L'Apple Watch, un marché fragile


Apple ne donne pas les chiffres de vente de l'Apple Watch, qui sont intégrés dans la catégorie "Accessoires" lors de l'annonce des résultats financiers du groupe chaque trimestre. Nous disposons donc tous les trois mois d'une fourchette assez floue nous permettant seulement d'affirmer que les ventes de la montre connectée d'Apple sont loin de s'approcher de celles des autres produits phare de la marque, comme l'iPhone ou même l'iPad. Cependant, certains cabinets d'analyses publient des estimations beaucoup plus précises chaque trimestre, et c'est notamment le cas d'IDC, qui a dévoilé hier les statistiques suivantes pour les ventes de montres connectées durant le troisième trimestre 2016 :


Apple Watch ventes 2016

Comme toute estimation, le tableau d'IDC comporte une certaine marge d'erreur et il convient donc de ne pas prendre ces chiffres pour argent comptant. Néanmoins, une très nette tendance se dégage : les ventes d'Apple Watch se seraient littéralement effondrées cet été, Apple perdant au passage près de 30 points de parts de marché. Avec à peine plus d'un million de montres vendues en un trimestre (contre 4 millions de Macs, 10 millions d'iPads et 40 millions d'iPhones le trimestre précédent), Apple resterait à la tête d'un marché restreint et extrêmement sensible à la nouveauté ; les ventes globales de montre connectées auraient chuté de plus de 50% le trimestre dernier... Alors que la seconde génération d'Apple Watch fraichement commercialisée se prépare à attaquer le trimestre des fêtes de fin d'année, il sera intéressant de comparer ces chiffres aux résultats du trimestre prochain.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (11)

Paul

25 octobre 2016 à 10:08

Apple fait entre 40 % et 70 % du marché des montres intelligentes ? Pas si mal.

pehache

25 octobre 2016 à 10:30

40% d'un marché de gadget largement inutile et en régression, lol...

La montre connectée a déjà fait pschiiit, et retourne dans la niche qui est la seule viable pour l'instant : un accessoire spécifique à certaines activités, notamment sportives.

Carbo

25 octobre 2016 à 11:36

Et encore, pour le sport je pourrais être intéressé si la montre était autonome.
Mais en l'état, sans eSIM, il faut se trimbaler le téléphone quand même, donc sans intérêt.

A-keyser

25 octobre 2016 à 12:18

C'est clair qu'une montre connectée en ce moment, c'est useless!

Vianne

25 octobre 2016 à 12:26

@Carbo je ne suis pas d'accord tu peut très bien faire du sport sans téléphone ...

Michel Bellemare

25 octobre 2016 à 13:12

Tout à fait Vianne, a-t-on déjà fait le reproche à «Polar» ou «Garmin» de ne pas pouvoir téléphoner avec leur montre?

vinbx

25 octobre 2016 à 13:19

Tactile inutilisable dans l'eau.
Les vrais nageurs passent leur tour...

Michel Bellemare

25 octobre 2016 à 13:21

Je repose la même question, qui manipule sa montre sport en nageant? On déclenche le chrono avant, et on l'arrête à la fin.

pehache

25 octobre 2016 à 13:39

Les bracelets connectés type Fitbit explosent totalement les ventes de smartwatchs proprement dites. Fitbit a lui seul a vendu 5,7 millions de bracelets au Q2 2016, soit bien plus que le marché total des watchs.

The Hoff

25 octobre 2016 à 14:45

Je ne connaissais pas ces chiffres sur Fitbit mais ils ne m'étonnent pas: leurs produits sont très clairement positionnés et répondent à des besoins bien précis. Rien de tel avec les montres connectées.

Paul

25 octobre 2016 à 18:03

Je ne fais pas de sport (pas le temps) mais l'AppleWatch me rend de grands services, en particulier pour consulter mes messages.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription