Apple apprend enfin à communiquer sur son avenir !


Il est extrêmement rare qu'Apple ouvre les portes de son campus de Cupertino à des journalistes, et il est encore plus rare qu'Apple communique sur des produits qui n'ont pas encore été annoncés. Ce qui s'est passé aujourd'hui est tout simplement historique : Apple a reconnu des erreurs de stratégie et exposé l'avenir d'une de ses gammes avec de nombreux mois d'avance (lire : Apple va repenser le Mac Pro). Apple aurait-elle enfin compris certains besoins des professionnels ? Apple semble en tout cas évoluer dans sa manière de communiquer pour s'adapter à une certaine partie de sa clientèle, et c'est une excellente nouvelle. Pour tout utilisateur de Mac professionnel, l'interview de Craig Federighi traduite ci-dessous est évidemment rassurante :

Nous voyons, tout comme vous, un large éventail de points de vue exprimés sur internet au sujet de nos produits. Je pense qu'il n'est pas totalement déraisonnable, et il est en tout cas compréhensible que certaines personnes qui aiment tant leur Mac et qui voient Apple présenter quelque chose de nouveau sous la forme d'un iPad, voient grandir en elles un sentiment d'insécurité : "Qu'est-ce que ça signifie ? Il y a des choses importantes pour moi et j'y tiens, je vois ces nouvelles choses sur scène, qu'est-ce que ça veut dire pour moi, qu'est-ce que ça veut dire pour le produit que j'aime ?" Je comprends les raisons de cette inquiétude, mais elle est infondée. Le Mac est — et on ne cesse de le dire — une grande part de notre futur et nous y sommes très investis.

Nous sommes réellement sérieux lorsque nous vous disons que nous voulons mieux communiquer avec les pros. Nous comprenons que leur travail dépend de tout ça, qu'ils prennent d'importantes décisions à ce sujet — ils doivent avoir de nos nouvelles. Nous avons un processus que nous devons suivre, c'est à dire fabriquer des produits et ne pas dire ce que nous faisons à nos concurrents, etc etc etc. Mais nous allons essayer de mettre de l'eau dans notre vin et trouver le bon équilibre.

Apple atelier prototypage

Une rare visite dans un atelier de prototypage à Cupertino



Apple a donné tout un tas de raisons techniques expliquant l'impasse dans laquelle se trouve le Mac Pro actuel : en bref, l'architecture créée était trop spécifique aux composants de 2013 pour pouvoir évoluer sans avoir à tout reprendre de zéro. Matthew Panzarino, de TechCrunch, a demandé aux responsables d'Apple à quel moment ces derniers se sont rendus compte que le Mac Pro actuel ne pourrait pas évoluer de la manière souhaitée : « Il y a eu des périodes de déni et d'acceptation, nous sommes tous passés par là », a répondu Craig Federighi. Derrière cette plaisanterie, la question de notre confrère est légitime : le Mac Pro actuel est au catalogue depuis décembre 2013... et la prochaine génération ne sera pourtant pas au catalogue avant l'année prochaine (le prochain écran professionnel d'Apple sortira lui aussi en 2018, sept ans après le modèle précédent). Le changement de stratégie d'Apple ne serait-il pas extrêmement récent ? Ne daterait-il pas du scandale qui a suivi la présentation du MacBook Pro 2016 (et de l'écran UltraFine de LG) en octobre dernier ? En plus d'avoir appris à mieux communiquer, Apple pourrait peut-être aussi avoir appris à mieux écouter ses clients, et il y a de quoi se réjouir.


PARTAGER SUR :

Retrouvez le Mac Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

Vianne

4 avril 2017 à 19:15

Une nouvelle ère dans la communication hors keynote chez Apple? C'est une bonne nouvelle, la culture du secret dans le processus de création du produit on aime ou pas, mais je trouve que c'est hyper important de comnuiquer régulièrement sur l'avenir à court terme de la gamme Apple, cela rend aussi la firme plus sympathique et chaleureuse je triyve. Elle l'a déjà fait lors pour rassurer la clientèle au sujet du Macbook pro, et maintenant pour l'Imac et le Mac Pro.

GG APPLE!

pim

4 avril 2017 à 21:24

Ils se sont surtout rendus compte de l'impasse dans laquelle ils se sont fourrés avec ces fichues cartes graphiques AMD et ces fichus processeurs Intel Xeon.

Déjà à l'époque AMD n'était pas ce qu'il se fait de mieux niveau processeurs graphiques mais depuis, il y a de nouvelles cartes graphiques bien différentes et très puissantes qui sont sorties et qui satellisent ces AMD là. Sans parler de l'état de quasi abandon d'Open GL.

Quant aux processeurs Intel, qui aurait pû se douter qu'ils resteraient aussi longtemps sous Ivy Bridge ? Intel favorisé les processeurs grand public, en laissant tomber les processeurs pour Pro. Quand il y a le feu à la maison, on essaye de sauver ce que l'on peut – la machine Intel a complètement calé il y a dix ans. Tout le monde avait les yeux braqués sur le mur quantique, on pensait qu'Intel était encore tranquille pour un moment, mais non, c'est Apple eux-même qui ont ouvert un nouveau front en créant un ordinateur de poche sous processeur ARM sans clavier avec un écran tactile. Tout le monde a copié cela, et il s'en est vendu des milliards, de ces fameux smartphones, bien plus que des ordinateurs depuis le début ! Être n° 1 de l'ordinateur sans aucun concurrent, et se faire foutre dehors de l'ordinateur du XXIème siècle, c'est le truc qui sera raconté dans les livres d'histoire pour illustrer les plus gros revirements industriels.

VanZoo

4 avril 2017 à 21:27

Apple aurait dû s'adresser aux professionnels bien plus tôt, d'autant sur un marché marginal pour Apple !
M'enfin, tout le monde connaît la formule, mieux vaut tard que jamais

aexm

4 avril 2017 à 22:52

C'est DMG MORI qui va être content de la publicité …

marczen

5 avril 2017 à 07:52

Le marché des professionnels représente le marché le plus fidèle d´Apple surtout quand Apple n´était pas au mieux de sa forme.
Apple les a abandonnés. Maintenant où l´euphorie IPhone retombe, Apple cherche a sécuriser ses activités et revienne par la petite porte draguer ses clients historiques.
Pas sur que les Pro pardonnent et retrouvent confiance aussi facilement à Apple.

evilsmooth

5 avril 2017 à 08:56

C'est surtout leur immonde design de "corbeille à papier" qui les met dans le pétrin. Vive l'ancien mac pro tout en alu et réparable-modifiable!

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription