Mac OS X Lion en été 2011


Un court mais impressionnant aperçu de Mac OS X 10.7 Lion a été présenté ce soir. Toute la philosophie de ce système est dans le titre de la conférence : "Back to the Mac", "De retour sur Mac". En fait, ce slogan ne faisait pas référence à la flopée d'annonces relatives à iOS, mais au retour des innovation de ce système d'exploitation sur le Mac. Steve Jobs a expliqué que le Mac a inspiré l'iPhone, qui a inspiré l'iPad. Depuis, beaucoup d'innovations ont été apportées, et Mac OS X Lion est l'occasion de les apporter au Mac. En quelque sorte, la boucle est bouclée.

Quatre point principaux ont été abordés : l'arrivée de l'App Store sur le Mac (qui aura d'ailleurs lieu avant Mac OS X 10.7), l'implémentation de Launchpad, un lanceur similaire à celui d'iOS, la conversion en plein écran de la plupart des applications, et Mission Control, qui apporte un support plus poussé du multi-touch sur Mac et remplace Exposé, Dashboard et Spaces. La vidéo de la conférence vous permettra de vous faire une idée de ces nouvelles fonctions, le site d'Apple ne fournissant que les images suivantes :







Bien que nous ne disposions pour l'instant que de peu d'informations à propos de ce nouveau système, il est évident qu'il s'agit d'une énorme avancée vers une transition qui verra Mac OS X et iOS se rapprocher de plus en plus. N'ayant aucune idée du mode de fonctionnement de l'App Store version Mac, nous n'allons pas ici nous lancer dans la critique de celui-ci. Cela sera sûrement un sujet sensible, et nous souhaitons l'éviter pour l'instant. Pour le reste, les nouvelles fonctionnalités de Mac OS X nous ont plutôt séduits, avec une ergonomie qui semble très intéressante.

Mac OS X 10.7 sortira en été 2011, si tout se passe bien. D'ici là, Apple nous présentera plus en profondeur son nouveau félin, qui révélera sûrement de nouveaux secrets. Nous pensons que cette annonce ne doit pas retarder vos achats d'ordinateurs, car il n'est pas impossible qu'il faille encore attendre près d'un an pour pouvoir bénéficier de Lion. Toutefois, si vous avez une configuration qui commence à vieillir mais qui tient encore la route, attendre Mac OS X 10.7 pour investir dans un nouvel ordinateur peut être un bon plan.


Partager

Nouvelle analyse : Mac OS X

Vos réactions (13)

iMusic

21 octobre 2010 à 13:21

C'est proche d'un Snow Leopard à peine relooké avec un AppStore intégré. Pour Apple ça va rendre Mac OS X très rentable, pour nous par contre peut d'intérêt, pour les vendeurs indépendants c'est une catastrophe.

Mac OS X devrait désormais être gratuit comme l'est iTunes puisque Apple va gagner de l'argent avec.

pim

21 octobre 2010 à 17:52

@ iMusic :

On a pas dû regarder la même Keynote Autant Snow Leopard n'avait pas amené grand chose de révolutionnaire, autant ce Lion, c'est un véritable festival de nouveautés et d'améliorations ergonomiques immédiatement visibles.

Sylvain

22 octobre 2010 à 09:59

Dernier commentaire trop agressif supprimé. Encore une fois, on peut ne pas être d'accord, mais on l'exprime courtoisement.

Snow Leopard

23 octobre 2010 à 14:46

Euh... Il sert à quoi le "Launchpad" ? Comme si on ne pouvait pas lancer des programmes depuis le dock...

Et je suis d'accord avec iMusic, cette version n'apporte pas grand chose à par Mission Control. J'attends des amélioration du côté de la gestion du TRIM et de l'ergonomie (contrairement à Windows 7, impossible de redimenssioner les fenêtres depuis les 4 coins, impossible de diviser son écran en deux parties égales,...)

Articho

24 octobre 2010 à 13:08

J'ai l'impression qu'apple veut passer 100% en multi-touch. Me trompe-je? Comme je dessine beaucoup sur informatique, ça fait soucis car je ne me vois pas dessiner autrement qu'avec une souris style Logitech.

En gros, j'ai l'impression que le mac perd un peu de son coté professionnel.

Partagez vous le même sentiment ?

Merci

pim

24 octobre 2010 à 17:21

Tu as raison, il n'y a rien de nouveau pour les "Pro" dans ce qui a été présenté ; cette convergence entre iOS et Mac OS X cible clairement le grand public, principal acheteur & utilisateurs des iPhone, iPad et iPod touch, afin de le "ramener" vers le Mac, avec comme argument sous-entendu le fait que Mac OS X soit simple et multitouch, comme iOS.

Dans ton analyse, tu rejoins iMusic ; mais étant moi-même "grand public" pour ne pas dire "bon public" (bon, on peut dire directement "Mac fan" ), je n'avais pas vu cet aspect là. On verra si Apple s'adresse à nouveau aux professionnels en juin 2011, lorsque la version finale de ce Lion sera présenté, ou alors se contente de cette simple convergence entre iOS et Mac OS X.

Ceci dit, on peut détourner ce qui a été pensé pour le grand public vers un usage professionnel. Dans ton cas, tu as trouvé la souris qui te convient, à l'arrivée de ton prochain Mac tu n'auras qu'à mettre de côté la Magic Mouse ou le Magic Trackpad... Car, si tu as une habitude, bonjour le travail pour changer, et bonjour les crampes aux doigts, avec le Magic Trackpad en particulier - je suis personnellement assez rapidement revenu à une Magic Mouse, bien content d'avoir essayé, mais sans plus, merci !

Articho

24 octobre 2010 à 21:19

En juin 2011, et oui, chez apple chaque chose en son temps !!!
Merci pour l'analyse Pim

pim

24 octobre 2010 à 23:03

Je t'en prie Articho, merci à toi

pim

25 octobre 2010 à 08:42

Une chose indiquée par Steve Jobs, et passée assez inaperçue : les logiciels n'auront plus de bouton de sauvegarde ! Ce détail pourrait être lourd de conséquences : plus de sauvegardes, plus d'accès à un explorateur de fichier, comme c'est déjà le cas dans iTunes ou dans iPhoto. Et donc, disparition du Finder !

Articho

25 octobre 2010 à 13:50

@Pim

Dingue, je crains avoir un peu mal saisi, quel intérêt à supprimer la sauvegarde?
Le Finder est indispensable. Il est royé Jobs? (Royé = Fou) D'où mon manque de compréhension à ce sujet.

Et pi dans iPhoto ou iTunes je peu toujours voir mes fichiers jpg ou mp3 ou mp4...

What's the problem???

pim

25 octobre 2010 à 15:24

Si tu observe bien, dans iTunes ou dans iPhoto, tu ne fais quasiment jamais de sauvegarde : tout ce qui est modifié est immédiatement enregistré. La sauvegarde n'est pas supprimée, elle est juste immédiate. Et normalement, si tu es un utilisateur lambda, tu ne te "promène" jamais dans les dossiers et sous-dossiers - dans iPhoto, il faut être un utilisateur "averti" pour savoir comment voir les photos dans le Finder. Tout le classement repose sur l'usage que l'on fait du contenu (albums et auteurs dans iTunes, visages et lieux dans iPhoto, classement en étoile et date d'importation dans les deux), le contenant est adapté au contenu, ce n'est pas l'utilisateur qui doit s'adapter au contenant, au logiciel. C'est très pertinent et efficace, car très rares sont les personnes suffisamment ordonnées et compétentes pour classer elles-mêmes des photos directement dans le Finder, en années, mois, jours, etc.

Si maintenant on essaye d'imaginer ce que cela pourrait donner dans iWork par exemple, on pourrait classer ses documents comme l'on classe ses photos ou ses musiques. Cela n'a rien d'idiot, c'est même plutôt pertinent : se concentrer sur les documents, par sur la façon de les ranger sur le disque dur. C'est ce que l'on a sur l'iPad : on ne sait pas où sont les documents, mais quand on ouvre l'iPad, ils se présentent à l'utilisateur, qui peut directement ouvrir l'un d'eux.

Il faut bien aussi voir que de plus en plus de personnes nées avec Windows XP ne comprennent absolument rien à cette histoire d'arborescence, de fichiers, de dossiers - essentiellement parce que sous Windows XP, Vista et 7, une partie des fichiers est cachée, et qu'une confusion entre explorateur de fichier et navigateur internet persiste - une grande idée de Microsoft, encore ! Du coup, les utilisateurs lambda mettent leurs fichiers un peu n'importe où, en vrac, et après quelques déconvenues, finissent par n'utiliser comme seul réceptacle des fichiers : leur clef USB, branchée en permanence, dans laquelle règne un foutoir monstre, avec plusieurs versions successives d'un même document. On en parle même pas de synchroniser les fichiers entre plusieurs ordinateurs, Steve Jobs lui-même l'a dit, personne ne comprends rien à la manière dont doit se faire une telle synchronisation.

Donc je pense vraiment que, dans un souci de simplification et d'accessibilité à tous, Apple va gommer tout ce qui ressemble à un explorateur de fichiers, pour simplement présenter à l'utilisateur ses fichiers quand il ouvre un programme, avec éventuellement synchronisation automatique entre les ordinateurs ou les appareils sous iOS.

Articho

25 octobre 2010 à 18:56

Ok, pas si bête!!!

Je me pose toutefois une grande question: Pim, quel université reconnue a-tu fait pour faire des développements pareils. Compréhensibles et détaillés. Que demande le peuple ?

Thank you very much !!!

pim

25 octobre 2010 à 19:49

@ Articho : merci du compliment Je ne fais que retranscrire des analyses très pertinentes de personnes comme Sylvain de Consomac, Lionel de MacBidouille ou Vincent Absous de MacGé (pour ses labos), et bcp d'autres encore J'aime bien avoir plusieurs avis, et lire les avis des membres ici permet à chacun de se faire sa propre opinion et/ou d'évoluer dans son opinion

Réagir

Vous devez être connecté à notre forum pour pouvoir poster un commentaire.

Connexion
Inscription



À PROPOS

Qui sommes-nous ?
© 2004 - 2014 Consomac

CONTACT

Rédaction - Technique
Presse - Pub - Bons plans

SOCIAL

Consomac sur Twitter
Consomac sur Facebook

FLUX RSS

Les news
Les bons plans



Recherche

Contact

Voir version ordinateur

Sur Facebook - Sur Twitter

RSS News - RSS Bons Plans

À propos

© 2004 - 2014 Consomac