iPhone X : Apple veut rassurer sur Face ID


Depuis la présentation de l'iPhone X en début de semaine, les inquiétudes au sujet de Face ID sont nombreuses. La technologie est-elle bien sécurisée ? Sera-t-elle aussi efficace que Touch ID ? Afin de rassurer les éventuels clients de l'iPhone X, Craig Federighi a accordé une interview à TechCrunch ainsi qu'à l'émission The Talk Show de John Gruber. Le vice-président senior de l'ingénierie logicielle a rappelé qu'Apple n'avait à aucun moment accès aux données biométriques de ses utilisateurs, tout comme Touch ID : tout est directement réalisé sur le téléphone, et stocké dans une enclave sécurisée située dans le processeur. Même Apple n'a d'ailleurs pas accès aux informations collectées : « lorsque vous enregistrez les données, elles sont immédiatement stockées dans l'enclave sécurisée sous la forme d'un modèle mathématique insensible à la rétro-ingénierie, qui ne peut pas être traduite à nouveau en "modèle de mon visage". C'est dans votre appareil et ça n'en sort pas ».


Face ID piscine

Craig Federighi a ajouté une information intéressante pour les personnes qui craignent d'être forcées à regarder leur téléphone afin que ce dernier se déverrouille, par exemple dans le cadre d'un vol. Sur les modèles actuels d'iPhone sous iOS 11, appuyer cinq fois sur le bouton marche/arrêt permet de désactiver Touch ID et d'exiger un mot de passe. Sur l'iPhone 8 et l'iPhone X, il suffira de presser simultanément un bouton de volume et le bouton marche/arrêt, ce qui peut être réalisé très rapidement, simplement en tenant fermement le haut de son téléphone en main.


Face ID unlock

Quant au bon fonctionnement de Face ID, Craig Federighi a bien sûr tenté de se montrer rassurant : le système serait incroyablement perfectionné et capable de fonctionner dans de très mauvaises conditions d'éclairage. Il a confirmé à nouveau que la technologie de reconnaissance faciale d'Apple pouvait très bien fonctionner avec des lunettes de soleil ; il a toutefois précisé que certains modèles de lunettes pouvaient bloquer les rayons infrarouges, ce qui rendrait Face ID inopérant. La reconnaissance faciale doit être capable de repérer les yeux, le nez et la bouche, ce qui laisse le champ libre pour de nombreux accessoires, en plus des variations de pilosité : les chapeaux et écharpes ne posent par exemple pas de problème. En revanche, un chirurgien devra retirer son masque ou entrer manuellement son mot de passe. Pour Craig Federighi, cette limitation ne sera pas plus gênante que celle de Touch ID, qui nécessitait de ne pas porter de gants et d'avoir des doigts secs :

Pour être honnête, on attend juste que les clients puisse enfin mettre leurs mains dessus. Parce que je pense que ça va être comme pour Touch ID ; au début les gens se disaient "Oh, Apple a fait quelque chose qui ne va sûrement pas marcher, je n'y crois pas et je ne vais pas utiliser cette fonctionnalité". Maintenant les gens sont inquiets parce qu'ils ne s'imaginent pas abandonner Touch ID. On verra la même chose arriver pour Face ID.


iPhone X côté

L'iPhone X pourra être commandé le 27 octobre sur l'Apple Store, et il sera disponible le 3 novembre. Nous pourrons donc tester la fiabilité de Face ID dans quelques semaines ! En attendant, il semblerait bien qu'il n'y ait pas de quoi s'inquiéter outre mesure : la technologie que vient de nous présenter Apple est sensiblement différente de ce que nous connaissions jusqu'ici, mais la firme de Cupertino a comme toujours mis le paquet sur la sécurité du système.

iPhone sur Apple.com

PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (16)

WTCCTW

16 septembre 2017 à 19:07

Touch ID, Face ID, Apple nous rapproche des technologies vues dans les films de science fiction, c'est génial !!!

"Can't innonvate anymore, m'y ass !" - Phil Schiller.

VanZoo

16 septembre 2017 à 23:23

Le "Can't innovate anymore, m'y ass !" concernait le Mac Tube, en l'occurrence raté

Tom

17 septembre 2017 à 03:39

Surtout que parler d'innovation pour FaceID alors que Windows Hello fait ça depuis plusieurs années... Doublement raté même

Michel Bellemare

17 septembre 2017 à 13:25

Bien souvent les voleurs à la tire, t'enlèvent ton iPhone des mains... sans que tu ne puisses désactiver le Face ID. Ensuite, ils n'ont plus qu'à te le braquer à la figure... et le tour est joué. Tout ça se passe en quelques secondes.

WTCCTW

17 septembre 2017 à 14:18

@vanzoo : C'était en 2013 pour le MacPro.

VanZoo

17 septembre 2017 à 14:35

@Tom, Sauf que Windows Hello ne fonctionne pas du tout de la même façon et tu ne peux comparer un ordinateur à un smartphone

Shanan_-

17 septembre 2017 à 16:49

Je me demande si on reverra Touch ID un jour. Si comme le prétend la rumeur, Apple a cherché à l'inclure jusqu'au dernier moment, il réapparaîtra peut-être sur un prochain modèle.

Tom

17 septembre 2017 à 18:20

@vanzoo Encore heureux que ça évolue, windows hello est là depuis 2ans...

VanZoo

17 septembre 2017 à 19:48

@Shanan, selon Apple, la décision de ne mettre que Face ID a été prise y a un an

aexm

17 septembre 2017 à 20:57

Mode parano ON :

Est ce que Apple aurait defendu Touch ID en prévision de Face ID ?

Afin de ne pas montrer une proximité trop grande avec le gouvernement …

Il est évident que l'on peut être surveillé de bien des manières indirectes …
mais une Face ID qui reconnaît et enregistre des visages … et pas nécessairement celui du propriétaire … (puisque tjrs actif …).

Imaginez ça dans une gare ou autre lieu public … on est en plein Minority Report …

Sébastien

Sylvain

18 septembre 2017 à 08:54

@Tom : c'est un peu comme si tu comparais la dernière télé OLED à un vieux tube cathodique, car "ça fait de la couleur c'est pareil"... Les deux technologies n'ont rien à voir !

pehache

18 septembre 2017 à 09:31

@Sylvain : tu peux détailler pourquoi la reconnaissance faciale de Windows Hello s'apparente "à un vieux tube cathodique" ?

Sylvain

18 septembre 2017 à 10:21

@pehache : l'exemple est sans doute un peu extrême, j'en conviendrai, mais l'idée est que ce n'est pas parce que le résultat semble être plus ou moins le même qu'on peut comparer deux technos aussi facilement. Outre le niveau de miniaturisation, le système est bien plus avancé : suivi du regard indispensable pour une implémentation mobile, reconnaissance auto-apprenante basée sur certains points du visage et non sa globalité (avec Windows Hello, tu te rases et c'est terminé...).
Du coup quand je lis "parler d'innovation pour FaceID alors que Windows Hello fait ça depuis plusieurs années", je tique un peu. Windows Hello est une bonne technologie, mais non, Windows Hello ne fait pas ce que fait Face ID depuis des années.

pehache

18 septembre 2017 à 11:26

Que Apple ait amélioré la technologie, sans doute, mais dire que c'est beaucoup plus avancé ça me parait très exagéré. Quand je lis les retours d'expérience et tests de la reconnaissance faciale de Windows Hello, la seule chose qui est vraiment différente avec FaceID c'est la reconnaissance possible d'une partie du visage seulement quand le reste est masqué. Le reste (suivi du regard, miniaturiation) vient surtout du fait que vu le gadin que Windows Mobile a pris, aucun fabricant n'a eu l'opportunité d'implémenter ça sur un mobile.

Tom

18 septembre 2017 à 15:50

@pehache Bien d'accord avec toi.
@Sylvain Je te pensais un peu plus objectif que ça. Oui les technos ont évolué en 2ans surtout dans le domaine de la vision assisté par ordinateur avec les réseaux de neurones profonds mais dire que les technos n'ont rien à voir et que la comparaison est douteuse est exagérée.

Sylvain

18 septembre 2017 à 16:24

@Tom : j'ai exagéré dans l'autre sens, je suis d'accord avec toi. Je voulais juste dire que ce n'est pas parce que le résultat était en apparence le même que ce n'était pas une innovation.
Pour moi ce sont effectivement les réseaux neuronaux couplés aux circuits dédiés de la puce Apple A11 qui représentent l'innovation principale de Face ID. Avec un téléphone utilisé en extérieur, à des angles et distances du visage très variables, c'est ce qui devrait faire la différence. Mais je serai bien sûr le premier à le dire si les tests ne sont pas concluants à la sortie du téléphone début novembre.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription