Notre test de l'iPhone 7 et de l'iPhone 7 Plus


Voilà un peu plus d'une semaine que l'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus sont disponibles en France. Nous avons pu tester les nouveaux téléphones d'Apple sous toutes leurs coutures et vous livrons aujourd'hui notre test complet. Alors, ces nouveaux modèles d'iPhone valent-ils le coup ?


iPhone 7 boites

Design et prise en main


L'apparence de l'iPhone 7 et de l'iPhone 7 Plus n'est pas très dépaysante si l'on a l'habitude d'un iPhone 6 ou d'un iPhone 6s. La réorganisation des bandes d'antennes est toutefois particulièrement réussie : ces dernières ne traversent plus le dos du téléphone et l'ensemble nous semble plus harmonieux. L'appareil photo est plus gros (capteur simple sur l'iPhone 7 et capteur double sur l'iPhone 7 Plus), ce qui ne dérange absolument pas si on a l'habitude d'utiliser son téléphone avec une coque. En revanche, l'iPhone reste particulièrement instable si on l'utilise posé sur une table sans protection.


iPhone 7 antennes

La caméra de l'iPhone 6s comparée au double capteur de l'iPhone 7 Plus



Les couleurs proposées par Apple sont identiques aux gammes précédentes si vous optez pour l'argent, l'or ou l'or rose. En revanche, le gris sidéral a disparu pour laisser sa place à deux nouveaux coloris : le noir et le noir de jais. En réalité, il s'agit de la même couleur, mais le noir de jais a subi des traitements supplémentaires pour arborer une finition brillante alors que le noir est totalement mat. Il est très facile de distinguer les deux modèles lorsqu'on les a en main, mais les photographier est beaucoup plus difficile : selon les angles de prise de vue, le noir de jais pourra être pratiquement indiscernable du noir classique... À l'inverse, le noir de jais pourra se comporter comme un véritable miroir !


iPhone 7 noirs

Le noir de jais est à gauche, le noir mat à droite


iPhone 7 noir de jais

Le noir de jais est à droite, le noir mat à gauche



La prise en main de l'iPhone 7 noir de jais est légèrement différente de celle des autres modèles : la finition brillante offre une sensation plus lisse et glissante que les modèles en aluminium. Et malheureusement, cette finition est extrêmement sensible aux traces de doigts et va accrocher la moindre poussière. La moindre clé oubliée dans une poche suffit d'ailleurs à créer des micro-rayures... Sur son site web, Apple précise que « avec le temps, son extrême brillance peut être altérée par de légères micro-abrasions. Si cela vous préoccupe, nous vous conseillons d’utiliser l’une des nombreuses coques disponibles pour protéger votre iPhone ». Pourquoi choisir une finition spécifique pour cacher cette dernière derrière une coque ? Le noir de jais est magnifique, mais il ne sera neuf que quelques minutes.


iPhone 7 noir de jais traces de doigt
iPhone 7 noir de jais traces de doigt
iPhone 7 noir de jais traces de doigt

Le nouveau bouton d'accueil


Le nouveau bouton d'accueil de l'iPhone 7 est totalement immobile : la sensation de clic est simulée par une petite vibration (le fameux "retour haptique"). Extérieurement, la surface tactile est identique au bouton de l'iPhone 6s, mais la sensation lors du clic est totalement différente. Le retour haptique est assez déroutant : la vibration donne la sensation d'enfoncer l'intégralité du bas du téléphone et pas seulement le bouton d'accueil. En revanche, la vibration est pratiquement impossible à ressentir lorsque l'iPhone est posé à plat sur une table... Il ne faut toutefois que quelques jours pour s'y habituer, et ce changement, qui permet une meilleur fiabilité du bouton d'accueil ainsi qu'une étanchéité accrue pour le téléphone, n'est donc pas une mauvaise nouvelle.


iPhone 7 bouton d'accueil

La résistance à l'eau


L'iPhone 7 n'est officiellement pas étanche, mais « résistants aux éclaboussures, à l’eau et à la poussière ». Une nuance de taille malgré l'indice de protection IP67 qui promet que le téléphone sera capable de tenir 30 minutes jusqu'à 1 mètre de profondeur sans le moindre problème. En effet, Apple promet qu'une chute accidentelle dans une piscine ne posera pas de problème, mais les éventuels dommages dus à une exposition trop importante à l'eau ne sont pas pris en charge par la garantie... Mieux vaut donc ne pas prendre trop de risques !


iPhone 7 étanche

Dans les faits, nous avons pu constater que l'iPhone 7 résiste parfaitement à de longs séjours sous l'eau, et est d'ailleurs capable de réaliser des photographies et films dans une piscine (lire : Quelle étanchéité pour l'iPhone 7 ?). Ne vous inquiétez donc pas si vous renversez de l'eau sur celui-ci de temps en temps, ou si vous avez tendance à l'utiliser sous la pluie : il résistera sans souci.


iPhone 7 eau

Appareils photos


L'iPhone 7 Plus et son double capteur offrent de nouvelles possibilités intéressantes du côté du zoom et de la fonctionnalité "mode portrait" qui permet aux deux capteurs de fonctionner ensemble afin de proposer un effet de flou de profondeur. Le zoom 2x est plutôt convaincant, bien qu'il n'utilise pas systématiquement le téléobjectif pour fonctionner. Apple préfère en effet appliquer un zoom numérique sur le petit capteur dans des situations de basse luminosité, afin de disposer d'une meilleure ouverture et de la stabilisation optique. Un choix assez frustrant qui nous montre que le capteur utilisé pour le téléobjectif a encore une marge de progression...


iPhone 7 zoom

L'effet de profondeur de champ, qui sera disponible avec iOS 10.1 dans les prochaines semaines (lire : iOS 10.1 et l'effet profondeur de champ), présente pour sa part des résultats imparfaits. Dans certaines situations, des incohérences flagrantes sont présentes sur le cliché final (comme sur l'iPhone ci-dessous). Dans d'autres situations, l'image est assez bluffante (comme avec la jardinière ci-dessous)... Il s'agit néanmoins toujours d'une fonctionnalité en version bêta qu'Apple sera probablement amenée à améliorer avant sa sortie.


iPhone 7 flou bokeh
iPhone 7 flou bokeh

Du côté de l'iPhone 7 et de son capteur simple, les différences avec l'iPhone 6s sont finalement assez difficiles à distinguer... au premier abord. Il faut dire que le capteur de l'ancien téléphone haut de gamme d'Apple était déjà très satisfaisant ! Dans de bonnes conditions de luminosité, les progrès sont donc peu perceptibles. En revanche, les différences se voient beaucoup plus clairement dans des situations de très basse luminosité, sans flash, où l'iPhone 7 produit une image plus claire et moins bruitée que son prédécesseur.


iPhone 7 basse luminosité

Photo prise par un iPhone 6s à gauche, par un iPhone 7 à droite



L'audio


L'absence de prise jack sera perçue différemment selon votre usage du téléphone. Si vous êtes attachés à vos bons vieux écouteurs filaires, la transition sera facilitée par l'adaptateur jack fourni, qu'il suffit de laisser connecté aux écouteurs pour qu'il n'y ait finalement pratiquement aucun changement au quotidien. Le manque pourra se faire ressentir à d'autres moments, comme pendant une soirée durant laquelle vous souhaiterez passer une musique sur une chaîne Hi-Fi qui ne disposera pas du mode AirPlay, ou dans une voiture qui ne disposera que d'une entrée jack... Tout cela nécessite un peu de gymnastique : il faut bien penser à avoir ses écouteurs (ou son adaptateur) sur soi. Mais dans l'ensemble, ce n'est pas rédhibitoire.


iPhone 7 adaptateur jack

Le mode stéréo (qui utilise l'enceinte normalement dédiée aux conversations téléphoniques, beaucoup plus puissante que sur l'iPhone 6s) permet une nette amélioration de la qualité sonore de l'iPhone 7. Il s'agit assurément d'une bonne nouvelle, bien que ces enceintes ne pourront jamais égaler la qualité fournie par un casque ou des enceintes dédiées.


Performances et autonomie


Comme un certain nombre de nos confrères, nous nous sommes surpris à passer à deux doigts d'oublier de tester les performances de l'iPhone 7. Et lorsque l'idée nous est enfin venue, nous nous sommes retrouvés déconcertés : comment réaliser une mesure de performances qui nous permette de nous rendre compte des progrès réalisés grâce à la puce Apple A10 Fusion de l'iPhone 7 ? Nous avons effectivement pu constater des progrès substantiels en utilisant des logiciels de benchmarks (lire : L'Apple A10 Fusion, ce monstre de puissance), qui attestent de performances jusqu'à 40% supérieures à celles de l'iPhone 6s.


iPhone 7 benchmark

Nos iPhone 7 et iPhone 7 Plus sous 3DMark



Dans les faits toutefois, bien malin sera celui qui pourra distinguer un iPhone 7 d'un iPhone 6s durant une utilisation "normale" de son téléphone : les deux appareils sont des monstres de puissance et ils présentent des performances largement suffisantes pour l'énorme majorité des usages. Même conclusion du côté de l'autonomie : à moins de réaliser des tests dans lesquels l'iPhone 6s et l'iPhone 7 réalisent précisément les mêmes tâches, il est difficile de se rendre vraiment compte des progrès réalisés. Il est effectivement possible de terminer la journée avec 30% de batterie restante au lieu de 20% habituellement... Voilà qui sera toujours bon à prendre pour ceux ayant tendance à devoir recharger leur téléphone en pleine journée. Mais pour les autres, il restera conseillé de recharger son iPhone toutes les nuits.


Faut-il craquer ?


L'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus sont d'excellents téléphones qui présentent des nouveautés sympathiques, notamment du côté de l'étanchéité et des appareils photos. Ces nouveautés justifient-elles de changer de téléphone ? Comme toujours, tout dépend de votre équipement actuel : si vous possédez un iPhone 6s, vous constaterez peu de changements. Si vous possédez un iPhone 6 ou un appareil plus ancien, le bond en avant sera plus net. Reste bien sûr la question de la capacité : si vous êtes à l'étroit avec votre téléphone actuel, l'iPhone 7 est le premier téléphone d'Apple à faire une croix sur le modèle de 16 Go, et vous pouvez d'ailleurs monter jusqu'à 256 Go...


iPhone 7

Bien qu'Apple ait légèrement remanié son design et propose deux nouveaux coloris afin de donner une petite impression de nouveauté, l'iPhone 7 ressemble fortement à une troisième génération d'iPhone 6. Il s'agit d'une excellente mise à jour, mais pas d'un réel nouveau téléphone. Il y a comme un étrange parfum de fin de cycle et les rumeurs qui annoncent un passage direct à l'iPhone 8 l'année prochaine nous semblent particulièrement crédibles. Un tout nouveau design devrait en effet être de la partie, avec des marges plus petites autour de l'écran, de nouvelles dalles et pourquoi pas la disparition totale du bouton d'accueil (lire : Un écran bord à bord pour l'iPhone 8 ?).


iPhone 7 couleurs

L'iPhone 7 et l'iPhone 7 Plus sont disponibles à partir de 769 € sur l'Apple Store en ligne. Attention aux délais si vous comptez craquer : il y a encore plusieurs semaines d'attente sur certaines références, d'autant plus si vous optez pour le coloris noir de jais.

iPhone sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (21)

Ben10

26 septembre 2016 à 12:34

@ Sylvain : même si le paragraphe est très explicite, la légende sous les 2 photos de l'iPhone 7 rose peut prêter à confusion, peut-être plus clair en ajoutant "photo prise avec..." ?

Sylvain

26 septembre 2016 à 12:36

@Ben10 : ah oui en effet, merci, j'ai modifié la légende.

il450

26 septembre 2016 à 13:18

Merci pour ce test sylvain, article très limpide mais sans surprises malheureusement. Déçu de cet iPhone 7, vivement le 8.

DoubleY

26 septembre 2016 à 14:21

Pensez vous qu'Apple va mettre un écran oled sur son prochain téléphone ? Et si oui, est ce qu'ils vont laisser la définition actuelle ou passer "seulement " au fullHD ou coller à la concurrence (je pense au galaxy s7 par exemple) ?
Très bon article, tout est bien repris, très agréable à lire

jebster

26 septembre 2016 à 15:10

Je mentionne de nouveau parce qu'on en parle peu - et chacun en fera ce qu'il voudra - que l'iPhone 7 a l'un des DAS extrêmement élevé à 1,38W/kg. Pour certains ça peut-être un facteur de décision (ça l'est pour moi). L'iPhone 6 n'était déjà pas génial mais là c'est pire encore.

jebster

26 septembre 2016 à 15:10

je voulais dire "l'un des DAS les plus élevés du marché"

BruNoMore

26 septembre 2016 à 15:52

super article
je suis de ceux qui changent tous les ans
je les ai tous eu depuis l'iPhone 3GS
en effet pas de gap discernable du coté "pures performances", à voir si l'OS devient gourmand dans ses futures versions
j'adore la sensation du bouton homme, ça me rappel le trackpad de mon macbook 2015
j'ai pris un noir (mât) en 128Go, le 32 étant trop peu
j'ai remarqué comme dit dans l'article qu'on termine la journée avec un peu plus de batterie qu'habituellement avec le 6s
le son stéréo bien sympa sur du youtube sans écouteurs
le 100% lightening ne me dérange pas
je pense que c'est un excellent cru

Gouhouf

26 septembre 2016 à 17:42

@jebster: C'est une remarque qui revient souvent. Toutefois, ayant un peu travaillé sur la question (sur des appareils médicaux, qui ont les mêmes contraintes de DAS), j'aimerais préciser que la mesure de DAS est extrêmement subjectif. Si le téléphone A a un DAS plus important que le téléphone B, cela ne signifie absolument pas que le téléphone A est plus dangereux que le B.

Pourquoi ?
- D'abord, il faut savoir qu'il y a une marge d'erreur énorme sur les mesures + une variabilité énorme d'un téléphone à un autre d'un même modèle (variabilité lors de la fabrication, en particulier sur la forme de l'antenne). On considère généralement que la marge d'erreur est de l'ordre d'un facteur 4 environ (plus ou moins 6 dB), qui comprend : la variabilité au sein d'un modèle, la précision de la mesure en laboratoire.
- Ensuite, les normes pour faire la mesure (car la manière de mesure le DAS est normée de façon très précise) sont un peu au doigt mouillé, en grande partie issues d'une sorte de "bon sens scientifique" tout à fait discutable. Généralement, c'est fait avec un robot, qui balade une sonde électrique dans un liquide savonneux remplissant une tête en plastique. Résultat, sur un même téléphone, la mesure faite dans un laboratoire européen sera potentiellement très différente de la mesure faite dans un laboratoire américain, et encore différente de celle d'un labo australien, etc.

En pratique, si on regarde sur http://www.devicespecifications.com/, pour l'iphone 7 et le Samsung galaxy S7, pour le DAS dans la tête on obtient :
Mesure en UE :
- iPhone 7: 1.37 W/kg,
- Samsung S7 : 0.264 W/kg.
Mesure aux US :
- iPhone 7: 1.19 W/kg
- Samsung S7 : 1.17 W/kg.

Pour l'iPhone, c'est à peu près cohérent, pour le S7, c'est un facteur presque 5 !

De plus, il faut considérer que les fabricants, qui savent que ce chiffre sera rendu public, trichent évidemment un peu, comme pour les gaz polluants des voitures. On modifie parfois très légèrement une antenne, on déplace une vis, et hop, on divise par deux le SAR pour le test "standardisé", alors que le téléphone n'est pas moins dangereux en utilisation normale.

A noter que les normes de DAS prennent déjà en compte ces marges d'erreur. Normalement, si l'appareil est en-dessous de la norme, il est censé être sûr (après, on peut toujours en rediscuter et modifier la norme)... Mais en attendant, en aucun cas un téléphone avec un DAS plus faible est moins dangereux qu'un téléphone avec un DAS plus élevé. Le risque n'est de toute façon pas quantifiable avec les connaissances actuelles, les données sont insuffisantes.

Gouhouf

Dudu-du62

26 septembre 2016 à 20:10

Merci pour les infos Gouhouf, j'avoue que ce n'est pas ma préoccupation première mais étant dans le domaine des sciences (biologie notamment) tes précisions quant aux mesures et aux différentes façons de les shunter sont très intéressantes... Dans quel contexte as tu travaillé sur des mesures de DAS (je parle ici de contexte professionnel) si ce n'est pas indiscret ?

Bien à toi

jebster

27 septembre 2016 à 08:12

Intéressant Gouhouf! Merci. Ce que je ne comprends pas c'est comment on peut avoir de telles variations sur un même appareil. On devrait pouvoir élaborer un test fiable non?

Quoi qu'il en soit malgré tout cela, si en plus les mesures ne sont pas super fiables, je préfère encore plus avoir un téléphone qui a été mesuré à des valeurs basses, ce qui n'a jamais été le cas d'un iPhone et tendrait dond à indiquer véritablement un DAS élevé, marge d'erreur ou pas.

A supposer que ça ait un effet sur la santé - à chacun de voir. Je préfère adopter un principe de précaution.

Pulsar

27 septembre 2016 à 11:51

jebster : comme tu le dis, chacun fait ce qu'il veut Encore une fois inutile de répandre cette peur panique et irrationnelle sur les ondes. Inutile d'en rajouter avec un "extrêmement élevé" alors que ce n'est en réalité que ton opinion.
Pour les gens qui s'intéressent au DAS, la mesure est publique

VanZoo

27 septembre 2016 à 13:31

J'ai hésité puis j'ai pris ce nouvel Iphone 7 Plus ( noir mat )
- Le nouveau bouton Home est bluffant ( il est ainsi tellement plus pratique )
- L'écran est plus beau que sur le 6S
- Les double HP peuvent être utiles ( mais le téléphone vibre )
- APN de très bonne facture. Le zoom X2 pourra s'avérer utile dans de nombreuses situations
- Le noir mat est sublime
- Je n'ai pas eu l'occasion ou l'envie de tester l'étanchéité. Quant à la prise Jack, elle ne me manque pas
Concernant IOS 10, 3D Touch devient enfin incontournable ( une vraie plus-value )

Appletea

27 septembre 2016 à 15:26

Je ne comprends vraiment pas l'intérêt d'avoir un beau téléphone cachés derrière une coque..! J'irai même plus loin : nous vendre la beauté d'un téléphone qu'il faut protéger à tout prix sous peine de le rayer à la première utilisation est du vrai foutage de gueule. C'est hallucinant de préconiser de mettre une protection pour utiliser un téléphone. Je me rappelle mes Nokia il y a très longtemps qui étaient très résistant de ce côté là.. À quand un iPhone que l'on peut montrer à ses amis tels quels??!!

Pulsar

27 septembre 2016 à 17:43

+1 Appletea je ne comprends pas non plus. Ça devient normal de mettre une coque, sauf que non ça ne devrait pas. J'ai quand même mis une coque sur le mien mais uniquement pour améliorer la prise en main, à force d'écraser les téléphones ils sont devenus trop minces ! Et encore c'est une coque plastique transparente (mais du coup fragile et désormais cassée de partout).
Pourquoi ne pas mettre des coques tant qu'on y est sur les ordi portables, les imprimantes,...

VanZoo

27 septembre 2016 à 21:44

Je vous rejoins pourtant une très belle femme sort dehors habillée, jamais nue

jebster

28 septembre 2016 à 08:25

@Pulsar,

Je ne "répands" rien tu tout, je cite un chiffre qui fait partie des données officielles et légales. Les gens en font ce qu'ils veulent.

Pulsar

28 septembre 2016 à 10:12

@jebster : soit honnête, tu ne te contentes pas de donner (en le répétant) le DAS à titre gratuit. Tu participes à la propagation de cette idéologie anti-ondes. Je ne dis pas que tu es malintentionné car à mon avis tu ne fais que partager ta peur. N'empêche que tu le fais quand même. C'est un jeu auquel on peut jouer indéfiniment, car sans preuve scientifique on peut toujours affirmer qu'un danger ou un risque existent mais qu'on n'en a pas encore la preuve, bref jouer au sophiste

jebster

28 septembre 2016 à 11:26

Certes Pulsar, mais je peux te retourner le même argument inversé dans les gencives - tu nies un risque potentiel sous prétexte qu'il n'est pas encore prouvé à 100%. Pour revenir à ma comparaison précédente, il y avait dans le Monde il y a qq jours un article d'un scientifique disant que le diesel n'avait pas d'impact sur la santé et que ça ne changerait rien de le supprimer. Très bien, s'il y en a qui veulent gober ça...

Soyons réalistes: quelqu'un qui n'a pas peur du DAS ne va pas tout d'un coup se mettre à flipper parce que je donne celui de l'iPhone. Tu en es un bon exemple. En revanche quelqu'un qui aime faire gaffe mais qui n'a pas pensé quel le DAS du 7 pouvait être aussi élevé y trouvera de l'intérêt.

jebster

28 septembre 2016 à 11:35

Je précise que je n'ai pas "peur" des ondes. Comme nous l'avons dit il y en a partout, ça n'aurait aucun sens. Mais toutes les études montrent un échauffement des tissus au point d'usage du téléphone, et des développements de tumeurs chez les rats (surtout, étrangement, mâles). Certes ce n'est pas prouvé à 100% sur l'humain mais bcp d'autorités (au sens littéral et figurées) sont prudentes - donc je ne vais pas le mariole et je ne prétends pas savoir mieux que tout le monde. Le recul, pour moi, n'est pas assez suffisant. Même avec les DECT nous n'avions pas les mêmes habitudes de consommation, à savoir passer des heures avec le tel collé à l'oreille.

Après je répète aussi que quelqu'un qui utilise son téléphone avec oreillette n'a pas trop à se soucier du DAS.

Pulsar

28 septembre 2016 à 16:12

Ralala je crois que tu n'as rien retenu de nos échanges précédents. Non tu ne peux pas me retourner le même argument inversé dans les gencives car :
- une affirmation sans preuve se réfute sans preuve. Sinon, pour calquer sur ton raisonnement, je peux affirmer que les feux rouges provoquent des amputations spontanées du petit doigt et tant que ça ne sera pas prouvé à 100% on ne pourra rien dire contre. Comprends-tu donc l'absurdité de tout ça ? Et ton "pas encore prouvé à 100%" suggère bien que selon toi ça viendra un jour et que du coup ton "information sur le DAS" n'est pas juste là pour nous informer mais pour relayer l'idéologie sous-jacente;
- je ne nierai jamais totalement la possible existence d'un danger (avec un risque associé) puisqu'on ne peut pas prouver qu'une chose n'existe pas (on ne peut pas prouver que les feux rouge n'entraînent pas d'amputation spontanée par exemple, mais je parie 1 million d'euros qu'on n'arrivera jamais à prouver qu'ils provoquent ces amputations ).

Le diesel n'a toujours aucun rapport Et ce raisonnement non plus. C'est à ceux qui affirment que les ondes sont toxiques d'apporter les preuves. Tu préfèrerais qu'on t'injecte un produit basé sur l'intuition et l'idéologie (mais qui a prouvé scientifiquement qu'il était mortel) ou bien un autre qui a prouvé scientifiquement son efficacité et sa non-toxicité (mais dont certains idéologues prétendent qu'il est mortel) ?

"quelqu'un qui n'a pas peur du DAS ne va pas tout d'un coup se mettre à flipper parce que je donne celui de l'iPhone" : la plupart des gens est sans doute indécise et mal informée sur la question. Tes interventions sur le sujet tout comme les nombreuses autres sur le net et les media participent au climat délétère de désinformation sur la question.

"toutes les études montrent un échauffement des tissus" : toutes les études montrent un échauffement considérable des tissus exposés aux rayonnements infra-rouge solaires, sans commune mesure avec le DAS des portables. Doit-on s'en inquiéter ? 5min d'exposition au soleil représentent combien en équivalent "temps passé au téléphone" ? 10 ans ? 50 ans ? 1 siècle ? Si c'est si inquiétant alors ça signifie qu'on pourrait se chauffer l'hiver avec nos portables. Pratique. L'iPhone pourrait se transformer en radiateur avec HomeKit.
Pose ta main contre ta tête et tu verras un échauffement tissulaire local...avec ou sans portable...
"des développements de tumeurs chez les rats" : oui dans les études qui ont été contredites et qui n'avaient pas une bonne méthodologie.

"bcp d'autorités sont prudentes" : qui ça ? C'est une preuve peut-être ? Bcp d'autorités affirment que c'est sans danger aussi. Alors on fait comment pour dire qui a raison ? Pile ou face ?

"Même avec les DECT nous n'avions pas les mêmes habitudes de consommation" : ha bon ? parce que moi je me rappelle avoir passé plus de temps l'oreille collée à un DECT qu'à mon portable maintenant. Et puis les DECT émettaient quand même beaucoup plus que nos portables. De toute façon l'utilisation des ondes radio par l'homme est encore antérieure à tout ça.
Et puis même ça ne prouve pas qu'il y a un danger sous prétexte que c'était différent avant et que ça n'a pas eu d'incidence. Encore une fois le raisonnement est à l'envers.

"quelqu'un qui utilise son téléphone avec oreillette n'a pas trop à se soucier du DAS" : si le DAS est dangereux qu'est-ce qui te dit que tu ne vas pas chopper un cancer testiculaire ou intestinal avec ton portable dans la poche ? Surtout avec toutes ces couches de vêtements qui augmentent énormément la température tissulaire !

jebster

28 septembre 2016 à 19:04

Tu es habile et intelligent, Pulsar, je te reconnais ça. Rien que le sophisme du doigt au feu rouge vaut le déplacement.

Moi, pékin de base que je suis, tant que les autorités sanitaires me disent qu'il faut une limite à l'exposition, je m'y fie.

Et quand un téléphone flirte avec la limite, je me méfie.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac