Apple a créé sa propre serrure connectée


Voilà six mois qu'un mystérieux produit équipé d'une puce Bluetooth Low Energy ainsi que d'un module NFC s'est retrouvé dans la base de données de la FCC, agence américaine chargée de réguler la mise sur le marché de produits utilisant des protocoles de communication sans fil (lire : Un produit d'Apple dévoilé par la FCC ?). La Federal Communications Commission promet six mois de confidentialité pour les photographies réalisées dans le cadre de ses tests, et nous ne savions pas jusqu'ici ce que pouvait être le produit A1844 d'Apple. Les images ont été rendues publiques cette nuit, et nous pouvons découvrir aujourd'hui qu'Apple a créé... sa propre serrure connectée !


A1844 porte

Il ne s'agit pas d'une serrure à proprement parler, mais d'un petit module (de la taille d'un boîtier d'Apple TV) venant s'encastrer dans une porte et contrôlant son ouverture. Sur l'image ci-dessus, vous pouvez découvrir l'arrière du dispositif, avec la poignée de secours permettant l'évacuation du bâtiment. Sur l'image ci-dessous, vous pouvez découvrir l'avant, avec un petit cercle lumineux indiquant l'endroit où apposer son badge NFC permettant de déverrouiller la porte.


A1844 porte lumière

Le petit boîtier est très éloigné des standards de design habituels d'Apple et il ne semble pas destiné à une commercialisation auprès du grand public. Comme vous pouvez le voir sur les images ci-dessous, le boîtier utilise un connecteur RS-485, qui permet des transmissions sur de grandes distances et qui s'utilise notamment dans le cadre de la domotique. Le mode d'emploi fourni à la FCC est très sommaire et se contente des instructions suivantes :

1. Présentez le justificatif fourni par l'entreprise au lecteur.
2. Le lecteur indiquera un accès autorisé par un bref changement de couleur vers le vert et l'émission d'un son. Un accès refusé est indiqué par une couleur rouge et un second son.


A1844 module lumière
A1844 boîtier
A1844 composants

Alors qu'Apple s'apprête à emménager dans ses nouveaux locaux à Cupertino (lire : Apple Park ouvrira en avril 2017), il ne serait pas étonnant qu'Apple ait saisi l'occasion pour créer son propre système d'authentification interne. Mais alors qu'Apple ne cache pas son intention de remplacer l'intégralité du portefeuille par le système de module NFC auquel fait déjà appel Apple Pay, il serait tout aussi étonnant qu'Apple ne compte pas remplacer ses badges physiques par l'iPhone ou l'Apple Watch de ses employés. Et si iOS 11, qui sera présenté à l'occasion de la WWDC en juin prochain (lire : La WWDC 2017 aura lieu du 5 au 9 juin), était l'occasion pour Apple d'aller un petit peu plus loin avec le module NFC de ses appareils mobiles ? Réponse dans trois mois...


Mise à jour 5 août 19:04 :
Voici les images du produit A1846, qui avait fait son apparition quatre mois après le produit A1844 (lire : FCC : encore un produit mystère d'Apple). Comme vous pouvez le voir, il s'agit cette fois d'une badgeur externe, visiblement toujours destiné aux portes d'Apple Park.

A1846 Apple
A1846 Apple


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription