Quel programme pour le Mac Pro 2018 ?


Plus de quatre ans après la sortie du modèle actuel, Apple dévoilera une toute nouvelle génération de Mac Pro l'année prochaine. Apple a reçu quelques journalistes à Cupertino au début du mois d'avril pour admettre ses erreurs de stratégie et promettre l'arrivée d'une nouvelle gamme (lire : Apple va repenser le Mac Pro). En attendant l'arrivée du Mac Pro 2018, Apple a baissé ses tarifs sur l'Apple Store mais nous vous déconseillons l'achat du modèle actuel : malgré le petit coup de pouce, il s'agit toujours d'une machine datant de décembre 2013, avec des composants commençant à sérieusement dater.


Ancien Mac Pro

Alors, à quoi pouvons-nous nous attendre l'année prochaine ? Apple n'a bien sûr pas communiqué sur les caractéristiques de la génération à venir, mais nous a donné quelques indices sur ce à quoi nous attendre. En effet, Phil Schiller et Craig Federighi ont largement discuté... des défauts du modèle actuel. Les responsables d'Apple ont ainsi précisé que le Mac Pro 2013 était trop spécifiquement pensé pour les composants de 2013 et que le design circulaire actuel est incapable de gérer la chaleur émise par les cartes graphiques les plus puissantes produites aujourd'hui. Nous devons donc nous attendre à un modèle plus volumineux, non circulaire, avec un meilleur système de refroidissement... et des cartes graphiques très musclées.


Mac Pro 2013 modules

L'autre indice concerne la modularité du Mac Pro : les responsables d'Apple n'ont cessé de rappeler que c'est cet aspect qui rendait sa tour professionnelle si intéressante. Lorsque Phil Schiller a déclaré ne pas vouloir d'écran tactile sur l'iMac, il a eu les mots suivants : « le tactile n'est même pas sur la liste de ce qui intéresse les professionnels ; ils s'intéressent à des choses comme la performance, le stockage et les possibilités d'extensions ». Pouvons-nous voir ici ce qui définira la prochaine gamme de Mac Pro ? Sans revenir à un format aussi volumineux que le design utilisé entre 2006 et 2012, il serait largement souhaitable qu'Apple intègre plus de possibilités d'extensions en interne, par exemple en proposant des emplacements pour disques durs, ainsi que des SSD et cartes graphiques sans connecteur propriétaire... Les possibilités d'extensions offerts par le Thunderbolt sont assurément intéressantes, mais il n'est pas nécessaire de tout externaliser et il est souhaitable pour un professionnel de pouvoir mettre à jour sa machine.




Quel que soit le form factor qu'utilisera Apple pour son Mac Pro 2018, nous devons nous attendre à l'intégration de processeurs Xeon de dernière génération (ce qui promet d'énormes gains de puissance), ainsi que de cartes graphiques AMD et/ou Nvidia taillées pour la 4K et la réalité virtuelle. Nous pouvons également nous attendre à l'arrivée de la mémoire DDR4 ainsi que de SSD ultra-rapides. Enfin, le Thunderbolt 2 devrait laisser sa place au Thunderbolt 3 et sa connectique USB-C, qui se généralisera dans les prochaines années. En bref, tous les composants du Mac Pro devraient largement évoluer, et le modèle actuel devrait être rapidement relégué au rang d'antiquité. Espérons que les tarifs n'en profitent pas pour trop s'envoler...

Mac Pro sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (11)

bunios

10 avril 2017 à 20:12

Je mettrai juste un bémol c'est sur le prix. S'ils font le coup comme pour le MacBook Pro, y aura les "Pro" fortunés ou un peu qu'ils pourront l'acheter.

Bref, wait and see. Un petit Mini Mac Pro Rev 3 à 1 500 € max.

A+

LolYangccool

10 avril 2017 à 20:22

Pourquoi tout le monde dis et affirme que ce Mac Pro sortira en 2018 ? Apple n'a pas donné d'année, ils ont juste dis (à priori) qu'un nouveau Mac Pro modulaire arriverait, mais ça peut très bien être en 2019 aussi. D'autant plus qu'apparemment ils viennent juste de prendre la décision de créer un successeur du 2013. Il faut le temps de le concevoir, de le prototyper x fois et de le fabriquer...

VanZoo

10 avril 2017 à 20:23

L'IMac Pro donnera une bonne indication du futur prix du Mac Pro 2018/19...
Quant aux specs attendues, tu as semble t-il tout dit
Pourquoi Apple se remet-il à faire des écrans ? Pour quelle valeur ajoutée (sinon le design forcément meilleur que celui de LG) ?

Sethenès

11 avril 2017 à 00:27

De toute l'offre de Mac actuelle, c'est clairement l'iMac qui est la moins chère. Donc, je ne serais pas surpris qu'elle connaisse une "réajustement" , plus ou moins modérée en raison notamment du tollé qu'a provoqué la sortie du MacBook Pro late 2016. Modérée peut être, mais augmentation de prix sûrement.

Puisqu'Apple veut s'adresser aux Pro, j'imagine bien un iMac Pro aux alentours de 3500 Euros. Ce qui permettrait de faire débuter le Mac Pro à 5000 Euros pour une config un peu juste sur les disques et de devoir monter à 6000 pour une bonne config (CPU, GPU, RAM et SSD). Du reste, pour le dernier Mac Pro camion biprocesseur, il fallait aligner 7000 euros. Donc rien de bien nouveau sous le ciel.

Pour ce qui est du timing, je suis souvent surpris du peu de temps dont on besoin ASUS, Gigabyte d'une part, HP, DELL, etc. d'autre part pour offrir des PCs ou des cartes mères qui intègrent déjà toutes les nouveautés. Ils ont évidemment accès aux informations et aux puces des mois à l'avance, mais quand même. De plus, la plupart du temps, ce ne sont pas vraiment des "v1". Je veux dire qu'il est quand même rares d'avoir de gros bugs sur les cartes mères des sociétés que j'ai cité.

Aussi, autant je peux comprendre qu'une année est peut être un peu court pour repartir d'une feuille blanche, autant, je jugerais tout à fait inconcevable d'en avoir besoin de 2. Apple s'est réveillée en novembre ? J'estime donc qu'elle devrait être capable de sortir des machines au plus tard pour la WWDC 2018, ou à l'extrême limite de les y présenter avec une dispo en septembre 2018.

Le marché "pro", c'est aussi ça. Avoir une certaine réactivité pour montrer qu'on est sur la balle et qu'on sait où on va. Donc, la crédibilité passerait pour moi, par une sortie bien plus précoce. Idéalement, je trouverais "pro" d'avoir des infos en octobre de cette année pour une dispo en mars 2018 au plus tard ...

Si Apple voit de nouveau ce Mac Pro comme un "coup", sans suivi, cela aura des conséquences. Ils viennent d'utiliser leur joker et d'abattre leur jeu. S'il y aura toujours bien une petite frange qui restera fidèle (comme les derniers utilisateurs de Blackberry, de Nokia, etc.), les autres s'en détourneront définitivement.

bunios

11 avril 2017 à 06:02

@Sethenès

Je suis assez d'accord avec toi sur l'ensemble même si le prix des nouvelles machines. Ce qui veut dire OUT pour moi pour l'achat de ces nouvelles machines même l'IMac Pro...

Bref, on verra.

Je trouve incroyable qu'Apple avec sa stature n'arrive pas à réagir face à la concurrence actuelle (elle est parfois hautaine ces dernières années sûr de son fait (iWatch par exemple)!!!

A+

marczen

11 avril 2017 à 08:26

Bonjour,
Je vous propose un article intéressant sur les conséquences de la stratégie Apple sur les professionnels et les Mac Pro : https://www.macg.co/materiel/2017/04/temoignages-ces-creatifs-qui-quittent-le-mac-98049

pehache

11 avril 2017 à 08:48

Un autre : https://groups.google.com/d/msg/fr.comp.os.mac-os.x/P8Ql-0Q80wU/DwJfJQfgAgAJ

The Hoff

11 avril 2017 à 09:43

Comme Lolyangcool, je suis aussi très surpris que tout le monde ait interprété les propos de Shiller comme étant une sortie certaine du MacPro en 2018. Cela me paraît être une lecture très optimiste.

The Hoff

11 avril 2017 à 09:47

Pour compléter les témoignages ci dessus, certaines boutiques spécialisées dans la vente de composants informatiques et de montages de PC, en ont fait du montage de Hackintosh un vrai business. Ils expliquent d'entrée de jeux à leurs clients et très clairement: "si vous voulez vous monter un hackintosh, on peut vous aider à choisir les composants compatibles et on peut vous monter le système".

Elmediterraneo

11 avril 2017 à 13:42

Ce que doit être ce futur Mac Pro :
- Un design en forme de tour qui reste assez compact et esthétique pour le poser à côté de l'écran et non par-terre.
- 6 ou 8 ports Thunderbolt 3 pour le futur, 2 Ethernet pour le réseau et enfin 2 ports USB-A et 1 port HDMI pour le présent.
- A l'intérieur, plusieurs slots de RAM, 4 slots de barrettes SSD (format standard) et 2 slots PCIe 4.0 pour les GPU.
- un CPU interchangeable avec un Core i7 en entrée de gamme.

Niveau accessoires :
- Ecran Thunderbolt 3 en 27 pouces 5K ou 32 pouces 8K
- Pro Keyboard avec la Touch Bar (sans Touch ID)
- Et pourquoi pas une vraie souris ? Même si ça a toujours été une blague chez Apple...

aexm

17 avril 2017 à 18:14

@ : Sethenès

"Pour ce qui est du timing, […] mais quand même.

Ces entreprises ne fabriquent pas (certaines encore quoi que ?) leurs ordinateurs, et certaines ne font même plus le design … ce sont de simples donneurs d'ordre …

Mettre des composants sur un circuit c'est une chose (le boulot du sous traitant), valider la qualité et garantir le fonctionnement c'est une autre chose … Surtout quand on doit s'engager sur de grands volumes de pièces comme Apple.

J'ai déjà vu (chez HP par ex.) des machines vendues seulement un mois (stock écoulé) et puis ensuite aucune possibilité de l'acheter ensuite …
Dans ce cas, le sav et support ne doit pas être fameux hors garantie … = perte satisfaction client = perte de CA à terme …

--

Ce qui me fait m'interroger, c'est que si Apple pendant 5 ans (voire 10) a laissé de côté les ordinateurs pro. et qu'ils ont déshabiller leur équipes … toute la capitalisation d'expérience pourrait être à refaire (ou du moins en partie)
surtout si des têtes pensantes sont déjà mobilisées ou parties ailleurs …

Et dans ce cas il faudrait attendre peut être plus longtemps …

Sébastien

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac