Les frais de roaming bientôt supprimés


C'est à partir du 15 juin 2017 que les frais d'itinérance seront abolis dans l'Union européenne. Il vous sera alors possible d'utiliser votre téléphone comme à la maison lorsque vous serez en voyage : les SMS, appels et connexions à internet disposeront des mêmes limites que celles appliquées à votre forfait en France (les données pourront être limitées à une enveloppe inférieure afin d'éviter les abus). En attendant la disparition de ces coûts, certains opérateurs commencent à prendre les devants. C'est notamment le cas de Free Mobile, qui a annoncé hier que vous pouvez désormais utiliser votre forfait à l'étranger sans surcoût dans l'Union européenne, les DOM, mais également aux États-Unis, au Canada, en Israël, en Australie, en Afrique du Sud et en Nouvelle-Zélande. La connexion à internet est limitée à 5 Go de données en... 3G, ce qui promet des débits décevants.


Roaming Free 2017

Tout n'est donc pas encore parfait, mais la concurrence a rapidement réagi : SFR a ainsi annoncé dans la foulée que les 15 Go de données de son forfait SFR RED à 15 € seraient dès le 21 mars utilisables sans surcoût et en 4G dans l'Union européenne, les DOM, les États-Unis et le Canada. Nous attendons désormais la réponse de Sosh et de Bouygues Telecom...

Les limitations de données
Afin d'éviter les abus, les quantités de données utilisables à l'étranger pourront être limitées à un niveau plus faible qu'en France. La loi européenne prévoit une limitation en fonction du prix du forfait et des prix de gros, que les opérateurs se facturent entre eux pour les communications internationales (lire : Nouvelle étape pour la fin du roaming). Pour un forfait à 19,99 € par mois, une enveloppe mensuelle de 4,32 Go en itinérance devra être assurée par l'opérateur, mais celui-ci aura bien sûr la possibilité d'offrir plus à ses clients (5 Go pour Free, 15 Go pour SFR...). Les tarifs de gros seront revus à la baisse dans les prochaines années, et il sera ainsi légalement possible de profiter sans surcoût à l'étranger de 5,55 Go en 2018, de 7,40 Go en 2019 et de 13,33 Go en 2022.


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (10)

jebster

15 mars 2017 à 12:49

Enfin! Et vive l'Europe!

2DSP

15 mars 2017 à 13:16

En gros FREE nous a fait miroiter une "révolution" alors qu'il s'est contenter de faire la stricte minimum légal (avec juste quelques mois d'anticipation).

Sylvain

15 mars 2017 à 13:43

@2DSP : oui c'est à peu près ça, sauf en ce qui concerne les destinations où il y a des pays qui ne sont pas dans l'UE.

2DSP

15 mars 2017 à 19:15

Oui pas faux. Reste qu'il est dommage que FREE ne propose que de la 3G à l'étranger contrairement à la concurrence qui offre la 4G. Sans parler du fait que la Suisse n'est pas incluse dans la "zone Europe" alors que Xavier Niel possède un des opérateurs locaux.

ladislas

16 mars 2017 à 09:44

Est-ce que c'est 5Go dans l'absolu OUles 5 premiers Go ?
Autrement dit, sur le forfait mensuel de 50Go, est-ce que si j'arrive en Espagne en ayant déjà consommé 2Go il ne m'en reste plus que 3Go jusqu'au nouveau terme mensuel ?...

Fromgardens

16 mars 2017 à 10:46

@ladislas Non ce sont 5Go indépendants du forfait classique de 50 Go, mais bloqués en 3G par contre.

ladislas

16 mars 2017 à 11:08

Merci Fromgardens.
Il y a un mieux donc, où avant c'était bien les 3 premiers Go.
Si juste on surfe, ça doit aller non ?

Fromgardens

16 mars 2017 à 12:57

Non avant c'était indépendant aussi. La différence c'est que c'est toute l'année dans les pays indiqués, avant c'était 35 jours par an et par pays (ce qui était déjà pas mal pour un consommateur lambda qui voyage un peu).

En surf classique oui 5 Go c'est déjà pas mal, après si tu fais beaucoup de streaming vidéo ça peut aller vite. Tu peux regarder combien tu consommes en data sur tes factures et te faire une moyenne pour avoir une idée ton besoin.

Fromgardens

16 mars 2017 à 13:14

Autant pour moi je dis peut-être des bêtise, actuellement les 3 Go actuels en 3G disponibles 35 jours / an sont valable pour la France et l'étranger. Donc si tu utilise 1 Go en 3G en France il te reste 2Go en Italie par exemple. Par contre les 3 Go 3G et les 50 Go 4G sont indépendants.

ladislas

16 mars 2017 à 16:48

Dans "l'ancienne" formule c'était bien les 3 premiers Go. Je vais souvent en Espagne, et c'était le cas.
La bonne nouvelle c'est que les Go "étrangers" soient indépendants des Go "français".

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription