Et si Apple s'inspirait de Google Wifi ?


De nouveaux modèles d'ordinateurs devraient être présentés par Apple à l'occasion d'un événement spécial qui devrait être organisé avant la fin de ce mois d'octobre (lire : Rappel : n'achetez pas un Mac maintenant !). La firme de Cupertino devrait profiter de la sortie de ces nouveaux Macs pour commercialiser de nouveaux accessoires et périphériques, comme le très attendu Thunderbolt Display Retina 5K. Mais pourrait-il également y avoir du nouveau du côté des routeurs Wi-Fi ? Alors que la gamme actuelle date de plus de trois ans, un petit coup de jeune ne serait pas un luxe...


Google Wifi

En attendant de nouveaux modèles des bornes AirPort Express, AirPort Extreme et Time Capsule, Google a présenté cette semaine un nouveau concept plutôt intéressant appelé Google Wifi. Le petit boîtier intègre bien sûr la norme 802.11ac (l'AirPort Express plafonne toujours au 802.11n) mais sa particularité réside dans la présence d'un processeur visiblement assez puissant, qui permet à plusieurs bornes Google Wifi de fonctionner ensemble. Le principe est simple : Google Wifi calcule en permanence l'éloignement et la qualité du signal entre le périphérique que vous utilisez et les différentes bornes du réseau, et bascule automatiquement la connexion d'une borne à l'autre pour toujours vous fournir le meilleur débit possible. Une application est également proposée pour contrôler le réseau : contrôle parental, appareils prioritaires...




Le tarif de Google Wifi, qui sera commercialisé en décembre (aux États-Unis) est plutôt salé : comptez 129 dollars pour une borne, et 299 dollars pour trois bornes. Voilà qui coûte plus cher que l'AirPort Express (99 dollars ou 109 €) mais bien moins que l'AirPort Extreme (199 dollars ou 219 €). Apple va-t-elle apporter une réponse à cette nouvelle concurrence ? Réponse en fin de mois !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (9)

aexm

6 octobre 2016 à 16:17

Solution à vérifier / utiliser … avec la nouvelle Chromecast en wifi AC

Comme je l'expliquais ailleurs … les bornes ubiquiti remplissent déjà ces fonctions (à un niveau professionnel) pour un peu moins cher (30$ de moins).

Entreprise mis à part, ces solutions sont très souvent utilisées / demandées chez des clients particuliers avec de grandes habitations (mur épais / plusieurs étages),
j'en ai réalisé plusieurs importantes (jusqu'à 10 bornes ).

Meme si cela n'est pas comparable aux bornes Unifi, nous verrons donc si ces bornes sont plus simples (à la configuration pour le plus grand nombre), aussi stable, et riches de fonctions (le contrôleur ? multi wifi ? roaming ? etc ) …


Sébastien

Mr Bob

6 octobre 2016 à 18:59

Et le passage d'une borne à l'autre se fait sans heurts ? Pas de coupure FaceTime, par exemple ?

aexm

6 octobre 2016 à 22:53

@ Mr Bob : oui, sans aucune saccade, sans plantage … c'est le principe du roaming !

Après ce qu'il faut savoir c'est qu'à l'époque (de 5 à 10 ans) les "cartes wifi" (hard + pilotes) étaient très sensibles au passage d'une borne à l'autre et qu'il fallait des équipements (qui étaient assez chers) pour faire le roaming avec "délicatesse" …

Depuis quelques années Ubiquiti était le seul (à ma connaissance) à proposer les mêmes fonctions de roaming qu'une borne CISCO qui coutait assez cher (et je parle pas du cout du contrôleur logiciel pour faire la gestion des bornes) … ubiquiti = gratuit

Maintenant Google arrive sur ce créneau … et bien d'autres ceci dit …

Mais en parallèle, désormais, les cartes wifi supportent / intègrent bien mieux le roaming, de fait ça fonctionne bien mieux avec des équipements moins pro. aussi …

On verra bien ce que ça donne … mais le top rapport qualité / prix / fonctions, ça reste à mes yeux ubiquiti !

L'exemple type était une appli. métier dans un établissement de santé qui se connecte à une base sur le WLAN et si y'avait des déconnexions ça plantait la base

Sébastien

aexm

6 octobre 2016 à 23:24

EDIT : pour info., j'avais commencé à écrire un article ici : http://anima-ex-machina.fr/ubiquiti-unifi-wireless-access-point/

mais le temps me manque … l'article est un peu plat / pas très pertinent pour le moment !

Sébastien

Idem

7 octobre 2016 à 01:54

Enfin, Google se décide à défier Apple. Vu la quantité accessoires Google, je dirai que les plus notables et forts sont le Google Wifi et le Pixel. Il était temps.
>>La seule raison pour laquelle un affrontement monte en puissance est que les technologies "cachées" sortent à une cadence plus accélérée. En espérant que ça oblige Apple à innover et ouvrir les tiroirs.

Idem

7 octobre 2016 à 01:56

pardon, je voulais dire, que c'est toujours intéressant de voir deux grandes entreprises se défier.

Sethenès

7 octobre 2016 à 09:08

Qui n'avance pas, recule !

aexm

7 octobre 2016 à 23:24

@ Mr Bob : attention y'a roaming et roaming …

le ZHO (Zero Hand Off) est réservé à certaines classes d'appareils et utile dans de rares cas …

dans le cas du ZHO, c'est le controleur qui gère, et dicte sa loi au niveau de la connexion à une borne…

Sinon en roaming "standard", c'est le client (la carte wifi de l'orid.) qui bascule automatiquement.

De mémoire les UAC ne font pas le ZHO … à vérifier parceque je connais pas exactement la limitation (soft ou hard).

Sébastien

VanZoo

9 octobre 2016 à 15:45

Perso, je n'habite que dans 50m2 donc bon, le wifi de la box est pour moi largement suffisant
Tout le monde n'habite pas Versailles

J'attend plutôt le Li-Fi - avec impatience même

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription