé de strategie commerciale depuis longtemps donc stylet ou pas stylet , accessoires ou pas , nous sommes loin du temps ou apple etait dans le côté je fais un produit et les autres constructeurs suivent , ce temps la est passé en quelque sorte enfin de manière globale même si apple est toujours dans l'innovation , mais maintenant c'est apple qui suit aussi les tendances du marché , les goûts et les couleurs , les differentes tailles d'ecrans , etc.

pehache

6 septembre 2016 à 15:24

"Je maintiens que le 4" est le format idéal pour un smartphone" --> ce que tu en penses n'est pas le sujet. Le fait est que Apple a sorti un 4.7" et un 5.5" alors que tu prédisais qu'ils ne dérogeraient pas au 4".

"Tu n'arrives pas à comprendre que ce ne serait pas un revirement si Apple permettait l'usage d'un stylet." --> Who wants a stylus (rires) ?

Shanan_-

6 septembre 2016 à 16:29

@pehache

Apple s'intéresse certainement aux pros dans tout un tas de domaines, mais les iPhone, iPad, et donc iOS ont été développés comme des produits grand public et c'est dans ce cadre que S. Jobs a fait sa déclaration sur les stylets, opposant le tactile multitouch et ses commandes gestuelles intuitives aux interfaces tactiles à stylet héritées des PDA.
L'iPad Pro est à ma connaissance le premier iPad qui soit dédié spécifiquement aux pros, il me semble donc normal qu'Apple ait développé pour lui des outils que S. Jobs n'avait pas eu à envisager.

Après, il n'y a pas de jugement dans ce que j'écris, je suis sûr que l'on peut faire des tas de trucs intéressants avec un Note, mais le Pencil n'a pas été développé pour transformer l'iPhone ou l'iPad en Galaxy Note, sinon il l'aurait intégré dans l'appareil comme ce dernier. C'est un accessoire de «graphiste» qui est d'ailleurs vendu séparément.

Quand à savoir s'il le rendront effectivement compatible avec un iPhone, peut-être faut-il simplement y voir un indice de la sortie prochaine d'un iPhone...Pro.

pehache

6 septembre 2016 à 17:54

En 2010 : Apple to target iPad at business users through new features

Tim Cook à cette même époque : "We've done a tremendous amount on the product side itself, implementing tons of features in the latest OS for iPhone that our enterprise customers had desired."

Shanan_-

6 septembre 2016 à 19:35

@pehache

Oui certes, mais toutes les solutions exposées ici sont des solutions logicielles (sécurité, mails, gestion de flotte, portage d'applis bureautiques...). Apple n'a pas revu son matériel pour un usage professionnel, au contraire de l'iPad Pro qui bénéficie d'un processeur boosté, du SmartKeyboard et du Pencil. Ici Apple a ajouté des béquilles logicielles à ses produits grand public pour faire d'une pierre deux coups.
D'ailleurs lorsque S. Jobs présenta l'iPhone en 2007 il le décrivit ainsi : un ipod, un téléphone mobile, un outil de consultation d'internet, bref rien de bien professionnel.

VanZoo

6 septembre 2016 à 20:24

Voilà, quand il n'a plus la main mise sur un sujet, il en dévie. Pfff, quel manque de rigueur !
J'ai prédis qu'Apple ne dérogerait pas au 4" ? Montre-moi la preuve !

pehache

6 septembre 2016 à 22:52

@shanan : le fait est que depuis longtemps Apple sait que l'entreprise est aussi un marché pour les iBidules, et l'article que j'ai indiqué le montre, dès la commercialisation du premier iPad. Malgré tout il a fallu attendre 2016 pour voir un stylet (et un clavier officiel) apparaître sur l'iPad, par psychorigidité parce que SJ n'aimait pas les stylets et que les saintes écritures disaient que l'interface multitouch se suffisait à elle-même.

Et l'iPhone est tellement peu professionnel que très rapidement il a commencé à grignoter les PDM de Blackberry en entreprise pour finir par l'évincer complètement...

@Vanzoo : http://consomac.fr/forums/index.php?showtopic=4009&p=72677

VanZoo

7 septembre 2016 à 15:15

Donc je maintiens, tu as un gros problème avec la rigueur. J'ai écrit ( et je me suis trompé ) que l'Iphone 6 serait 4", pas qu'Apple ne dérogerait jamais au 4"

pehache

7 septembre 2016 à 15:50

J'ai dit que tu avais dit "jamais" ? Où ?

Problème de rigueur tu disais ?

Bon enfin, tu peux continuer à chercher la petite bête si tu veux...

VanZoo

7 septembre 2016 à 15:53

Oulala... Entre Apple ne dérogera pas au 4" et l'Iphone 6 sera 4", tu ne vois pas une différence ?

Appeul

7 septembre 2016 à 16:43

J'ai cru voir un sujet sur le forum à ce sujet justement...

pehache

7 septembre 2016 à 18:29

et entre "ne dérogera pas" et "ne dérogera jamais" tu ne vois pas une différence ?

Mais bon, tu peux continuer à pinailler pour faire oublier le point principal.

Shanan_-

8 septembre 2016 à 08:09

@ pehache

"par psychorigidité parce que SJ n'aimait pas les stylets et que les saintes écritures disaient que l'interface multitouch se suffisait à elle-même". Ça, c'est un préjugé.
Il y a une différence entre profiter d'un marché pro intéressé par vos produits grand public par convergence d'usage, moyennant quelques ajustements logiciels, et développer un appareil spécifiquement à destination des pros avec ce que cela implique de spécificités matérielles et logicielles pour un usage "exigeant".
Si j'ai évoqué la première présentation de l'iPhone en 2007, c'est qu'à cette occasion S. Jobs a dû expliquer son concept et que pour cela il a évoqué : un iPod, un téléphone et un terminal internet, un concept grand public.
Apple ne s'est jamais privée d'ajouter des suffixes "pro" aux produits qu'elle destinait à ce marché, le fait qu'elle ne l'ajoute à l'iPad qu'en 2016 n'est à mon avis pas anodin.
Le fait également que tous les accessoires soient vendus en option montre bien qu'Apple envisage sa tablette comme adaptable à une multitude de marchés et non plus à un seul.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription