Tim Cook veut rassurer les professionnels


Ce soir se tenait une réunion entre les responsables d'Apple et les actionnaires de l'entreprise, sur le campus de Cupertino. Beaucoup de sujets ont été abordés, du choix de l'entreprise d'expertise comptable à la réélection de Conseil d'Administration de l'entreprise. Mais Tim Cook a tenu à avoir quelques mots pour rassurer sur l'avenir du Mac, et tout particulièrement des ordinateurs destinés aux professionnels. Sans mentionner explicitement le Mac Pro ou un autre membre de la gamme, le PDG d'Apple a précisé que « vous nous verrez en faire plus dans le domaine professionnel, qui est très important pour nous. Le domaine créatif en particulier ». En réponse aux inquiétudes actuelles, il a ajouté : « ne déduisez pas que ce que nous faisons, ou ce que nous faisons qui n'est pas encore visible, est le signal que nos priorités sont ailleurs ». En substance : ce n'est pas parce que tel ou tel ordinateur n'a pas été renouvelé qu'un successeur ambitieux n'est pas dans les tuyaux.


Tim Cook actionnaires

Au catalogue depuis décembre 2013, le Mac Pro actuel a plus de trois ans au compteur, ce qui est une véritable éternité à l'échelle de l'informatique. Le Mac mini n'est pas en reste, le modèle actuel ayant déjà plus de deux ans. De nouveaux iMac sont également attendus de pied ferme... En décembre dernier, Tim Cook avait assuré que « les ordinateurs de bureau sont vraiment stratégiques pour nous », confirmant que de nouveaux modèles étaient bien en route (lire : Tim Cook promet de nouveaux Macs fixes). Aujourd'hui, il a ajouté que l'iPad n'est « pas un remplaçant du Mac, qui peut faire tellement plus de choses - fusionner ces deux mondes, ça serait perdre la simplicité de l'un et la puissance de l'autre ». Alors qu'un événement semble se profiler pour les prochaines semaines (lire : Un événement Apple fin mars 2017 ?) et que la traditionnelle conférence de la WWDC aura lieu dans un peu plus de trois mois (lire : La WWDC 2017 aura lieu du 5 au 9 juin), l'arrivée de nouveaux Macs est sans aucun doute très proche. Reste à savoir si toutes les gammes de fixes seront bien concernées...


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (25)

Morphus

28 février 2017 à 21:58

Bon forte probabilité d'un nouveau Mac pro c'est bon tout ça.

VanZoo

28 février 2017 à 22:34

Ohhhhh ooouuuiiiiiii !!! !!!

Sethenès

28 février 2017 à 22:46

Les pressions auraient-elles fini par aboutir ?

A moins bien sûr qu'il ne fasse référence au MacBook Pro TouchBar II ou à l'iPad Pro 2, respectivement présentées par M. Schiller comme "LA" machine pro par excellence et "LE" produit qui allait tuer les PCs de bureaux.

2DSP

28 février 2017 à 23:12

« Vous nous verrez en faire plus dans le domaine professionnel, qui est très important pour nous. Le domaine créatif en particulier ».

Et hop de nouveaux iPad Pro... roh mince on a encore oublié le Mac. lol

matt

28 février 2017 à 23:20

Je suis plus dans la vision de 2DSP ... La mention "les créatifs en particulier" me fait très peur ...

pehache

28 février 2017 à 23:46

bla, blabla, blablabla...

Je peux vous rassurer, nous préparons de merveilleux nouveaux emojis pour les professionnels.

Thomaaaah

1er mars 2017 à 00:23

Et tout de suite : un iPhone Pro.
Sans oublier un nouveau Mac Pro couleur or rose !
Think Tim

VanZoo

1er mars 2017 à 03:41

Vous oubliez qu'il s'adresse aux actionnaires, pas à des geeks aigris ou cynique
Perso, ça me redonne un peu d'espoir d'un nouveau Mac Pro

Apple, les émoticones ? @Pehache, faudra te renouveler, tu l'as déjà sorti cette vanne de seconde zone

Morphus

1er mars 2017 à 03:53

Tout à fait VanZoo. j'espère qu'il sera dispo avant le mois de juillet, je dois me rendre en France 3 semaines et me le ramener dans mes bagages

Elbutcher

1er mars 2017 à 07:46

Après, les pros ne demandent pas de réinventer la roue chaque année.
Si Apple se fendait au minimum d'une mise à jour des composants et de la puissance, ça serait déjà pas mal.

So0paman

1er mars 2017 à 08:12

C'est une excellente nouvelle. Cette déclaration faites à des actionnaires (donc en général le genre de personnes auxquels on raconte pas de conneries) plus la déclaration récente sur les ordinateurs de bureau, ça laisse un bon espoir presque inespéré maintenant de découvrir bientôt ne serait ce qu'on nouveau Mac Pro.

J'ai moins d'espoir pour le Mac mini, mais quitte à voir une machine de la marque disparaître c'est celle ci qui "m'attristerai" le moins.

pehache

1er mars 2017 à 08:16

@Vanzoo : il ne s'adresse pas non plus aux fanboys béats

Concernant les emojis, tu m'autoriseras (ou pas, d'ailleurs, je n'ai à bran*** de ton assentiment) à la faire 2 fois, voire 3 fois, parce que c'est quand même bien Apple qui est capable de passer 10 minutes dessus dans une keynote.

marczen

1er mars 2017 à 08:35

Comment Apple peut penser que les professionnels ont attendus plus de 3 longues années pour renouveler leur matériel selon les désires des plannings obscures d'Apple.
Un professionnel n'a pas le temps d'attendre ou il peut y laisser son job. Une grosse partie des professionnels ont avancé sans Apple. Pour le reste, la confiance sera dure à retrouver avec l'expérience actuelle d'investir très cher sur du matériel qui sera probablement mis à jour aux calendes grecques.
Les "choix stratégiques" d'Apple de délaisser des gammes ont des conséquences...

aexm

1er mars 2017 à 09:20

Ca veut tout et rien dire …

Et puis difficile pour Apple de faire moins pour les pro. quand on sait ce qu'Apple proposait auparavant …

Que ce soit au niveau hard (puissance machine, jetable) que soft (cycle A à 2 ans pour OS) et j'en passe.

Les pro. ont besoin de stabilité, pas de discours …

So0paman

1er mars 2017 à 09:22

marczen : Je suis pas convaincu par ça. Faut arrêter de penser que les Pro changent leurs composants tous les 15 jours.

Je travaille dans une grosse entreprise qui possède un énorme parc informatique des machines pros performantes car utilisation d'applications lourdes (sous Windows, mais soit le raisonnement est le même). Quand on investi dans une nouvelle machine c'est calculé sur un amortissement de 4 ans, période moyenne avant qu'un PC soit renouvelé.

Pendant ces 4 années si il n'y a pas de problème particulier sur la machine ce n'est même pas la peine de demander un changement, les performances étant encore largement satisfaisantes par rapport aux nouveaux modèles. A partir de 4 ans on peut commencer à réclamer pour avoir une nouvelle bécane. Lors du changement, ou si panne informatique avant c'est simple : On renvoi le PC au service info et ils nous en envoient un tout neuf. Pas plus compliqué que ça (autrement dit le changement ou l'upgrade de composants ça n'existe pas).

Tout ça pour (re)dire que non, être Pro ne signifie pas changer de bécane tous les ans. Un professionnel qui acheté un Mac Pro a la sortie du nouveau modèle, soit 3 ans, ou même plus récemment a encore aujourd'hui une bonne bécane qui ne nécessite probablement pas d'être remplacée. Donc je ne pense pas que contrairement à ton affirmation beaucoup de pros ont opérés un changement sur une machine autre.

Là ou ça commence à soulever des inquiétudes c'est justement que la question du renouvellement va arriver d'ici un an ou deux pour pas mal de professionnels et qu'Apple ne donne aucune visibilité sur les solutions à venir. La grosse erreur d'Apple ça n'a pas été de maintenir le Mac Pro sans évolution aussi longtemps (ça reste une erreur, un simple upgrade de composants annuel aurait été appréciable), mais de ne pas communiquer sur la gamme et semer le doute chez les Pros qui actuellement se demandent si ils pourront remplacer leur Mac Pro actuel par un nouveau modèle dans un futur proche.

LolYangccool

1er mars 2017 à 09:39

So0paman : Sauf que tous les pro n'achètent probablement pas les produits à leurs sorties.
Pour les pros ayant acheté un Mac Pro 6 mois ou 1 ans après, pas de soucis, on est encore dans le délai, mais pour les pros ayant acheté un Mac Pro en 2012 ou avant, ils ont probablement déjà remplacé leur machine par... une station de travail PC.
Il y a eu pas mal de plainte des pros quand même sur la non visibilité de la gamme chez Apple, et plusieurs témoignages aussi de personnes qui disaient être parti ou qu'is allaient partir voir ailleurs.

pehache

1er mars 2017 à 09:50

@SoOpaman : tu raisonnes comme si les pros calaient systématiquement leur rythme d'achat de matériel sur celui du fournisseur, or ce n'est pas comme ça que ça marche. Ils achètent quand ils ont besoin d'acheter, et pas uniquement à date fixe quand Apple daigne sortir un modèle.

Une boîte qui a absolument besoin d'acheter des bécanes aujourd'hui est devant un dilemme : si le Mac Pro était une bonne affaire à sa sortie (en terme de perfs/prix) ce n'est plus le cas du tout aujourd'hui (et même depuis au moins un an). Si on ajoute le manque complet de visibilité qu'offre Apple (s'ils sortent quelque chose ça être quoi ce coup-ci, un Mac Pro en forme de ballon de foot avec une carte-mère sphérique ?), la question du switch vers les PC/Windows ne s'est jamais autant posée, et je suis certains que pas mal ont franchi le pas déjà.

La seule chose qui préserve Apple d'un switch massif c'est que quand une boîte a ses habitudes depuis longtemps dans le monde Apple (c'est le cas de certaines "niche" en graphisme/pao/imprimerie), switcher est tout sauf simple, surtout si des logiciels spécifiques à Apple sont utilisés. Mais pour suivre des témoignages sur d'autres forums, la tendance dans ces secteurs est de petit à petit réduire les dépendances à Apple pour pouvoir switcher plus facilement le jour venu : achats de PC pour faire des hackintoshs dans un premier temps, basculement vers des logiciels présents à la fois sur Mac et sur Windows, etc...

matt

1er mars 2017 à 10:15

Pour moi c'est plus une question de prix ... Un Pro peu très bien avoir besoin du Mac Pro actuel, il est assez puissant et apparemment stable, mais pas à ce prix là ...

Apple devrai sois faire des petits changements annuels pour garder la justification de prix ...
... Sois baisser les prix annuellement !

Là il y a aucun changement et un prix identique ... Des concurrents qui sorte des machine plus avancé au niveau des caractéristiques ...

Certe un Pro n'a pas besoin de renouveler sa gamme tous les ans, mais ne pas prévenir de la sortie d'un prochain model c'est les piéger ...

VanZoo

1er mars 2017 à 10:55

@Matt a raison, Apple aurait dû baisser le prix du Mac Pro et Apple devrait être plus lisible pour les pros
Mais question lisibilité, en baissant le prix, s'il devient moins cher que l'IMac, son positionnement devient flou
L'actuel satisfait encore à la grande majorité des tâches mêmes lourdes (sûrement une des raisons de son non renouvellement)
Un nouveau design ? Je ne le crois pas

2DSP

1er mars 2017 à 13:53

Le Mac Pro a souffert et souffre encore aujourd'hui de nombreux soucis.

À sa sortie la machine était cher, très cher même, mais c'était une évolution massive du concept du Mac Pro donc c'était "compréhensible".

Ensuite, il est difficile pour un professionnel de se passer d'un espace de stockage suffisant. Apple ne propose que 256Go, 512Go ou 1To sur cette machine et à des prix très élevés.

Le choix du tout SSD pour cette machine n'est peut-être pas dans ce sens idéal... du tout FusionDrive aurait peut-être été plus pertinent afin d'allier performances et capacités.

Les premières machines sorties d'usine ont aussi souffert de gros problème de fiabilité, notamment à causse des cartes graphiques. Apple a mis tu temps à régler ce problème.

Le Mac Pro n'a pas été mis à jour par la suite, alors qu'il n'était pas très compliqué d'intégrer les successeurs des composants utilisés dans la V1 comme Apple sait très bien le faire pour les autres Mac.

Pas de mis à jour hardware et bien évidement pas de mise à jour tarifaire... c'est à déplorer. Baisse le prix du Mac Pro aurait été bon moyen de le rendre plus attractif à défaut de renouveler ses composants.

En baissant le prix, on arriverait au niveau de certains iMac @VanZoo? C'est un non problème. Un iMac est un tout-en-un alors qu'un Mac Pro c'est juste une tour, il faut encore acheter les périphériques auxiliaires. Le Mac Pro resterait quand même haut de gamme... et au passage peut-être que les iMac eux-mêmes sont un peu trop chers aussi.

Enfin, le manque de renouvellement et de vision pour les prochaines itérations de la machine est un réel problème pour les professionnels. En effet, depuis un an je dirai, le Mac Pro est un peu à la masse... quel professionnel s'y intéresserait? En regardant la concurrence on voit mieux équipé pour moins cher. Si on est vraiment attaché à l'écosystème on est contraint d'attendre, ce qui peut être très gênant pour un professionnel s'il est dans la nécessité absolue de renouveler son matériel.

Sethenès

1er mars 2017 à 14:39

@2DSP, je ne partage ton analyse qu'à moitié.

Le Mac Pro était certes cher, mais compte-tenu de la politique tarifaire d'Apple et des composants, finalement pas tant que ça.

Car rappelons-le, il est équipé d'un Xeon, de mémoire ECC et surtout de 2 cartes graphiques "pro" (concurrentes AMD des Quadro de Nvidia). Ce sont d'ailleurs ces cartes qui font que le Mac Pro n'est pas totalement à la ramasse. En calcul double précision, je ne serais pas surpris qu'elles soient meilleures que les GeForce Pascal (qui sont volontairement bridées par Nvidia pour vendre les Quadros). Donc le rapport performance/prix des Mac Pro a leur sortie était très bon.

La où je te le rejoins, c'est sur l'évolutivité de la machine et le suivi, évolutivité qui est nulle et suivi inexistant. De même ils auraient pu mettre 2, 3 ou même 4 connecteurs SSD.

Pour la baisse des prix, ça se discute. Apple a un modèle simple : un prix valable tout au long de la durée de vie de la machine. Ca se défend. Et ça se défend d'autant mieux si on a un renouvellement annuel éventuellement un cycle de vie de 2 ans maximum. Au delà ... mais ici il ne faut pas se tromper, ce n'est pas le prix qui aurait du baisser, c'est le modèle qui aurait dû être renouvelé.

matt

1er mars 2017 à 14:59

@Sethenes : "Pour la baisse des prix, ça se discute. Apple a un modèle simple : un prix valable tout au long de la durée de vie de la machine. Ca se défend. Et ça se défend d'autant mieux si on a un renouvellement annuel éventuellement un cycle de vie de 2 ans maximum . Au delà ... mais ici il ne faut pas se tromper, ce n'est pas le prix qui aurait du baisser, c'est le modèle qui aurait dû être renouvelé."

Certe ! Mais si le Mac Pro était vraiment une machine pour les pros, et pas une vitrine marketing ou autre, il y aurait quand même une baisse de prix, parce que plus les minutes passe, et plus on arrive à faire des processeurs et des composant plus performant ! Plus les minutes passent, et plus votre matériel se voit être depassé technologiquement !
Ajoutons à cela le fait que de minutes en minutes, les logiciels demandent de plus en plus de ressources pour fonctionner et que mes fichiers prennent de plus en plus de place (Ex: Full HD -> 4k).

Sois la machine pro se renouvelle en fonction des composants dernier crie disponible, sois son prix basse, sinon c'est pas une machine Pro !

pehache

1er mars 2017 à 15:48

Surtout que mettre à jour une fois par an les composants sans rien changer au design, il n'y a rien de plus simple. Ne pas le faire c'est vraiment le signe qu'ils s'en tapent royal de cette machine.

Appeul

1er mars 2017 à 16:43

@2DSP : je rejoins Sethenès par rapport au prix du Mac Pro à sa sortie.

Rien que le Xeon coûtait 2750$ (à la pièce) à l'époque !

Je trouve d'ailleurs que l'analyse de Sylvain sur le prix du Mac Pro à sa sortie était juste.
Notamment par rapport à l'exercice auquel s'était livré Apple Insider c'est-à-dire monter un PC se rapprochant le plus du Mac Pro le plus cher.

Morphus

1er mars 2017 à 21:57

"Comment Apple peut penser que les professionnels ont attendus plus de 3 longues années pour renouveler leur matériel selon les désires des plannings obscures d'Apple."
Les "professionnels" ne cherchent pas systématiquement à changer leur matériel tous les ans. C'est mon cas, mon vieux Mac Pro 2006 vient de me lâcher. Je suis photographe et je continue d'utiliser Aperture (+ de 20 000 tofs en raw)
Je ne pense pas qu'il faut obligatoirement avoir la dernière machine pour continuer de travailler après concernant la politique d'Apple concernant le logiciel c'est un autre débat.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac