Les premiers tests des MacBook Pro 2016 avec Touch Bar


Alors que les MacBook Pro 2016 équipés de la fameuse Touch Bar seront commercialisés cette semaine, quelques chanceux journalistes américains ont pu obtenir des modèles de test la semaine dernière. Ils nous livrent aujourd'hui leurs premières impressions sur cette nouvelle gamme d'ordinateurs portables.


MacBook Pro 2016 Touch Bar test

Photo par Mashable



Le design


Comme nous l'avons vu dans notre propre test du MacBook Pro d'entrée de gamme il y a deux semaines (lire : Test du MacBook Pro 2016 d'entrée de gamme), les MacBook Pro 2016 adoptent un design plus fin et compact, notamment grâce au Thunderbolt 3 et au le nouveau clavier à mécanisme papillon. Le trackpad est gigantesque et ignore très bien les déplacements accidentels. Le clavier est quant à lui en progrès par rapport au MacBook 12".

Une grande partie de ce qui fait du MacBook Pro un successeur du MacBook Air est qu'il est plus fin et plus léger, même si ce progrès se fera au détriment de certains professionnels, dont les ports favoris ont été supprimés car ils prenaient trop de place. Le nouveau MacBook Pro 13,3" est plus fin que le MacBook Air, et il pèse le même poids. C'est comme si Apple avait rétréci le MacBook Air tout en gardant la même taille d'écran, en passant au Retina, en adoptant de nouveaux processeurs, et en ajoutant la Touch Bar ainsi que Touch ID.

L'écran est fabuleux, encore meilleur que l'ancien MacBook Pro 13,3" avec écran Retina. Et bien meilleur que l'écran du MacBook Air.

Le clavier est différent de celui du MacBook Air ou du MacBook Pro. Il s'agit d'une version revue et corrigée du clavier extra-fin du MacBook 12". J'ai détesté celui du petit ordinateur, pourtant j'ai bien aimé celui de deuxième génération. Pour moi, il n'a pas fallu de temps pour m'y habituer. Le clic est franc et les touches ont du répondant. Je pense que vous aimerez. Mais les claviers sont quelque chose de très personnel, donc je vous encourage à tester avant de commander.

The Verge



MacBook Pro 2016 design

Photo par ArsTechnica



La connectique


Le MacBook Pro 2016 présente une nouveauté qui est à la fois un avantage et un inconvénient : l'adoption des ports Thunderbolt 3 (qui utilisent la connectique USB-C) promet l'arrivée d'une véritable connectique à tout faire. Mais avoir à utiliser des adaptateurs pour connecter la moindre clé USB a été globalement mal vécu par les différentes personnes ayant testé le MacBook Pro. Même chose pour le lecteur de cartes SD... Tous reconnaissent toutefois qu'il s'agit d'un format d'avenir et la transition ne durera qu'un temps.

Comme prévu, je peux recharger mon MacBook Pro via n'importe lequel des quatre ports, et j'apprécie de ne pas avoir à retourner l'ordinateur pour trouver un port de disponible pour le recharger. Est-ce que le connecteur magnétique MagSafe, qui se déconnecte tout seul sans emporter l'ordinateur avec lui, va me manquer ? Bien sûr. Est-ce une raison de s'insurger ? Non.

Mashable


Je comprends parfaitement les gens énervés par ce changement, ceux qui utilisent les modèles classiques avec des périphériques, comme des écrans ou des disques externes, ou les photographes qui tiennent à leurs cartes SD. Personne n'aime les adaptateurs et certaines marques ne sont d'ailleurs pas fiables ou sûres. Apple a temporairement baissé le prix de ses adaptateurs pour calmer les esprits.

Mais je ne pense honnêtement pas que cela sera un grand problème pour le grand public, qui n'aura besoin que d'un adaptateur pour l'iPhone. Je pense que, avec le temps, la plupart des périphériques basculeront vers l'USB- puisque d'autres entreprises - pas seulement Apple - sont derrière le format.

The Verge


MacBook Pro 2016 USB-C

Photo par TechCrunch



La Touch Bar


La barre OLED tactile du MacBook Pro 2016 est sans aucun doute l'attraction principale des différents tests publiés aujourd'hui. Les journalistes ont plutôt apprécié ce nouvel outil, qui est semble-t-il très réactif et parfaitement intégré au dessus du clavier. L'utilité de la Touch Bar reste cependant encore à démontrer : les logiciels la prenant en charge sont encore peu nombreux, et les contrôles proposés pas toujours des plus pertinents.

Il y a beaucoup de choses appréciables avec cette Touch Bar, et Apple n'en est clairement qu'au début. Dans le cadre d'une utilisation avec des médias, elle est vraiment naturelle, proposant une manière intuitive d'interagir avec le contenu. Dans d'autres cas, on se demande si Apple ne cherchait pas à remplir l'espace, même quand cela ne semble pas nécessaire. Mais comme l'iPhone avant elle, il est facile de voir comment cette fonctionnalité pourrait décoller, une fois pleinement ouverte aux développeurs.

TechCrunch


La finalité de la Touch Bar va entièrement dépendre de la façon dont les applications l'utilisent, et par extension, de la façons dont vous utilisez votre ordinateur. Si vous vous en servez comme d'un ordinateur fixe, avec un clavier externe, la Touch Bar ne vous servira à rien. Mais quand j'ai utilisé les applications d'Apple en déplacement, j'ai beaucoup aimé la Touch Bar. Il suffit d'un ou deux boutons utiles pour être content de l'avoir : ouvrir un nouveau onglet dans Safari, changer la taille de la police ou créer une nouvelle liste dans Notes... Cependant, je passe l'essentiel de ma journée sur Word, Outlook, Slack, Tweetbot et Chrome. Microsoft va supporter la Touch Bar sur Office, mais si les autres développeurs ne commencent pas à s'intéresser au sujet, cette barre va rester vide la plupart du temps.

ArsTechnica


Finalement, la vraie nouveauté de ce MacBook Pro est la Touch Bar. Elle est assez utile, mais elle est supportée par si peu d'applications en dehors de celles d'Apple que pour le moment, la Touch Bar n'est pas une raison suffisante pour acheter un nouveau MacBook Pro. Particulièrement si vous êtes satisfait par les performances de votre machine actuelle... Si vous avez besoin d'un nouveau MacBook Pro et que vous ne pouvez pas attendre les modèles sous Kaby Lake dont les rumeurs parlent déjà, les apports des nouveaux composants ainsi que le côté cool de la Touch Bar feront de ceci un bon Mac. Pour tous les autres utilisateurs, ce ne sera qu'un gadget sur un ordinateur très bon et beaucoup trop cher.

Gizmodo


MacBook Pro 2016 Touch Bar

Photo par Mashable



Touch ID


Le fonctionnement de Touch ID sur Mac est sensiblement identique à celui de Touch ID sur iOS : il suffit de poser son doigt sur le capteur pour s'identifier et ouvrir une session, authentifier un paiement, etc. Rien de bien nouveau, donc, mais une bonne nouvelle tout de même ! La limitation à cinq empreintes digitales, comme sur l'iPhone ou l'iPad alors qu'il s'agit ici d'un système multi-utilisateurs, ne semble pas réellement poser de problème.

Touch ID ne peut toujours accepter que cinq empreintes digitales, et sur le Mac elles peuvent servir à authentifier jusqu'à trois comptes utilisateur. La limitation n'est pas vraiment un problème. Je déverrouille mon iPhone et mon iPad avec mes deux pouces et index, à cause de la position centrale du bouton. Mais l'emplacement de Touch ID en haut à droite du clavier fait que je n'utiliserai probablement que mon index droit, probablement jamais mon pouce.

ArsTechnica


MacBook Pro 2016 USB-C

Photo par Engadget



Autonomie


Comme nous l'avions vu dans notre test du MacBook Pro 2016 d'entrée de gamme (sans Touch Bar), l'autonomie des nouveaux ordinateurs portables d'Apple n'est pas en progrès : elle est au mieux à la hauteur de ses prédécesseurs.

Selon les tests maison d'Apple, les deux modèles 13,3" et 15,4" devraient permettre d'atteindre 10 heures d'autonomie, ce qui est plus ou moins la même chose que les modèles de 2015. Mais lorsque j'ai effectué un test de batterie sur le modèle 13,3" avec Touch Bar, je n'ai pas atteint ce résultat, n'obtenant que 9 heures et 35 minutes d'autonomie. C'est proche, mais pas au niveau.

TechCrunch


Tout ce que je peux dire, c'est que même un utilisateur classique, non professionnel, ne peut pas compter sur cet ordinateur portable pendant les 10 heures promises par Apple - même en usage léger - contrairement au MacBook Air qui pouvait atteindre 12 heures.

The Verge


MacBook Pro 2016

Puissance


La puissance du MacBook Pro 2016 est bien évidemment supérieure à celle du MacBook Pro 2015 : Apple a en effet adopté de nouveaux processeurs Intel de génération Skylake, et les modèles 15,4" disposent de cartes graphiques AMD de génération Polaris. Du côté de la puissance brute, les mesures de ArsTechnica nous montrent que nous pouvons nous attendre à un gain d'environ 10%, ce qui est toujours ça de pris mais pas forcément un motif suffisant pour changer d'ordinateur. Du côté graphique, en revanche, les gains sont bien plus conséquents si vous optez pour un modèle 15,4".


MacBook Pro 2016 Geekbench
MacBook Pro 2016 Cinebench
MacBook Pro 2016 GFX bench

Faut-il craquer ?


Ces nouveaux ordinateurs portables pommés laissent un sentiment globalement mitigé. Sur le papier, il s'agit sans aucun doute de machines extraordinaires. Toutefois, elles obligent à l'utilisation intensive d'adaptateurs, et elles sont surtout hors de prix. Apple a déjà baissé le prix de certains adaptateurs afin de faire passer la pilule (lire : Apple baisse le prix des adaptateurs USB-C), mais l'investissement nécessaire à l'achat du MacBook Pro 2016 reste très élevé. Et à ce niveau de prix, tous les petits défauts et contraintes du MacBook Pro 2016 sont exacerbés.

Les nouveaux MacBook Pro - même le modèle de base sans Touch Bar - sont chers. Et ils déçoivent les professionnels. Mais, pour ceux qui apprécient le Mac au quotidien - utilisateurs du MacBook Air ou même des anciens MacBook Pro - il s'agit de la seule option fine, moderne et disposant d'un processeur digne de ce nom. La Touch Bar a du potentiel, mais elle n'est pas magique. La batterie ne tiendra pas autant qu'Apple le clame. Attendez vous à ne pas aimer le nouveau clavier. Mais, si vous aimez le Mac et que vous voulez aller plus loin que le MacBook Air, voilà ce qu'Apple propose. À prendre ou à laisser.

The Verge


Je fais partie de nombreux utilisateurs de Mac qui attendaient qu'Apple mette à jour sa gamme de MacBook Pro. Maintenant que cela a enfin été fait, je trouve que le nouveau portable n'est pas vraiment ce à quoi je m'attendais. Pour moi, le MacBook Pro idéal se situe entre les anciens et les nouveaux modèles. Laissez-moi garder mes ports USB classiques, mes touches de fonction, ma grande autonomie, mais conservez ce nouveau design plus fin et plus léger. Conservez l'écran amélioré, le capteur Touch ID, les SSD rapides et la meilleure qualité audio. Pour moi, c'est à la fois un pas en avant et en arrière.

Comme je l'ai dit, il y a finalement beaucoup de choses positives au sujet de ce nouveau MacBook Pro. Mais il a été conçu pour quelqu'un qui n'existe sans doute pas en dehors des fantasmes d'Apple sur la manière dont les professionnels travaillent. Le MacBook Pro que je veux voir est conçu en fonction des habitudes de travail des gens. Je le recommande tout de même, et je pense que beaucoup d'entre vous qui attendaient patiemment l'achèteront. Mais je l'aurais préféré s'il avait été pensé pour des gens comme nous.

Engadget


MacBook Pro 2016 Thunderbolt

Photo par The Verge



Vous l'aurez compris, comme le MacBook 12" en son temps, le MacBook Pro 2016 est l'ordinateur de demain alors que nous ne sommes qu'aujourd'hui. Il s'agit d'une évolution intéressante, mais qui se fera dans la douleur pour de nombreux utilisateurs. Cette transition entamée par Apple est nécessaire, mais le niveau tarifaire pourrait ralentir son avancée... Proposée à partir de 1 699 € sur l'Apple Store, la gamme de MacBook Pro 2016 sera disponible au grand complet avant la fin de cette semaine. Nous ne manquerons pas, comme pour le modèle dépourvu de Touch Bar (lire : Test du MacBook Pro 2016 d'entrée de gamme), de tester ces nouveaux ordinateurs et vous proposer leur test complet.

MacBook Pro sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (35)

Hangaroa

14 novembre 2016 à 16:32

Tout a fait d accord avec Engadget.. à titre personnel j aurais aimé un modèle 2016 avec un design tel qu'il est.. et la connectique de 2015. Mais ce n est que mon avis ...

Vianne

14 novembre 2016 à 16:44

Je commençais à me dire que Sylvain travaillait comme un banquier, puis après j'ai vu toutes les reviews sur internet. Et là je me suis dit: "Sylvain est en train de bosser comme un malade pour nous faire une superbe synthèse."
Super article comme d'habitude

Vianne

14 novembre 2016 à 16:52

Par contre petite faute de frappe "cette barre va rester "vite" la plupart du temps." dans les propos de ArsTechnica.

Sylvain

14 novembre 2016 à 17:02

@Vianne : Merci

pipoca

14 novembre 2016 à 17:07

Merci Sylvain pour ces résumés (et traductions ?)
cela me confirme que le MBP 2016 n'a finalement que peu d'intérêt par rapport à son ainé en dehors de quelques améliorations pas vraiment indispensables...

pipoca

14 novembre 2016 à 17:08

On a l'impression en lisant ces lignes que les journalistes ont vraiment du mal à trouver une véritable nouveauté pour ces machines...

Ariel

14 novembre 2016 à 18:25

Le modèle 2016 est si peu puissant comparé à celui de 2015, ce n'est même plus un argument en faveur du renouvellement

Vince92

14 novembre 2016 à 18:26

Je suis également accord avec Engadget sur un "mix" du modele 2015 et 2016.
Le macbook pro 2016 ne me fait vraiment pas rêver... (Manque de connectiques, Touch bar gadget, Autonomie en baisse,...)
Le Dell XPS 13 me fait de l'oeil...

marckiller2n

14 novembre 2016 à 19:05

Je me souviens du Macbook pro retina quand il a été annoncé en 2012. Un écran 3K, un disque dur 100 % SSD, une cure de minceur. Ça pour moi c'était innovant. Les nouveaux MacBook pro font pâle figure désormais... Le dell xps 15 commence à me faire de l'oeil avec sa carte graphique dédiée au moins !

bunios

14 novembre 2016 à 19:30

@marckiller2n

Le MacBook Pro Rétina 15" ont une carte dédiée aussi.

Apple et les autres ne peuvent révolutionner tous les ans non plus.

C'est une bonne machine dans les circonstances que l'on connait. C'est à dire stagnation des performances de la part d'Intel. difficulté ces 2 dernières années à sortir ces processeurs pour suivre la loi de Moore.

Bref, même si ça pose (effectivement) des soucis d'adaptateurs avec ce ThunderBolt 3/USB-C.

Seul point important qui fâche, c'est le prix. Tant mieux si certains peuvent se l'offrir ou se saigne !!!

Tu oublies aussi l'écran Rétina avec une colorimétrie étendue....

A+

Vince92

14 novembre 2016 à 19:50

@bunios

Je ne demande pas à Apple une révolution mais Le macbook pro était jusqu'a présent "l'état de l'art" des Laptop. Ce n'est, à mon sens, plus le cas aujourd'hui.
Au delà du prix, indécent (surtout en Europe), ce qui me dérange vraiment, c'est le changement d'ADN de la marque. Une gamme compliquée qui ne répond plus aux besoins de la "vraie vie". L'Apple de Cook n'est pas celui de Job et je crains que la marque, par un manque de vision et de
, ne dégringole dans les années qui viennent....

VanZoo

14 novembre 2016 à 20:19

Sinon le prix, je ne lui reproche rien...

pipoca

14 novembre 2016 à 20:32

bunios

14 novembre 2016 à 20:32

@Vince92

Le design reste quand même son point fort même si la minceur à ces limites (enfin quand on veut une machine performante). Mais malgré tout quand j'ai vu la première fois le MacBook 12" et sa minceur j'ai été ébahie quand même.

Après, il va falloir bien scruter l'avenir d'Apple et ses résultats. On peut déjà voir ce qui se passe en Chine avec les iPhones. Ils ne sont plus à la fête du tout. Surtout après les prix en augmentations constantes ces dernières années. Leurs concurrents chinois sont en train de leur prendre beaucoup de part de marché. Beaucoup plus qu'Apple n'en prend.

Bref, l'avenir nous le dira. Mais si Apple ne diminue pas ses tarifs, ils vont vite déchanter. Le design ne fait pas tout (iwatch en or a bien disparu).

A+

Zys

14 novembre 2016 à 21:00

J'attendais avec impatience l'arrivée des nouveaux MBP 2016, mais vu les prix et les avis, je reste sur un avis mitigé

Je dois remplacer mon pc qui date de 5 ans et je voudrais me tourner vers un mac, mais si chaque année les prix augmentent ... Mon budget est d'environ 1000-1500 euros, sachant que je privilégie l'autonomie/mobilité/finesse quelle serait la meilleure option ? Le macbook air même s'il est un peu vieux ?

Sethenès

14 novembre 2016 à 21:17

Le MacBook Pro "Pro" selon Sethenès :
- Boitier un poil plus épais, 200 g de batterie en plus
- Fenêtre pour accéder aux barrettes de RAM (4 slots)
- 2 (ou plus) connecteurs M.2 accessibles non propriétaire ou propriétaire mais avec des possibilité d'achat en AS ou sur le site
- en option des cartes AMD ou Nvidia

La, ça vaudrait son prix actuel.

aexm

14 novembre 2016 à 21:45

@ Sethenès : c'est exactement ce que j'allais dire à la lecture de l'article …

Un macbook pro qui serait évolutif (changement mémoire, disque, batterie) avec plus d'autonomie, avec de vrais proc intel quad

on s'en fou si il est plus épais !

Bref, ça je prendrai …

Ce macbook pro ressemble trop à ce qu'est l'avenir ou le remplaçant du mba …

ces ordinateur sont en train de perdre leur dénomination pro …

Sébastien

aexm

14 novembre 2016 à 21:47

mais n'oublions pas ce qu'étaient les 1er mba à l'époque …

pas top niveau disque, pas de mode cible etc …

depuis c'est une gamme … et meme devenu un marché (les ultra book).

Laissons peut être le temps à Apple …

Macintosh

14 novembre 2016 à 23:59

Déçu par ces premiers bench graphiques. Surtout que la 455 est la carte qui équipe le haut de gamme (la 460 en option c'est autre chose). Le gain semble plutôt faible par rapport à l'AMD du 15' haut de gamme 2015. Et idem pour le skylake.

Attendons des tests plus complet mais une telle attente et une telle hausse de prix pour ça y a de quoi se tirer une balle. Bon bien sûr y a l'écran amélioré et touchbar (qui ne me servira peu étant donné que j'utilise un support pour surélever le mbp) mais j'espère vraiment que les perfs seront meilleures avec des benchs plus poussées parce que sinon cela signifie que la 450 doit être à peu près équivalente en terme de perf à l'AMD du mbp 15' 2015 ? Près de deux ans d'attente pour ça ?

@Sylvain on a eu des infos sur le système de refroidissement et la chauffe des mbp pendant l'utilisation de la 455 ?

Sethenès

15 novembre 2016 à 00:56

@Macintosh : à voir les résultats présentés, integer / floating point d'une part et single/multicore de l'autre, j'ai bien l'impression que les tests sélectionnés ne montrent que les performances CPU et pas du tout celles du GPU. Il est donc impossible d'en déduire quelqu'info pertinente que ce soit concernant les AMD.

Par contre, les résultats d'un point de vue CPU ne m'étonne pas du tout. Au mieux (Cinebench) on a une progression de 20% (696 / 577) pour un écart de 2 générations de processeurs. Ce qui grosso modo équivaut à 10% d'augmentation de performance par génération. En gros, c'est totalement imperceptible.

Et je gage de Kaby Lake n'offrira certainement que le même genre de gain (< 20%).

Il faudra voir effectivement le gain des puces graphiques qui devrait être nettement plus important peut être pas en comparaison de la dernière génération, mais sur deux générations, je ne serais pas surpris par un "up" de 50%.

Sethenès

15 novembre 2016 à 01:08

Je viens d'aller lire la news d'Ars Magika et sur les tests de GFXBench Metal visiblement consacré aux performances graphiques, ceux des graphes 2 & 4 montrent une progression de +57% (273.9 /194.6).

Les graphes 1 & 3 sont moins séduisants à première vue (puisqu'il semble montrer que les MBP de 2015 sont plus rapides) mais il faut lire le commentaire pour se rendre compte que les tests du nouveau modèles sont réalisés avec une résolution de 3360x2100 contre 2880x1800 pour l'ancienne.

LolYangccool

15 novembre 2016 à 02:23

@aexm : Le MacBook Air à l'époque était une toute nouvelle machine, là ce n'est "qu'une" mise à jour de machines existantes.
Très déçu de ces Mac, et j'ai aussi peur au vu de la direction que prends Apple.

bunios

15 novembre 2016 à 06:03

Attendons de voir de vrais tests avec les logiciels de tous les jours. Comme tu le soulignes fort justement Sethenès, la résolution des nouveaux modèles étaient au-dessus des anciens. Ce qui ne donne pas la même chose.

De toute façon, depuis 2 ans en performance on avait droit qu'à 10 % de gains seulement sur le processeur. Logique donc.

Mais le reste est quand même pas mal.

En plus fin comme d'hab...

A+

Logic13001

15 novembre 2016 à 08:52

Le truc le plus rédhibitoire dans tout cela reste le prix à mon avis.

Apple aurait proposé cette nouvelle machine 200€ en moins, il aurait moins subi la critique.

Stef38

15 novembre 2016 à 09:03

Clair, je vous trouve bien dur avec cette machine, elle a un bien meilleur écran ce qui est souvent un point fort des portables mac par rapport aux autres constructeurs, elle est très fine et très légère, et elle a une très bonne autonomie même si c'est un peu en baisse, c'est là aussi très souvent un gros point fort par rapport aux concurrents. Et en plus elle a cette barre qui perso me semble prometteuse. Le problème c'est le prix, sinon c'est sans doute l'une des meilleurs machines avec ce ratio poids/autonomie...

Quand aux Dell ce sont souvent des machines assez chères et qui ont l'air vraiment bien sur le papier, mais on est souvent déçu à l'utilisation...

Vince92

15 novembre 2016 à 09:30

Effectivement, une machine 200€ moins cher avec un adaptateur USB c/ USB a fournis dans la boite aurait été plus acceptable...

Vince92

15 novembre 2016 à 09:32

@ stef38

Le Dell XPS 13 en KabyLake semble, au vu des derniers tests, rassembler tous les suffrages...

Vianne

15 novembre 2016 à 09:55

J'ai vu une vidéo ce weekend qui comparait le macbook pro 13 sans touch bar et le xps 13 kaby, et la puce graphique est plus performante sur le mac bizarre.
https://www.youtube.com/watch?v=D_OVaIrt5us de 3:24 à 4:07

Appeul

15 novembre 2016 à 10:47

@Vianne : Elle a morflé quand même Céline Dion.....


Vianne

15 novembre 2016 à 14:32

Lol des fois elle chante des fois des reviews dans la high tech ahah

SiOu

15 novembre 2016 à 15:49

@Vianne "et la puce graphique est plus performante sur le mac bizarre."

La comparaison n'est pas faite sur la même résolution entre le mac et le dell, donc forcément, le score est inutile...

Thekeuponsauvage

15 novembre 2016 à 17:02

Faire une keynote nommée "Hello Again" pour présenter cette machine et que les testeurs nous disent d'attendre la prochaine génération pour acheter... T'es sérieux Tim Cook ?

Sethenès

15 novembre 2016 à 21:14

Et apparemment les SSD des machines avec touch-my-tralala sont soudés ...

Woody_30

15 novembre 2016 à 23:02

Le dell xps 13 me fait de l'oeil , vivement des comparatifs...

Hangaroa

16 novembre 2016 à 01:03

Je viens de voir un unboxing du mbp 2016 à 3000 boules quand même.. mais "il me semble" qu'ils n'ont même plus mis le chiffon noir plié style enveloppe ??? sans déconner de pire en pire... bientôt on aura même plus les autocollants ! et dire que j'ai vendu un mbp 15 l'année dernière et que le mec qui me l'a acheté m'a bassiné pour avoir ce chiffon !! que je n'avais pas sorti de la boite... il va pleurer si il voit ça

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription