Quel avenir pour l'iPad mini ?


Apple a supprimé l'iPad mini 2 de son catalogue en mars 2017 et ne commercialise désormais plus que l'iPad mini 4. Au catalogue depuis le mois de septembre 2015, la petite tablette d'Apple n'a pas été mise à jour et seul le modèle de 128 Go est encore proposé. S'agit-il d'une première étape vers la disparition de l'iPad mini ?


iPad gamme 2017

La concurrence de l'iPhone Plus


Lorsque le premier modèle d'iPad mini a été commercialisé en 2012, il n'existait qu'une seule taille d'iPhone : l'iPhone 5, dont l'écran plafonnait à 4 pouces. La petite tablette de 7,9 pouces était certes de taille modeste par rapport à l'iPad classique de 9,7 pouces, mais elle procurait une surface d'écran largement plus confortable que celle du smartphone d'Apple. Aujourd'hui, les diagonales des téléphones d'Apple offrent un choix bien plus varié : l'iPhone 7 propose un écran de 4,7 pouces, alors que l'iPhone 7 Plus atteint 5,5 pouces. Pour de nombreux utilisateurs, il s'agit d'un bon compromis permettant de se passer de tablette électronique.

Dans un avenir proche, les progrès réalisés sur les marges autour de l'écran de l'iPhone vont permettre à Apple d'intégrer des dalles encore plus grandes dans ses téléphones. Il se murmure par exemple que l'iPhone Edition, ce modèle très haut de gamme qui serait présenté en septembre prochain, serait équipé d'un écran de 5,8 pouces... dans un ensemble qui ferait plus ou moins la même taille que l'iPhone 7 actuel (lire : iPhone 8 : l'écran de 5,8'' se précise). Si Apple le souhaite, il sera même bientôt possible de créer un téléphone de la même taille que l'iPhone 7 Plus qui présentera une taille d'écran dépassant la barre des 6 pouces.


L'iPad mini comparé aux trois tailles actuelles d'iPhone



La concurrence de l'iPad 9,7"


Outre la compacité, l'iPad mini avait jusqu'ici un avantage majeur sur l'iPad classique : son prix. Ce n'est désormais plus le cas : alors que l'iPad mini de 128 Go est vendu 489 €, l'iPad 2017 de 128 Go est proposé à 509 €. Malgré quelques petits retours en arrière sans grande importance pour le commun des mortels (lire : Les différences entre l'iPad 2017 et l'iPad Air 2), l'iPad 2017 a l'avantage de proposer un écran plus confortable pour un surcoût marginal (ou pour moins cher si l'on opte pour le modèle 32 Go à 409 €).

Le seul réel avantage de l'iPad mini aujourd'hui réside donc désormais dans sa petite taille. Or, cet avantage devrait petit à petit disparaître. Comme pour l'iPhone, Apple devrait faire de gros progrès sur la taille des marges autour des écrans des modèles d'iPad. Un iPad de 9,7 pouces aux marges réduites pourrait ainsi présenter des dimensions à peine supérieures à celles de l'iPad mini... Dans la même veine, plusieurs bruits de couloir mentionnent d'ailleurs l'arrivée d'un modèle de 10,5 pouces aux dimensions de l'iPad 9,7 pouces avant la fin d'année (lire : Mais où sont les iPad Pro 2 ?).


Les larges marges autour de l'écran de l'iPad 9,7 pouces



Un marché de niche


Vous l'aurez compris, la pertinence de l'iPad mini va être sérieusement mise à mal à moyen terme, et Apple va tout faire pour pousser ses clients à choisir des diagonales plus grandes. Néanmoins, cela ne signifie pas forcément que l'iPad mini va disparaître. Il garde en effet ses adeptes, et son maintien au catalogue ne coûte pas grand chose à Apple : les technologies utilisées sont semblables à celles des plus grands modèles et l'iPad mini ne nécessite donc pas beaucoup d'investissement supplémentaire en recherche et développement.

À l'instar de l'iPod touch qui est toujours disponible malgré une clientèle très restreinte, l'iPad mini pourrait donc continuer à être proposé afin de satisfaire une clientèle de niche. Mis à jour de manière moins systématique que ses grands frères et disposant d'une capacité de stockage unique (et élevée), il pourrait donc survivre encore quelques années avant d'être remplacé par un iPad aux marges réduites dont le prix aura suffisamment baissé pour rendre le vénérable iPad mini complètement obsolète.

Dans ce contexte, la présentation d'un iPad mini 5 en 2018 ne serait pas une grande surprise, mais Apple pourrait tout à fait décider d'attendre 2019 pour renouveler sa petite tablette. Quoi qu'il en soit, la présentation d'un nouveau modèle d'iPad mini n'est pas au programme pour les prochains mois. Si l'iPad mini 4 vous fait de l'oeil, vous pouvez donc investir sans craindre un renouvellement.

iPad sur Apple.com

PARTAGER SUR :


Nouvelle analyse : iPad mini

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Appeul

27 mars 2017 à 17:11

@Sylvain : Il manque un mot dans le dernier paragraphe. Surprise ?

Sylvain

27 mars 2017 à 17:12

@Appeul : ah ben alors ça... Oui, surprise, merci c'est corrigé.

wonderiri

27 mars 2017 à 17:22

C'est dommage, moi je trouve sa taille parfaite: un bon compromis avec suffisamment de stockage pour en faire un "petit ordinateur" de loisirs qui remplit bien son rôle. Et j'aime l'idée aussi que le téléphone ne fasse pas tout, et qu'on arrête d'utiliser sa batterie et son autonomie (trop faible!) pour voir des films, écouter de la musique etc... au final on grille la batterie et on devient injoignable, le comble...

DKSnake

27 mars 2017 à 17:34

Moi je pense plutôt l'inverse. L'iPad mini à pour moi un grand avenir avec le progrès sur les marges autour de l'écran. Il pourrait prendre la place de l'ipad qui lui même prendra celle de l'iPad pro. Je pense que c'est ce dernier qui risque de s'arrêter.
Si il l'arrête c'est dommage, la taille de l'iPad mini est vraiment idéale car on peut le mettre dans une petite sacoche.

magister

27 mars 2017 à 17:47

Le iPad mini, pour la voiture, est d'une taille idéale : il me permet de naviguer sur Waze avec une excellente visibilité. Les 2 iPhone sont trop petits et le iPad "normal" trop grand... J'espère qu'il le conserveront, tt au moins ds ses dimensions de boîtier actuelles...

VanZoo

27 mars 2017 à 17:48

Je doute qu'Apple considère un véritable avenir à cette tablette.
Déjà que la phablette cannibalise l'ensemble des tablettes (voir sur Google), l'IPad Mini est d'autant plus frappé.
Depuis le 7, le modèle Plus se vend davantage

Howang

29 mars 2017 à 11:38

Effectivement, en bon parisien qui prend les transports tous les jours, je trouve le format du Mini convenable. Il remplace facilement une liseuse pour les articles de presse/actualités tout en étant plus polyvalent vu le panel d'apps disponible.
Il est aussi plus léger et moins encombrant que le 9,7" donc ce format a peut-être encore du sens, surtout avec une éventuelle réduction des marges comme le dit DKSnake

ThomOrlo

4 mai 2017 à 11:05

À mon avis, ils vont tout simplement intégrer l’iPad mini dans la gamme iPad qui proposera du coup 2 tailles d’écran : 9,7" et 7,9". C’est ce qu’on peut voir dans les autres modèles depuis longtemps : MacBook Pro (2 tailles), iMac (2 tailles) et même l’iPad Pro (2 tailles) ! J’ai jamais compris pourquoi l’iPad mini était considéré comme un modèle à part alors qu’il est comme l’iPad en plus petit, à condition qu’Apple mette globalement les mêmes composants.
On a toujours dit iMac 27", ou MacBook Pro 13", donc dire iPad 10" ça me parait normal.
Il reste plus que l’iPhone où le numéro ne signifie pas du tout la taille d’écran mais ça doit être pour des raisons commerciales.

@DKSnake l’iPad Pro ne va pas disparaitre pour moi parce qu’il apporte des composants plus haut de gamme par rapport à l’iPad : appareil photo, haut-parleurs, qualité de l’écran, puissance, ...
Ça se confirme avec le dernier iPad, où l’écran est moins bonne qualité pour proposer un prix plus bas.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription