Intel : Coffee Lake arrivera en 2017


Pas facile de s'y retrouver avec les processeurs d'Intel ! Alors que l'intégralité des processeurs Core de septième génération, surnommés Kaby Lake, sont désormais commercialisés et attendent leur intégration dans certains ordinateurs d'Apple comme le MacBook Pro, le fondeur commence doucement à communiquer sur ses prochaines générations de puces. Si vous lisez régulièrement nos colonnes, vous savez qu'Intel rencontre les plus grandes difficultés du monde à poursuivre la miniaturisation de ses puces : le classique modèle Tick Tock a ainsi été abandonné l'année dernière et Kaby Lake est ainsi la troisième génération de puces à être gravée avec une finesse de 14 nanomètres, en attendant l'arrivée de l'architecture Cannonlake inaugurant la gravure de 10 nanomètres.


Intel processeurs 2017

Le mois dernier, le PDG d'Intel a confirmé que l'architecture Cannonlake serait bien commercialisée avant la fin de cette année 2017 (lire : Intel : Cannonlake sortira bien en 2017) mais Brian Krzanich n'a pas parlé de Coffee Lake, une quatrième architecture gravée avec une finesse de 14 nanomètres qui serait commercialisée parallèlement à Cannonlake. C'est à l'occasion d'une réunion d'actionnaires organisée hier qu'Intel a confirmé pour la première fois l'existence de ces puces, qui n'étaient jusqu'à présent mentionnées que sur des documents de travail internes. Contrairement à ce que nous avions pu voir lors de précédentes fuites (lire : Intel : l'architecture Coffee Lake se confirme), Coffee Lake sera bien commercialisé en 2017 et non en 2018.


Intel Coffee Lake 2017

C'est donc désormais officiel : deux générations de puces vont cohabiter dès cette fin d'année 2017 : les processeurs Cannonlake qui permettront le plus d'avancées grâce à leur gravure plus fine seront a priori réservés aux ultra-portables, alors que les processeurs Coffee Lake devraient présenter des avancées plus modestes pour les ordinateurs les plus puissants. Nous devrons encore attendre pour découvrir tous les détails au sujet de ces futures gammes, mais la succession de Kaby Lake commence enfin à se préciser !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Sethenès

10 février 2017 à 15:59

Peut-être qu'Intel prend finalement la bonne décision en scindant sa gamme en deux.

D'un côté, les "ultra" (fins, portables, économes, ...) qui nécessitent un excellent ratio performance/consommation et de l'autre, les processeurs plus classique où le gain de performance et de fonctionnalité est plus important.

Fromgardens

10 février 2017 à 16:07

Mais du coup la surprise c'est l'arrivée de Cannonlake pas de Coffe Lake (en 2017) ?

bunios

11 février 2017 à 10:29

Je pense qu'on arrive au bout de la limite de gravage du silicium. Il apparait que CannonLake serait en 14 nm contre 10 au départ. Des soucis en perspective pour graver plus petit.

Donc on verra.

A+

VanZoo

11 février 2017 à 14:02

Avec la montée en puissance des débits, la puissance sera surement déportée sur des serveurs distants. Là, on gagnera vraiment en puissance. Y a déjà des exemples
Je pense que le désintérêt d'Apple pour les Macs tient en parti de cette prospective

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription