L'Apple Pencil pour iPhone est breveté !

15 décembre 2016 à 16:52


L'Apple Pencil finira-t-il par être compatible avec d'autres produits que l'iPad Pro ? Il serait très intéressant que le stylet d'Apple puisse être utilisé sur les gigantesques trackpads des MacBook Pro 2016, et cette idée est d'ailleurs déjà brevetée par la firme de Cupertino (lire : L'Apple Pencil pourrait-il fonctionner sur Mac ?). C'est désormais également le cas pour l'iPhone : une demande de brevet déposée en septembre 2015 nous montre qu'Apple a imaginé de nombreux usages de ce stylet sur ses téléphones.




Dans son brevet, Apple décrit tout un tas d'usages envisageables : annotations, dessins, ou même tout simplement manipulation de l'interface déjà existante, comme cela est possible sur l'iPad. Apple donne de nombreux exemples, comme les applications Calendrier, Messages, iMovie ou Final Cut Pro.


Apple Pencil iPhone brevet

Dans une interview datant du mois de mai dernier, Tim Cook s'était montré un peu trop bavard, sous-entendant très fortement que l'Apple Pencil était déjà compatible avec l'iPhone dans les laboratoires de Cupertino (lire : Un iPhone compatible avec l'Apple Pencil ?). Un tel modèle verra-t-il le jour dès septembre 2017 avec les successeurs de l'iPhone 7 ? Réponse l'année prochaine !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Sethenès

15 décembre 2016 à 17:35

Plus que jamais, c'est la base installée qui fera d'un produit son succès ou pas.

On peut comprendre qu'Apple utilise des technologies comme différenciateur entre modèles, mais lorsqu'une partie importante de l'usage dépend de société tiers, il y a un risque.

Bien sûr quand on a 50% des parts de marché, on fait un peu ce qu'on veut.

Avec 10%, c'est tout de suite une autre histoire.

VanZoo

15 décembre 2016 à 17:42

Sauf que l'Appstore rapporte plus que le Google Play. La part de marché n'est donc pas le seul indicateur. Un possesseur d'Iphone dépense plus en applications ( et autres ) qu'un utilisateur Androïd

Sethenès

15 décembre 2016 à 18:20

Tu as mal compris mon argumentation, ou je me suis mal exprimé.

Remarque que j'ai parlé de base installée et pas de part de marché. L'un est quasiment l'intégrale de l'autre. Combien de personnes n'ont pas un iPad 2,3,4 ou un Mini 1,2 qui n'a pas de stylet et qu'ils ne planifient pas de remplacer dans les prochaines années ?

Dès lors, si même sur les nouveaux modèles, Apple réserve le stylet à une portion congrue d'appareil sur iOS, c'est un choix qui pèse sur le comportement des développeurs.

Car soit, ils ne développent que pour le stylet et se privent d'un marché (celui des autres iOS), soit ils font une application utilisables tant avec que sans mais alors le risque est que le stylet ne soit qu'un plus (ou que l'absence de stylet soit un frein), soit ils font une application que ne nécessite pas de stylet.

Rentabiliser le surcoût lié au développement spécifique pour l'Apple Pencil devient dès lors plus difficile. A la limite, certains developpeurs peuvent même se dire que porter une application iPhone sur iPad ne vaut pas le coup / coût car en plus ils doivent soit faire l'impasse du stylet, soit y consacrer un temps de développement supplémentaire.

Je sais qu'au mieux (à politique d'entêtement inchangée), il faudra 3 à 5 ans pour qu'Apple se décide à proposer un stylet avec tout ses modèles d'appareil iOS. Pourtant ce serait la meilleure manière pour encourager les développeurs à penser "stylet".

Par ailleurs, le support du stylet dans toutes les applications seraient un moyen d'accélérer le remplacement des anciens iPads et iPhones encore en circulation.

Sethenès

15 décembre 2016 à 18:23

Je complète / rectifie en disant que les parts de marché à 10% viennent encore peser sur les développeurs et que même si effectivement un utilisateur iOS dépense plus sur le store qu'un développeur Androïd, cela n'a pas d'incidence sur le choix du soutient ou non à une version avec stylet.

ncplusk

15 décembre 2016 à 22:50

Bonsoir,

@Setenès : Excellente analyse. En ce qui me concerne, lorsque j'ai lu l'article, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à ce qu'avait dit Steve Jobs au sujet de l'iPad et du stylet ainsi que de la "bonne taille" d'iPad. Apple joue clairement son avenir avec ces décisions...

Elmediterraneo

18 décembre 2016 à 18:25

Le prochain doit être plus fin en supprimant le port Lightning et en le remplaçant par une recharge magnétique.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription