Jump to content

Elrifiano

Members
  • Posts

    380
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Elrifiano

  1. Salut à tous Je possède actuellement un iMac 21,5 de fin 2009 (les tous premiers iMac avec dos alu et écran 21,5/27 mais aussi les tous derniers à avoir encore un Core 2 Duo) acheté début 2010. Premier Mac dont je suis très satisfait, mais j'aimerais aussi pouvoir valoriser sa revente et ne pas me retrouver avec une machine trop ancienne (d'autant plus que la connectique n'est pas taillée pour l'avenir pas de Thunderbolt ni USB 3) et je compte donc le remplacer dans l'année qui arrive. De plus certaines contraintes m'agacent de plus en plus qui font que j'ai vraiment hâte de le remplacer. Comme l'impossibilité de le transporter avec moi ou encore la lenteur du disque dur à froid qui met un bon moment juste pour ouvrir Firefox au démarrage, ou encore le très long délai pour accéder à une bibliothèque Aperture. Et vu que le remplaçant que j'ai choisi n'est pas donné : MacBook Pro Retina (oui je sais le prix fait mal mais ça sera mon super-ordinateur principal et unique) et que c'est un achat qui nécéssite du temps pour être préparé, je vais quand même offrir Mountain Lion à mon iMac et c'est la qu'est le dilemme pour la revente. Je l'ai acheté a l'époque de Snow Leopard, donc j'ai le DVD en version 10.6.2 et le jour de la revente je voulais savoir quelle serait la solution la plus judicieuse à savoir : - Je formate, réinstalle Snow Leopard et le met à jour en 10.6.8 pour avoir l'App Store et que l'acheteur fasse ensuite ce qu'il veut ou... - De mon téléchargement de Mountain Lion j'en extrait le fichier ESDInstall.dmg et je procède à une installation propre précédé d'un formatage. Et par apport à cette idée je voulais savoir si aux yeux d'Apple la copie de Mountain Lion sera toujours considérée comme la mienne ou non ? Car je n'ai pas envie que l'acheteur se retrouve avec des logiciels rattachés à mon Apple ID et donc à mon compte iTunes, pour les mises à jour etc....
  2. Même si l'iPod ne pèse plus autant dans le CA d'Apple qu'en 2005, il pèse toujours aussi lourd dans le marché du baladeur. Et ce qui fait encore l'intérêt d'un baladeur par apport à un smartphone en 2012 c'est un petit prix et un format très compact, alors avec l'iPod nano ils ont encore un joli coup à jouer surtout avec le développement du marché des bracelets-montre pour nano. Pour le prochain nano il faut un design plus fin et léger étudié pour une utilisation au poignet avec les bracelets qui vont avec pourquoi pas. Et au niveau de l'électronique, l'ajout du Bluetooth pour écouter avec un casque sans-fil. Le shuffle à part le faire passer à 4 Go puis arrêter sa commercialisation lorsqu'il ne se vendra plus je ne vois pas ce qu'ils pourront en faire d'autre.
  3. Mais ne vous inquiétez pas il y'aura de nouveaux Mac mini et iMac qui accompagneront la sortie de Mountain Lion, ce sont les dernières machines (hors Mac Pro) à ne pas avoir encore évolué vers Ivy Bridge et son USB 3. Vu que maintenant 70% de Mac vendus sont des MacBook, la privillège de la keynote leur a été accordé. Les machines de bureau, immobiles et moins pratiques au quotidien passent après, avec une simple mise à jour du store en ligne.
  4. Je sais pas si ça peut t'aider mais moi dans l'optique de changer mon iMac 21,5 de fin 2009 (les premières séries avec encore des Core2Duo) j'étais plutôt parti pour attendre une très grosse évolution des iMac et en attendant d'ici la compléter mon actuel iMac par un MacBook Air ou Pro 13 pour faire certaines choses en déplacement compte tenu des limitations software de mon iPad. Et à force d'y réfléchir j'ai compris que je serais déçu de ces deux machines que j'aurais sur les bras en effet : En machine principale un iMac vieillissant ralenti par son disque dur et Core2Duo faiblard sur des gros traitements. Plus soit un MacBook Air 13 léger et réactif mais à puissance limitée, soit un Pro 13 un peu lourd pour sa taille et à l'écran (1280x800) et au disque dur (5400 tr/min) décevants. Et à côté de ça un iPad Reina super fun ultra moderne mais très limité par iOS des qu'on veut faire quelque chose J'attendais donc beaucoup de la WWDC par apport aux nouveaux Mac. Et pour le prix d'un iMac 21,5 + d'un MacBook Air 11 j'ai trouve la machine idéale : le MacBook pro retina. Il reprend à un iMac la puissance par son processeur quad-core i7 et la possibilité de travailler à de grandes échelles de résolution. Il reprend au MacBook Air la légèreté (2,02kg pour 15 pouces) Et il reprend à l'iPad la modernité avec le stockage flash et la beauté de l'écran Retina. Donc en conclusion avec cette machine on a dans la portabilité d'un MacBook, la puissance d'un iMac et le confort visuel et la réactivité d'un iPad. Ça me permettra d'avoir qu'un seul Mac parce que deux je trouve que c'est trop et de ne pas être encombré en gardant mon iPad que je prendrais lorsque je n'aurais pas besoin de mon MBP. Chaque machine aura une utilisation bien spécifique et elle seront toutes construites sur des principes ultra modernes. Finesse legereté rapidité et mobilité. Donc je dirais que la combinaison parfaite c'est un MBP Retina + iPad Retina + iPhone. En tout cas après la vente de mon iMac les machines de bureau c'est fini. Et pour répondre à ta question sur le gaming moi je reste sur console en attendant la nouvelle génération personnellement. Ça m'évite de me prendre la tête à savoir comment configurer un gros PC ou encore à tenter de jouer sur un iMac pas adapté et mal équipe pour cette utilisation.
×
×
  • Create New...