Un excellent troisième trimestre pour Apple


Apple a hier soir publié ses résultats financiers pour le compte du troisième trimestre fiscal de 2017. Ils sont une nouvelle fois très bons, et préparent à une fin d'année qui pourrait bien signer de nouveaux records.

Apple avait prévu un chiffre d'affaires situé entre 43,5 et 45,5 milliards de dollars, il sera finalement de 45,4 milliards de dollars, soit une progression de 7% par rapport aux 42,4 milliards de dollars réalisés lors du même trimestre l'année dernière. Les bénéfices, eux, s'élèvent à 8,72 milliards de dollars, contre 7,8 milliards de dollars l'année dernière : la hausse est de 11,8%. Voilà qui est donc très positif, mais attention : le troisième trimestre fiscal de 2016 d'Apple était particulièrement morose, notamment plombé par l'absence de nouveaux produits.




La bonne nouvelle de ce trimestre, c'est le redémarrage des ventes d'iPad. Alors qu'on ne comptait plus le nombre de trimestres consécutifs de baisse des ventes, la tablette d'Apple a observé un net regain ces trois derniers mois : Apple a vendu 11,42 millions d'unités, contre 9,95 millions l'année dernière, soit 14,8% d'augmentation ! Le panier moyen a en revanche reculé, signe sans doute du succès du prix plancher de l'iPad de cinquième génération : les bénéfices des ventes d'iPad n'ont en effet augmenté que de 1,9%.




Les secteurs "historiques" d'Apple sont tous en augmentation, qu'il s'agisse du Mac (+6,7%), de l'iPad (+1,9%) ou de l'iPhone (+3,3%). Mais les services (+21,6%) et les autres produits et accessoires (+23,3%) sont en très forte augmentation et commencent à se faire une place non négligeable dans les revenus d'Apple. Ces catégories un peu fourre-tout sont en revanche une bonne manière pour Apple de masquer d'éventuels échecs : les services incluent par exemple Apple Music, l'App Store, iCloud, Apple Pay ou encore Apple Care, alors que les autres produits et accessoires comprennent l'Apple TV, les AirPods, l'Apple Watch, les casques Beats... Impossible de savoir quels sont les produits qui contribuent le plus aux bons résultats présentés hier ; tout au mieux apprenons-nous que l'Apple Watch a vu ses ventes progresser de 50%, mais sans connaître les chiffres de l'année dernière.


Apple Q3 2017

Pour le quatrième trimestre fiscal qui a démarré en juillet, Apple s'attend à un chiffre d'affaires situé entre 49 et 52 milliards de dollars, contre 46,9 milliards de dollars l'année dernière. Avec des gammes d'ordinateurs portables et d'iPad renouvelées, Apple s'attaque à la période de rentrée avec un optimisme non dissimulé. Rendez-vous dans trois mois !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (12)

Jaypado

2 août 2017 à 09:58

Les prix augmentent, les résultats aussi. Aucune raison de baisser ce premier.

Ludo-le-ludo

2 août 2017 à 10:16

Les ventes de Mac augmentent : je me demande si ce n'est pas du au MacBook Pro 2016 ; car beaucoup ont dû se précipiter pour acheter...la version d'avant ! (Comme moi dailleurs).
Sinon j'aurais bien aimé savoir si ce modèle marche en terme de vente. Mais Apple ne nous le dira pas bien sûr ...

Sethenès

2 août 2017 à 11:34

Petite demande cosmétique : serait-il possible d'inverser l'ordre des produits sur le second graphique. L'effet de l'iPhone est tellement saisonnier et important qu'il masque totalement l'évolution des autres produits.

2DSP

2 août 2017 à 12:24

@Sethenès Pas faux! L'évolution des ventes des autres produits serait bien plus claire comme ça.

Concernant la vente des Mac, elle n'est franchement pas en nette augmentation, on est dessous de 1%. De plus le panier moyen reste autour des 1300$, ce qui veut dire que l'essentiel des ventes se fait sur les produits entrée de gamme, refurb ou en promo chez des partenaires. La gamme 2016 n'a visiblement pas le succès escompté.

magister

2 août 2017 à 13:32

Les chiffres regroupant "autres prdts et accessoires" masquent l'échec de l'Apple Watch, reconnu par tous les analystes.

VanZoo

2 août 2017 à 13:35

@magister ; si on considère que la plupart achète l'AppleWatch de base, cela ne représente pas grand chose pour Apple ( au regard du prix d'un MacBook Pro ou même d'un Iphone)

jebster

2 août 2017 à 13:38

On se frotte les mains sur les résultats d'un côté, de l'autre on se courbe devant la Chine et on enlève les VPN de l'Apple Store...

Sethenès

2 août 2017 à 15:27

Je pense qu'hélas ces chiffres montrent une réalité : les achats de produits Apple sont totalement décorrelés des spécifications techniques des machines en vente.

Il n'y a plus que les (enfin plutôt quelques) journalistes et quelques amateurs qui sont intéressés par cet aspect.

Et ces chiffres, T. Cook pourra les utiliser pour montrer qu'il avait raison.

Appeul

2 août 2017 à 16:34

@Sethenès : je l'ai fait pour le Mac, l'iPad et l'iPhone en remontant jusqu'au Q1 2012 (je n'ai pas les chiffres plus anciens car avant cette date là les revenus des produits et de leurs accessoires n'étaient pas distincts).

Sylvain

2 août 2017 à 16:43

@Sethenès : intéressante suggestion, j'ai mis à jour le graphique sur la news.

WTCCTW

3 août 2017 à 08:00

Je pense que l' apple watch à eu un mauvais démarrage mais elle se "rattrape". Les consommateurs étaient soit saturés de produits apple soit avaient déjà une smartwatch d' une autre marque. Ce n'est pas la premiere fois que c'est une catégorie où apple à du mal à démarrer, comme l' iPod à l' époque, Sony avec son walkman et autres étaient pourtant bien installés.

WTCCTW

3 août 2017 à 10:26

Il ne faut pas oublier que contrairement à un mac ou un iPad l' Apple watch doit obligatoirement être associée avec un iPhone, c' est donc bien un produit de la catégorie accessoires. C'est un accessoire de l' iPhone et pas un produit autonome, contrairement à la concurrence qui à certains modèles de smartwarch dont on peut se servir sans smartphone.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription