Apple : 1 milliard de dollars pour concurrencer Netflix ?


Les deux premières séries télévisées d'Apple, Carpool Karaoke et Planet of the Apps, ne seraient qu'un tout petit avant-goût de ce à quoi nous attendre. Alors qu'Apple a récemment recruté deux pontes de la programmation télévisuelle, Jamie Erlicht et Zack Van Amburg, l'ambition serait bien de créer un nouveau service qui viendrait concurrencer Netflix et Amazon (lire : Un nouveau service pour la vidéo chez Apple). Selon les informations du Wall Street Journal, Apple aurait mis de côté pas moins d'un milliard de dollars pour produire ou acquérir du contenu original l'année prochaine. Cette somme représente la moitié des dépenses de HBO l'année dernière, ou encore un sixième de celles de Netflix cette année.


Carpool Karaoke Apple

Ce budget qui devrait permettre à Apple de s'offrir une dizaine de séries originales, l'objectif étant de disposer de quelques productions emblématiques assurant la promotion du futur service de streaming. Selon le Wall Street Journal, ce sont Jamie Erlicht et Zack Van Amburg qui contrôleraient les dépenses, Apple venant également de recruter Matt Cherniss, ancien président et manager de WGN America et Tribune Studios, pour renforcer son équipe. Voilà qui est prometteur !


PARTAGER SUR :

Retrouvez l'Apple TV sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

aexm

16 août 2017 à 16:00

1 Milliard quand Netflix a investi près de 5 de son côté …

disons que c'est un premier pas … un grand dans une direction (montre une volonté claire).

Ce qui est certain c'est que ces fournisseurs ne peuvent jouer uniquement le rôle d'intermédiaire … et comme Netflix l'a bien compris créer son contenu est bien plus "sécurisant".

Disposer de l'exclusivité sur des séries incontournables provoquera à coup sur l'abonnement aux services … (même mécanisme que pour les consoles de jeux …).

Et Netflix a vu juste sur ce plan en investissant dans de (très) bonnes séries …
nota : je ne sais pas trop comment ca s'est fait …

Le pb étant que tout le monde à ce jour veut sa part du gâteau, les offres sont trop diluées à mon gout et les catalogues peu attractifs … est ce que Apple saura mieux négocier … ?

C'est aussi un moyen pour Apple de faire baisser le cout d'acquisition de NetFlix si un jour c'est d'actualité …

pehache

16 août 2017 à 19:11

Ras le cul de ces diffuseurs qui passent leur temps à vouloir des exclusivités : résultat il faudrait 5 abonnements pour tout couvrir. Ajoutons les limitations imposées qui empêchent de regarder les contenus comme on veut où on veut, et on comprend que le piratage a encore de beaux jours devant lui.

VanZoo

16 août 2017 à 19:15

Netflix me dégoute a vouloir diffuser les films en même temps que leurs sorties en salles !

Apple ferait mieux d'enrichir son catalogue de films que tenter de rivaliser avec ces blaireaux sans déontologie cinématographique

Macintosh

17 août 2017 à 07:06

Ils devraient surtout commencer par ameliorer l'ergonomie d'itunes et de musique parceque c'est une usine à gaz.

Gaius

18 août 2017 à 01:45

pehache a raison !

Se battre pour des exclus est tout sauf favorable aux consommateurs des plateformes en question. Je parle même pas du catalogue tournant comme le pratique Netflix. Encore dernièrement, j'étais en plein Dr House, milieu de série. Du jour au lendemain, paf, Netflix a sauté la série du catalogue, car fin des droits.

J'en ai vraiment ras la cacahuète de tous ces services naissants basé sur l'abonnement. Ils font que de se tirer la bourre, et c'est encore nos qui trimons.

Je vais arrêter tous ça et m'acheter des gros disques dur, si vous voyez ce que je veux dire. Avec la fibre arrivé récemment, c'est même plus une corvée. A vouloir être honnête on se prend quand même des carottes alors...

aexm

19 août 2017 à 15:42

Ça se passe comme ca pour le foot depuis quelques années (+5 ans je pense),
la LFP a compris récemment qu'en découpant le championnat en tranche, il pourrait récupérer encore plus d'argent …

Malheureusement au détriment du consommateur (supporter) qui ne peut suivre son équipe sans 3 ou 4 abonnements … du coup c'est le p*rat*age qui gagne …

C'est un exemple … c'est pareil pour les consoles et les grosses licences qui font vendre des consoles (dixit FF par ex. )…

Il va falloir attendre l'émergence de gros acteurs (la fin de la concurrence) pour avoir des offres globales … mais ça va faire monter les prix …

Y'a tellement de blé à se faire qu'ils ne s'entendront jamais …

Et on verra bien si Apple saura bien se positionner et prendre la bonne part du gateau …

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription