Tim Cook promet de nouveaux Macs de bureau

20 décembre 2016 à 08:13


C'est une crainte qui revient régulièrement dans la presse spécialisée : Apple serait-elle sur le point d'abandonner certains de ses ordinateurs de bureau ? La firme de Cupertino a montré plusieurs signes négatifs ces derniers temps, avec l'abandon du marché des moniteurs ainsi que de celui des routeurs. Mais surtout, le Mac mini actuel est au catalogue depuis deux ans, alors que le Mac Pro vient de souffler sa troisième bougie... Seul l'iMac permet de faire encore illusion, même si une révision est largement souhaitable en début d'année 2017.




Dans une petite interview diffusée en interne, Tim Cook a tenu à rassurer les employés d'Apple sur l'implication du groupe sur le marché des ordinateurs de bureau. Obtenue par TechCrunch, la déclaration de Tim Cook était sans grand doute destinée à s'échapper miraculeusement de l'intranet d'Apple, afin de rassurer le public et les actionnaires sans pour autant que l'information ne soit réellement officielle.

Nous avons eu un gros lancement pour le MacBook Pro en octobre et une mise à jour percutante pour le MacBook au printemps dernier. Est-ce que les Macs de bureau sont stratégiques pour nous ?

Les ordinateurs de bureau sont vraiment stratégiques pour nous. Ils sont uniques comparés aux portables car vous pouvez y intégrer beaucoup plus de choses - de plus grands écrans, plus de mémoire et de stockage, une plus grande variété de connectique, et plus de performance. Donc il y a beaucoup de raisons pour lesquelles les ordinateurs de bureau sont vraiment importants, voire indispensables, pour les utilisateurs.

La génération actuelle d'iMac est le meilleur ordinateur de bureau que nous avons jamais réalisé, et son bel écran Retina 5K est le meilleur écran de bureau du monde.

Certains dans les médias ont posé la question de notre implication dans les ordinateurs fixes. S'il y a le moindre doute à ce sujet dans nos équipes, laissez-moi être très clair : nous avons de super ordinateurs de bureau dans notre feuille de route. Personne ne devrait s'inquiéter à ce sujet.

Peut-on déduire de cette déclaration que de nouveaux ordinateurs de bureau seront présentés en début d'année 2017, pourquoi pas à l'occasion du traditionnel événement du mois de mars ou d'avril ? Il y a de bonnes raisons d'espérer : la récente découverte de nouvelles cartes graphiques destinées à l'iMac et au Mac Pro dans les sources de macOS 10.12 Sierra (lire : De nouveaux Macs repérés dans macOS !) est très encourageante. Encore quelques mois de patience...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (5)

pehache

20 décembre 2016 à 15:26

Bla blabla blablabla

VanZoo

20 décembre 2016 à 15:36

Tout est dit dans l'article ! C'est une très bonne nouvelle
Il dit qu'il y aura de nouveaux ordis de bureaux et qu'en entendant l'Imac 5K est une très bonne machine. C'est très clairement destiné aux professionnels lassés et sur le point de basculer sur PC

J'espère qu'Apple n'attendra pas l'automne 2017. Déjà, ils ont raté leur " Hello again " Ils n'auraient pas dû appeler cette keynote ainsi

L'occasion de revoir de fonte en comble le Mac Pro ? J'en doute fort. L'imac pourrait avoir droit à un petit lifting ( et une version sidérale )

Aux geeks qui ne savent pas dessiner mais prêchent pour la Surface Studio, achetez-la !

Elmediterraneo

20 décembre 2016 à 15:52

Ca n'est que rassurant sur le court terme. Bon je veux voir des iMac et Mac Pro Thunderbolt 3 maintenant.

VanZoo

20 décembre 2016 à 16:47

Les propos de Mark Gurman ( bien informé ) refroidissent sérieusement ou tout du moins tempèrent mes ardeurs...

L'ipad et même l'iphone remplaceront l'ordinateur. Ils seront suffisamment puissants.
C'est d'ailleurs ce que veut faire Windows
Mais il y a encore la place pour au moins une génération d'ordinateurs de bureau du type Mac Pro.
A terme et avec la miniaturisation, le Mac disparaitra. C'est logique !

Sethenès

20 décembre 2016 à 23:48

Je réagis ici sur la génération iPad / iPhone.

Je partage la vue de S. Jobs concernant l'iPad. C'est un produit différent d'un ordinateur. A ce titre d'ailleurs, il ne me parait pas illogique qu'il dispose de son propre système d'exploitation, différent de celui d'un ordinateur. Sur le forum, tu évoquais l'émission "On refait le Mac", peut être le sais-tu, mais Mister X, partage également ce point de vue puisqu'il parle de l'iPad comme d'un produit de consommation (de contenu) et qu'il ajoute bien que ce n'est pas un outil de création de contenu. Ce que je partage également comme point de vue.

Mais alors, il faut être cohérent. Si ce sont des produits à ce point différent qu'il en faut un en plus de l'ordinateur, c'est que l'un ne peut pas remplacer l'autre.

Personnellement, j'emporte soit l'iPad, soit l'ordi, jamais les deux. Mais si j'ai parfois été à l'étroit avec l'iPad seul (fichier un peu gros à modifier), je n'ai jamais regretté de ne pas avoir l'iPad quand j'avais le MacBook Air.

En plus, j'espère pour Apple, que S. Jobs ne s'est pas trompé, parce que chaque fabricant de PC, en plus de Microsoft dispose d'un convertible dans son port-folio et qu'à ce petit jeu, pour chaque PC de ce type qu'ils vendent, ils vendent également une tablette. Ce qui dans l'hypothèse où un OS pourrait tout faire vient très fortement concurrencer Apple.

Enfin, si dans les grandes entreprises, switcher sur des tablettes n'est pas à l'ordre du jour, la possibilité d'offrir un PC convertible en tablette permet de mettre tout le monde d'accord.

Je le répète, je pense que tablette et PC sont faits pour des usages différents, mais l'hybride pourrait constituer une belle voie d'entrée dans le monde des tablettes pour ceux qui ne seraient pas convaincus. Des tablettes oui, mais des tablettes Windows ...

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription