Des processeurs Intel avec carte graphique AMD !


C'est une annonce qui devrait beaucoup intéresser Apple, et il ne serait d'ailleurs pas étonnant que la firme de Cupertino soit impliquée dans le projet : Intel vient de présenter une nouvelle série de processeurs Core de huitième génération incluant... une carte graphique conçue sur mesure par AMD ! Destinées aux ordinateurs portables haut de gamme (comme le MacBook Pro 15,4"), ces nouvelles puces bénéficieront donc de la puissance graphique des GPU d'AMD avec mémoire HBM2, dans un ensemble qui sera beaucoup plus compact qu'avec une carte graphique dédiée. Cela permettra de créer des ordinateurs plus fins et/ou de libérer de l'espace pour d'autres composants (comme la batterie), tout en gagnant en performances et en autonomie.


Intel CPU AMD GPU

Il ne s'agit pour le moment que d'un avant-goût : Intel n'a pas donné la liste des processeurs qui seront commercialisés, et nous ne connaissons d'ailleurs pas leurs caractéristiques principales (comme l'enveloppe thermique, très importante pour un ordinateur déjà très compact comme le MacBook Pro). Il faudra patienter jusqu'au premier trimestre de 2018 pour avoir plus d'informations et découvrir de premiers produits incluant cette technologie.




Dévoilée en juin 2017, la gamme actuelle de MacBook Pro pourrait être remplacée au printemps prochain. Apple pourrait-elle profiter de ce nouveau partenariat entre Intel et AMD pour revoir l'organisation interne des modèles 15,4" ? Le suspense restera pour le moment entier, mais cette annonce semble particulièrement prometteuse.


PARTAGER SUR :

Retrouvez le MacBook Pro sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

Sethenès

6 novembre 2017 à 17:58

Effectivement, c'est assez révolutionnaire. Pas seulement pour l'aspect technique, mais surtout en terme d'image.

Je pense aussi que cela ouvre une nouvelle ère (au moins pour Intel), déjà initiée par l'intégration du north bridge au sein des CPUs et avec l'optique annoncée par Intel concernant la mémoire 3DXPoint.

Ce sera une étape en plus et on passera du tout soudé au tout intégré, avec des "cartes" CPU-GPU-Mémoire et probablement à terme d'autres composants.

Tom

6 novembre 2017 à 18:13

Effectivement très intéressant !

LolYangccool

6 novembre 2017 à 19:06

Youhou des Mac plus fins, plus puissants et encore plus jetable !

Sethenès

6 novembre 2017 à 21:27

@LYC : des Macs, oui, mais tout va y passer je pense et ce sera le plus radical dans le monde des PCs.

Car ce sont toutes les petites configs qui vont basculer, je pense, pour finalement, ne plus offrir de "vrais" PCs modulaires qu'à ceux qui en ont vraiment l'utilité ou surtout l'envie. Et à des prix "d'enthousiaste".

VanZoo

6 novembre 2017 à 23:10

Soit Apple a finalement fait le bon choix avec AMD soit Apple est aussi derrière cette innovation

Tom

7 novembre 2017 à 03:41

@VanZoo je ne vois pas le bon choix qu'a fait Apple avec AMD depuis ces dernières années ! C'est justement une des raisons qui m'empêche d'acheter un Mac
Apple est possiblement derrière cette innovation mais clairement nVidia était bien plus intéressant qu'AMD au cours des dernières années : plus de puissance, moins de chauffe et moins de consommation.

2DSP

7 novembre 2017 à 09:00

En fait je pense que pour Apple le choix d’AMD ne s’est pas tant porté sur les caractéristiques, on sait très bien que NVidia a une longueur d’avance (même si elle s’est quelque peu raccourci dernièrement), mais plutôt sur les technologies supportées. Les cartes graphiques NVidia sont optimisées en OPEN GL tandis que celles d’AMD le sont en OPEN CL, or Apple justement se base sur de l’OPEN CL. D’où le mariage Apple/AMD.

Ce qui me surprend le plus, ce n’est pas tant ce choix que l’apparent manque d’investissement de la part d’Apple dans ce partenariat. Les performances sont bonnes aujourd’hui (a prix équivalent) mais c’est sur la consommation qu’AMD pèche. Un point pourtant primordiale pour Apple. C’est vraiment curieux qu’elle n’est pas mis en place un partenariat plus poussé avec AMD. On aurait pu imaginer un fructueux échange d’intelligence (genre des groupes d’ingénieurs Apple au service d’AMD) pour améliorer la consommation des puces.

Sethenès

7 novembre 2017 à 14:52

Je crois que c'est bien plus simple, lNvidia se considère comme le leader dans le domaine. Il peut faire cavalier seul, sans devoir partager le gâteau avec d'autres.

Le futur nous dira qui a aura eu raison.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription