Démonter son iPhone, c'est trop dangereux ?


Le mois dernier, une proposition de loi dans cinq États américains visait à obliger les fabricants de produits électroniques à mettre à disposition des réparateurs indépendants et des particuliers les pièces détachées et les manuels leur permettant d'effectuer eux-mêmes des réparations (lire : Une loi pour favoriser les réparations ?). Ce sont désormais huit États qui discutent de cette possible nouvelle législation, et Apple ne compte pas se laisser faire : MotherBoard nous apprend que la firme de Cupertino va se battre contre cette loi avec un argument choc : la sécurité. La batterie des appareils mobiles est un composant sensible, et une mauvaise manipulation pourrait causer un départ d'incendie...


iPhone 7 démonté

Un iPhone 7 entièrement démonté, par iFixit



L'argument de la sécurité n'est pas nouveau : l'année dernière, une loi similaire avait été proposée dans le Minnesota et des lobbyistes avaient mis en garde contre la possibilité de se couper en cas d'écran cassé. Cet argument sera-t-il suffisant cette fois ? Le service après-vente est une source de revenus non négligeable pour les constructeurs, et il ne fait aucun doute qu'Apple et l'industrie informatique dans son ensemble ne se laisseront pas faire aussi facilement.


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (14)

marczen

15 février 2017 à 14:18

C'est vrai que le business de obsolescence programmée d'Apple en prendrait un coups. Après pour les considérations écologique, on montre que l'on sait recycler et puis c'est emballé...

VanZoo

15 février 2017 à 14:51

Obsolescence programmée, la formulation pseudo savante à la bouche du tout venant ; une formule à la mode. Un comme " Tolérance zéro, ça ne veut rien dire " mais tout le monde l'utilise. Ca se choppe comme la grippe et ça s'utilise à toutes la sauces, pour les pâtes, le riz, les viandes

A la fois, Apple veut protéger son business, à la fois ils ont raison. Combien se sont fait avoir par des réparateurs peu scrupuleux ? Ne serait-ce un changement de vitre. De plus, au final, pour le consommateur, même s'il n'est pas passé par le SAV d'Apple, si l'Iphone déconne après réparation, c'est l'image du téléphone et de la marque qui en prend un coup, consciemment ou inconsciemment

pehache

15 février 2017 à 15:31

Ben voyons... Le consommateur est un âne qui ne sait pas ce qui est bon pour lui, donc Apple décide pour lui.

A ma connaissance BMW ou Miele, qui ont une très bonne image de qualité dans leurs domaines respectifs, n'obligent pas à faire appel au SAV de la marque pour les réparations. Bon, BMW aimerait sans doute bien, mais la loi oblige les constructeurs à fournir pièces détachées et outils de maintenance à tous les garagistes indépendants. Donc si il faut une loi pour forcer les récalcitrants comme Apple à faire de même, et bien faisons une loi là aussi.

Evidemment on peut toujours défendre l'indéfendable.

VanZoo

15 février 2017 à 16:03

Et l'image du garagiste qui entube le client, ça te dit quelque chose ? ... Tout du moins jusqu'à l'arrivée des voitures bourrées d'électroniques
Tu ne feras croire à personne que l'immense majorité est capable de réparer elle-même ses Iphones. Il vaut mieux payer le SAV Apple qui garantie 6mois la réparation et assure une vraie qualité que les innombrables escrocs qui proposent des réparations avec des pièces de seconde zone (voir l'exemple de ceux qui réparent leur Renault avec des pièces venues de Belgique... Sauf que le nouveau capot ne te protégera pas aussi bien lors d'un accident que celui de Renault)

Je ne veux pas polémiquer mais comme d'hab, tu ne lis pas ou lis ce que tu veux : " A LA FOIS, Apple veut protéger son business, à la fois ils ont raison " Tu comprends ce que cela veut dire ? Ils ont partiellement tords. Donc je ne défends rien. Je dis juste que c'est un peu plus compliqué que tu n'oses le croire

On peut faire réparer son produit Apple chez un revendeur agrée.

VanZoo

15 février 2017 à 16:05

Et si les réparateurs pouvaient obtenir les pièces officielles, la réparation serait plus chère = autant aller chez Apple

Tout est noir avec Apple, jamais gris ?

pehache

15 février 2017 à 17:27

Parce que le concessionnaire d'une marque n'entube jamais son client, lui ? C'est de l'humour ou quoi ?

Et l'APR (donc SAV agréé Apple) qui proposait de m'installer un HDD dans mon iMac en me le vendant 3 fois son prix public (sans compter la main d'oeuvre), ce n'est pas de l'entubage peut-être ?

Je défends la liberté de choix, tu défends des pratiques monopolistiques.

cmdesign85

15 février 2017 à 18:26

Evidemment que Apple n'en veut pas, il y aurait sûrement moins de renouvellement produit. Il est pourtant simple de satisfaire cette règle de sécurité... revenir à une batterie détachable, chose qu'ils n'ont jamais fait. Donc c'est juste une question d'argent et non une question de sécurité

VanZoo

15 février 2017 à 19:01

La liberté de choix ? La bonne blague ! Quelle chimère. T'es averti ou tu ne l'es pas. Ton exemple nourrit mon propos.
Celui qui est compétent fera son hackintosh quand l'autre achètera, comme moi, le Mac Pro.
Je pourrai te donner l'exemple d'une liberté qui a bousillé une carte mère ; la personne ayant choisie la mauvaise ram.
La liberté dans ce monde est très souvent synonyme de précarisation, de salaires abaissés ou de marges sur du matériel de seconde zone.
Et puis comment savoir que le réparateur est qualifié ?
Quand j'achète un produit Apple, j'achète aussi son SAV

pehache

15 février 2017 à 23:54

Mais c'est dingue ça... Tu fais bien ce que tu veux, qu'est-ce que ça peut te faire si d'autres veulent faire autrement ?? Ca t'enlève quoi au juste si d'autres vont chez des réparateurs tiers ?

Comment savoir si le réparateur est qualifié ? Ben comme pour tous les artisans/prestataires : tu te renseignes un peu autour de toi, qui a déjà fait réparer son téléphone, où est-il allé, est-ce qu'il est satisfait, etc... Il faut arrêter un peu de jouer sur la peur : plein de gens font réparer leurs téléphones dans des boutiques indépendantes et les problèmes sont rares. Après celui qui veut aller chez Apple il va chez Apple, je ne vois pas où est le souci.

Et je ne vois pas en quoi mon exemple nourrit ton propos, bien au contraire même : ça montre qu'un SAV agréé Apple, donc recommandé par Apple, peut chercher à t'entuber aussi.

VanZoo

16 février 2017 à 00:05

Je n'ai fais que nuancer un propos. La démarche d'Apple n'est pas forcément noire mais grise. Bien sur, tu y a vu ce que tu voulais, comme toujours... Echanger avec toi, c'est vain
Tu prends ton exemple pour valeur universelle. Let it be. La dialectique, ce n'est pas ton truc, t'as toujours raison (facile quand on ne lit que ce qu'on veut)

Les prestataires ? Pourquoi autant de personnes se font-elles alors entuber par les artisans s'il suffisait de se renseigner. On a que ça à faire de se renseigner sur à peu près tout ; la plomberie, l'électronique... ect
Tu le sors d'où ton " plein de gens font réparer leurs téléphones dans des boutiques indépendantes et les problèmes sont rares " T'as des chiffres ou tu brasses du vent ?

pehache

16 février 2017 à 00:40

Donc mon exemple n'a pas valeur universelle, je n'ai pas de chiffre à fournir donc mon appréciation sur les réparateurs ne vaut rien, mais de ton côté pas de souci pour suggérer que plein de gens (je cite) "se font avoir par des réparateurs peu scrupuleux" : ils sont où tes chiffres au juste ?? Tu te fous vraiment du monde, dans le genre j'affirme un truc sans aucun chiffre et si on me contredit je réclame des chiffres pour avoir l'air rigoureux...

En fait si on déroule ta logique Apple devrait même réclamer une loi pour interdire la vente de tout autre produit qu'Apple, dans l'intérêt des consommateurs bien entendu, des fois quils se fassent entuber par des fabricants moins scrupuleux qu'Apple.

Appletea

16 février 2017 à 00:51

VanZoo t'es le gars le plus saoulant du monde!!! Tu commences à nous les briser avec tes réflexions pourries et tes théories fumantes!!! Pehache à selon moi tout à fait raison sur le fond... pour résumé mon avis est que la seule raison qu'Apple a à essayer à tout prix de bloquer cette possibilité de réparation est l'impact négatif au niveau des gains de réparations!! Ils s'en mettent plein les poches avec leur SAV!! Je serai curieux de savoir ce que cela représente dans leur chiffre d'affaire. Alors nous prendre pour des jambons en nous faisant croire que c'est pour nous protéger... faut arrêter..!!! Toi aussi tu nous prends pour des jambons VanZoo!!! Please STOP!!!!!

VanZoo

16 février 2017 à 01:22

Comme si @Pehache, tu ne connaissais pas les défiances des gens pour le corps de métier des artisans. Alors que dans ton cas, rien ne l'alimente. Dans mon cas, de nombreux docu pour exemple et expériences personnelles ou de mon entourage + chiffre sondage. Si tu le veux, je peux te procurer tout ça et tu le sais. Toi, t'as rien !
@Appletea, tu seras crédible quand tu feras autre chose que tailler Apple systématiquement. Et pour rappel, j'ai écrit que le SAV faisait parti du business d'Apple ! Faudrait apprendre à lire
Je le redis ; ce n'est pas tout noir. Il faut nuancer !

Comme d'habitude, m'éloigner de mon propos originel pour tenter avec toutes les mauvaises fois possibles d'imposer une opinion. Ou alors vous ne savez pas lire. Soyez plus rigoureux. @Appletea, tu ne fais que dire ce que j'ai préalablement écrit.

pehache

16 février 2017 à 10:15

Autre technique de Vanzoo, faire glisser "subtilement" le débat sur un autre terrain. Ici en passant des boutiques de réparation de smartphones aux artisans du bâtiment. Je ne te demande pas les chiffres de satisfaction sur les plombiers, mais sur les réparateurs de smartphone. Tu les as, oui ou non ? Je pense que tu ne les as pas plus que moi et donc que tout ton discours depuis le début repose sur du vent intégral.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription