Notre test : que vaut l'iPhone X ?


Que vaut l'iPhone X ? Voilà un peu plus d'une semaine que nous testons le nouveau téléphone haut de gamme d'Apple. Cela faisait longtemps que nous attendions de grosses évolutions dans le design et le fonctionnement de l'iPhone, et nous n'avons pas été déçus du voyage : l'iPhone X est aussi déroutant que prometteur. Mais il n'est pas exempt de petits défauts.


Test iPhone X

Design et écran


Le changement... dans la continuité : écran éteint, il n'est pas si évident de différencier l'iPhone X d'un iPhone 8. Deux éléments vendent immédiatement la mèche toutefois : l'absence de bouton d'accueil, et le double appareil photo vertical à l'arrière. La sensation en main est également différente. Si vous avez l'habitude d'un modèle classique de 4,7", il faudra vous adapter à des dimensions légèrement supérieures. Si vous êtes habitué à un iPhone Plus de 5,5", vous aurez alors l'impression d'avoir en main un tout petit téléphone. L'augmentation de poids sera également sensible pour qui a l'habitude d'un modèle 4,7", mais cette hausse se fait vite oublier.


Comparaison iPhone X iPhone 8 iPhone 8 Plus

C'est bien sûr avec l'écran allumé que l'on réalise à quel point l'iPhone X est dominé par son écran. Cette gigantesque dalle, qui recouvre la quasi totalité du téléphone, est très impressionnante. C'est un peu comme si Photoshop avait été utilisé dans la vraie vie : on a l'espace d'un instant du mal à y croire. D'autant que l'écran présente une finesse d'affichage encore jamais atteinte sur un téléphone produit par Apple : avec une résolution de 458 pixels par pouce (contre 326 ppp pour l'iPhone 8 ou 401 ppp pour l'iPhone 8 Plus), les textes et les différents graphismes sont d'une incroyable netteté.


Test iPhone X Super Retina

Et que dire de la technologie OLED, ? Apple propose enfin un téléphone équipé d'une dalle capable d'afficher des vrais noirs (un écran OLED n'est pas équipé de rétroéclairage : chaque pixel émet sa propre lumière et un pixel noir est donc totalement éteint). Avec des fonds d'écran adaptés, le contraste est saisissant. Et dans certains contextes, on ne voit plus la frontière entre l'écran et la façade du téléphone. C'est tout simplement somptueux.


iPhone X OLED noirs absolus

L'écran, toutefois, présente une caractéristique qui pourra en déranger certains au quotidien : sa colorimétrie a une fâcheuse tendance à varier lorsqu'il n'est pas regardé de face. Il suffit en effet de dépasser un angle de vision d'une vingtaine de degrés pour que la dalle commence à prendre une teinte légèrement bleutée. C'est subtil (et difficile à prendre en photo), mais bien réel. Et plutôt désagréable par moments, même si pas rédhibitoire pour autant.


iPhone X écran teinte bleue

Enfin, il est bien sûr impossible d'éviter le sujet de l'encoche dédiée aux capteurs, qui vient manger un petit morceau d'écran sur le haut de l'iPhone X. Il faut sans surprise un peu de temps pour s'y faire. Au bout de quelques jours, on peut même oublier sa présence... à condition que le téléphone soit utilisé en mode portrait. En mode paysage, l'encoche se retrouve sur l'un des côtés et apporte un déséquilibre beaucoup moins facile à ignorer ; dans cette orientation, Apple ne peut d'ailleurs pas profiter des deux petits emplacements latéraux pour afficher des informations comme l'heure ou l'état de la batterie, et la présence de l'encoche paraît donc beaucoup moins naturelle.


iPhone X mode paysage

La reconnaissance faciale Face ID


C'est sans doute la plus grosse innovation de l'iPhone X : la caméra TrueDepth, qui permet de mettre en place une authentification par reconnaissance faciale impossible ou presque à tromper. Intégrer un tel module dans un espace aussi restreint est une prouesse technologique, et le fonctionnement de Face ID est impressionnant : les animojis, très ludiques, sont d'ailleurs une excellente manière de montrer la précision du système au grand public. Mais Face ID remplace-t-il avantageusement le traditionnel capteur d'empreintes ? Parfois oui, parfois non : tout dépend des usages. Face ID peut s'avérer plutôt contraignant à utiliser, avec un taux d'échec supérieur au capteur d'empreintes.


iPhone X animojis

Commençons par le commencement : Face ID n'est pas simple à duper. Inutile de tenter d'imprimer une photo de son propriétaire, ou même de diriger le téléphone vers ce dernier pendant son sommeil par exemple : le système fonctionne en trois dimensions et nécessite que l'utilisateur regarde le téléphone droit dans les yeux pour que l'authentification soit valide (cette sécurité peut toutefois être désactivée). Pour une bonne authentification, Face ID doit être capable de repérer les yeux, le nez et la bouche. Nous avons testé diverses situations pour mesurer la souplesse de la reconnaissance faciale : Face ID a accepté comme prévu certains de nos changements radicaux d'apparence (lunettes de soleil, cheveux, écharpe, maquillage, etc.) à condition que la bouche et les yeux restent visibles.


iPhone X Test Face ID
iPhone X Test Face ID
iPhone X Test Face ID
iPhone X Test Face ID
iPhone X Test Face ID

Face ID se montre en revanche beaucoup plus capricieux dès que les angles préconisés ne sont pas respectés. Le capteur est ainsi incapable de détecter un visage lorsque le téléphone est utilisé avec un décalage de plus de 45° environ par rapport au visage de l'utilisateur. Si vous avez tendance à consulter votre iPhone allongé au lit ou sur un canapé, il sera ainsi fréquent de devoir vous y reprendre à deux fois, surtout si votre visage est partiellement masqué par un bout de drap ou d'oreiller. Et si vous fixez votre iPhone X en mode paysage sur un support en voiture, Face ID ne fonctionnera tout simplement pas.

Mais le plus énervant reste sans doute d'essayer d'utiliser son iPhone X posé à plat sur un bureau : dans une position assise naturelle, le visage n'est pas dans l'angle du téléphone et Face ID ne fonctionne tout simplement pas ! À moins de se lever à moitié, comme sur la photo ci-dessous, la seule solution pour que Face ID fonctionne est de prendre l'iPhone en main pour le diriger vers son visage. Dans notre quotidien où ce cas de figure précis se répète toute la journée, cette solution est beaucoup moins pratique que Touch ID.


iPhone X Face ID

Face ID est encore plus simple à configurer que Touch ID, et son fonctionnement est sur le papier plus transparent pour l'utilisateur. Mais dans les faits, ce n'est pas forcément le cas : les angles de fonctionnement de la caméra TrueDepth ne sont pas suffisants pour que Face ID se déclenche à tous les coups, et les échecs d'authentification peuvent être un peu plus importants qu'avec Touch ID. Notons d'ailleurs que la reconnaissance faciale est un peu plus lente que Touch ID : il y a encore des progrès à faire pour atteindre une sensation d'instantanéité.

La technologie Face ID nous rappelle beaucoup Touch ID à ses débuts : ce que nous propose Apple avec l'iPhone X est vraiment prometteur, mais encore perfectible. On imagine sans mal que les successeurs de l'iPhone X seront capables d'effectuer des authentifications plus rapides, avec des angles plus permissifs (et pourquoi pas de pouvoir reconnaître plusieurs utilisateurs). Pour le moment, Face ID est donc un peu frustrant de temps à autre... tout en s'avérant bien plus pratique que Touch ID dans certaines situations (vive les gants et les doigts mouillés !).




Interface


L'absence de bouton d'accueil a conduit Apple a revoir le fonctionnement global de la navigation au sein de son système mobile. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est déroutant ! On ne se débarrasse pas d'années d'habitudes d'un claquement de doigts : même après plus d'une semaine d'utilisation intensive de l'iPhone X, il nous arrive toujours de tenter d'appuyer sur un bouton d'accueil qui n'existe plus. Mais petit à petit, de nouveaux automatismes se mettent en place. Une fois que le pli est pris, l'absence de bouton d'accueil n'est plus un problème et les nouveaux gestes deviennent de plus en plus naturels à utiliser. Mention spéciale aux mouvements latéraux sur la barre d'accueil, qui permettent de passer d'une application à l'autre sans avoir à passer par le mode multitâches.




Le seul vrai retour en arrière imposé par ces changements concerne le Centre de contrôle, qui se retrouve en haut à droite de l'écran : à moins de tenir l'iPhone X très haut, il est impossible de l'atteindre sans avoir à utiliser sa deuxième main. Pour certains utilisateurs qui se sont habitués à manier leur iPhone s'une seule main, cela pourra poser problème par moments.


Taille iPhone X

Du côté des applications qui n'ont pas encore été optimisées pour l'iPhone X (elles sont encore nombreuses), Apple affiche tout simplement le contenu de l'app de manière rectangulaire au centre de l'écran. Grâce aux noirs absolus de la dalle OLED, l'iPhone X prend alors l'apparence d'un iPhone classique, avec de larges marges sur le haut et le bas de l'appareil. En mode paysage, l'affichage est en revanche plus étonnant, avec un espace réservé pour la barre d'accueil en bas de l'écran. Il faut d'ailleurs toucher une première fois cette barre pour qu'elle soit active, ce qui est assez fastidieux à l'usage.


iPhone X application non optimisée
iPhone X application non optimisée

Appareils photos


Les appareils photo de l'iPhone X ressemblent beaucoup à ceux de l'iPhone 8 Plus et présentent donc des résultats comparables à ce que nous avions déjà pu découvrir le mois dernier (lire : Notre test de l'iPhone 8 et de l'iPhone 8 Plus). Le rendu des couleurs est donc excellent, et les capteurs s'en sortent très bien en basse luminosité. L'iPhone X semble en revanche avoir un comportement plus conservateur en terme de sensibilité, produisant des clichés moins lumineux mais plus fidèles et moins bruités. Le téléobjectif de l'iPhone X est également doté d'une stabilisation optique, là où l'iPhone 8 Plus se contente d'une stabilisation logicielle : la différence à l'usage est flagrante, notamment dans des conditions d'éclairage difficiles où l'iPhone 8 Plus peine à produire des photos nettes.


iPhone X test appareil photo

Photo par l'iPhone X


iPhone X test appareil photo

Photo par l'iPhone 8 Plus


iPhone X test appareil photo

Photo par l'iPhone X - téléobjectif


iPhone X test appareil photo

Photo par l'iPhone 8 Plus - téléobjectif


iPhone X test appareil photo

Photo par l'iPhone X - téléobjectif


iPhone X test appareil photo

Photo par l'iPhone 8 Plus - téléobjectif



La caméra TrueDepth à l'avant de l'iPhone X permet désormais de prendre des selfies en mode portrait. Cette fonctionnalité n'était déjà pas forcément totalement au point avec le capteur principal du téléphone, et la caméra TrueDepth reste moins performante que le double capteur classique. Dans des conditions où l'éclairage et le fond sont complexes, comme sur l'exemple ci-dessous, le résultat est vite catastrophique.


iPhone X portrait TrueDepth

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)



Autonomie et recharge


Sur son site web, Apple annonce que l'autonomie de l'iPhone X est largement supérieure à celle de l'iPhone 8, et très légèrement inférieure à celle de l'iPhone 8 Plus. Dans les faits, nous avons effectivement constaté de gros progrès par rapport à un iPhone classique de 4,7" : là où nous peinions parfois à boucler une journée complète avec l'iPhone 7/8, l'iPhone X nous permet d'avoir systématiquement un peu de marge. Par rapport à l'iPhone 8 Plus, nous n'avons pas constaté de différence flagrante. À moins d'avoir un énorme usage du téléphone, la batterie est donc plutôt confortable au quotidien.


iPhone X test autonomie

Du côté de la recharge, il y a en revanche de quoi être déçu. Il faut effectivement trois heures et cinq minutes pour recharger un iPhone X entièrement déchargé à l'aide du chargeur de 5 W fourni par Apple, alors qu'il est possible d'aller bien plus vite avec un chargeur plus puissant. Le chargeur USB 12 W fourni avec l'iPad (ou vendu en option à 25 €) permet ainsi de recharger l'iPhone X en deux heures et seize minutes. Et c'est encore mieux du côté du chargeur USB-C du MacBook (vendu 59 €), qui utilisé avec un câble USB-C vers Lightning (vendu 29 €) permet de recharger le téléphone en une heure et cinquante-deux minutes. Mais comme vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous, ce sont sur les charges rapides que la différence est la plus flagrante : en trente minutes, le chargeur par défaut permettra d'atteindre 18% de batterie, contre 51% pour le chargeur USB-C. Comme pour l'iPhone 8, nous regrettons donc vivement la pingrerie d'Apple sur le front de la recharge. Sans pour autant fournir un chargeur USB-C, qui est beaucoup plus volumineux, fournir un chargeur de 12 W serait un minimum sur un smartphone d'un tel tarif.


iPhone X temps recharge

Du côté de la recharge sans fil, la vitesse n'est pas au rendez-vous : comptez trois heures et quarante-trois minutes pour une recharge complète (et même quatre heures si vous utilisez une coque de protection). Notez toutefois qu'une mise à jour logicielle prévue pour la fin d'année permettra d'atteindre 7,5 W, ce qui permettra de faire au moins aussi bien qu'un chargeur filaire de 5 W. Indépendamment des performances, le système est très sympathique, posé à coté d'un canapé ou du lit. La recharge par induction permet de recharger le téléphone par moments, sans avoir à effectuer la moindre manipulation, et de pouvoir le prendre en main sans avoir à le débrancher.


iPhone X recharge par induction

Puissance


L'iPhone X est équipé d'une puce Apple A11 Bionic, comme l'iPhone 8 et l'iPhone 8 Plus. Les scores obtenus sur les logiciels de benchmark sont donc naturellement similaires, et ils sont très élevés. Tout comme l'iPhone 8, l'iPhone X est extrêmement réactif et ne présente pas le moindre ralentissement, même dans les jeux les plus gourmands ou lors de l'utilisation d'applications faisant appel à la réalité augmentée. De quoi être tranquille plusieurs années !


iPhone X test benchmark

Conclusion


Qui aime bien châtie bien : nous avons certes quelques petits reproches à faire à l'iPhone X, mais il s'agit sans aucun doute du téléphone le plus complet et le plus séduisant jamais conçu par Apple. Pour reprendre le vocabulaire de la firme de Cupertino, il s'agit effectivement du smartphone du futur : il pose les bases de ce qui sera la norme dans un ou deux ans. En substance, l'iPhone X est une démonstration technologique, un peu comme si nous étions en présence d'un prototype qu'Apple nous autorisait à voir avec un peu d'avance.


iPhone X Test

Forcément, ce privilège se paie, et il se paie très cher : avec un prix de 1 159 € pour 64 Go et de 1 329 € pour 256 Go, l'iPhone X n'est pas un achat rationnel. L'iPhone 8 ou l'iPhone 7 sont des téléphones parfaitement valables, qui permettent de conserver un budget beaucoup plus raisonnable. Mais l'achat d'un iPhone X n'est pas une question de raison ou de besoin : c'est une question de plaisir. Et pour qui a les moyens, l'iPhone X remplira sa mission haut la main.

iPhone X sur l'Apple Store

PARTAGER SUR :

Retrouvez l'iPhone sur notre comparateur de prix.

Sur le même sujet

Vos réactions (8)

VanZoo

14 novembre 2017 à 10:58

Merci pour ce test !
J’ai annulé ma commande, j’espere et j’attend un XPlus

Appeul

14 novembre 2017 à 11:36

Très bon test bravo !

Les photos avec le boa sont magnifiques !!!

cmdesign85

14 novembre 2017 à 12:28

Bon test, et la petite touche d'humour avec les photos de test de FaceID est la bienvenue

Concernant l'accessibilité du centre de contrôle en haut à droite, j'ai vu sur une vidéo que l'on pouvait conserver la fonctionnalité qui permet de descendre l'affichage de l'écran pour pouvoir l'utiliser d'une seule main, et du coup en deux gestes, l'utilisateur peut accéder au centre de contrôle. C'est moins bien qu'avant, mais ça fonctionne encore avec une seule main.

Paul

14 novembre 2017 à 14:31

Excellent test, tout à fait conforme à mes propres observations. Merci Sylvain.
J'insiste sur un bon point : l'autonomie, vraiment excellente, et sur un mauvais : l'utilisation à plat sur une table, à côté d'un clavier ou d'une assiette : non seulement Face Id ne marche pas sans qu'on incline l'iPhone, mais celui-ci est instable (pire encore qu'avec un iPhone 7 plus) à cause des caméras mal placées.
La conclusion est évidemment très largement positive, si on oublie le prix.

aexm

14 novembre 2017 à 14:48

merci et genial les photos "déguisé" !

Vianne

14 novembre 2017 à 18:01

J'ai reçu le mien cette après midi et il vraiment ouf venant d'un 5S je me suis pris double choc de la taille + les gestuelles + toutes les autres qualités

bebert7700

15 novembre 2017 à 05:27

Waaaaaaaah, Sylvain! Cette classe en cheveux rose!

Super article en tout cas! Merci

skylex

15 novembre 2017 à 10:28

@cmdesign85 : ça marche mais c’est pas très pratique, il faut glisser le doigt vers le bas de l’écran (sans commencer de trop haut quand on est sur la home car la barre n’est pas affichée, donc souvent on ouvre une appli du dock à la place) puis après il faut aller chercher le notification center sur le coin haut droit de l'écran qui vient de descendre (ce qui ne marche pas non plus à tout les coups si on le fait rapidement). C’est quand même moins efficace que sur les précédents iPhone.

Réagir
Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Plus loin Connexion
Plus loin Inscription