Apple Pay, c'est 90% des transactions mobiles


Cela fait trois ans qu'Apple Pay a été lancé, et le service de paiement mobile d'Apple représente désormais 90% des transactions bancaires mobiles. C'est Jennifer Bailey, responsable d'Apple Pay, qui a annoncé ce chiffre à l'occasion de l'événement Money20/20 qui se tenait à Las Vegas ce dimanche. Présent dans 20 marchés un peu partout dans le monde, le service fonctionne avec 4 000 émetteurs de cartes dont... seulement six en France. Pour ce qui est de notre pays, la situation évoluera bientôt avec l'arrivée de dix nouveaux partenaires avant la fin d'année. À l'international, Apple Pay va bientôt débarquer en Suède, au Danemark, en Finlande, en Pologne et aux Émirats arabes unis.


Apple Pay Jennifer Bailey conference

Le déploiement d'Apple Pay prend beaucoup de temps, Apple devant passer des accords spécifiques avec chaque établissement partenaire. La lenteur du développement d'Apple Pay serait toutefois surtout liée aux conditions commerciales défavorables qu'Apple veut imposer aux banques (lire : Apple Pay : des méthodes de brigand ?). Avec l'arrivée de nouveaux partenaires en décembre, Apple pourrait atteindre une certaine masse critique, un palier qui lui faciliterait les négociations futures avec les banques françaises... Croisons les doigts !


PARTAGER SUR :

Sur le même sujet

Vos réactions (4)

Sethenès

23 octobre 2017 à 12:43


Croisons les doigts ?

Sylvain

23 octobre 2017 à 12:44

@Sethenès : pour que ça se développe enfin ?

magister

23 octobre 2017 à 18:05

Le pb d'Apple Pay ne réside pas seulement ds le faible nombre de banques partenaires, mais aussi ds les commerçants qui, lorsque l'on veut payer avec son iPhone, prennent une mine méfiante comme une poule qui aurait trouvé un couteau. Ils ne se détendent que lorsqu'ils voient sortir le ticket de leur machine et après avoir soigneusement vérifié le montant !

Tarantino444

23 octobre 2017 à 21:37

et dire qu'un jour apple pay dominera surement tout le marché quand les cartes de credit physiques n'existeront plus. C'est marrant de se dire qu'on en est qu'au tout debut et que ca peine a s'imposer alors qu'un jour c'est les banques qui viendront pleurer pour etre prises chez apple.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription