Apple présente l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus


Ne vous fiez pas au design plutôt similaire à celui de l'iPhone 6 ou de l'iPhone 6s : l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus apportent de très belles avancées sur un grand nombre de points ! Les téléphones, qui seront en précommande dès ce vendredi 9 septembre, seront disponibles le vendredi 16 septembre. Passage en revue des nouveautés...




Design


Les nouveaux téléphones d'Apple reprennent le design que nous connaissons bien, mais avec quelques petites subtilités : les bandes d'antennes sont bien plus discrètes (elles ne traversent plus le dos de l'appareil) et l'appareil photo mieux intégré. Mais surtout, deux nouveaux coloris font leur apparition en remplacement du gris sidéral : le noir, qui arbore une finition mate, et le noir de jais qui présente une finition brillante. L'iPhone 7 est équipé d'un capteur photo simple, et l'iPhone 7 Plus d'un capteur photo double, que nous découvrirons plus tard.

iPhone 7 argent
iPhone 7 or
iPhone 7 or rose
iPhone 7 noir
iPhone 7 noir de jais

Étanchéité


L'une des grandes nouveautés de l'iPhone 7 réside dans sa capacité à résister à l'eau et à la poussière. Apple ne qualifie pas son nouveau téléphone d'étanche à proprement parler, mais ce dernier a reçu la certification IP67 et il est donc officiellement capable de résister à des immersions de un mètre de profondeur pendant 30 minutes. Il sera donc a priori possible de réaliser des clichés sous-marins sans risque pour le téléphone ! Bien sûr, Apple précise que l'étanchéité de l'iPhone est prévue pour les éclaboussures et les immersions accidentelles : « les dégâts causés par des liquides ne sont pas couverts par la garantie », peut-on lire dans les petites lignes du site d'Apple... Nous aurons bien évidemment l'occasion de tester tout cela dès la sortie de l'iPhone 7.

iPhone 7 étanche

Touch ID


Le bouton principal de l'iPhone 7 est différent de celui de ses prédécesseurs, bien qu'il ait exactement la même apparence : il est en effet totalement immobile et la sensation de clic est simulée par un retour haptique (une petite vibration). Cette nouveauté n'aura pas grande influence au quotidien, mais permet sans doute une meilleure étanchéité du téléphone.


iPhone 7 Touch ID

Appareil photos


De grandes nouveautés ont été apportées aux appareils photos des nouveaux modèles d'iPhone. D'abord, l'appareil photo frontal a été revu : un nouveau modèle atteignant 7 mégapixels promet d'améliorer la prise de portraits. Mais surtout, l'iPhone 7 est équipé d'un capteur simple qui a été grandement amélioré, notamment avec l'intégration d'un stabilisateur optique, d'une plus grande ouverture (ƒ/1,8) capable de recevoir jusqu’à 50 % de lumière en plus que sur l’iPhone 6s, et d'un flash disposant de quatre LED permettant 50% de luminosité supplémentaire.


iPhone 7 appareil photos

L'iPhone 7 Plus, lui, est doté d'un appareil photos disposant de deux capteurs : un objectif grand-angle et un téléobjectif. Selon les besoins, il est ainsi possible de réaliser des zooms optiques 2x (ou numériques jusqu'à 10x). Mais l'intérêt de ce double capteur réside dans sa capacité à analyser la profondeur d'une scène : en combinant logiciellement les clichés obtenus par les deux capteurs, l'iPhone 7 Plus est capable de créer des flous d’arrière‑plan (ou "effet bokeh") particulièrement impressionnants (vous trouverez un exemple ci-dessous). Ce genre d'effets nécessite généralement l'usage d'un réflex...


iPhone 7 Plus appareils photos
iPhone 7 Plus Bokeh

Écrans


Les écrans embarqués dans l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus sont différents de ceux des précédents modèles d'iPhone : ils promettent une luminosité accrue ainsi qu'un plus grand espace colorimétrique. Les définitions d'écran sont en revanche toujours les mêmes, et il ne s'agit pas de dalles OLED.




Puissance et autonomie


L'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus embarquent une puce Apple A10 Fusion. Il s'agit d'un processeur doté de quatre coeurs : deux sont dédiés à la performance et sont utilisés en cas de grande besoin de puissance, et deux autres moins puissants sont dédiés à l'économie d'énergie et fonctionnent pour les petites tâches de la vie quotidienne. Alors qu'Apple promet des performances en nette hausse (jusqu'à 2x fois plus de puissance que l'iPhone 6 et jusqu'à 3x plus de performances graphiques), l'autonomie des nouveaux téléphones est améliorée. En moyenne, Apple estime que l'iPhone 7 permet de gagner deux heures, contre une heure pour l'iPhone 7 Plus.


iPhone 7 Apple A10

Prise jack et écouteurs


Voilà une nouveauté qui devrait faire grincer pas mal de dents : l'iPhone 7 est dépourvu de prise jack ! Apple livre en effet des écouteurs fonctionnant via le port Lightning du téléphone, et propose des écouteurs sans fil AirPods en option. Fort heureusement, un petit adaptateur permettant d'utiliser des casques classiques est livré avec le téléphone.


iPhone 7 EarPods

Sur le front de l'audio, Apple a également amélioré son système de haut-parleurs : l'iPhone 7 gère maintenant la stéréo ! Apple utilise en fait le haut-parleur situé sur le haut de l'appareil, largement boosté en puissance, et il est donc nécessaire de tenir l'iPhone en mode paysage pour apprécier la qualité de son.


4G LTE


Du côté de la connectivité sans fil, l'iPhone 7 est le premier téléphone d'Apple à supporter la 4G LTE à 450 Mbit/s. L'iPhone 6s, lui, plafonne à 150 Mbit/s.


iPhone 7 LTE 4G

Capacités et tarifs


Les nouvelles du côté des tarifs sont relativement bonnes. Le prix de l'iPhone 7 est en légère hausse par rapport aux modèles de l'année dernière, avec cette augmentation de 20 € qui est probablement due aux fluctuations monétaires (les prix américains n'ont pas changé). En revanche, l'iPhone 7 Plus observe une hausse plus franche avec des modèles qui augmentent de 50 €. Mais... les capacités ont doublé ! Les modèles d'entrée de gamme intègrent désormais 32 Go de stockage, et vous avez la possibilité de grimper jusqu'à 256 Go. À capacité égale, les tarifs sont donc en baisse même si la disparition du modèle de 64 Go ne fera pas que des heureux... Notez que la couleur noir de jais ne sera pas proposée pour les modèles de 32 Go.


iPhone 7 tarifs

Comme toujours, Apple a conservé ses anciens modèles d'iPhone au catalogue à un prix plus attractif. L'iPhone 6s passe ainsi de 749 € à 659 € ! Mais les capacités ont également été modifiées : le modèle de 16 Go disparaît et laisse sa place à un modèle de 32 Go ! Voilà qui devrait satisfaire beaucoup de monde. Les modèles de 128 Go, eux, enregistrent une baisse de 200 €.


iPhone 6s prix

Disponibilité


Les pré-commandes de l'iPhone 7 et de l'iPhone 7 Plus seront lancées dès ce vendredi 9 septembre sur l'Apple Store, et les livraisons ainsi que la disponibilité en boutique sont prévues une semaine plus tard, le vendredi 16 septembre.


iPhone 7

Nous vous donnons donc rendez-vous dès ce vendredi si vous avez déjà fait votre choix, ou dans une petite dizaine de jours pour nos premiers aperçus en attendant les premiers tests. Pour plus d'informations sur l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus, nous vous donnons rendez-vous sur le site d'Apple.

iPhone sur Apple.com

PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : iPhone

Vos réactions (35)

Ludo-le-ludo

7 septembre 2016 à 23:02

Ma curiosité devra attendre un an : quelle prise de charge pour 2017? Mystère...

jebster

7 septembre 2016 à 23:10

Pour info, là où on espérait qu'Apple allait corriger un point faible, ils font le contraire. Les DAS de ces téléphones sont désastreux. Les futurs possesseurs n'ont pas intérêt à se mettre un truc pareil dans la poche de devant, ou à téléphoner sans oreillette. Ce sont parmi les pires du marché.

jebster

7 septembre 2016 à 23:17

Pour ceux que les chiffres intéressent.

DAS iPhone 7: 1,38W/kg
DAS Samsung 7 Edge 0,216W/Kg

No comment.

Carbo

7 septembre 2016 à 23:38

@jebster : et en plus, ils captent moins bien !!
http://www.pts.se/upload/Rapporter/Tele/2016/MobilephoneTest2016-augusti-2016.pdf

Elmediterraneo

7 septembre 2016 à 23:44

Bien que le châssis et l'écran soient les mêmes, il y'a eu pas mal de changements sur les petits détails pour laisser croire à un 7s l'an prochain, histoire d'exploiter le form factor de l'iPhone 6 sur 4 générations. Je pense au waterproof, aux HP stéréo, au bouton home lié au taptic engine, a la disparition du jack, à la caméra sur le 7+ etc...

Pour en revenir à l'iPhone 7 je suis déçu qu'ils aient laché le gris sidéral, j'aimais bien le contraste en un gris pas trop sombre et un verre noir. Bon le nouveau noir qui n'en est pas un est juste le gris sidéral dans sa teinte la plus sombre comme on le trouve sur la Watch Sport. Le gris sidéral des 6/6s devait être proche de l'argent a leur gout. On rigolera bien des modèles noir glossy dans un an, la moindre poussière entre l'iPhone et sa coque massacrera la surface. Pour moi c'est juste un modèle qui sert à la com d'Apple sur des processus de fabrication polissage blablabla.

Concernant le prix, bon ils prennent toujours la Zone Euro pour des cons comme d'hab... Mais ce qui est vraiment intéressant c'est l'iPhone Upgrade Program qui est une sorte de deal gagnant-gagnant.
On loue son iPhone entre 30 et 45$ par mois, chaque année on prend le nouveau modèle et on a droit à l'AppleCare+.
Plus besoin de claquer cash 800 boules, plus besoin de trouver un type sur le bon coin a qui refourguer son ancien iPhone 500 boules et qui essayera toujours de gratter 20 ou 30 € par ci par la.

D'autant plus qu'en France ça ferait un tabac vu qu'on est passés aux forfaits low-cost et qu'on préfère acheter nos téléphones plein pot plutôt que de s'enchainer à un opérateur via la subvention, modèle qui domine toujours aux US.
Y'a plus qu'a espérer le voir débarquer en France l'année prochaine avec l'iPhone 8 (ou 7s) après les USA en 2015 et l'UK et la Chine aujourd'hui. Quand je vois le déploiement d'Apple Pay, la France n'a pas été servie très longtemps après ces 3 pays là.

Appletea

7 septembre 2016 à 23:48

100% d'accord avec JEBSTER!!! Le DAS est exécrable!! Vous ne vous rendez pas compte à quel point un mauvais DAS sur le long terme peut être mauvais pour votre santé!! Allez en parler à votre médecin, ORL, je sais de quoi je parle, les tumeurs de l'oreille interne ont explosé. Je trouve les innovations sont bien maigres je trouve, longévité batterie du vent, pas d'auto focus pour le iphone 7,... pour moi ce ne sera certainement pas cet iphone 7!

Ludo-le-ludo

7 septembre 2016 à 23:58

Certaines personnes disaient que supprimer la prise jack permettait de gagner en épaisseur. Résultat : pour le 7, on a réduit de...0! Exactement pile poil la même épaisseur que le 6s!

aexm

8 septembre 2016 à 00:16

"il est en effet totalement immobile ET la sensation "

merci pour cet article Sylvain !

Arnaud le Sourd

8 septembre 2016 à 00:38

DAS, c'est quoi???? c'est la première fois que je lis ce terme.....
Euh, vous m'inquiètez ! Pas pour ma surdité !
Mais....pour les oreilles de mon fils de 13 ans, OUI !

Qu'est-ce qu'il faut faire ??????

MBACL18

8 septembre 2016 à 00:53

Rien à faire contre DAS sauf utiliser un kit main libre...
En même temps, que se soit Apple ou un autre, le DAS est toujours la. Et si ce n'est pas le DAS ce sont les ondes wifi, se ce n'est pas ca, c'est encore autre chose. Bref les gens trouve toujours un truc qui ne va pas...

VanZoo

8 septembre 2016 à 01:13

Concernant le DAS, l'Europe est plus laxiste que les USA. Ils autorisent d'aller jusqu'à 2W/kg. Mais ils ont obligé les constructeurs a fournir un kit main libre... ...
Il n'y encore aucunes certitudes médicales sur la nocivité des smartphones. Il faut l'utiliser modérément par précaution
J'ai un pote qui a une grave tumeur au cerveau. Il n'a pas de smartphone

Sinon, concernant cet Iphone, Apple y va doucement...
- Ce design aurait dû être celui des 6/6S
- Le bouton Home, je m'en fous ( et The Verge dit que c'est n'est pas aussi bon que sur les Macbook ) Je n'utilise plus que 3D Touch pour le multi-tâche
- L'étanchéité peut sauver en cas de chute dans l'eau ou pour faire des sextos sous la douche
- HP stéréo très bien ! Et volume doublé
@Sylvain, peut-être aurais-tu dû préciser que la lentille passe de 5 à 6 éléments.
- Entre ce nouvel APN qui ouvre à 1.8 et le traitement hardware ( une force d'Apple ), le 7 fera de biens meilleures photos. Cool le stabilisateur sur le 7. Je suis un peu déçu qu'Apple n'utilise pas davantage le double APN ( un mode grand angle comme sur le G5 ) M'enfin, le zoom X2 ( je n'aime pas le procédé pur l'utiliser ) et la profondeur de champ ( bluffante ) sont vraiment les bienvenues. Et vive les fichiers Raw ! APN en façade amélioré ( désormais, il filme en 1080 ) mais toujours en ouverture 2.2. Stabilisation and co pour les live photos et API
- L'écran et sa luminosité + gamut ; à voir de visu ( ça risque d'enfoncer les couleurs saturées de l'OLED des Samsung )
- Les deux modèles perdent un peu de poids. C'est toujours ça de pris, je trouve le 6S Plus un peu lourd
- Meilleur autonomie : ben, c'est bien la moindre des choses !
- Meilleure 4G ? D'ici que nos opérateurs proposent ces débits, je serai passer sur l'Iphone 2017
- Perso, le port Jack ne me manquera pas ( sauf dans le train )

Concernant les Airpods, je crains d'en perdre un, je crains le vol par deux mecs coordonnées pour me les piquer dans le métro. Et puis, c'est cher. Et puis, j'attendra la version W2 du réseau sans fil

Pour finir, comme l'APN est très important pour moi, que j'ai les moyens de me faire plaisir et que je suis un con... heu un " fan " Apple, je vais prendre le 7 Plus en 256Go noir mate ou glossy. A voir

Appletea

8 septembre 2016 à 02:04

Le DAS et les ondes wifi n'ont rien avoir.le fait que l'Europe tolère 2w/kg est dû au loby des constructeurs. Les DAS élevés nous amèneront à une catastrophe sanitaire dans quelques années j'en suis sûr. Ce sont des amis dans le domaine de la santé qui m'en parle régulièrement et l'argument avancé par VanZoo est le même que les les lobby pour les insecticides avancent : pas assez de preuve scientifique donc pas dangereux. Un Samsung galaxy s7 Edge à un DAS 5X moins élevé qu'un iphone 6s+. Je ne comprends que Apple ne s'y mette pas pourle réduire drastiquement Vous verrez dans quelques années les procès arriveront aux états unis j'en suis certains!!! Et le DAS n'est pas uniquement mauvais pour la tête mais aussi pour les testicule, veines,...

VanZoo

8 septembre 2016 à 02:55

@Appletea, évidemment t'as plein d'amis dans le médical ! Quoi des médecins de famille ou des infirmières ? Non tu vas me répondre que tu fréquentes les plus grands pontes
Donc je te rétorque que ma neurologue me pousse à une consommation modérée sans pourtant tirer la sonnette d'alarme. L'argument pesticide est pathétique ! En l'occurrence, c'est prouvé que c'est nocif.
Mais oui, Apple devrait faire un effort sur le DAS ! À cause des matériaux employés ?

jebster

8 septembre 2016 à 07:26

Le DAS (débit d'absorption spécifique) et les ondes wifi n'ont en effet rien à voir. Donc le raisonnement "il y a toujours quelque chose qui ne va pas ne tient pas". Les DAS d'un téléphone devient une donnée cruciale dès lors qu'il est plaqué contre la peau, surtout en conditions de mauvais réception ou en espace confiné (voiture).

Beaucoup d'études montrent assez de signes inquiétants pour adopter un principe de précaution de base, en tout cas de mon point de vue. Le problème d'Apple, c'est que Steve Jobs, historiquement, n'en avait rien à faire du problème, pour une raison mystérieuse. Depuis, Apple prend plaisir à faire un doigt d'honneur à tous ceux qui se préoccupent du DAS de l'iPhone en leur retournant la même réponse que Jobs "Not interested!".

Les gens font ce qu'ils veulent. Moi j'ai vite fait mon choix, il est hors de question que j'achète un iPhone, et le 7 bat vraiment tous les records avec son DAS de 1,38W/Kg. Un argument souvent utilisé est de dire "c'est pour que l'iPhone capte mieux", et le lien fourni par Carbo ci-dessus montre que c'est exactement le contraire, l'iPhone est à la traîne. On dit aussi "c'est à cause de leur coque en alu", ce qui est tout aussi faux. D'autres téléphones en alu sont bien plus sûrs.

Et pour répondre @Arnaud, oui tu devrais faire attention à ton fils de 13 ans, car plus l'on est jeune, plus les risques d'une exposition aux ondes radio-fréquences est prouvé. Un iPhone 7 sur un gamin, c'est la plus mauvaise situation possible.

VanZoo

8 septembre 2016 à 10:35

Donc les opérateurs devront répondre de crime de masse avec les antennes qu'ils placent de partout ?

jebster

8 septembre 2016 à 16:51

Vu que dans les années 50 des médecins recommandaient de fumer et qu'on ne les a pas accusés de crime de masse, je dirais non. Ca ne rend pas les antennes bonnes pour autant. L'amiante était aussi considérée comme inoffensive, le diesel aussi.

Rourouroux

8 septembre 2016 à 18:43

Ils sont oubliés d'aborder le sujet de la recharge rapide quand même !!
Sinon c'est dommage qu'ils restent sur la qualité AAC... Avec le Bluetooth 5.0 ils pourraient nous mettre de l'Apple Music HD quoi, sinon on est pas sûr qu'ils soient compatible avec l'USB 3.0 ?

Pulsar

9 septembre 2016 à 00:13

Jebster j'aimerais bien voir les études qui sont soit disant inquiétantes. Il faut arrêter de diffuser ces messages de peur sans fondement. Car justement d'un point de vue réellement scientifique on sait que téléphone portable et wifi ne sont pas sources de cancer. Cela remettrait d'ailleurs quasiment en cause tout ce que l'on connaît de la physique... Vous pensez à une manipulation des lobbys de la téléphonie sans voir qu'en fait vous vous faites manipuler par des alter / anti prêts à falsifier la science pour servir leur idéologie ou leur commerce.
Si vous avez peur des ondes de la téléphonie vous devez alors mourir d'inquiétude quand le soleil se lève ou bien quand vous allumer la moindre lumière qui eux vous envoient des ondes bien plus énergétiques
D'autre part contrairement à ce qu'affirment certains il n'y a aucune épidémie de cancers dans nos pays et les causes sont clairement identifiées. Mais bon comme on vit mieux et plus longtemps qu'avant faut bien se trouver un os à ronger pour pas s'emmerder

jebster

9 septembre 2016 à 08:10

Pulsar,

Le mieux c'est que TU arrêtes de diffuser des informations erronés. Les études sont partout, Google les. Quelques précisions.

1) Je n'ai pas prononcé le mot cancer dans mon emportement contre le DAS élevé de l'iPhone. J'ai parlé d'un "principe de précaution". 2) Tu mets toutes les ondes magnétiques dans le même panier, et tu confonds tout volontairement. Mais oui, même le soleil est potentiellement dangereux pour le crétin qui va s'exposer en plein cagnard. Comme le disait Paracelse, tout est potentiellement poison, c'est une question de dosage.
2) Puisque tu veux parler cancer, les radiations des mobiles ont été classées en 2011 "probablement cancérigènes". Ca ne veut pas dire qu'elles le sont, ça veut dire suspicion, d'où les limites de DAS imposées aux tel (plus strictes aux US qu'en Europe, on se demande pourquoi si c'est inoffensif et sans fondement scientifique). Le diesel était aussi catégorisé "cancérigène possible" avant d'être "upgradé" à "certain" il y a quelques années.

Donc oui, peut-être que les ondes GSM sont inoffensives, encore que la science tend à laisser supposer que non, en tout cas en quantités élevées. Et l'iPhone émet précisément des quantités élevées.

Après comme je l'ai souligné, les gens font ce qu'ils veulent. l'iPhone est sous la limite légale actuelle. Mais l'Histoire montre que les limites légales ont tendance à diminuer à mesure que la recherche progresse, et qu'il y a fort à parier que 1.38W/kg sera bien au-dessus des limites futures...

Pulsar

9 septembre 2016 à 10:35

jebster justement le piège c'est de se référer à google pour dénicher les "études" dont tu parles. D'ailleurs généralement ce ne sont pas les études qu'on trouve directement mais des blogs et diverses pages web qui soit affabulent soit détournent des études et leur font dire n'importe quoi ou bien encore tiennent pour vrai des études non valides.
Le problème c'est qu'on y trouve davantage de "lanceurs d'alertes" et autres personnes prisent de panique (ou de vifs intérêts commerciaux...les robins des toits par exemple...) que de gens pour rétablir la vérité.

1) J'ai utilisé le mot cancer parce que d'autres l'ont fait ce n'était pas spécifique à ce que toi tu disais. Mais d'ailleurs puisque tu parles de danger il serait bon de préciser de quel danger tu parles. Par principe de précaution on pourrait théoriquement tout interdire y compris la vie. Avant on pensait que le train était dangereux parce qu'allant trop vite l'âme des voyageurs n'arriverait pas à suivre... Il faut bien comprendre que ce principe peut se révéler bloquant et même dangereux quand on l'applique sans raison. En science on ne pourra jamais prouver qu'une chose n'existe pas. Par exemple on ne peut pas prouver qu'un danger est inexistant comme ici pour les ondes. Sauf que : les études sont nombreuses et le recul suffisant pour affirmer sans se tromper que les ondes radio n'entraînent pas de cancer. Un exemple auquel souvent les gens n'ont pas conscience : la tour Eiffel émet des ondes radio depuis bien avant les portables et jusque là rien de particulier n'a été constaté.
Par ailleurs la physique simple nous apprend que ces rayonnements sont non-ionisants donc même sans aucune étude sur les portables on peut en déduire qu'ils ne sont pas à risque de cancer.
Donc non je ne mets pas toutes les ondes dans le même panier au contraire je sais en faire la distinction.

2) Tu fais une erreur dans la classification des ondes EM par le CIRC. Elles ne sont pas "probablement cancérigènes" mais "peut-être cancérogènes". Il faut bien comprendre cette classification : en fait on peut mettre dans cette catégorie pratiquement tout du moment qu'on n'a pas la certitude qu'ils sont justement cancérogènes. Il n'existe si je ne me trompe pas qu'une seule substance classée comme non cancérogène... Or comme je te le disais plus haut : en science on ne peut affirmer qu'un phénomène n'existe pas donc d'un point de vue strict on ne devrait jamais pouvoir affirmer une telle chose.
Les limites de DAS sont des règlementations, elles n'ont pas valeur de preuves scientifiques. C'est simplement parce que le législateur l'a décidé ainsi, c'est tout. Parfois cela va même à l'encontre du consensus scientifique. D'ailleurs le DAS se réfère surtout à une élévation de température des tissus. Donc en gros avant de parler d'un quelconque problème sanitaire sur ta propre personne tu vas sentir une chaleur puis une brûlure...Tu t'es déjà brûlé en passant un coup de fil ?? On est donc encore bien loin d'un quelconque seuil de dangerosité !
Je ne vois pas le rapport avec le diesel, ça n'apporte aucun élément de preuve d'autant que les ondes sont un domaine particulièrement connu de la physique.

Oui les gens font ce qu'ils veulent Moi ce que je crains c'est qu'à force de dire qu'il y a un danger là où il n'y en a pas les gens finissent par s'en convaincre et développer des pathologies somatiques. C'est déjà le cas avec les électro-sensibles.

jebster

9 septembre 2016 à 12:53

Effectivement les ondes radio ne sont pas dangereuses (ton exemple de la Tour Eiffel, ou plus simplement de l'univers), c'est la proximité de la source qui est en cause avec les portables. Comme je le souligne, tout est question de dosage.

Tu as raison en revanche, c'est "probablement cancérogène" que j'aurais dû écrire. Et ma référence au diesel vient du fait que comme l'amiante, on a longtemps tenu exactement le discours de "c'est sans danger".

Je te poste un lien parmi d'autres permettant de douter de l'inoffensivité des portables:

http://www.wsj.com/articles/cellphone-cancer-link-found-in-government-study-1464324146

Cela veut-il dire que l'effet est-il le même sur l'humain? Je ne sais pas, peut-être que oui, peut-être que non. Mais quand tu écris que la science a montré que les portables sont sans danger, tu fais un saut beaucoup plus grand que quelqu'un qui affirme le contraire.

Pulsar

9 septembre 2016 à 14:46

Si les ondes radio ne présentent aucun risque, qu'il y ait proximité ou non il n'y aura toujours aucun risque. Qu'est-ce qui te permet d'affirmer que la dose du portable est dangereuse ?
Est-ce qu'une lampe de bureau représente pour toi un risque sanitaire grave ? Est-ce qu'une personne exposée à 30 cm de 2 lampes pendant 4 heures/jour a un risque mettons double de voir survenir un cancer lié à cette exposition par rapport à une personne distante de 50 cm de seulement 1 lampe pendant 2 heures/jour ?

Tu t'es encore trompé ce n'est pas "probablement cancérigènes" mais "peut-être cancérogènes". Mais je t'ai compris ^^
Ce que je voulais dire avec le diesel c'est que ce n'est pas parce que dans le passé on a mal évalué un risque que forcément aujourd'hui ça va se reproduire et que rien que ça suffit à apporter une preuve. D'ailleurs je ne sais pas comment ça s'est passé pour le diesel, si ça se trouve il n'y avait peut être aucune étude, aucune connaissance ou les études n'ont pas été prises en compte par les pouvoirs publics (qui rappelons-le tenaient absolument à développer ce carburant, ce qui peut suffire à occulter les risques). Du coup la situation n'est pas comparable avec les ondes GSM pour lesquels on a des études solides, une base physique théorique solide et un très très bon recul. Si c'était vraiment risqué crois moi que l'épidémie serait visible depuis déjà très longtemps.
Or là rien, pas d'augmentation des cancers (mais on en détecte davantage grâce aux moyens de dépistage bien meilleurs qu'avant <- ce qui permet aux "anti", en occultant ce fait, de faire croire à une épidémie de cancers), les causes en tête de liste sont toujours tabac et alcool. Rien de nouveau.

Pour ton lien : bon déjà ce n'est pas l'étude en direct, je n'ai que le titre de l'article, or on sait que les journalistes sont souvent tentés de faire du sensationnalisme quitte à faire des entorses à la réalité, je ne sais pas de quelle étude il s'agit et donc pas accès à sa méthodologie.
Ce que je sais en revanche c'est que certaines études sur les rats sont biaisées car ne prenant pas en compte le risque accru de certaines espèces utilisées dans la recherche de développer naturellement des tumeurs. Entre autre.

Je n'ai pas dis que la science n'a montré aucun danger des portables (si tu m'as bien lu j'ai même écrit qu'il nous était impossible d'affirmer une absence de danger). Par contre les études fiables n'ont pas montré d'incidence plus élevées de cancer.
Les études auxquelles on s'intéresse ici ne font que rapporter l'observation d'un phénomène ou sa non observation. Si ce phénomène est absent (non observé) ça ne signifie pas qu'il n'existe pas. Mais s'il est absent d'un grand nombre d'études fiables alors on peut raisonnablement dire qu'à notre échelle il n'existe pas (mais aucune étude ne montrera jamais ça).

dani31

9 septembre 2016 à 14:54

En me documentant pas mal sur internet, j'ai constaté quelque chose, j'ai l'impression qu'Apple a modifié l'affichage de ses mesures DAS, en effet il faut faire la différence entre DAS simultanés (2G/3G/4G+wifi) du "simple" DAS (que 2G/3G/4G).

Sur la page de l'iphone 6S il est affiché --> 0.87, sur celle du 7 --> 1.38.

En allant ici, on voit qu'en DAS simultanés l'iPhone 6S est à 1.58 (mesures U.S.) :

https://www.rfsafe.com/new-rf-safe-iphone-6-and-6-plus-cases-fit-iphone-6s-and-iphone-6s-plus/

Et ici l'iPhone 7, qui est affiché à 1.56 (mesures U.S.) en DAS simultanés :

http://www.saferemr.com/2016/09/iphone-7-models-specific-absorption.html?m=1

Ces mesures sont tout de même (très) importantes, mais si elles se révèlent justes (du moins pour les données du 7), cela voudrait dire que le 7 ne rayonnerait pas plus que le 6S.

Apple devrait tout mettre à la même "norme" sur leur site car cela porte réellement à confusion !

jebster

9 septembre 2016 à 15:45

@ Pulsar

Oui je voulais écrire "peut-être cancérogènes" c'est un blocage

Ni toi ni moi n'avons les réponses. Ce que je vois, c'est que beaucoup de scientifiques s'inquiètent. Et ça me suffit. De plus, autant j'arrive comprendre à comprendre l'intérêt des lobbies de faire croire que les téléphones sont inoffensifs (et peut-être le sont-ils), autant je ne vois pas qui a intérêt à affirmer qu'ils sont dangereux. Le lobby des fabricants de téléphone à fil? Evidemment non. Il ne reste que le lobby des hippies, lequel n'est pas très puissant, sans quoi le monde serait peut-être meilleur.

Il y a de très sérieuses interrogations et 15 ans de recul (et encore, même pas) ne suffisent pas à trancher dans un sens ou dans l'autre.

A partir de ce moment là, quand je vois que le haut de gamme Samsung fait du 0,267 W/kg et l'iPhone 7 cinq fois plus, je ne me pose pas trop de question quant à savoir lequel préfère, entre un tel à très faibles émissions et un téléphone à fortes émissions qui sont peut-être dangereuses. La plupart des gens s'en foutent, tant mieux pour eux, chacun son choix!

Appletea

9 septembre 2016 à 16:54

100÷ d'accord avec @Jebster. Maintenant on a tous une liberté de conscience et on fait ce que l'on veut de notre santé et surtout de celle de nos enfants. Il y a des gens contre le bio, il a des gens pour les pesticides tant qu'on a pas 10 rapports prouvant que c'est mauvais malgré les millions d'abeilles qui meurent bizarrement. Une chose est sûr certains type de cancers augmentent anormalement et certains spécialistes de la santé s'interroge très fortement sur la responsabilité du DAS. Par sécurité je n'achèterai plus d'Iphone tant que leur DAS est 5 à 6X plus important que la plupart des concurrent..! Vivement le 8 avec de vrais innovations, une bien meilleure batterie et un DAS moins élevé!

Pulsar

9 septembre 2016 à 17:20

On n'aura certainement jamais la réponse sur le danger que ça pourrait représenter (surtout s'il n'y en a aucun). En revanche pour moi, la question sur un risque grave (tel que le cancer) est clairement tranchée. Au passage bien faire la distinction entre danger et risque.
Les lobbies sont dans tous les domaines. On observe justement que dans la téléphonie, les opérateurs s'en tiennent aux données scientifiques. Du côté de ceux qui sont contre les ondes il y a des intérêts commerciaux (les robins des toits par exemple qui te vendent des diagnostics EM, des habits "protecteurs" etc,.), du personnel de santé qui te vend des consultations et appareillages (gros marché notamment celui de la pseudo-médecine), des associations environnementales qui ont besoin des cotisations, dons etc. pour survivre et qui nécessitent donc d'avoir des combats à mener (je pense par ex. aux dérives des actions et discours de Greenpeace qui sont en train de virer au crime contre l'humanité), et puis il y a tous ceux qui défendent une idéologie et pour lesquels il n'est plus question de faire machine arrière tellement ils sont engagés et tellement reconnaitre avoir eu tort leur serait insupportable ou pour lesquels tout progrès est néfaste.

Le tour de force a été qu'une poignée d'anti a réussi à avoir une telle visibilité dans les media qu'ils ont réussi à faire peur à un grand nombre de gens du fait entre autre de l'absence de visibilité de la science qui aurait du leur être opposée.

On a bien plus que 15 ans de recul. Déjà il faut remonter à l'apparition des ondes radio d'origine humaine. Ensuite il y a également plus de 30 ans d'utilisation de téléphones DECT (sans fil) qui émettaient bien plus que nos portables actuels et ensuite la téléphonie mobile proprement dit. On aurait déjà du observer une explosion des cancers. Ce n'est pas le cas.

Moi je me pose toujours la question : pourquoi les gens s'inquiètent autant des ondes radio des portables/wifi et pourquoi la lumière du jour ou d'une lampe, pourtant composée de rayonnements bien plus énergétiques et dont certains sont des cancérogènes certains, pourquoi n'ont-ils pas peur et pourquoi n'ont-ils pas de tels débats sur ces sources lumineuses ?!
D'ailleurs tu ne m'as pas dit si ta lampe de bureau te faisait peur

Pulsar

9 septembre 2016 à 17:41

@ Appletea : "Une chose est sûr certains type de cancers augmentent anormalement" Quels cancers ? Et qu'est-ce qui laisserait à penser que le DAS est en cause ? Pour avoir comme source entre autre une (LA devrais-je dire ?) spécialiste chargée des études épidémiologiques et scientifiques sur la surveillance des cancers et la recherche de leur cause je ne vois pas de quoi tu parles. Car justement il n'y a rien à signaler en dehors du fait que comme avant, le tabac et l'alcool sont les plus gros pourvoyeurs de cancers évitables.

Pour la petite info puisque tu en parles, les pesticides ne sont pas responsable du déclin des abeilles. Du moins pas directement. Ils pourraient jouer un rôle dans l'affaiblissement de leur défense immunitaire (c'est juste une hypothèse pour le moment). Les causes semblent être avant tout des agents infectieux, les prédateurs et la météo.

Cherchons-nous la vérité pour résoudre des problèmes ou seulement à défendre une idéologie ?

jebster

9 septembre 2016 à 22:00

@ Pulsar

Non ma lampe de bureau ne me fait pas peur, elle est loin de ma tête. Tout comme un iPhione même 7 ne m'inquiéterait pas via un kit main libre. Mais je n'ai aucune envie de le coller contre mon oreille.

Pulsar

9 septembre 2016 à 23:23

Pourquoi cette lampe ne te fait pas peur ? Elle émet pourtant des rayonnements plus énergétiques que ton mobile. Qu'est-ce qui te fait croire qu'à la distance où elle se trouve elle n'est pas dangereuse du coup ? Distance plus grande mais rayonnements plus "nocifs"... En fait moi je crois que tout simplement si les luminaires avaient subi le même traitement médiatique que les téléphones portables il y aurait aussi une psychose dessus. Sauf que pour ça il aurait fallu inverser leurs dates d'apparition dans nos vies.

Franchement qu'on me mette de l'uranium enrichi contre la tête ou à 1 mètre pour moi c'est pareil : je m'enfuis en courant !

jebster

10 septembre 2016 à 07:38

Je suppose que tu parles du rayonnement des LEDs? Tu as raison, je vais faire attention et me remettre une bonne vieille ampoule normale alors!

Pulsar

10 septembre 2016 à 08:34

Je parle en fait de toutes les sources lumineuses : l'ampoule LED ou non LED de tes luminaires, les LED qui indiquent l'heure sur ton four ou qui servent de témoins de fonctionnement de ta télé, de l'écran de ton portable, ordi, télé. A ce propos l'écran de nos téléphones semblent du coup plus problématique que l'émetteur coincé dessous...
A ce stade là si on veut faire safe on vit dans le noir. Ensuite faut dégager nos fours qui émettent dans l'infrarouge et le micro-ondes. Bref là on mange froid et on n'a plus de chauffage d'ailleurs non plus. Ah et puis y a aussi une autre source de rayonnements très énergétiques à dégager : les gens. Ça émet de l'infrarouge, ça réfléchi les ondes lumineuses, et oh ça émet carrément du radioactif ! J'imagine que les personnes très entourées doivent avoir de très graves problèmes de santé avec un risque de cancer du niveau "à fond les ballons" (selon la classification de Heinbaum utilisé en médecine).

jebster

10 septembre 2016 à 09:30

Tu exagères un chouïa Pulsar! A ce moment là tu as le rayonnement de tout l'univers et des plantes. Tu utilises habilement une forme de raisonnement sophistique.

Montre-moi une étude inquiétante sur les ampoules à incandescence. Je ne pense pas que tu en trouves beaucoup. En revanche sur les LEDs et fluocompactes, il y en a, là oui.

Tout est question d'intensité de la source, de nature de l'onde, de proximité et de durée d'exposition. A ce titre, le chamboulement apporté par les portables mérite qu'on s'y arrête. De même que les pesticides pour les abeilles, il y a beaucoup d'études TRES troublantes et même si rien n'est prouvé à 100%, le principe de précaution s'applique, je n'en démords pas. Je trouve un peu inconscient de balayer le problème sous le tapis. Sans être parano, le fait demeure qu'il y a des téléphones rivaux de l'iPhone 7 qui émettent 5 fois moins, le fait demeure que l'iPhone 7 est à proche de la limite légale et ça me suffit. Je ne suis ni conspirationiste ("ils nous empoisonnent tous") ni cynique ("c'est n'importe quoi, c'est safe"). Si les téléphones ne pouvaient pas émettre moins qu'un iPhone 7 on vivrait avec, à partir du moment où le rayonnement élevé vient du fait qu'Apple s'en tape, je refuse de cautionner ça. Si encore un iPhone 7 marchait mieux qu'un autre, je ne dis pas, mais ce n'est même pas le cas.

Je précise que je n'ai rien contre les iPhone, ce sont de superbes appareils. Je n'ai juste pas envie de m'en coller sur la tête ou dans la poche, surtout celle de devant.

Pulsar

10 septembre 2016 à 20:26

Ah ça oui j'exagère un chouïa ! Mais je n'essaie pas de te tromper avec mon raisonnement, j'essaie juste de te montrer l'absurdité de la situation et la manipulation qui oeuvre à l'insu de ceux qui se font convaincre de la nocivité des ondes GSM/wifi.

Je ne te montrerai donc pas d'étude (fiable bien sûr) inquiétante sur les ampoules ni à incandescence, ni LED ou fluo car il n'y en a certainement pas et je ne vois pas comment il pourrait y en avoir. Les ampoules ne sont pas dangereuses dans une utilisation normale.

Oui si tu veux "le chamboulement apporté par les portables mérite qu'on s'y arrête" c'est très juste. Cependant j'ajouterais : qu'on s'y arrête en restant raisonnable et sans idéologie, dans un cadre scientifique. Ceux qui diffusent la peur ont une responsabilité. Et on ne doit pas consacrer outre mesure nos fonds limités à tenter de prouver qu'une chose n'existe pas (ce qui est impossible si tu m'as bien suivi).

D'où sors-tu qu'il y a beaucoup d'études TRES troublantes ? Déjà en soit "troublante" pour une étude ça n'a aucun sens. C'est l'argumentaire des pseudo-scientifiques pour convaincre par la peur sans preuve (ne te vexe pas je ne parle pas du tout de toi). En général ça vient tout simplement de types à la télé ou sur des blogs qui n'y connaissent rien, qui citent les "études" qui font le buzz alors qu'elles ne sont pas passées par un comité de lecture, aucune analyse par les pairs, non reproductibilité, biais dans la méthodologie,... quand ce n'est pas carrément une argumentation New Age déconnectée de la réalité et de notre monde...
Ça me rappelle l'étude italienne qui a relancé l'inquiétude sur l'aspartame avec tous ces gens qui à nouveau racontaient que de nombreuses études montraient le danger de l'aspartame, c'est inquiétant, c'est un poison, un complot des industries chimiques etc. Non c'était juste une étude complètement biaisée pour laquelle on n'aurait même pas du lire les résultats mais simplement s'arrêter à la méthodologie. UNE SEULE étude. Et depuis tout le monde à peur des boissons light parce qu'elle a été médiatisée sans passer les filtres.

Je rêve qu'un jour les gens soient tous formés à la méthode scientifique, au comment est acquis le savoir.

Pour en revenir à l'iPhone qu'est-ce que ça change que son DAS soit plus élevé si ça ne représente aucun risque ? Est-ce que des gens se sont déjà brûlés en passant un coup de fil avec leur iPhone ? Comme tu le dis si tous les autres téléphones avaient ce DAS on vivrait avec. Et si l'iPhone était encore au dessus on dirait que les autres ça va mais l'iPhone c'est catastrophique... Donc il est où le problème ?
Tu t'inquiètes pour une mesure relative. Or ton organisme n'en a rien à faire que tel téléphone émet plus qu'un autre. Ça l'affecte ou ça ne lui fait rien c'est tout.

dani31

16 septembre 2016 à 09:33

Je rectifie mon message du dessus.

Le DAS de l'iPhone 7 est effectivement plus élevé que celui de ses prédécesseurs, les sites auxquelles je faisais référence se basent sur un calcul U.S., différent du nôtre, car eux se basent sur 1g de tissus et nous sur 10g de tissus.

Apple a mis en ligne les données d'exposition du 7 :

http://www.apple.com/legal/rfexposure/iphone9,1/fr/

Limite de débit d'absorption spécifique (DAS) de 1,6 W/kg (plus d’1 g)
Tête: 1,19
Corps: 1,20

Limite de débit d'absorption spécifique (DAS) de 2,0 W/kg (plus d’10 g)
Tête: 1,37
Corps: 1,39


Et à titre informatif pour l'iPhone 6S :

http://www.apple.com/legal/rfexposure/iphone8,1/fr/index.html

Limite de débit d'absorption spécifique (DAS) de 1,6 W/kg (plus d’1 g)
Tête: 1,14
Corps: 1,14

Limite de débit d'absorption spécifique (DAS) de 2,0 W/kg (plus d’10 g)
Tête: 0,87
Corps: 0,98


On se rend compte qu'avec les valeurs U.S., les DAS des deux iPhone sont assez proches, en revanche avec nos mesures les DAS sont clairement différents.

Donc même si cette mesure n'en convainc pas certains, on peut dire dans tous les cas que le 7 envoi 60% plus d'ondes dans la tête et le corps que le 6S.

Et oui ces valeurs sont calculées dans les pires scénarios possibles de mauvaise réception... mais il peut arriver souvent à certaines personnes de rentrer dans ces "critères", qui plus est même en cas de meilleure réception, le 7 rayonnera plus que le 6S, ça me parait logique, si le rayonnement est plus important quand les conditions sont extrêmes ils le seront aussi en cas de bonne réception, puisque c'est la nature même de fabrication du téléphone qui est en cause dans le rayonnement.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac