Des iMac avec six coeurs en 2018 ?


Apple va-t-elle dévoiler un iMac grand public doté de six coeurs l'année prochaine ? C'est une hypothèse très probable : les processeurs Intel Core de huitième génération vont en effet proposer cette possibilité pour la première fois. Alors que nous avons eu la confirmation hier que des puces dotées de quatre coeurs feront bientôt leur apparition dans des ordinateurs ultra-portables (lire : Intel : la huitième génération se dévoile), une bourde d'Intel nous confirme ce soir que les ordinateurs de bureau pourront grimper jusqu'à six coeurs. Le site Legit Reviews a en effet remarqué qu'Intel avait publié par erreur des images d'emballages de processeurs Core i5 et Core i7 non encore annoncés. Comme vous pouvez le voir sur les visuels ci-dessous, ces puces de bureau sont bien dotées de six coeurs. Notez d'ailleurs que seul le Core i7 gèrera l'hyperthreading, qui permet de doubler virtuellement le nombre de coeurs.


Intel Core i5 i7 six coeurs packaging

L'iMac actuel est encore tout jeune (il est sorti en juin 2017), et son remplaçant n'est pas attendu avant l'année prochaine. Les processeurs Intel de huitième génération destinés aux ordinateurs de bureau devant être commercialisés à la fin de cette année 2017, Apple pourra sans problème en bénéficier pour la prochaine itération de son tout-en-un. Nous pouvons donc nous attendre à de jolis bonds en avant en terme de puissance pour l'iMac 2018 !

iMac sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (6)

2DSP

22 août 2017 à 20:14

On a pu voir avec les premiers processeurs dévoilés ces derniers jours que, pour conserver une enveloppe thermique semblable à la génération précédente, INTEL a dû baisser de manière significative la cadence de ces CPU. Résultat l'augmentation de 25/30% des performances promises sera effective en multi-cœur mais pourrait aussi se traduire par une baisse des performances tout aussi importante en mono-cœur. Or tout un tas d'applications sont encore optimisées pour fonctionner avec un seul cœur, elles tourneront donc de façon moins fluide. Résultat, pas sûr que cette augmentation du nombre de cœur soit un bon compromis.

bunios

22 août 2017 à 21:01

Oui en effet. Mais pour des applications comme handbrake et autres, ça va dépoter un peu plus.

Par contre, il y aura stagnation des performances de la partie graphique interne d'Intel....Sont-ils arrivés au bout de leurs performances graphiques...?

Nvidia et AMD ont de l'avenir encore....

A+

Fromgardens

22 août 2017 à 22:28

Euh non ils annoncent des hausses de performance en mono et en multi. La baisse de fréquence de base n'est là que pour faire augmenter l'autonomie. La fréquence du Turbo Boost est en hausse. La plupart des appli mono cœur tourneront aussi bien. La fréquence s'adaptera au besoin comme avant.

VanZoo

22 août 2017 à 23:21

Les 20ans de l'IMac en 2018...

Je doute de 6coeurs dans l'IMac, ce qui pourrait concurrencer de trop l'iMac Pro (à moins que ce dernier ne soit ultra éphémère ; en attendant le Mac Pro )

Sethenès

22 août 2017 à 23:40

@VanZoo ; je doutais aussi, pour les raisons mêmes que tu avances.

Mais le marketing va être tel que si tu n'as pas un 6-core, tu seras un has been.

Ce que je pense, c'est que l'un dans l'autre, avec l'augmentation du rapport performance / watt et le ralentissement de la fréquence de travail (ces deux effets se compensant), les performances vont être globalement semblables aux perfs actuelles.

J'ai un iMac quad core (2011) avec HT mais je n'imagine pas le pousser à fond ne fut-ce que 4h/jour. Il est évident que cette machine n'est pas conçue pour ce type d'usage. Alors autant 2 coeurs, même avec HT c'est peut être un peu court, autant 4+4 avec une bonne fréquence de base, c'est parfait. 6+6, dans un iMac (ou dans un MacBook même pro d'ailleurs), je ne vois pas trop ce que ça va apporter.

Mais bon, je peux me tromper.

Hasgarn

23 août 2017 à 20:27

Sethenès :
En fait, l'iMac est la parfaite machine pour Final Cut Pro X.
Je le découvre actuellement, le i7 et son Quick sync sont un vrai plus (les Xeon n'ont pas Quick sync, ce qui expliquerait l'apparition des i9 : Apple se doit de produire des Macs qui répondent à tous les besoins). Quand au nombre de cœur, c'est aussi un gros gros plus : FCPx fait ses rendus en arrière plan. Plus il y a de cœur, plus les rendu sont rapides et déjà qu'ils sont pratiquement invisibles avec le dernier iMac, j'imagine à peine avec 6 cœurs.
J'utilise principalement dès applications optimisées pour le multilthread, l'augmentation du nombre de cœur est une bénédiction. Et le tout pour la même hauteur de gamme qu'un 4 cœurs.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription