Le MacBook Pro 2017 déjà repéré !


Et si Apple mettait moins de temps que prévu pour dévoiler le MacBook Pro 2017 ? Alors que le dernier ordinateur portable professionnel d'Apple n'est au catalogue que depuis le mois d'octobre 2016, son successeur est déjà présent dans les sources de la version bêta de macOS 10.12.4. Le blogueur Pike's Universum a en effet repéré trois cartes mères, numérotées "Mac-B4831CEBD52A0C4C", "Mac-CAD6701F7CEA0921" et "Mac-551B86E5744E2388", qui n'étaient pas présentes jusqu'ici. En fouillant un peu, on retrouve les fréquences du mode Turbo des différentes puces qui seront intégrées sur ces cartes mères : elles correspondent parfaitement aux processeurs Kaby Lake attendus sur le MacBook Pro 2017.




La carte mère "Mac-B4831CEBD52A0C4C" équipera donc le MacBook Pro 13,3" d'entrée de gamme, sans Touch Bar. Deux processeurs différents seront proposés : le Core i5-6360U à 2 GHz actuel cédera sa place au Core i5-7260U à 2,2 GHz, et le Core i7-6660U à 2,4 GHz actuel (en option) cédera sa place au Core i7-7660U à 2,5 GHz.

La carte mère "Mac-CAD6701F7CEA0921", elle, équipera le MacBook Pro 13,3" avec Touch Bar. Ce sont cette fois trois puces différentes qui seront au catalogue : le Core i5-6267U à 2,9 GHz actuel cédera sa place au Core i5-7267U à 3,1 GHz, le Core i5-6287U à 3,1 GHz actuel (en option) cédera sa place au Core i5-7287U à 3,3 GHz, et le Core i7-6567U à 3,3 GHz actuel (en option) cédera sa place au Core i7-7567U à 3,5 GHz.

Enfin, la carte mère "Mac-551B86E5744E2388" équipera le MacBook Pro 15,4". Là aussi, trois processeurs seront au programme : le Core i7-6700HQ à 2,6 GHz actuel cédera sa place au Core i7-7700HQ à 2,8 GHz, le Core i7-6820HQ à 2,7 GHz actuel cédera sa place au Core i7-7820HQ à 2,9 GHz, et le Core i7-6920HQ à 2,9 GHz actuel (en option) cédera sa place au Core i7-7920HQ à 3,1 GHz.


MacBook Pro 2016

Le contenu de cette découverte n'a rien d'une surprise : il s'agit des successeurs naturels des processeurs Skylake actuels, et nous avions prévu l'intégration de ces mêmes puces dès leur sortie au début du mois de janvier (lire : Kaby Lake : Intel complète sa gamme). Le timing de cette découverte est en revanche beaucoup plus intéressant : le MacBook Pro actuel est encore très jeune et son successeur n'est a priori pas attendu pour tout de suite ! La première version bêta de macOS 10.12.4 ayant été mise à la disposition des développeurs à la fin du mois de janvier (lire : Night Shift dans la bêta de macOS 10.12.4), la version finale du système devrait être disponible à la fin du mois de février ou au début du mois de mars. Espérer de nouveaux modèles de MacBook Pro à l'occasion de la traditionnelle conférence de début d'année (qui se tient généralement en mars ou en avril) nous parait néanmoins largement prématuré... Nous serions en effet moins surpris par une présentation à l'occasion de la WWDC qui se tiendra durant le mois de juin. Tout cela reste bien sûr hypothétique, Apple travaillant sur de nouvelles générations de Macs plusieurs mois à l'avance et une sortie à l'automne n'étant pas totalement à exclure. Suspense...

MacBook Pro sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (23)

LolYangccool

7 février 2017 à 15:37

Super !
En espérant que cette génération fasse moins polémique.
Il me restera alors à choisir entre MacBook 2017 et MacBook Pro 2017.

VanZoo

7 février 2017 à 15:40

En février 2013, Apple mettait légèrement à jour ses MBP sortis à l'automne précédent

Elbutcher

7 février 2017 à 16:23

Je suis totalement hermétique à la nomenclature des processeurs Intel !
Hormis i3, i5, i7, le reste est du chinois pour moi.

Donc quand il faut comparer deux i5 entre eux, je me base bêtement sur "celui-ki-a-le-plus-grand-numero-et-celui-ki-a-la-plus-grosse" ...

LolYangccool

7 février 2017 à 16:29

@Elbutcher : Et tu peux te faire avoir facilement du coup.
Les processeurs très basse consommation (Core m3/m5/m7) on étés renommés en Core i3/i5 et i7, mais ce n'est absolument pas le même processeur que celui d'un MacBook Pro par exemple et il n'ont absolument pas les mêmes performances...

Appeul

7 février 2017 à 16:46

@Vanzoo : c'était un peu différent à l'époque car le 13" est sorti à l'automne 2012 mais le 15" était déjà sorti depuis juin 2012.

bunios

7 février 2017 à 17:49

Core i7-7920HQ à 3,1 GHz (Quad Core 8 Thread), ça laisse rêveur....

Bon vivement ces nouveaux MacBook Pro 2017.

A+

Fromgardens

7 février 2017 à 17:55

@bunios : Je ne veux pas casser l'ambiance mais le i7 7920 qui remplacera le i7 6920 n'apportera pas grand chose de plus, c'est le même en plus récent quoi.

bunios

7 février 2017 à 18:23

@Fromgardens

Je te rassure je le sais. C'est plus de voir le chiffre 3.1 Ghz qui me fait plus "éblouir".

Il faudra attendre tout autre génération que ceux d'Intel avec le silicium pour voir un bon de puissance des processeurs je pense.

Quand on voit la puce graphique Intel 530 et maintenant 630. Elle ne gagne que 2 places sur le site

notebookcheck. C'est dire le gain réel de la puce graphique.

Il y a quelques temps Séthenes avait souligné le peu de gain de ces processeurs et aussi graphiques d'Intel malgré la succession de génération de ces puces. Un trompe l'œil ???


A+

Fromgardens

7 février 2017 à 18:40

@bunios Oui avec la même finesse de gravure on ne va pas aller très loin. C'est purement une mise à jour marketing pour continuer à vendre.

En tout cas dans mon cas si c'est le seul changement, ça ne suffira pas à me faire changer de MBP

Fromgardens

7 février 2017 à 18:45

Quand je dis que c'est une mise à jour marketing pour continuer à vendre ce ne pas un reproche d'ailleurs. J'ai bien conscience qu'on arrive dans une période un peu compliquée niveau CPU.

Et j'imagine que les quelques optimisations apportées avec la même finesse de gravure représentent déjà un travail gigantesque pour les ingénieurs Intel.

pim

7 février 2017 à 19:26

C'est très tôt cette apparition de ces nouvelles références.

Si en plus Apple a pû résoudre les problèmes de batterie, car problèmes de batterie il y a eu (il suffit d'observer que les batteries n'occupent pas toute la place disponible dans les machines !), cela ne m'étonnerait pas qu'ils remplacent une machine mal notée très prématurément.

@ Sylvain : passage du MacBook Pro à l'orange ?!

matt

7 février 2017 à 20:01

Est-ce que forcément cette découverte implique que le MBP 2017 sortira plus tôt ?

Si ça se trouve les prototype sont prêt mais ça se peut qu'Apple puisse attendre !

Je sais pas si c'est une bonne stratégie pour Apple de sortir un model plus tôt que prévu et de le positionner comme une update d'une version qui a reçu dans de polémique.

Ça signifierai qu'Apple admet ses erreurs sur son model 2k16 ... Et j'y crois pas une seul seconde, dans les interviews, les dirigeants d'Apple ont tout le temps bombé le torse et gardé la tête haute à propos de leurs MacBook Pro en le désignant comme le meilleur ordinateur portable du marché !

2DSP

7 février 2017 à 21:07

@matt

Apple à fait des erreurs avec ses MacBook Pro 2016, elle a préféré faire front pour ne pas perdre la face, même si on peut considérer que les promotions sur les adaptateurs étaient une forme d'aveu déguisé de la marque pour calmer les polémiques liées aux prix.

Sortir rapidement une V2 des nouveaux MacBook Pro, un aveu de faiblesse? On peut le voir comme ça... mais niveau image, si Apple sort une version 2017 "sans défaut" ça pourrait aussi complètement effacer les déboires de la V1.

Imaginons une seconde que les MacBook Pro 2017 sortent au moment de la WWDC. Ils profiteraient de nouveaux processeurs, éventuellement de nouvelles cartes graphiques (si AMD est à temps), de meilleures modules de batteries (avec un système de strates comme dans le MacBook rétina 12"), d'un prix légèrement revu à la baisse et d'une optimisation logicielle aux petits oignons.

On aurait somme toute une très bonne machine qui avec une communication appropriée (pas de soucis à se faire à ce niveau chez Apple) fera oublier la V1 et propulsera la V2 au rang de best seller.

Ce scénario est plus probable qu'on ne l'imagine. Ça avait été déjà plus ou moins le cas avec les premiers MacBook Pro à écran rétina qui ont été mis à jour plus rapidement qu'à l'accoutumé pour justement faire disparaître certains défauts et étouffer les critiques.

Sethenès

7 février 2017 à 21:49

Apple serait-elle redevenue pragmatique ?

Je l'ai écrit plusieurs fois, je ne crois pas trop à la sortie d'un MacBook Pro "2017", je penche plutôt pour un MacBook Pro 2018. Peut-être dois-je mettre tout ça à l'imparfait ?

Si les bons chiffres (financiers) du dernier trimestre 2016 se confirment, au Q1 2017, Apple n'aura aucun intérêt à sortir ce produit. Comme le disait fin novembre un commentateur pro du monde à la pomme :" si Apple sort un MacBook Pro 2017 avant juin, y en a qui vont se faire scalper dans les Apple Store".

Evidemment, si le Q1 2017 est catastrophique ...

matt

7 février 2017 à 21:57

@2DSP Ça tiens debout, en effet, mais si j'avais acheté le MBP 2016, j'aurais été frustré qu'une version améliorée sorte 6 moi plus tard !

Personnellement je vois plus Apple faire les beau, et faire comme si leurs produits été parfaient, et agir :

- en externe comme si de rien était :
du blabla pour dire que le MBP 2016 est le meilleur, + sortie du MBP 2017 environ 1 an après le 2016 (cycle classique)

- en interne :
faire une version V2 comme tu le dis qui résous les soucis de la V1 ! (Petite précision sur les batteries en strate : elles font sens pour le MacBook qui a un design biseautés mais pas pour le MacBook Pro qui est plus "carré", mais je n'ai pas dis que les batteries n'étaient pas à améliorer hein )

2DSP

7 février 2017 à 22:18

@matt

Perso... je pense qu'Apple se fout complètement de ça. Par le passé, même sous Jobs, on a déjà vu des produits se succéder rapidement sans qu'Apple n'est de scrupules pour ses clients. Notamment lors de transition technologique (le passage à INTEL par exemple).

Puis de toute façon, un renouvellement embêtera toujours certains clients. Même avec une machine sans défaut, imaginons que tu es pressé, tu dois renouveler impérativement un de tes appareils, tu l'achètes et là deux mois plus tard, surprise, il est mis à jour... tu es un peu dégoûté mais c'est comme ça.

Personnellement, je pense qu'un renouvellement anticipé est à attendre et même souhaitable. Il sera bénéfique pour les nouveaux acheteurs qui auront une machine plus fiable et aussi par conséquent pour Apple qui aura un meilleur retour client de ses produits, donc une meilleure image, de meilleures ventes, etc...

Concernant la batterie, il faudrait que je retrouve l'article (le problème c'est qu'il date un peu) mais il semblerait qu'Apple est travaillé sur des modules en strates pour ses MacBook Pro. L'avantage c'est qu'ils permettaient d'optimiser au maximum le boîtier encore plus fin des nouvelles machines.

Malheureusement, il y aurait eu des soucis de production et de fiabilité, ce qui aurait poussé Apple à mettre des modules classiques dans ses machines un peu à la dernière minute pour ne pas de nouveau retarder leur sortie (on était en pleine période des déboires de Samsung avec le Note7).

D'ailleurs c'est peut-être ce qui expliquerait les étonnament grands espaces vides autour des modules de batteries intégrés aux MacBook Pro 2016. S'agit d'une solution de "repli" prise un peu à la dernière minute, la marque n'aurait pas eu le temps d'optimiser les gabarits des modules utilisés. Ce qui a peut-être aussi affecté l'autonomie des machines.

Silaith

8 février 2017 à 09:33

@Sethenès + matt : Je sais que l'on a été contraint de s'habituer à une attente de 19 mois avant le renouvellement du dernier MBP, mais je vous rappelle que la moyenne de renouvellement des MBP est de 9,2 mois, et plutôt 8 mois sans cette énorme attente.

Ça colle tout à fait avec un renouvellement début juillet 2017, ça fera 9 mois depuis la sortie du dernier, et même si peu de nouveaux composants seront à mettre à jour, il y a clairement plusieurs points à améliorer !

Selon moi, clairement il y aura un MBP 2017 maintenant que le nouveau design est lancé, et les lignes de production adaptées.

Fromgardens

8 février 2017 à 10:13

@Silaith Je ne pense pas que Sethenès (je le laisse me corriger si je me trompe) voulait dire qu'il n'y aurait pas de MacBook Pro 2017 du tout. Mais plutôt qu'il ne s'agirait pas d'un mise à jour majeure.

Si c'est le cas je suis assez d'accord avec lui, à part une mise à jour du processeur qui n'apportera rien (mais comme cela a pu être le cas avec de nombreuses MAJ par le passé d'ailleurs).
Une MAJ du gpu ? Mais mineure aussi (le bon vient d'être fait en terme de gpu et Apple à fait le choix de l'utiliser pour affiner la machine plus que d'augmenter beaucoup les perf) à moins que des versions Vega portables soient de la partie la mise à jour éventuelle n'aura aucun intérêt).

Après le minimum que l'on puisse attendre c'est qu'il règlent effectivement certain défauts au passage mais ce sera la même machine a priori.

On peut toujours rêver sur une baisse prix… mais ça risque pas mal de dépendre des ventes du Q1 2017 j'imagine…

moirasc

8 février 2017 à 22:50

Un port USB-A, une prise Magsafe, 1 To de SSD et le MacBook Pro 2017 remplacera peut être enfin mon MBP 2012...

LolYangccool

9 février 2017 à 20:44

L'USB-A tu peux oublier... et c'est tant mieux !

moirasc

10 février 2017 à 16:44

Ah ouais, c'est bien dommage... tous les périphériques sont en USB-A !!!... (GPS Garmin, imprimantes, scanners,...) et puisque le MBP est destiné à priori à des pros, on ne m'a jamais donné en congrés/formation des documents sur un autre support qu'une clé USB-A...
Faudrait peut-être qu'Apple se remette à faire des ordinateurs pour remplir les besoins de son public, et pas uniquement pour combler les désirs de ses designers/concepteurs...
Soyons clairs, quels professionnels aujourd'hui utilisent EXCLUSIVEMENT de l'USB-C ????????

2DSP

10 février 2017 à 17:01

@moirasc

Aujourd'hui, personne ou presque n'utilise l'USB-C et c'est normal, c'est une norme assez jeune. Il n'empêche qu'il s'agit d'un connecteur d'avenir qui va permettre une grande simplification grâce à sa prise en charge native de multiples normes. Après comme toute transition elle est difficile au début, mais c'est un passage obligé pour une amélioration de l'expérience utilisateur et pas que pour les clients Mac, pour l'univers PC en général aussi.

LolYangccool

10 février 2017 à 17:36

@moirasc : Pro en langage Apple ça ne veut pas dire destiné aux professionnels. Je connais beaucoup plus de particulier qui utilisent des MBP que de professionnels, et je ne pense pas être le seul.
En langage Apple, Pro veut dire plus performant que (dans notre cas que le MB et MBA).

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac