Que vaut le MacBook Air 2017 ? Notre test !


On pensait le MacBook Air abandonné par Apple, uniquement conservé au catalogue pour proposer un prix d'appel attractif en attendant que le MacBook 12" prenne la relève en entrée de gamme. Alors que la transition des ordinateurs d'Apple vers l'USB-C met visiblement plus de temps que prévu, Apple a dévoilé un nouveau modèle de MacBook Air en ce mois de juin 2017. Qu'a-t-il dans le ventre ?


Test MacBook Air 2017

Très peu de changements


Ce test du MacBook Air 2017 aura sans doute été le plus rapide que nous ayons jamais réalisé. Les différences avec l'ancien modèle sont en effet très peu nombreuses ! En réalité, seul le processeur a été modifié par Apple : en lieu et place du Core i5 cadencé à 1,6 GHz de la gamme de 2015, on retrouve un Core i5 atteignant 1,8 GHz. Le reste de la machine est strictement identique !


MacBook Air MacBook 12

MacBook Pro 13,3" en bas, MacBook Air 13,3" au centre et MacBook 12" en haut



Nous étant habitués aux ordinateurs portables d'Apple les plus récents, le retour en arrière est rude. L'ordinateur est sensiblement plus volumineux que le MacBook 12" ou le MacBook Pro 13", et l'absence d'écran Retina est assez désagréable pendant les premières minutes d'utilisation. Le ressenti n'est bien sûr que subjectif, mais tester un MacBook Air en 2017 nous donne l'impression de revenir plusieurs années en arrière. L'ordinateur n'en est toutefois pas moins pertinent : il s'agit simplement d'un premier prix, et il convient de ne pas l'oublier.


MacBook Air MacBook 12

MacBook Air 13,3" en bas, MacBook 12" en haut



Les performances


Passée cette désagréable première impression, nous avons fait parler ce MacBook Air 2017. Nous avons bien sûr commencé par mesurer les performances du processeur Core i5 de 1,8 GHz afin de le comparer au Core i5 de 1,6 GHz de la génération de 2015. Sans surprise, les performances brutes du MacBook Air sont en hausse, et cela proportionnellement au gain de fréquence. Sur Geekbench 4, les résultats sont de 3 553 en monocoeur, contre 6 533 en multicoeur. L'ancien modèle, lui, atteignait 3 145 en monocoeur et 5 788 en multicoeur.


MacBook Air 2017 Benchmark Geekbench

Le MacBook Air 13,3" de 2017 sous Geekbench 4



Si l'on compare le MacBook Air 2017 aux autres ordinateurs portables 12" et 13,3" d'Apple de ces deux dernières années, le résultat est sans surprise : le MacBook Air se situe toujours entre le MacBook et le MacBook Pro.


Test MacBook Air 2017 GeekBench

Afin de confirmer ces chiffres, nous avons lancé notre classique test de conversion Handbrake (2:35, x264 1080p vers x265) : le MacBook Air de 2017 bat le MacBook 12" de 2017, et se rapproche tout doucement du MacBook Pro d'entrée de gamme d'il y a deux ans.


Test MacBook Air 2017 Handbrake

Enfin, nous n'avons pas constaté de différences flagrantes de performances au niveau graphique, et les modules de mémoire flash semblent également inchangés. Côté autonomie, le MacBook Air 2017 a présenté un comportement sensiblement identique au MacBook Air de 2015, atteignant sans problème la barre des 10 heures d'autonomie à condition de faire un peu attention à la luminosité de l'écran.


MacBook Air 2017 pixels

De gros pixels



Conclusion


En dehors d'une puissance légèrement supérieure au modèle de 2015, le MacBook Air 2017 ne présente aucune différence visible avec son prédécesseur. C'est sans surprise, mais c'est évidemment très décevant : deux ans après le précédent modèle, nous aurions espéré qu'Apple ait un peu plus d'ambition ! Bien sûr, nous ne nous attendions pas à des miracles : le MacBook Air est amené à disparaître et il ne fallait pas lui donner trop d'avantages par rapport au MacBook 12", qui est son successeur désigné. Apple pouvait néanmoins jouer sur d'autres tableaux, comme le prix de base ou les capacités de stockage.


MacBook Air 2017 stockage

99 Go disponibles au premier démarrage



Intrinsèquement, le MacBook Air 2017 reste une bonne machine, polyvalente et performante, qui constitue une entrée de gamme intéressante à condition de savoir ce que l'on achète : un ordinateur dont l'écran est d'une qualité très éloignée de celui du MacBook ou du MacBook Pro, et dont la capacité de stockage de base (128 Go) est à éviter, à moins d'avoir un usage très léger de son ordinateur.


MacBook Air 2017

La très faible différence entre le MacBook Air 2017 et le MacBook Air 2015 a toutefois un avantage non négligeable : elle donne énormément d'attrait à l'ancienne gamme ! Apple continue en effet de commercialiser le MacBook Air 2015 par le biais du Refurb Store, où il est proposé à 889 € (au lieu de 1 099 € aujourd'hui) pour 128 Go de stockage, et à 1 099 € (au lieu de 1 349 € aujourd'hui) pour 256 Go de stockage. Il s'agit bien sûr d'un ordinateur reconditionné, mais dont la qualité est indiscernable de celles des ordinateurs de l'Apple Store, avec la même garantie en cas de pépin (lire : Qu'est-ce que le Refurb Store ?). Si vous achetez un MacBook Air, vous ne le faites sans doute pas pour la puissance : les 200 MHz supplémentaires du modèle de 2017 n'auront sans doute pas de réelle influence sur votre quotidien. Si vous craquez pour un MacBook Air, nous vous conseillons d'épargner votre portefeuille : un modèle de 2015 issu du Refurb Store vous permettra de réaliser de belles économies sans faire de compromis sur la qualité.

MacBook Air sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (26)

LolYangccool

7 juin 2017 à 18:13

J'ai du installé deux MacBook Air au bureau, un pour un collègue qui switch sur Mac dans le cadre professionnel et un autre du fils d'un autre collègue.
Le touchpad me parait vraiment désagréable et mauvais comparé à celui de mon MacBook Pro, le clavier est perturbant par rapport au clavier papillon génération 2 ou celui du Magic Keyboard de mon Mac Pro. En clair je faisait bien plus d'erreur de frappe sur le clavier du MacBook Air.

Bref, je n'aime vraiment pas cette machine. Sans parler de l'écran assez mauvais pour un écran de 2017.

Mais comme tu le dis, c'est une machine d'appel, d'entrée de gamme et pour passer sur Mac sans se ruiner ça peut être intéressant.
Cependant, pour un utilisateur confirmé dont je pense faire partie, je pense que ce n'est absolument pas une machine intéressante.

Sethenès

7 juin 2017 à 18:51

Pour ma part, c'est "le" portable de complément idéal. J'ai assez de Macs et de PCs pour faire tout ce que je veux de lourd. Le MacBook Air, c'est le dromadaire.

Le truc que t'as oublié de recharger et même alors, tu es le dernier à te battre pour une prise en réunion.

Et pour cet usage la, je ne connais pas d'autres Macs ni de PCs qui le surclasse. Et je ne parle pas de chiffre de pub, je parle de machine en comparaison.

Hangaroa

7 juin 2017 à 18:53

On est resté sur du Broadwell ? I5-5350U ?

Hangaroa

7 juin 2017 à 18:56

Je suis d'accord avec toi Sethenes.. perso j'ai un iMac en fixe et un mbp 13 pour la mobilité.. par contre je dois acheter un premier portable pour mon fils qui doit aller en iut.. ben je pense que le mba est idéal pour un amphi.. ensuite il verra pour se payer plus tard un rétina

VanZoo

7 juin 2017 à 19:19

Ce MacBook Air a son public. C'est bien pour ça qu'Apple l'update et le vend encore... C'est un peu comme l'IPod
La petite montée en puissance, c'est pour suivre l'évolution de macOS

LolYangccool

7 juin 2017 à 19:26

@Sethenès, tu tiens plus de 17h sur batterie avec ton MacBook Air ?
Moi oui avec mon MacBook Pro.
Image

Gaius

7 juin 2017 à 20:40

Possesseur d'un MBA mid 2013, je ne changerai cette machine pour rien au monde !

Je l'avais pris avec l'option 8Gb de RAM et 256Gb de SSD. je l'utilise au quotidien et la batterie me tient encore des 10h de charge sans souci. Franchement en machine d'appoint c'est le top. J'ai ce qui faut en sédentaire pour faire tourner du très lourd. Mais en portatif, mon MBA me comble depuis maintenant presque 4 ans.

Par contre oui 1440x900 en 13" c'est pas fou, mais en restant honnête c'est pas non plus la mort, je développe régulièrement dessus et RAS, mes yeux y trouvent leur compte.

LolYangccool

7 juin 2017 à 20:59

Si tu n’as jamais eu de MacBook à écran Retina ta réaction est normal. Mais je peux te dire que passe d’un Mac à écran Retina à un MacBook Air ça pique un peu les yeux. L’écran est plus fade aussi je trouve, les couleurs bien moins belles...

Hangaroa

7 juin 2017 à 20:59

@Galus
j'avais le même que toi en 256 Go et 8 go de ram.. de 2014.. et je l'ai revendu l'année dernière au bout de 2 ans à 850 euros très facilement.. il était nickel.. pour m'acheter mon MBP 13. Je n'ai pas honte de dire que maintenant que j'ai fait une connerie car j'aurais très bien pu le garder pour mon gamin.. mais bon.. je prendrai un modèle 2015 sur le refurb.. donc oui comme machine d'appoint ou comme premier mac pour un étudiant c'est sympa.. d'ailleurs si le mba est en bon état ça part très vite à la vente faut pas croire que tous les étudiants ont plus de 2000 boules à claquer pour un 13 pouces

clive-guilde

7 juin 2017 à 21:05

J'ai un iMac 4K et le MBA en fait un parfait compagnon.
De plus avec l'astuce de Sylvain pour le refurb le prix devient intéressant pour un Mac.
Une très bonne machine pour découvrir le monde Apple
Après evidemment lolyangccool tu as quasi toutes les machines Apple de sortie (que tu revends après) et tu jugement pour un power acheteur est un peu biaisé il me semble.

LolYangccool

7 juin 2017 à 22:02

Oui, c’est pour ça que j’ai précisé ça dans mon premier commentaire :
« Mais comme tu le dis, c'est une machine d'appel, d'entrée de gamme et pour passer sur Mac sans se ruiner ça peut être intéressant.
Cependant, pour un utilisateur confirmé dont je pense faire partie, je pense que ce n'est absolument pas une machine intéressante. »

LolYangccool

7 juin 2017 à 22:06

Je suis d’accord avec vous. Pour un étudiant c’est un bon premier Mac. Je ne dis pas le contraire. Mais c’est une machine avec beaucoup de points négatifs (écran assez mauvais en 2017, taille et poids maintenant plus des plus léger en comparaison à d’autres Mac portables, touchpad d’une autre génération, clavier pas super agréable toujours en comparaisons aux autres claviers Apple etc...).

aexm

7 juin 2017 à 22:10

@Sethenès et Hangaroa : sauf qu'avec l'arrivée de l'ipad (pro) et iOS 11 (dock, finder etc)
+ clavier + souris hein …

Le macbook et le macbook air vont avoir du mal à trouver une place … (ça dépendra du pricing aussi … ).

Pourquoi ?
La puissance on en a presque plus besoin désormais … sauf dans de rares cas (et cela concerne une niche qui aura des mac de toute facon).

Le positionnement tarifaire est le même … mise à part la taille de l'écran …
cette arrivée d'iOS pourrait faire switcher certains user vers l'ipad …
> pas de perte de CA pour Apple … ils vendent une tablette au prix d'un ordi. …

Et comme on peut brancher un iPad sur un écran externe (airplay ou l'adapteur à 60 € (sic))
et bien l'ipad va pouvoir aussi voler des pdm / reconquérir les "utilisateurs" de Surface …

Reste à valider si iOS permet de "travailler" correctement (je parle de bureautique …).
Ca sera surtout la dispo. des app. qui ouvrira la voie/permettra le switch ou non …

J'aime mon mbair de 2012, et ai changé la batterie et un SSD de 500 Go …
pas près de m'en séparer …

Avant on devait avoir une machine + une tablette, c'était complémentaire …
Maintenant avec l'iPad (pro) et iOS, certains utilisateurs n'auront pas besoin de mac …
Je vois déjà à qui je vais vendre ça …

D'où peut être l'intérêt du repositionnement d'Apple sur les tarifs du cloud.

D'ailleurs, on verra si (si c'est pas déjà le cas ??) le finder saura gérer la récupération / envoi des données de manière transparente et à la demande pour ne pas encombrer l'espace disque
(un peu comme imap et mail)

Sébastien

LolYangccool

7 juin 2017 à 22:34

Je n’arrive toujours pas à stocker uniquement sur l’iPad ou l’iPhone avec Files. Par conte avec iCloud Drive ça fonctionne super bien.

Sethenès

7 juin 2017 à 22:34

Je n'ai pas de vue sur l'autonomie de l'iPad Pro. Tient-il 2-3 jours en prise de notes ?

VanZoo

7 juin 2017 à 22:46

Tout dépend de la luminosité, des réglages de notifications et localisations + usage cellulaire/wifi ou non

Sethenès

7 juin 2017 à 22:59

Dans les mêmes conditions qu'un MacBook Air, wifi, cellulaire éteint et éclairage moyen à faible.

pim

8 juin 2017 à 07:27

Le MacBook Air va bientôt fêter ses dix ans. Ceci pour relativiser, on est sur la même forme extérieure depuis 8 ans 1/2 ! Je trouve ça assez énorme, d'autant que pour quelqu'un venant d'un PC cela représente une machine déjà géniale !

jebster

8 juin 2017 à 07:55

C'est un design réussi et c'est sans doute pour ça qu'il est toujours produit. Très bien pour qui ne cherche pas la puissance maximale. Sa véritable faiblesse est son écran, comme mentionné, après avoir vu un Retina il fait un peu moyenâgeux. Et ça reste cher, façon Apple, pour une machine avec un tel écran.

So0paman

8 juin 2017 à 08:57

Le problème de cette machine c'est clairement l'écran. La finition et la qualité de fabrication (touchpad, clavier, bruit et chauffe) reste supérieur à beaucoup de produits concurrents au même tarif sur le marché.

Idem pour la puissance qui est amplement suffisant pour la plupart des usages. Avec son autonomie il reste une très bonne machine pour étudiant ou pour quelqu'un qui a un usage quasi exclusivement bureautique de sa machine. On peut même se permettre de la retouche photo ou du montage vidéo amateur sans trop de soucis.

Mais l'écran TN en 1440*900 en 2017 c'est plus possible en revanche. Ils auraient du à minima l'upgrader en Full HD depuis quelques années déjà.

Fromgardens

8 juin 2017 à 09:56

Vu l'écart de prix avec le MBP 13, le MBA est toujours une très bonne machine.

Pour le débat de l'écran Retina, je pense que vu l'âge du MBA et les chaines de production, ils pourraient mettre la dalle Retina 13,3 sur le MBA au même prix… Mais comment justifier alors le prix de MBP ? Qui n'a quand même pas grand chose de plus à apporter à part son écran Retina et quelques ports… Soyons honnêtes, sur ce genre de machines très portatives ce n'est pas le peu d'écart de perf du proc du MBP et de l'Iris intégrée qui en fait un argument commercial si ?

Plus personnellement je travaille tous les jours sur un MBP 15 mi 2012 non Retina (128 dpi) +27" 2560x1440 donc non Retina non plus (108 dpi). J'ai un MBP 15 Retina en ordi perso chez moi et oui je vois la différence, mais elle ne me gêne pas et je crache pas sur ma dalle non Retina en arrivant au travail tous les matins… et pourtant je travaille dans l'image.

Tout ça pour dire qu'on peut s'en passer.

Donc côté oui on peut penser qu'en 2017 le MBA devrait avoir une dalle Retina, mais de l'autre le MBP 13 devrait coûter 1 200 € max… ce qui serait déjà limite comme tarif avec 128 Go seulement.

pehache

8 juin 2017 à 10:33

@aexm : iOS 11 permet d'utiliser une souris (ou un touchpad) ?? Si oui effectivement l'iPad pro peut devenir une vraie alternative à un ultrabook. Dans le cas contraire non : par exemple travailler efficacement sur un tableur en tactile c'est illusoire.

pehache

8 juin 2017 à 10:35

De toutes façons toutes les machines Apple actuelles sont hors de prix, ça se voit plus sur le MBA compte tenu de son âge, mais c'est vrai pour toute la gamme.

aexm

8 juin 2017 à 14:12

@pehache : pas à ma connaissance mais après avoir vérifié j'ai trouvé ca : https://www.igen.fr/ios/2017/05/pointerkit-fait-marcher-une-souris-avec-un-ipad-99882

C'est plutôt récent … mais pas très pratique (en tout cas souris est possible avec et sans jailbreak donc).

Si Apple a bloqué le dock, le copier / coller, le finder etc …
c'est pas pour rien non plus …

Alors avec l'ouverture de ces fonctions,
je pense que la souris va suivre officiellement maintenant qu'ils ont mis les ipad au prix d'un macbook …

y'aura plus de blocage marketing / pricing …

Et puis maintenant qu'il y a un véritable intérêt pour la souris … des solutions vont émerger si Apple ne bouge pas …

nota : les claviers BT sont officiellement compatibles depuis le début je crois !

Sébastien

pehache

8 juin 2017 à 15:43

@aexm : que ce soit techniquement possible cela ne fait aucun doute. Mais tant que Apple ne l'autorise pas et ne l'intègre pas dans iOS c'est un blocage.

aexm

8 juin 2017 à 16:46

@ pehache : oui effectivement, je rajouterai même que c'est l'intégration de la souris (ergonomie) dans le cadre d'une utilisation desktop (donc éventuellement sur écran externe).

Cela implique une ergonomie des fenêtres différentes pour les app etc …

Bref compliqué aussi pour les dev. ensuite.

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2017 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2017 Consomac