Apple se retirerait du marché des moniteurs


Lorsque Apple a présenté son nouveau modèle de MacBook Pro cette semaine (lire : Apple dévoile le MacBook Pro 2016), plusieurs applications professionnelles ont été démontrées. La firme de Cupertino, qui s'est particulièrement attachée à séduire les professionnels ayant les plus grands besoins en puissance, a précisé que les nouveaux modèles de MacBook Pro 15,4" étaient capables de gérer deux écrans 5K simultanément. À ce moment de la conférence, il paraissait clair qu'Apple allait enfin dévoiler son tant attendu moniteur 5K, qui reprendrait une dalle similaire à celle de l'iMac 27". Mais il n'en a rien été : Apple a utilisé pour sa présentation un modèle développé en collaboration avec LG, le 5K UltraFine 27", qui sera vendu sur l'Apple Store dès la fin de l'année pour 1 399 € (lire : Mais où est l'écran 5K d'Apple ?).


UltraFine LG 5K

Cette absence aurait une très bonne raison : selon le rédacteur en chef du site The Verge, Nilay Patel, un représentant d'Apple lui aurait affirmé que l'entreprise se retirait du marché des moniteurs. Apple mettrait donc désormais en avant des modèles développés en collaboration avec des partenaires, comme la nouvelle gamme de LG. Le supposé développement d'un modèle 27" 5K intégrant une carte graphique dédiée aurait donc été abandonné (lire : Un nouvel écran Thunderbolt bien prévu ?), à moins que les rumeurs se soient embarquées sur de fausses pistes ces derniers mois...


Apple écran Thunderbolt

Voilà en tout cas donc un abandon qui envoie un très mauvais message aux professionnels, et notamment ceux qui attendent toujours qu'Apple daigne enfin mettre à jour son Mac Pro (lire : Apple a-t-elle oublié le Mac Pro ?). Qu'Apple se retire du marché des moniteurs n'est pas une catastrophe : les écrans d'Apple n'ont jamais été particulièrement compétitifs, même s'il ont souvent intégré quelques fonctionnalités très intéressantes. L'impact sur l'image de l'entreprise auprès de ses utilisateurs les plus exigeants est en revanche une autre question...


PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : Écrans

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Idem

29 octobre 2016 à 12:52

J'étais fan de ces écrans. Des iMacs sans cette étrange bordure du bas. Avec le temps, j'avais trouvé la taille et le prix idéal: 24" pour 300€. Mais je dois dire qu'une dalle 4 ou 5K aurait été du bonheur.
Je n'ai jamais compris pourquoi Apple délaisse autant ce périphérique. Ils ont tout a y gagner! il suffit d'une bonne colorimétrie et un prix qui ne soit pas catastrophique (<1500€).
Quelle peine, avec des mises a jour, ils auraient pu empocher pas mal d'argent. Leur décision réduit un peu plus le "parc" de produits Apple. S'ils voient un nouveau visionnaire arriver, c'est bien la première chose qu'il relancera.

pehache

29 octobre 2016 à 14:31

J'ai cru lire "Apple se retirerait du marché des ordinateurs" !!

Tarantino444

29 octobre 2016 à 15:40

Rien a voir mais moi j'aimerai bien rejouer au jeu 2048 version consomac d'il y a qq années, c'etait énorme!! Yaurait il moyen de retrouver ca qq part?

Consoso

29 octobre 2016 à 15:59

C'est vraiment dommage pour Apple... Vraiment dommage ! Ils ont tellement de moyens !
Ils pourraient lancer de SUPER produirs, comme un grand écran comme celui là aux technologies du jour avec écran 5K, usb-c, thunderbolt 3, bordures très fines... Pourquoi se retirer du marché des moniteurs ? Ils n'y a pas eu de flop ni rien avec ces écrans à l'époque ! Pourquoi abandonner ?
C'est la même chose avec les autres macs que le macbook pro... Pourquoi prendre autant de retard tout en observant les parts de marché baisser et sans doute abandonner le mac pro et le mac mini par la suite ? Ils peuvent tellement innover ! Je ne comprends vraiment pas leur stratégie...
On peut étendre l'observation aux Ipod et plus particulièrement aux ipods classic... Ils pouvaient tellement redynamiser le marché de l'ipod en proposant un ipod classic à memoire flash. Avec la même épaisseur, une batterie qui occupe toute la place gagnée de l'ancien disque dur et les mêmes autres specs... On avait un ipod de malade! Mais non... Abandonné pour cause de composants trop chers car trop anciens... C'est pauvre je trouve comme attitude. Apple n'assume plus ses produits, n'en est plus fière et je trouve ça déplorable.

Sethenès

29 octobre 2016 à 17:50

Honnêtement, je préfère qu'ils assument leurs choix. Ils ne veulent pas vendre d'écrans, qu'ils n'en vendent pas plutôt que de proposer un modèle avec un rapport spécification / prix pour lequel je ne trouve même pas de qualificatif.

Stef38

29 octobre 2016 à 19:30

Les pros en graphisme et autres n'ont jamais utilisé des écrans apple, certains utilisent des iMac sur quelques machines visible du public, mais ceux qui bossent utilisent des eizo, nec ou autres, bref ce n'est pas un soucis pour le marché pro, par contre pour certains oui, avec un mac mini ou un macbookpro, ça peut être sympa d'avoir un écran apple, en particulier si il intègre une carte graphique comme prévu un moment, à suivre... mais ça me semble moins préocuppant que la non mise à jour du macpro.

aexm

30 octobre 2016 à 10:07

moi qui croyait à cet écran avec carte graphique modulaire pour déporter le calcul d'un macbook …

solution complexe il est vrai …

Sébastien

VanZoo

30 octobre 2016 à 11:47

Finalement, beaucoup de bruits pour rien...

Si Apple abandonne les écrans pour privilégier ceux d'LG ou Sharp and co, c'est certainement rentré dans le cadre de tractations pour les écrans Iphone/Ipad. S'ils peuvent réduire le prix de l'écran des Idevices chez leurs fournisseurs en contrepartie d'une diffusion sur leur site et dans leurs boutiques, cela fait plus de sous qu'en vendant un écran pommé

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac